Jump to content

Edouard

Membres
  • Posts

    2,085
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Edouard

  1. Belle Chasse / Beau repas :D

     

    attachicon.gifIMG_2717.JPG

    attachicon.gifIMG_2720.JPG obligé de le faire passer par l'échafaud

    attachicon.gifIMG_2746.JPG

    attachicon.gifIMG_2747.JPG obligé de nettoyer mon bordel

     

    loup de 2.5kg vidé; 4kg de gros sel, 40cl d'huile d'olive, 8 blanc d'oeufs, zeste de citron/d'orange, quelques herbes, 100gr de farine.

    Cuisson 50minutes à 180degrés, puis 20 minutes hors du four dans son cocon de sel.

     

    Avec une bonne ratatouille, patates vapeur et sauce hollandaise

     

    très bien très bien ;)

     

     

    Bien !

    Juste un petit conseil : lorsque tu sais que tu vas cuisiner ton poissons en croûte de sel, vide-le par les ouïes : ce n'est pas bien compliqué, et ça permet de s'assurer qu'il n'y aura pas de sel à l'intérieur.

    :papy:

  2. Buldo : c'est effectivement une interprétation.

    En tout cas des contrôles en mer, suivis de verbalisation ont bien lieu :

     

    La règlementation spécifie que «...le marquage des captures doit se faire dès que la prise est à bord et de taille réglementaire... ».
    Le 9 juillet dernier, un de nos adhérents a été contrôlé en mer par les agents de l'UNAM.
    Constat : 8o maquereaux, éviscérés, mais non marqués. Le propriétaire du bateau a été verbalisé pour infraction.
    Jugé par le Tribunal de Grande Instance de Saint Malo, le propriétaire du bateau a été entendu par un représentant du Procureur de la République et, ayant déclaré reconnaître l'infraction, a été condamné à payer une amende de l000 €.
    Avis aux amateurs... Affaire à suivre, un recours a été déposé par l'avocat de l'adhérent.

    source : http://peche-plaisance-cd35.com/fr-FNPPSF-CD35-article-102-235-0

     

    Il serait intéressant de savoir si l'avocat a obtenu une interprétation allant dans le sens que tu évoques.

     

    PS : désolé de pourrir le post, mais cela peut concerner tout le monde.

  3. Pour Bulldo, les caudales doivent être coupées "dès le débarquement" (pas forcément à bord).

     

    Et oui, j'ai contacté les services de la gendarmerie de Quiberon parce que j'avais perdu ma bouée et mon filet sur le 3ème beg de Houat vers le 15 aout (gros coef ; on a eu beau tourner pour la retrouver, disparue) ; Là on m'a aimablement dirigée vers le n°196 (CROSS)

     

    Pas terrible l'état de la mer demain on dirait

     

    il y a eu des débats sur le sujet, mais il semblerait que la jurisprudence soit plus sévère :

    Si poisson mort à bord : marquage dès la mise dans le bateau

    Si poisson en vivier à bord (donc susceptibles d'être relâchés) : avant le débarquement.

    Donc si contrôle en mer et que tu as des poissons morts non marqués = risque de prune (du type 1000€ pour 3 poisson non marqués...) :wacko:

  4. Merci pour ce beau CR !

     

    Séquence émotion pour moi : c'est là que j'ai enterré ma vie de garçon avec 10 potes, il y a 10 ans :papy:

    C'est marrant mais il me semble même reconnaître sur une de tes photos le cottage qu'on avait loué sur l'ile de Valentia.

     

    On avait surtout chassé au nord et à l'est de l'ile.

    Ceux qui ne chassaient pas prenaient des lieus de plusieurs kg à la canne, du bord, dans le courant de la passe du côté de Knight's Town, et ramassaient des paniers d'oursins à marée basse :wub: Effectivement la chasse se composait principalement de lieus, vieilles, roussettes et crustacés.

    Que de bons souvenirs :wub: :wub: :wub: merci de les avoir ravivés.

     

    Heureux surtout que vous ayez appréciés votre virée. Avec un boat ça élargit le champ des possibles.

  5. Bonjour, pêche variée. ^_^

    Le dernier poisson est effectivement une torpille (rien à voir avec les raies d'ailleurs, à part une vague ressemblance).

     

    Juste un conseil, au cas où : sur ta photo avec le mulet, ce dernier n'est pas bien accroché sur ton accroche poisson (c'est peut-être juste pour la photo ?).

    De cette manière tu risques de perdre ton poisson, surtout le mulet dont la gueule et les ouïes se déchirent facilement.

    L'idéal : un accroche poisson de type stylet (quelques euros) qui te permet de passer par les yeux ou carrément le crane.

    En plus tu peux utiliser le stylet pour achever correctement ce type de prise.

    :papy:

     

    Bon appétit...

  6. Salut les jeunes.

    Content de constater que le poisson et la visi semblent se donner rdv!

    Je vais rester une semaine à Pornichet et espère arriver à caler une ou deux sorties. Si l occasion se présente je serais heureux de rencontrer les gars du 44. Peut-être à plus sur ou sous l eau.

  7. MA PALME PERDUE EST RETROUVEE !!!

    Pour ceux qui ont eu le courage de lire le récit de mes mésaventures, et qui sont assez maso pour en reprendre une petite louche, voila le dénouement :

    Le monsieur de la cale (très sympa) l'a récupérée : quelqu'un l'ayant posé sur un mur, probablement à marée basse.
    Lilian lui avait donné mon n° de tel pour me prévenir qu'il était sorti à la cale.
    Il avait essayé de me joindre, mais comme je ne captais rien à la Poterie, je n'ai eu son message qu'une fois rentré chez moi. (faut suivre, hein ?) texte.gif
    Et comme je l'avais rappelé pour le remercier d'avoir essayé de me joindre, j'en avais profité pour lui demander de me prévenir si qq'un retrouvait ma palme (vous y êtes toujours ?) texte.gif
    Et donc, tout à l'heure ce monsieur (qui s'appelle Alain) m'informe de la bonne nouvelle !
    crazy1.gif
    Et maintenant ?
    La grande chaine de l'espoir de la communauté des chasseurs sous marins est en train de se mettre en marche. 65130.gif
    Lilian qui sera dans le coin dimanche va essayer de récupérer l'orpheline chez Alain, puis il passera le relais à Luffy qui va voir s'il peut me la ramener en région parisienne, etc ...
    Tout ça pour dire que je suis bien content, qu'il y a encore plein de gens sympas et que pour un peu je verserais ma petite larme ! smiley-thumb.gif

    Je sens que le bar aura meilleur goût du coup !

  8. MA PALME PERDUE EST RETROUVEE !!!

    Pour ceux qui ont eu le courage de lire le récit de mes mésaventures, et qui sont assez maso pour en reprendre une petite louche, voila le dénouement :

    Le monsieur de la cale (très sympa) l'a récupérée : quelqu'un l'ayant posé sur un mur, probablement à marée basse.
    Lilian lui avait donné mon n° de tel pour me prévenir qu'il était sorti à la cale.
    Il avait essayé de me joindre, mais comme je ne captais rien à la Poterie, je n'ai eu son message qu'une fois rentré chez moi. (faut suivre, hein ?) texte.gif
    Et comme je l'avais rappelé pour le remercier d'avoir essayé de me joindre, j'en avais profité pour lui demander de me prévenir si qq'un retrouvait ma palme (vous y êtes toujours ?) texte.gif
    Et donc, tout à l'heure ce monsieur (qui s'appelle Alain) m'informe de la bonne nouvelle !
    crazy1.gif
    Et maintenant ?
    La grande chaine de l'espoir de la communauté des chasseurs sous marins est en train de se mettre en marche. 65130.gif
    Lilian qui sera dans le coin dimanche va essayer de récupérer l'orpheline chez Alain, puis il passera le relais à Luffy qui va voir s'il peut me la ramener en région parisienne, etc ...
    Tout ça pour dire que je suis bien content, qu'il y a encore plein de gens sympas et que pour un peu je verserais ma petite larme ! smiley-thumb.gif

    Je sens que le bar aura meilleur goût du coup !

  9. Quand : hier 05/08

    Ou : zone Antifer/Poterie

    Coef ; 97

    Avec : Lilian

     

    Allez, comme promis un petit CR d'une sortie un peu atypique.

     

    Une sortie sous le signe de l'organisation et de la méthode... où rien ne s'est passé comme prévu. :fffff:

     

    1 - organiser les voitures : une qui reste à La Poterie (la mienne, avec la clé sur ma planche), celle de Lilian qui reste à Bruneval (avec la clé caché à terre).

     

    2 - prévoir le parcours : avec Lilian on a prévu de chasser un peu devant la cale, puis, selon la visi et la présence du poisson, soit aller vers la digue, soit partir à droite, et de se retrouver vers 16h à la Poterie en profitant du courant de montante.

     

    3 - Finalement après 20min à faire le bouchon sans rien voir (visi moyenne en surface, troublée passé 10m), je décide de tracer vers la digue, après le 1er virage.

    Après une bonne séance de palmage je me rend compte que malgré l'étale de basse, j'ai déjà un petit courant dans le nez, et que donc je n'avance pas bien vite.

    Changement de stratégie, tant pis je vais me rapprocher de la digue avant d'arriver au virage : j'ai toujours entendu dire que ce n'était pas très bon par là, mais je ne vais pas me cramer avant d'avoir commencé !

    Je chasse sur les blocs de la digue, indienne et trou, entre le fond et mi-hauteur.

    Un peu de vie, vieilles, bancs de lançons...

    Enfin une belle silhouette cachée dans une sorte de grotte entre les blocs s'offre à moi. Il y a une "fenêtre" de 40 ou 50 cm de diamètre, au dessus de la grotte (une sorte de "Velux").

    je prends mon temps pour assurer le tir, étant spécialiste des tirs du dessus ratés, et déclenche le tir.

    Je remonte en déroulant le moulinet. Le fil résiste : il y a qque chose, et ce quelque chose ne passe pas par la "fenêtre".

    Je me ventile correctement et redescend. La vase en suspension cache la vue aux abords du trou : je remonte le fil doucement, tâtonne un peu pour faire passer le poisson par l'ouverture sans le décrocher car je ne le vois toujours pas.

    Enfin ça vient et je peux jauger le bar : il rentre dans la catégorie des "bûches" : ça faisait longtemps !

    Exceptionnellement j'avais monté le Matc sur mon 75 la veille, en prévision de la chasse à trou : le poisson est séché.

    Un second plus petit viendra je rejoindre un peu plus tard.

     

    4 - Bon, c'est pas le tout mais il faudrait penser à prendre le courant de montante pour rejoindre la Poterie et Lilian, comme prévu.

    Et là il faut bien reconnaître que j'ai très mal estimé la force et l'étendue du contre-courant de montante.

    Il me pousse clairement vers le large, et malgré un palmage intensif en biais, je n'arrive pas à avancer correctement et à en sortir.

    Avant d'être complètement cramé, je me résous à revenir le long de la digue et à la longer pour essayer de me rapprocher du bord.

    Le courant étant moins fort, j'y arrive pendant un moment, mais au niveau du virage impossible de passer, et la houle ne me permet pas de m'approcher trop près des blocs.

    je suis cramé et à part me laisser dériver au large (pas dangereux en soi, mais pas idéal pour être à l'heure au RDV et éviter d'inquiéter Lilian), je ne voit plus trop quoi faire.

    A ce moment un bateau de pêcheurs à la canne vient se poster à 50m.

    Pour une fois je suis content qu'il ne respecte pas la distance réglementaire et palme vers eux : je leur donne quelques indications sur la présence de poisson et leur demande s'ils peuvent me déposer un peu plus loin, hors de ce maudit contre-courant.

    Très sympas il acceptent sans hésiter et me déposent dans l'anse, à 200m de la cale.

    Bien cramé, mon fil de planche emmêlé, je décide d'accoster pour me reposer un peu et mettre de l'ordre dans mon matos.

    Mal m'en a prit !

    Même à marée haute, la cale reste fidèle à sa réputation :glissante !

    je vérifie que tout est bien attaché et je me lance.

    Impossible de sortir en gardant les palmes aux pieds : je les enlève donc et finit par atterrir en mode manchot bourré sur la cale.

    Le temps de me relever, et mettre mon matos à l'abri, je constate qu'il me manque une palme ! :badw:

    Le carbone c'est cool, mais ça coule aussi !

    Pas possible de me remettre à l'eau avec une seule palme : je reste un moment à surveiller la zone, en vain.

    Edouard 0, cale 1 !

     

    5 - c'est la loose !

    Bon, avec une palme en moins : pas question de rejoindre la Poterie a LA palme !

    La voiture de Lilian est sagement garée sur le parking. Je cherche la clé partout pendant 15 min : j'aurais du demander à Lilian où il la cachait ! kc

    Coup de bol, il a oublié de la verrouiller ! Je peux me changer et mettre le matériel à l'abri, mais le problème reste entier.

    Après avoir fait du bateau stop, me voici maintenant en train de faire de l'auto-stop pour rejoindre la Poterie !

    Un couple d'anglais en mobile home accepte gentillement de me déposer au pied du chemin de la Poterie.

    Arrivé en bas je retrouve ma voiture : il est 16H, mais pas de Lilian.

    Je monte sur la falaise pour essayer de voir s'il est encore dans l'eau, mais rien.

    Je me dis qu'il a du sortir à Bruneval, mais mon tel ne passe pas !

    Loose jusqu'au bout !

    5 min après Lilian arrive avec sa voiture : il est effectivement sorti à Bruneval, un monsieur habitant devant la cale lui a raconté ma mésaventure : le binôme est au complet : fin de l'aventure !

    Lilian n'a pas vu beaucoup de poisson, il tire tout de même un joli mulet.

     

    Bilan : une sortie où rien ne s'est passé comme prévu, une palme tombée au champ d'honneur, mais heureusement un beau poisson au menu pour un prochain dîner en famille. :wub:

     

    Si vous retrouvez ma palme, je vous donne ma pierre à bar (oups, je l'ai déjà fait dans ce CR ! ^_^ )

     

     

     

     

    post-60-0-56997300-1438848200_thumb.jpg

  10. Bonjour les chassous,

     

    Suite à une sortie de l'eau un peu Rock&Roll hier sur la cale de Bruneval (face au port d'Antifer), j'ai lamentablement perdu une palme ! :badw:

     

    Comme c'est une palme carbone, elle a coulé, et avec le ressac, et une seule palme, je n'ai pas pu la retrouver.

    Alors si l'un d'entre-vous la retrouve (au fond ou déposée au bord de la cale par une âme charitable qui l'aurait retrouvée à marée basse : on peut rêver), ce serait génial, même si je n'y crois pas trop.

    Ça fait bien chier !

     

    PS : celui qui me la retrouve, je lui donne la pierre où j'ai tiré mon bar de 5kg hier, avant de perdre ma palme ... :ph34r: ^_^

  11. Originale ta démarche marketing, VCTERIC, pour faire parler de tes fusils !

    (après le marketing de l'offre, le marketing de la rareté (ex. Apple), voici le marketing de la perte !)

     

    Ça change des sempiternelles photos et vidéos truffées de logos de marques, auxquels plus personne ne fait attention !

    Tu es un innovateur à tout point de vue !

    :hyp: ^_^

×
×
  • Create New...