Jump to content
Sign in to follow this  
emile

Livre sur la nutrition en apnée ?

Recommended Posts

Salut les apneistos et les spearos

Connaissez vous un bon livre spécialisé sur la nutrition en apnée ? 

http://www.nicolasponsiello.com/libri.php   on peut en voir un en haut de page sur ce lien mais l'éditeur ne le répertorie plus, et je ne sais pas lire l'italien 

A défaut peut être qu un livre référence sur l'alimentation sportive en général fera l'affaire, je suis aussi preneur

 

Merci à tous,

Bonnes plongées

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Émile , des livres sur l alimentation il y en pleins maintenant que recherches tu toi exactement ?  Julien venesson a fait pleins de livre super top à voir si tu trouves ton bonheur dedans .

Share this post


Link to post
Share on other sites

On m'a déjà conseillé ses livres en effet. 

Je démarre un programme d'entraînement en dyn et cwt et voulais compléter en mangeant comme il faut. 

 

Quels livres de Venesson tu recommenderais en particulier ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du gras et des protéines! 😄 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Tatosan said:

Du gras et des protéines! 😄 

 

Ketosan  donc 🧐

C'est vraiment ton régime ? 

1 hour ago, Virgili said:

Personnellement je reste à jeun quand je chasse, avoir faim ça aiguise l'instinct de prédateur...

http://www.divefreeapp.com/fr/

https://www.youtube.com/user/spearfishingmotion

 

Je faisais comme ca au debut mais en fait a terme, ou sur des sessions longues, je m'erodais. Ca va mieux depuis que mange un peu de sucres juste avant de partir ( parfois pendant la session si supérieure à 3h, ou si long palmage)

Après à jeun de 2h ou à jeun de 5h ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les livres de venesson , ils sont tOus complémentaires et y'a de bonne recette, TOut dépend ce que c est pour toi bien manger aussi .. et ce que tu es prêt à mettre en place .

Du gras et protéine c est du régime cétogène du moins ca y ressemble dans le titre après TOut dépend ce que tu y mets dedans .

a jeun franchement je trouve cela risqué..  

je parle pour moi la : je mange bien 2 h avant d aller chasser , sans acidité alimentaire ou boisson, sur ma bouée ou planche je prends une boisson isotonique . Je me suis rendu compte que si au bout de 1h30 je ne m hydraté pas , mes "perf "d apnées diminuaient. Sur une sortie de 3 h je perds en moyenne 1,5kilos . 

Share this post


Link to post
Share on other sites
38 minutes ago, Yope said:

Pour les livres de venesson , ils sont tOus complémentaires et y'a de bonne recette, TOut dépend ce que c est pour toi bien manger aussi .. et ce que tu es prêt à mettre en place .

Du gras et protéine c est du régime cétogène du moins ca y ressemble dans le titre après TOut dépend ce que tu y mets dedans .

a jeun franchement je trouve cela risqué..  

je parle pour moi la : je mange bien 2 h avant d aller chasser , sans acidité alimentaire ou boisson, sur ma bouée ou planche je prends une boisson isotonique . Je me suis rendu compte que si au bout de 1h30 je ne m hydraté pas , mes "perf "d apnées diminuaient. Sur une sortie de 3 h je perds en moyenne 1,5kilos . 

Pour l'instant j'estime pas trop mal manger, des petits dej consistants à base d'oeufs, crudités, fruits, une ou deux tartines de puree de sesame sur des cracottes, pour les repas des légumes de saison sautés bouillis ou vapeur, qques protéines, des huiles de bonne qualité, toujours une portion de glucides(riz ou PdT en principe), des épices (poivres, piments, etc...). En général tres peu de pain, quand jen prends il vient d'une boulangerie qui travaille son propre levain et des farines de bonne qualité. Des fruits dans la journée. Je grignote un peu trop de temps en temps c'est mon seul problème, pas des trucs trop merdiques, mais j'ai quand même l'impression que ca m'empêche de digérer comme il faut parfois

J'aime bien faire la cuisine en général donc je pense que je peux trouver le temps d'essayer certains trucs, et surtout d'optimiser les apports(horaires, techniques de préparation ...). Bref tout ce qui pourra m'aider à recuperer et à mieux plonger!

 

En tout cas comme toi, bon repas 2 à 3h avant, de l'eau (avec un peu de miel et de sel) sur la bouée. Et depuis pas longtemps une petite barre de céréales avec du choco juste avant de partir, ca marche hyper bien pour l'instant. J'en reprends une après 3h dans l'eau. Et comme toi, mes perfs d'apnée ne diminuent quasi plus sur la session

 

Bon sur tes conseils et ceux de mon ami haltéro, j'ai acheté La nutrition paléo de Venesson pour commencer. Je prendrai les autres au fur et à mesure si besoin

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, emile a dit :

Ketosan  donc 🧐

C'est vraiment ton régime ? 

Je ne fais aucun régime, je trouve ça débile. Homo Sapiens est fait pour manger de tout, alors je mange de tout (en plus du risque de créer des carences, on génère des frustrations... qui peuvent déboucher sur des comportements alimentaires "déréglés"... "Je me prive de ça ou ça durant mon régime... mais une fois fini je m'en empiffre"... )

Je fais attention à ce que je mange, mais je ne calcule pas les apports, les calories, les blabla... Dans la bouffe comme dans la vie : la richesse naît de la diversité 🙂 .

Quand je parlais "gras et protéines" c'est que depuis quelques années, on conseille aux sportifs de manger comme ça (alors qu'il y a 20 ans on leur disait de bouffer des pâtes et du riz, surtout pas de gras...). On disait "oula pas plus de 3 ou 4 oeufs par semaine, sinon tu vas avoir du cholestérol!!" Maintenant on s'est rendu compte que ce n'est pas le gras des oeufs (= le jaune) qui est limitatif mais les protéines (donc le blanc, pour les reins...) et que l'on peut, sans risque, manger 6 oeufs par jour... Et que le cholestérol est d'origine glucidique bien plus que lipidique...

Concernant le fait de manger avant une session je répondrai : oui pour ma part, je ne suis capable d'aucun effort le ventre vide. Je ne parle pas de s'enfiler une raclette, mais un ptit dej consistant ou un repas "qui dure dans le temps" (en évitant soigneusement les épices et les crudités...) 2/3h avant de se mettre à l'eau ET des trucs à grignoter (fruits secs, petits biscuits) si la sorte dure longtemps. Sans oublier l'essentiel : l'hydratation.... (Yope le poids que tu perds en 3h c'est quasi que de l'eau...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est d'accord là dessus Tatosan ^^

Je parle pas de régime pour maigrir ou me priver de trucs mais plutôt de au sens d'une manière de manger 

Pour moi la recherche d'une alimentation  plus adaptée à une activité intensive n'est pas tant dans le calcul des quantités que dans l'apprentissage de nouvelles manières de consommer ou préparer les ingrédients que j'utilise déjà, ou modifier un peu la balance entre certains et d'autres. Parce-que mon ventre et mes muscles sont pas toujours d'accord avec ce que j'avale

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme le disait un grand philosophe dont j'ai oublié le nom (volontairement...) : le gras, c'est la vie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je disais juste que manger des matières grasses de bonne qualités et des protéines  est dans l appellation aujourd'hui " régime" cétogène, et je suis absolument contre les Régimes Que se soient .

je sais que le poids que je perds est quasiment que de l'eau ... ce qui m a coûté en avril une prostatite aiguë suite à 5 sorties d affilées suite à une déshydratation.

yes Émile très bon livre et bon choix . Pour ce qui est de la digestion tout dépend des personnes, elle peut être liée à plusieurs choses , comme le lactose , le gluten . Ce n est que des exemples parmis pleins d autres .

 Avec les livres et certaines recettes à la place de grignoté tu te feras de bonne collation avec un apport nutrionelle de bonne qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yope je me souviens de ton histoire, je t'enviais pas du tout! (Et on avait eu le droit à un super troll sur ton sujet! Il était bien drôle 😄 )

On est d'accord du coup 🙂 manger de tout, mais de bonne qualité.

Après pour Emile, tu voudrais un "régime spécifique" à la progression en apnée, là, à part les "super coach" je ne vois pas qui peut répondre à ça 🙂 

Par contre je pense que c'est "ponctuel", ils préparent une perf donc privilégient ceci ou cela, évitent ça parce que...

L'apnée étant un sport où les perf sont de très courtes durées (c'est pas un Iron Man quoi) mais qui cogne dans les réserves (notamment lipidiques) tu peux peut être essayer un mode d'alimentation d'un sport qui s'en rapproche (j'avoue que je ne saurai pas dire quel sport s'approche du notre... )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je dis qu'avec un bon cassoulet ou alors  pour les estomacs délicats,  un confit de canard avec patates sarladaises accompagnés d'un Faugères ou d'un Fitou  bien charpenté pour arroser le tout, tu as tous les nutriments  qu'il te faut pour tenir la marée et avoir des apnées du Feu de Dieu.

Bon, à la rigueur du pâté de ragondin façon "Tatosan" ça le fait aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Virgili et René également  canadien parlent de jeune(plusieurs jours pour René). Je pense que c'est une hérésie. Ou alors on ne pratique pas la chasse de la même façon du tout.

La seule hypoglycémie que j'ai faite dans ma vie, c'est lors d'une compétition en changeant mes habitudes alimentaires du matin par ce je que je déjeunais chez mon équipier.

C'est vraiment le seul conseil que je donnerai: ne changez rien à vos habitudes si tout va bien jusque là! Même si c'est un cassoulet accompagné d'une bonne bouteille(j'aurai choisi un côte du Rhône avec, mais ne suis pas aussi affuté que toi GP) La seule chose que je change, tout de même, j'évite de picoler la veille....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, dom85 a dit :

....j'aurai choisi un côte du Rhône....

Excellent choix mais je n'allais pas tous les citer.

 

 

Pour être plus sérieux :  

Les régimes dits sportifs sont, à mon avis, destinés aux "pros" et ne sont pas spécialement réjouissants pour l'âme.

Je ne suis plus tout neuf mais en revanche ( j'écris sous le contrôle de mes jeunes camarades de chasse) je possède une assez bonne endurance, sans doute grâce à la course à pied. De là à dire que la  CSM et la course de fond nécessitent les mêmes qualités foncières et obligations alimentaires, il y a un pas que je franchis mais sans être certain de moi. 

Pour autant, et à titre d'exemple à contrario à propos des régimes spécifiques,  lors de mes préparations "semi-marathon" (- de 02h00) je mange et picole m'hydrate normalement (Allez y, lâchez vous !!) et réalise sensiblement les mêmes performances que mes coreligionnaires pédestres qui s'astreignent à un régime de spartiate un mois avant la course.

Sur le net ou en librairie, tu trouveras tous les régimes adaptés aux sports d'endurance. J'ai même quelques recettes en stock sachant que le plus dur n'est pas de cuisiner mais de réunir les ingrédients ad hoc dont certains sont plus difficiles à trouver que de la poudre de "perlinpin".

Je conclurai en citant un médecin du sport de mes connaissances : ""Ne pas faire d'excès, manger de tout un petit peu et tout ira bien"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, j'ai un faible pour le bourgogne et la vallée du beaujolais (pas le nouveau fada !). Je les trouve plus souple et moins tanique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, bulldo a dit :

Perso, j'ai un faible pour le bourgogne et la vallée du beaujolais (pas le nouveau fada !). Je les trouve plus souple et moins tanique.

J'aime tout, suis polycarburant.

Pauvre Emile, nous lui pourrissons  le poste. Il va finir par se mettre à boire et devenir comme nous le pauvre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, Grandpère said:

J'aime tout, suis polycarburant.

Pauvre Emile, nous lui pourrissons  le poste. Il va finir par se mettre à boire et devenir comme nous le pauvre.

J'avais oublié qu on touchait la corde sensible à demander comment manger dans notre pays. En tout cas je pars faire de la profondeur ce matin sur un petit salé aux lentilles et au bas mot 500g de Montbé. Je vous tiens au courant

 

En tout cas merci pour l'engagement je m'attendais sincèrement pas à avoir autant de lecture

 

11 hours ago, Grandpère said:

Excellent choix mais je n'allais pas tous les citer.

 

 

Pour être plus sérieux :  

Les régimes dits sportifs sont, à mon avis, destinés aux "pros" et ne sont pas spécialement réjouissants pour l'âme.

Je ne suis plus tout neuf mais en revanche ( j'écris sous le contrôle de mes jeunes camarades de chasse) je possède une assez bonne endurance, sans doute grâce à la course à pied. De là à dire que la  CSM et la course de fond nécessitent les mêmes qualités foncières et obligations alimentaires, il y a un pas que je franchis mais sans être certain de moi. 

Pour autant, et à titre d'exemple à contrario à propos des régimes spécifiques,  lors de mes préparations "semi-marathon" (- de 02h00) je mange et picole m'hydrate normalement (Allez y, lâchez vous !!) et réalise sensiblement les mêmes performances que mes coreligionnaires pédestres qui s'astreignent à un régime de spartiate un mois avant la course.

Sur le net ou en librairie, tu trouveras tous les régimes adaptés aux sports d'endurance. J'ai même quelques recettes en stock sachant que le plus dur n'est pas de cuisiner mais de réunir les ingrédients ad hoc dont certains sont plus difficiles à trouver que de la poudre de "perlinpin".

Je conclurai en citant un médecin du sport de mes connaissances : ""Ne pas faire d'excès, manger de tout un petit peu et tout ira bien"

Je prends bien note de tes remarques elles sont intéressantes

Je dirais qu on est à mi chemin entre une épreuve d'endurance et de force en csm. Avec peut être un penchant pour l'endurance en départ à la palme et un penchant force pour le bateau ?

Pour l'apnée dyn cwt et al je serais plus catégorique, pour moi c'est majoritairement de la force/puissance. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'apnée (en mode descentes à répétition) et la psm sont clairement des sports d'endurance pure (seules exceptions : les épreuves de sprint en compèt).

En apnée on tape plus vite dans les lipides (on est pas en aérobie... donc pour avoir le carburant nécessaire au fonctionnement de nos cellules, on ne peut pas dégrader le sucre comme en course à pied...).

La CAP et autres sports d'endurance (VTT pour moi) sont excellents pour l'endurance physique (on va être capable de prolonger sa session ou des les enchaîner...), ils améliorent peu l'apnée à proprement dite, mais ils favorisent/améliorent la récupération.

Si tu veux améliorer ton apnée en dehors du travail spécifique d'apnée (dans l'eau, tout ça quoi), il va te falloir pratiquer d'autres sports (CAP, Vélo...)en y mettant des phases d'apnée... Sinon ton corps ne va que "s'habituer à travailler en aérobie"...

Par contre, si le rythme de travail (CAP, vélo...), en aérobie, est de faible intensité (d'un point de vue "cardiaque") on favorise la filière lipidique à la filière glucidique... C'est peut être là dessus qu'il faut axer son travail à l'air... (En améliorant cette filière on doit pouvoir peut être progresser en apnée...)

Mais ce sont des suppositions/déductions 😄 pas des affirmations basées sur des années d'études du sujet...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Tatosan a dit :

L'apnée (en mode descentes à répétition) et la psm sont clairement des sports d'endurance pure (seules exceptions : les épreuves de sprint en compèt).

En apnée on tape plus vite dans les lipides (on est pas en aérobie... donc pour avoir le carburant nécessaire au fonctionnement de nos cellules, on ne peut pas dégrader le sucre comme en course à pied...).

La CAP et autres sports d'endurance (VTT pour moi) sont excellents pour l'endurance physique (on va être capable de prolonger sa session ou des les enchaîner...), ils améliorent peu l'apnée à proprement dite, mais ils favorisent/améliorent la récupération.

Si tu veux améliorer ton apnée en dehors du travail spécifique d'apnée (dans l'eau, tout ça quoi), il va te falloir pratiquer d'autres sports (CAP, Vélo...)en y mettant des phases d'apnée... Sinon ton corps ne va que "s'habituer à travailler en aérobie"...

Par contre, si le rythme de travail (CAP, vélo...), en aérobie, est de faible intensité (d'un point de vue "cardiaque") on favorise la filière lipidique à la filière glucidique... C'est peut être là dessus qu'il faut axer son travail à l'air... (En améliorant cette filière on doit pouvoir peut être progresser en apnée...)

Mais ce sont des suppositions/déductions 😄 pas des affirmations basées sur des années d'études du sujet...

De plus en plus d'athlètes adoptent un "régime" (mode alimentaire) totalement cétogène. Je pense aux sports d'endurances importantes. 

La transition peut être compliquée car il faut habituer le corps à utiliser principalement la filière lipidique que glucidique. Il faut donc pour le sportif accepter de passer par une phase ou pendant quelques mois il va être moins performant, son corps moins disponible. Mais à priori, au final, cela vaut le coup.

Une petite lecture intéressante : 

https://www.baouw-organic-nutrition.com/fr/baouw-zine/post/regime-cetogene.html/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article intéressant, merci Skippy.

(Il ne me faudrait pas grand chose pour y être complètement en mode "cétogène" finalement)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tatosan a dit :

Article intéressant, merci Skippy.

(Il ne me faudrait pas grand chose pour y être complètement en mode "cétogène" finalement)

Yes, sans rentrer dans un mode strict de ce mode alimentaire, il est important de tenter de diminuer au maxime le sucre : c'est une plaît pour notre organisme. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en consomme peu de toute façon (car très peu de produits "préparés", aucun soda, quasi pas de sucreries)... J'en consomme quand j'en ai "besoin"

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand j'entends sucre, je pense au delà de ça au pain, pâtes, riz... les glucides quoi. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Skip a dit :

Quand j'entends sucre, je pense au delà de ça au pain, pâtes, riz... les glucides quoi. 

Tous les glucides sont loin d'être équivalents !

Il vaut mieux parler en index glycémique c'est à dire la faculté à faire augmenter la glycémie plus ou moins rapidement.

Les aliments à index glycémique élevé favorisent le stockage donc par la suite les pathologies associées : prise de poids, diabète, etc.

Un même aliment suivant sa préparation pourra avoir un index glycémique bas ou élevé : la carotte par exemple, crue : IG moyen, cuite IG élevé.

Les pâtes al dente on un IG plus bas que les même trop cuites.

Etc.

 

5312c50417dca39e849dd03ac1c17c8f.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais pigé 🙂 

Là encore il faut relativiser... Les pâtes, faut pas trop les cuire, le riz j'en mange pas souvent, le pain c'est seulement du pain au levain qui apporte bien plus que le pain "blanc" (et je n'ai pas envie d'arrêter, j'en mange peu, mais je prends du plaisir à en manger, je sais pas si tu as eu l'occasion de goûter ce que fait Chourmo en pain... Tu te rends compte qu'il y a pain et pain...)

Je suis pas du genre à bouder mon plaisir parce que "c'est bon pour la santé et blablabla" 😛 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui oui thearthur ;) on avait déjà échangé là-dessus il me semble sur un sujet annexe. Tout est bien plus complexe. 

Comme le fait de juger les personnes souhaitant une alimentation sans gluten. Quand on voit aujourd'hui et en 30 ans, comment la quantité de gluten a évolué dans le blé, afin de répondre à des problématiques agronomes pour la grande distribution, on comprend aisément que des intolérances peuvent se développer en parallèle. On naît allergique, certes. Mais on peut aussi devenir intolérant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je favorises beaucoups l avoine le matin; cuite, cru, dans des galettes ou pancakes, jus d orange et thé.

Thé vert dans la matinée.

sinon au repas j essayes au max les produits comme le blé, boulgour, riz complet et pates des fois, mais quand  t as une famille c est pas facile de concilier tout ça.😋

Je fais du sport depuis 30 ans et j essayes cette alimentation depuis, alors que les medecin te diront de manger de tout et je penses qu ils n ont pas tord.

pour ce qui est de l apnée, c est un des sports ou l ont brule le plus de calories, donc t as pas trops a te prendre la tete.

Exemple en ce qui me concerne, une année je mangeais peu a chaque sortie et j ai perdu jusqu a 6kg en une saison et déjà que je suis pas enorme, mais le bleme c est qu apres t as plus  de jus.

Je pratiques pas mal la natation (5 a 6 fois/semaine), pour moi un des sports les mieux en parallele a l apnée et je trouves que l apport en proteine et le mieux; mais ce n ai que m ont avis et mon cas, on est tous différents.

En résumé te prends pas trops la tete, j ai vu des mecs dans une autre discipline se faire vomir par ce qu ils avaient manger une pizza( veridique).

Je ne bois pas d alcool, mais j adores le coca et alors……………….

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

après pour ce qui est du jour J d'une compet par exemple , privilégier une boisson d'attente en remplacement aux repas pour éviter d'être en digestion ou de faire une hypoglycémie réactionnelle 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et l'air de rien on a glissé dans le vif du sujet

On 9/20/2019 at 2:13 PM, thearthur said:

Tous les glucides sont loin d'être équivalents !

Il vaut mieux parler en index glycémique c'est à dire la faculté à faire augmenter la glycémie plus ou moins rapidement.

Les aliments à index glycémique élevé favorisent le stockage donc par la suite les pathologies associées : prise de poids, diabète, etc.

Un même aliment suivant sa préparation pourra avoir un index glycémique bas ou élevé : la carotte par exemple, crue : IG moyen, cuite IG élevé.

Les pâtes al dente on un IG plus bas que les même trop cuites.

Etc.

 

5312c50417dca39e849dd03ac1c17c8f.jpg

Je pense en effet que cest le meilleur indice a considerer dasn un premier temps

Sinon j'ai dévoré le livre sur l'alimentation paléo et j'ai mis en application directement, ça m'a fait du bien assez vite 

Le seul truc que je reproche au livre cest de ne pas assez développer sur les methodes de préparation, parceque si certains aliments sont bien un poison, la cuisine peut être un remède

 

et pour ceux que le sujet intéresse, vous pouvez trouver des choses sur la chaine yt de Thierry Casanovas

(Edit : je n'y connais rien à prendre avec des pincettes, merci arthur)

 

Pour le régime ceto/keto   je pense qu'il est hyper intéressant, une amie l'a mis en place il y a plusieurs mois, mais je ne suis pas sur qu'il soit idéal. Les fruits, entre autres sources de glucides, ont quand meme un bon apport de micro nutriments et ils sont bannis du regime

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, emile a dit :

et pour ceux que le sujet intéresse, vous pouvez trouver des choses sur la chaine yt de Thierry Casanovas

Je vais essayer de ne pas être trop virulent...

Mais ce gus est aussi nutritionniste que moi astronaute, beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup de prudence avec ses "conseils".

Essaye de croiser les sources et le seul conseil que je vais donner c'est : l'excès en tout est mauvais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, thearthur said:

Je vais essayer de ne pas être trop virulent...

Mais ce gus est aussi nutritionniste que moi astronaute, beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup de prudence avec ses "conseils".

Essaye de croiser les sources et le seul conseil que je vais donner c'est : l'excès en tout est mauvais.

Merci c'est noté. Tu as des références à conseiller ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, emile a dit :

Merci c'est noté. Tu as des références à conseiller ?

Non, mais j'aurais déjà plus confiance en quelqu'un qui est nutritionniste.

Et à moins d'être sportif de haut niveau, ou avec un pathologie je ne pense pas qu'il faille avoir un régime alimentaire particulier.

Il faut éviter les excès, mais le seuil est variable selon les individus et dépend de l'aliment.

Même l'eau peut être dangereuse au delà d'une certaine quantité/jour (GP je pense à toi !)

La diversité est le principe cardinal, la quantité le second. J'avais vu un reportage sur une île du Japon qui compte une très grande proportion de centenaires en bonne santé (c'est l'info essentielle !) et ce que j'avais trouvé le plus intéressant c'est qu'ils ne se privaient de rien mais s'arrageaient pour ne pas finir les repas sur une sensation de ventre plein : en gros rester sur une infime sensation de faim.

Autre chose qu l'on néglige souvent : la vitesse à laquelle on mange... Mangez lentement vous mangerez moins.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...