Jump to content

Vos palmes


Apo

Recommended Posts

Élément fondamental à notre pratique : les palmes.
On peut facilement se perdre dans le choix des longueurs/souplesses/angle/chausson. J’ouvre ce post pour compiler vos retours d’expérience afin d’aider le lecteur dans le choix d’une future acquisition. Le principe : une description de votre gabarit, de vos palmes, de votre usage, une photo, un avis.

Mon gabarit : 1,70 m – 60 kg.

Les petites : Cressi Rondine « Brevettata » entrées au catalogue en 1953. Héritage paternel, j’ai tout appris avec ces palmes, pêché la soupe quand j’étais jeune ado, découvert l’apnée et la nage avec palmes en club. Conception bien pensée avec déjà de l’angle et un caoutchouc indestructible digne des meilleurs pneus de camion. Maintenant que je suis grand (enfin presque) mes pieds rentrent tout juste dans le chausson. Je les utilise toujours pour les échauffements piscine, les exercices techniques en ondulation et plus si affinité. Celles que j'ai le plus eu aux pieds.

Les moyennes : voilures « carbone no name » acquises il y a plus de 10 ans sur chassesousmarine.net. Longueur : 45 cm devant l'angle. L’autopsie révélera qu’il s’agit en fait de fibre de verre en sandwich entre deux couches de carbone. Commandées pour du « soft », mais toujours trouvées très «medium ». Recoupées et montées sur des chaussons C4 400 une pointure en dessous de ma taille réelle pour les chausser pieds nus : ça rentre tout juste. J’ai coupé les longerons pour faire une sorte de chausson 350 avant l’heure. Ce sont mes palmes à tout faire : légères et peu encombrantes, tiennent dans un sac/valise/sur un vélo/en rando/dans les transports en commun. Usage en balade PMT mais aussi en club dans les bassins bondés : maniables, virages faciles, réactives et suffisamment rigides pour une sécu surface efficace. Tellement pratiques que je n'utilise plus que celles là pour les entraînements apnée.

Les grandes : C4 fast 400 dureté 25 (soft) acquises grâce à YOUN.29. Longueur : 65 cm devant l'angle. Mes palmes de chasse avec une grande majorité de départs du bord suivis généralement de beaucoup de palmage. Une pointure au dessus des précédentes me permet de les utiliser avec des chaussons néoprène 3 mm ou 5 mm selon la saison. Voilures avec beaucoup d’angle, étonnamment souples au premier abord mais aux déclives bien distribuées : bonne réserve de puissance devant le coup de pied et extrémité très souple mais réactive. Je les trouve très efficaces et économiques y compris en profondeur en adoptant un palmage haute fréquence/basse amplitude. Leur limite : trop souples pour la sécu en apnée verticale. Bref, des palmes de flemmard, mais quel confort.

Avant ça je suis passé par des planches en plastiques abandonnées car trop rigides : les éternelles Dessault/Sporasub vertes, puis les Cressi gara 3000. J’ai également utilisé pendant un temps le chausson Pathos fireblade léger et confortable mais trop large pour mon pied. Je dois avouer que les palmes Cetma me font de l’œil mais pas sûr que le gain justifie l'investissement.

20240617_120216.thumb.jpg.9f17ed122d2c2297e8c850fc87102767.jpg

Link to comment
Share on other sites

Je pense que les palmes c'est comme les masques, ce qui va bien à l'un, ne va pas à l'autre et qu'on ne peut faire de généralité

Je chasse avec des palmes dont personne ne veut: C4 mustang dureté 40, alors que je suis et ai toujours été un mauvais palmeur. Ces palmes très dures pour une seule raison: pouvoir contrer un beau poisson(carangue 10/15kg) sur épave et l'empêcher de descendre s'engouffrer dans les tôles durant quelques mètres. 

Masse 75/78 kg pour 1.75m

Link to comment
Share on other sites

j'ai eu toutes sortes de palmes:

jetfins , cavalero plastiques, imersions esclapez vertes, goldfins, mundial grises, gara 2000.

actuellement, les denty v2 medium, qui sont un peu dures, mais comme j'aime: si on appuie quand on est "profond", on décole facilement.

comme je palme très mal, j'ai jamais eu un modèle qui m'a vraiement convaincu plus qu'un autre.

les carbones, c'est très léger, mais je chasse pas assez profond pour les exploiter a leur valeur.

Link to comment
Share on other sites

Une paire de alchemy S30 en medium / hard que je ne quitte plus depuis que je les ai. Avec les derniers chaussons C4 elles sont hyper légère facile à palmer et hyper nerveuse que du bonheur. J'ai rechaussé ma bonne vieille paire de breier en piscine il y a peu, j'avais l'impression d'avoir deux enclume hyper raide au pied et ce sont des B2.......... 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...