Jump to content

kees_baloo

Membres
  • Posts

    1,844
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by kees_baloo

  1. Le teck que tu utilises a de magnifiques veinures. (ça se dit comme ça ?) 😍 Je suppose que la finition aide à les faire ressortir. C'est quoi le noir ? un revêtement carbone ? Il m'a semblé voir la même chose sur les vidéos d'un certain chasseur Corse.
  2. Beau poisson 😍 La visi et l'approche font qu'en plus on le voit très bien. ça change des imagesde tirs à 2m dans une visi d'1m50 😂
  3. Dommage pour le deuxième maigre de Loïc. Une superbe sortie pour un beau CR malgré tout. J'adore le fait que tu prennes un bar de 4 kg presque comme une prise accessoire alors que c'est un poisson trophée pour la majorité. 😂
  4. Dimanche, on descend sur Mare E Sole. Au large de cette plage, mon binôme a fait un barra de 2 kg à la traîne sur 20m le WE précédent. L'année dernière, j'en ai aussi vu un gros très près du bord alors que je me rinçais après avoir posé mon matos. Du coup, je pars direct vers le large pour voir si je trouve quelque chose. Je suis la crête rocheuse dans un premier temps jusqu'à arriver sur une pierre un peu plus grosse. Je me pose sur 9m. Des gros sars me tournent autour, un beau rouget, et un petit denti qui doit faire dans les 32-35 cm. Je vais encore un peu plus au large mais ne trouve plus de roches. Je fais le tour par la droite : sable et posidonies uniquement. Quelques petits sars et oblades errent dans le coin, mais rien de bien spécial. Les girelles viennent me voir de près sur le fond. Le reste des poissons pas trop, et même pas du tout. Je ramasse quelques oeils de Ste Lucie, plutôt pour travailler mon apnée sur 10m que pour les coquillages, et je rentre. La distance parcourue fait que je suis quand même parti 1h30 Pas vu de barras, j'en suis presque déçu On devient exigeant à force. 😂
  5. Samedi, après une journée partagée entre l'effet fournaise et la crainte que le scirocco ne nous embarque parasol et toiles d'ombrage (on a tout plié en catastrophe), il fait soleil le soir. départ à 16h pour le golfe de Lava, à 1/2h de route de la maison. Je passe un petit moment en famille, et vois passer un CSM se dirigeant vers les rochers à droite de la plage 😬 😬 😬 Je ne tiens plus longtemps, je vais chercher mes palmes et départ direct de la plage. Encore une fois, je suis en PMT amélioré. C'est-à-dire que j'ai mes gants, ma ceinture de plomb et un filet à la hanche. Le filet sert surtout à ne pas avoir à retourner à la serviette en m'équipant, des fois à mettre des coquillages ou des déchets. Les premiers coups de palme ne me font rien voir de particulier. Un petit banc de mulets dorins dans la zone de baignade, puis beaucoup de sable. Je note quand même une forte densité de petits monticules avec un trou au milieu. Il me semble que cela indique une grosse population de vers de sable. Je croise quelques murex sur les cailloux dépassant du sable. Arrivé au début de la zone rocheuse dans pas d'eau, je commence à longer le bord de près, me déplaçant surtout avec les mains. Je surprendrai quelques bancs de petits mulets, mais rien de bien folichon. Après avoir fait mumuse avec les mulets sur une centaine de mètres, je me décide à essayer de voir un peu de poisson. Je m'éloigne du trait de côte pour aller retrouver le petit tombant. La profondeur va de 5 jusqu'à 10-15 mètres selon où on se situe. La pente est de 30 à 45° et recouverte de posidonies. Le bas du tombant est de sable. Quelques têtes de roche dépassent du sable de 1 ou 2 mètres et se situent entre 5 et 10 mètres du bord du tombant. Les zones entre tombant et roche retiennent les posidonies mortes qui se décomposent en formant un genre de brouillard verdâtre juste au-dessus. _ Première descente direct en bas du tombant, pas grand-chose, mais je vois un rouget au loin. Je commence à remonter pour voir 2 dentis faire demi-tour en limite de visi. Je ne voyais pas dans cette direction derrière ma pierre, tant pis. _ Deuxième descente à côté du rouget, un peu trop près. Le poisson décolle en me voyant arriver. Il tourne et un petit dentex (30 cm) nage au-dessus de lui. Le rouget se repose et le denti continue sa route avant que je ne mette fin à l'apnée. _ Troisième descente, je me pose un peu plus loin mais dans un trou de végétation au milieu du tombant. Je suis approché par un groupe de 5 chinchards et une petite dorade. C'est la première fois que je vois des chinchards, je suis content. _ Quatrième descente sur le fond, je vois un bac de petits marbrés au loin à gauche (vers la plage). Je les identifie plus par leur forme générale et leur comportement que par l'observation physique, ils sont trop loin. _ Je me rapproche d'une dizaine de mètres pour la cinquième descente. Je suis encore un peu loin, le banc à dû bouger un peu pendant que je me ventilais. Les poissons doivent être du calibre 150-250g. En revanche, j'aperçois d'autres silhouettes derrière, plus grosses, sans les identifier. Entre les deux, quelques reflets ponctuels m'indiquent la présence de barras. Je soulève un peu de sable, aucune réaction, rien ne vient. _ Sixième apnée, Je me suis encore déplacé d'une vingtaine de mètres vers la gauche. Je trouve une pierre qui me permettra de faire dépasser la tête en gardant mon corps un peu dissimulé. Descente en amont, j'approche de ma pierre par le fond. A peine posé, le gros banc déboule en mode confiant. Un troupeau, que dis-je, un MUR de marbrés m'arrive dessus en 10 secondes. La plupart font entre 300 et 500g, mais quelques individus ont l'air de faire plus du kilo, ils dénotent clairement du reste. Les barras viennent voir aussi, mais mon regard tourné vers eux un instant a stoppé leur progression à environ 4 mètres du masque. Ils restent calmes mais distants. Je profite du spectacle aussi longtemps que possible. Je remonte à 1'38". J'ai dû voir passer plus de 200 marbrés, mais je n'ai pas pu prolonger assez pour voir la fin du banc.
  6. Salut salut, Ce week-end pas de chasse pour moi car binôme indisponible ("une amie" lui rendait visite). En revanche, on a fait 3 sorties plage avec Mme et bébé en 3 jours. J'en ai profité pour emmener mes palmes. 😇 Vendredi soir, Stagnola. Départ de la plage pour prospecter un peu la barre rocheuse juste en face. Je crois qu'il s'agit de sable fossilisé. En gros, une dalle d'une vingtaine de mètres de large longe toute la plage à 30 mètres du bord. Le fond est de 4 à 6 mètres en amont/aval et le haut de la dalle est sur 0.50 à 2 mètres. Par endroits, des blocs laissent entendre que cette dalle s'étendait dans le passé presque jusqu'à la plage par endroits. La dalle est creuse en-dessous sur de belles surfaces, avec des accès par des failles ou depuis le sable au fond. Il existe même quelques passages suffisamment grands pour qu'un homme puisse traverser. Je trouve quelques petits et gros sars en pleine eau et à trou. Un banc de mulets passera par là. Un bébé mérou se montrera hors de son trou (il y en a vraiment beaucoup cette année). J'avance ensuite au-dessus des posidonies et du sable pour rejoindre le Mario. Il y a déjà du monde dessus, je ferais juste 2 apnées pour passer la tête dans les cales et longer l'épave. Je croise un beau rouget sur le pont. Pas beaucoup de vie en-dehors de ce dernier. D'un autre côté, l'épave est assez connue et a déjà due être visitée toute la journée et tous les jours de la semaine. Je continue vers la droite pour trouver un biotope que je reconnais bien. La granulométrie du sable est juste comme il faut, grossier mais pas du gravier. La zone est enclavée entre des posidonies... Je fais 3 apnées d' 1"30' pour remonter un petit ormeau et une vingtaine d'oeils de Se Lucie de tailles variées. Ils sont un peu abîmés, comme souvent quand je les ramasse sur le fond. Et encore ! j'ai été tatillon et en ai laissé au moins autant de moins beaux sur mon passage. Retour à la plage, repas au coucher de soleil, puis maison.
  7. 1m90 pour 105 kgs ici. Physique de 2nde ligne de rugby. J'ai pas eu l'occasion de tester beaucoup de combis. J'ai une Epsealon Shadow en T5. elle serre un peu, notamment au niveau du cou que j'ai large. En revanche, je l'ai depuis l'automne 2016, à raison d'environ 60 sorties par an avec (trop chaude pour l'été en Corse), et elle est presque intacte. Juste quelques accrocs dans le nylon et une couture qui se barre.
  8. Hors polémique, j'aime bien la vidéo et j'ai trouvé incroyable l'agachon de 3 min, surtout quand on s'y attends pas. J'ai rembobiné pour voir s'il ne s'agissait pas de plusieurs agachons 😋 J'aime bien voir des vidéos de chasse en Bretagne, le biotope est tellement différent de ce que j'ai l'habitude de voir, on croirait une autre planète alors que ce n'est "que" à 1 000 km.
  9. 😂 Y a plus qu'à emmener tout ça chez le concessionnaire tous les ans pour l'entretien
  10. L'axe est au-dessus de la patte de verrouillage. Si tu l'enclenche avant de démarrer, aucun souci. Si tu pars en marche avant, le moment du moteur va faire se rapprocher l'arbre du tableau arrière. Soit il s'enclenche, soit tu ne te rends pas compte de suite que ça bouge mais sans grande conséquence. En revanche, si le verrouillage n'est pas enclenché et que tu passes la marche arrière, le moment éloignera l'arbre du tableau arrière, et le moteur va se relever jusqu'à ce que la force du moteur compense le poids de ce dernier ou que l'hélice sorte de l'eau. Et là grosse frayeur. Dans ton cas particulier... les photos que tu as prises sont moteur au plus bas ? Si c'est le cas, tu aurais une photo de l'autre côté ? S'il ne s'enclenche pas tout seul en abaissant le moteur, c'est qu'il y a quelque chose de tordu quelque part. En "fonctionnement normal", il doit s'enclencher tout seul quand tu descend le moteur et tu relève le moteur après avoir relevé la petite palette en-dessous. La patte grise de section rectangulaire est censée venir s'appuyer pour transmettre le couple au tableau arrière.
  11. La glacière doit bien aider. une fois engourdis par le froid, ils ont plus envie de se battre 😅 Mais bon, la glacière sur la planche...
  12. Le prix, et le plaisir d'avoir des palmes fabriquées par un artisan français qui a plein de bons retours.
  13. J'ai fait l'expérience pour toi du verrouillage de relevage mal enclenché quand j'étais ado avec un yamaha 4cv 2T. Ben... ça n'empêche ni le moteur de démarrer, ni la marche arrière de s'enclencher, ni le petit coup de gaz pour s'éloigner du quai. Par contre y a l'option grosse frayeur quand le moteur se relève brutalement car pas maintenu. On a eu du bol qu'il ne finisse pas à l'eau. Sinon comme dom. Le cordon rouge, l'essence. Si c'est pas ça, jette un coup d’œil à la bougie pour vérifier qu'il n'est pas noyé. Ne pas oublier les oreilles ou la cuve si tu veux le faire tourner pus de 10 secondes.
  14. J'ai pas tout compris. C'est du deuxième degré ? ça fait référence à quoi ? Désolé Katanga, j'aime bien tes postes où tu tires des gueulantes en monologue, ça passe le temps. en général, je clique juste pour voir sur qui tu tapes cette fois-ci. Mais là j'ai pas du tout compris d'où tu es parti, encore moins où tu voulais en venir.
  15. Oui, dorades, beaux loups, limons... Et du rouget pour le BBQ. Il ne fait même pas exprès, c'est sa manière de chasser. Il a mis du temps à prendre ce harpon en main (1 an), mais il fait mouche à chaque fois maintenant.
  16. Quelqu'un a perdu une grosse liasse de billets avec un élastique dessus ? Parce qu'on a retrouvé l'élastique ! Vu la pièce, penses aussi à regarder s'il ne passe pas sur LBC. Il a été perdu dans l'eau ?
  17. Je suis d'une époque plus récente que Dom et j'aime bien me la péter auprès des nouveaux partager les quelques connaissances acquises au cours de quelques années de CSM avec des binômes bien différents. Pour ton premier fusil, il y a une dizaine de posts créés chaque année pour traiter du sujet. La réponse est généralement la même : un truc simple. Tu vas déjà devoir gérer la bouée avec son fil qui s'emmêle de partout à la moindre occasion, les déplacements dans l'eau, le poisson éventuellement vu qui va se barrer au moindre geste brusque, le masque qui prend l'eau s'il est mal mis, le tuba qu'est jamais là où tu penses le trouver et qui se remplit parfois d'eau... Les débuts sont souvent frustrants pour ces raisons, le temps que les habitudes et les mécanismes se mettent en place. Pour cette raison, tu vas vouloir une arbalète facile à charger, avec un passage de fil évident et un sandow assez puissant pour prendre un poisson à 3 mètres mais aussi assez doux pour tirer à trou si nécessaire et ne pas plier la flèche (la plus grosse dorade que j'ai vu prise en direct s'est faite à trou). Le côté "doux" du sandow est aussi très pratique pour limiter la casse en cas de tir contre le rocher > erreur classique de débutant sur ses premiers poissons. Dans mes débuts, une flèche me faisait 3 sorties avant de finir pliée ou enraguée. Maintenant c'est plutôt 3 ans. Je vois que tu es sur Marseille, donc pêche en Méd. Un 90 simple sandow fera l'affaire. Plus grand faut savoir y faire ou il sera encombrant et frustrant (poisson trop près, sisi ça arrive). Tu pourras toujours te prendre un 105 ou plus grand pour l'agachon plus tard. plus petit le poisson viendra moins à portée et il sera plus difficile à stabiliser pour les tirs un peu plus lointains. Bien que beaucoup arrivent à tirer leur épingle du jeu avec un 75. Je préconise tête fermée car moins galère à charger, même si c'est pas dans les tendances. Le tube alu aura un diamètre de 28 minimum. Moins ça coule et c'est pas agréable. Le guide-flèche est un plus. Après plusieurs galères avec un truc un peu plus cher, j'ai maintenant un 75 et un 110 Cressi Comanche qui me vont très bien. Mais je dois changer selon la zone et la chasse pratiquée et c'est du temps de perdu car je ne chasse pas. Mine de rien le temps passe vite dans l'eau. Mes binômes ont respectivement un Beuchat marlin en 85 et un Beuchat Mundial en 90 et font tous deux régulièrement plus de poisson que moi. Mon Beau-frère a un Riffe bois en 100 et ne vise presque que des belles pièces.
  18. 5 homards à condition que les n° 3,4 et 5 soient dans des trous suffisamment grands pour que tu puisses y mettre la main avec un homard accroché dessus 😆 Et puis tu oublies les 10 orteils et.. l'autre membre, pour les courageux.
  19. J'ai aussi depuis fin Juin. Etant mes premières carbones, et peut-être avec un chausson trop petit (pas encore thermoformé), j'ai pas vraiment de recul.
  20. J'ai jamais pris un homard, mais ce serait pas plus facile de leur mettre un serflex à notre niveau ? Le flics de certains pays le font bien en guise de menottes. Au pire s'il glisse un peu, tu le mets juste le temps de lui passer l'éastique. Dans la vidéo, ça a pas l'air d'être un élastique basique ou un chouchou 😆. C'est quoi la force d'écartement des pinces chez le homard ? Dernière idée à la con. Acheter des chaussettes taille enfant et leur passer ça.
  21. Dom85 a déjà pratiqué les us d'intégration, donc je me permets de répondre sans répondre. Apparemment, non. Le site Cressi indique bien que la tête est prévue pour 2 sandows de 14. D'un autre côté, cette même source indique l'utilisation d'un flèche de 6mm. Du double 14 sur une flèche de 6, c'est déjà limite voire trop. Plus gros c'est pire. Le conseil que je te donnerai, c'est de déjà essayer avec une configuration "normale". J'ai fait les frais de mettre du double 16 sur une flèche de 6.25 mm. Brocouille sur brocouille pendant 10 sorties avant de me résoudre ne remettre qu'un sandow. Dernier point. On peut corriger le problème en mettant une flèche plus grosse, mais ce sera au prix de l'équilibre de l'ensemble. Tu auras un flingue qui coule en tête, ce qui est très désagréable à l'indienne et limite la précision du tir à l'agachon. Avant de tirer loin, il faut veiller à tirer droit.
  22. C'est transmis. En revanche, sache que ce genre de table est à adapter à chacun. Perso, je vais le plus loin en faisant des incrémentations de 15s. Avec 30s, j'ai pas le temps de me mettre dedans et j'arrive trop vite à des apnées qui me dépassent alors. Le temps d'apnée/ventilation est aussi à moduler en fonction du ressenti. Par exemple, je fais toujours une deuxième série avec 15s de ventilation sur mes tables CO2, mais avec des apnées de 2 min, faut avoir la forme. La table O2 présentée est pas mal, mais comme pour la table CO2, je me fais toujours une deuxième passe sur la durée max. Voire une apnée au max si j'ai vraiment sous-estimé la table. 1 table par jour m'avait fait bien progresser sur les tables, mais beaucoup moins en apnée dans l'eau. L'immersion est tout de même nécessaire pour avoir les bons réflexes en chasse. Quand tu fais 5' en statique à sec mais pas plus d' 1'15" en chasse, je peux te dire d'expérience que c'est très frustrant. Dernier point, si tu vois qu'au bout de quelques temps tes performances diminuent jour après jour au lieu d'augmenter, c'est qu'il est temps de laisser ton corps récupérer et d'arrêter quelques jours.
  23. C'est mon briquet qu'est pourri alors. Quand j'ai fait mon dernier masque, j'ai un léger film noir qui s'est déposé sur le verre. Un coup de chiffon a suffi à l'enlever puis plus jamais de buée.
×
×
  • Create New...