Jump to content

dom14

Membres
  • Content Count

    87
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About dom14

  • Rank
    Membre

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Prénom
    dom14
  • Club
    pas de club

Infos Membre

  • Département, région, ville
    caen
  • Mon équipement
    combi palmes cressi Geronimo 75

Recent Profile Visitors

1,271 profile views
  1. il a des fois ou j'ai envie de remplacer la bouée pas une mine
  2. moi j ai un cleyver étanche 1mois d’autonomie et dans une coque flottante avec open cpn tout fonctinne a merveille
  3. Liberté de naviguer confirmée à partir du 11 mai 2020 ! Le 8 mai 2020 par Rédac - PneuBoat.com / semi-rigide.frdans AGENDA semi-rigide.fr / pneuboat.com, Evènements nautiques, Non classé, PNEUBOAT passion semi-rigide Suite aux annonces gouvernementales du jour, le Secrétaire général de la Mer, Denis Robin, a confirmé à la direction de la FIN le retour à la liberté de naviguer à partir du 11 mai 2020. Et précisé des règles… pas aussi contraignantes qu’on le craignait. Pour l’instant. A ce jour, l’arrêté confirmant ces dispositions n’a pas encore été promulgué, ni même rédigé. Mais les intentions affichées par le gouvernement ne font aucun doute. Le Préfet maritime de l’Atlantique a d’ailleurs commencé à annoncer la couleur à un certain nombre d’élus directement concernés, et c’est plutôt vert… Conformément à ce qu’avait demandé le FIN, tout ce qui devient autorisé à terre le 11 mai l’est aussi en mer. Le principe de la liberté de navigation est donc acté, dans le respect de la fameuse limite des 100 km (55 milles) à partir du port d’attache. Et non de la résidence principale… En revanche, puisqu’il faut aussi respecter les règles terrestres, le port en question doit se situer à moins de 100 km à vol d’oiseau de la résidence principale. Pas de limitation à la journée Mais la bonne nouvelle, c’est que contrairement à ce qu’affirmait la rumeur, il n’est pas question pour l’instant de limiter les sorties à la journée, avec retour au port de départ. Les pouvoirs publics n’ont évoqué aucune limite d’escale, et ce qui n’est pas interdit étant par principe autorisé, on pourrait donc, en ce mois de mai, multiplier les escales dans les mouillages comme dans les ports. Tant qu’on reste dans un rayon de 55 milles, une fois de plus. Attention cependant, les préfets peuvent localement poser des limites… C’est une possibilité notamment dans le Morbihan, où les élus insulaires redoutent les grands week-ends de mai. Idem pour le nombre d’équipiers, qui pourrait être limité à 10… A suivre ! Feu vert pour les Centres nautiques L’autre bonne nouvelle concerne la voile légère, ainsi que la planche, le surf et le kite. L’accès à l’eau par les plages sera certes réglementé assez strictement, mais cette régulation sera confiée aux élus locaux. Notamment aux maires dont on peut supposer, dans l’immense majorité des cas, qu’ils sauront trouver des solutions. Le Premier ministre a d’ailleurs directement évoqué les Centres nautiques, qui pourraient donc reprendre leur activité dans un cadre sanitaire contrôlé. Bonne nouvelle pour les clubs ! Les loueurs prêts à rouvrir… Bonne nouvelle, plus largement, pour tous les métiers du nautisme. Y compris pour les loueurs, que rien n’empêcherait plus de travailler pendant les week-ends. Mais attention, il faudra être sérieux sur la gestion sanitaire, les gestes barrières et les distances. Pour que la confiance des autorités se prolonge pendant tout l’été – enjeu majeur – et surtout pour ne pas relancer l’épidémie. Les plaisanciers des façades ouest et nord vont pouvoir mettre à l’eau leurs bateaux Une source préfectorale indique que les plaisanciers vont bénéficier, dès jeudi 7 mai 2020, d’une dérogation exceptionnelle leur permettant de mettre à l’eau leurs bateaux. Les plaisanciers du littoral atlantique, de la Manche, et de la mer du Nord sont autorisés dès ce jeudi à mettre à l’eau leurs bateaux, a appris BFMTV auprès d’une source préfectorale. Il est précisé que cette autorisation est accordée pour ce jeudi, vendredi et samedi uniquement, à « titre dérogatoire et uniquement en raison de la période des grandes marées ». Pour autant, l’activité de plaisance en mer demeure interdite au moins jusqu’au lundi 11 mai 2020, date prévue pour le début du déconfinement. La limite de 100km reste valable Par ailleurs, un plaisancier n’est pas autorisé, conformément à la limitation des déplacements décidée pour lutter contre la circulation du virus, à venir d’au-delà de 100km pour mettre son bateau à l’eau.
  4. trouve sur un site chinois bien connu à € 7,78 https://fr.aliexpress.com/item/32995838710.html?spm=a2g0o.detail.1000014.11.6c243ae3n2DPtc&gps-id=pcDetailBottomMoreOtherSeller&scm=1007.14976.158757.0&scm_id=1007.14976.158757.0&scm-url=1007.14976.158757.0&pvid=8e769252-c107-4467-a672-bafced11705d&_t=gps-id:pcDetailBottomMoreOtherSeller,scm-url:1007.14976.158757.0,pvid:8e769252-c107-4467-a672-bafced11705d,tpp_buckets:668%230%23131923%2311_668%23808%235965%23475_668%23888%233325%234_4976%230%23158757%230_4976%232711%237538%2362_668%232846%238108%23141_668%232717%237564%23678
  5. merci je suis motorisé et je ne pense pas que je sois plus con sur le bateau qu’après un départ de la plage. même si je ne suis pas dans l'eau je suis respectueux des distances pas seulement pour des raisons de sécurité mais surtout pour le respect du bien être de ceux qui sont dans l'eau. c'est un peu comme les champignons tu te précipites pas parce que tu as vu quelqu'un ramasser quelque chose.
  6. ce soir à 18 heures le canot et le zodiac de la SNSM sont sorti. apparemment pour des exercices en mer. espérons que ça soit pour une remise en forme pour d'éventuels appels après une longue période d’inactivité.
  7. A la fin des 12 mois, on peut repartir à 50% du prix, si on ne paie pas, on garde les cartes mais on a plus les mises à jour ni les fonctions spéciales.
  8. i je peux me permettre as tu pensé dans tes calculs à la pesanteur? il me semble que ta gueuse sera un peu plus lourde à "remonter" que trainée par terre ce qui impactera la consommation électrique du moteur et donc la taille et le poids de la batterie. et je ne parle pas des forces de trainée en milieu hydraulique.
  9. j'en ai deux et j'en suis très satisfait https://www.chasse-sous-marine.com/forums/topic/62718-une-nouvelle-sorte-dobus/?tab=comments#comment-1041784
  10. moi je pensais a un autre type de membre
  11. je persiste sur l'utilisation d'un moteur d'essuie-glaces. voici quelques vidéos
×
×
  • Create New...