Jump to content
Sign in to follow this  
Lauwam

29 Sud : Visibilité

Recommended Posts

Retour au même spot ce matin pour moi, et bredouille, y compris en images, la visi est limitée, gros mouvements d'eau, bref, pas de plaisir ...

L'apprentissage est pavé de ces sessions ( ça me rappelle mes débuts en surf, en windsurf et en escalade :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites

La première année où je me suis mis au masque et tuba j'y allais même par temps gris crachotant et petite houle... jusqu'au jour où je me suis dit "mais je suis con ! j'habite au bord de l'eau, je peux n'y aller que quand les conditions sont belles, pourquoi s'emmerder à y aller quand elles sont mauvaises ?"

 

C'est comme quand j'ai habité près des pistes de ski, les gens du coin n'y vont pas forcément un plus grand nombre de fois que ceux qui s'y payent 15 jours de vacances en février, par contre ils n'y vont QUE quand c'est grand beau, avec une bonne neige et accessoirement qu'il y a moins de monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Nota: avec celui de l'année dernière ça va commencer à faire parler..... :rolleyes:

 

En effet, quasiment au même endroit et à 1 jour près. La réputation des maigres se confirme... ^_^

Parfois, au milieu de tout, j'ai un sourire béa et ma compagne me demande à quoi je pense : http://www.chasse-sous-marine.com/forums/topic/59260-cr-du-3008-pays-bigouden/ :D

 

Par contre, ce matin, visi de 3m et belle broucouille. Je commence à les cumuler ces temps-ci :wacko: . Rien vu de tirable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

En effet, quasiment au même endroit et à 1 jour près. La réputation des maigres se confirme... ^_^

Parfois, au milieu de tout, j'ai un sourire béa et ma compagne me demande à quoi je pense : http://www.chasse-sous-marine.com/forums/topic/59260-cr-du-3008-pays-bigouden/ :D

 

Par contre, ce matin, visi de 3m et belle broucouille. Je commence à les cumuler ces temps-ci :wacko: . Rien vu de tirable.

 

Je ne me rappelai plus que c'était toi l'heureux chasseur de l'année dernière! Du coup je me suis refais ton CR pour le plaisir.

 

(Si on connait un peu le coin c'est vrai qu’avec la photo du gars on reconnait le parking et du coup la zone où il se trouvait.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

De l'eau clair, c'est pour moi la cerise sur le gâteau et dommage que en début de semaine je n'ai pu aller à l'eau profiter sur certaines zones des 20m de visi.

 

Pendant ta récup tu peux déjà observer la zone en dérive par exemple.

Tu peux alors décider ou pas de te stabiliser dans le faible courant pour piquet là où ça te plait.

Durant la coulée, tu peux rapidement te mettre à planer et jouer des ailerons pour te diriger sur la cible le plus à la verticale ou bien te poser aux petits oignons sur l'endroit que tu avais vu plus bas.

Si tu agachonnes tu t'en mets plein les yeux si il y a de la vie.

Tu vois ta cible arriver de loin cela augmente encore un peu plus le plaisir.

Si au fond tu trouves que tu serais mieux placé 5m plus loin ben aucun problèmes, une impulsion des mains, un coup de palme puis flissade sur l'autre zone pour se poser ou observer ce qui se passe sous la faille/roche.

Sui tu es dans une zone très chaotique et que finalement ta cible n'a que faire de toi et quelle passe derrière un bloc, ben si tu as de l'air tu peux passer de l'autre côté pour l'attendre à la sortie.

ect..

Autre point très top de la grande visie, c'est la reconnaissance de la zone. L'année dernière par exemple j'ai eu la chance d'avoir par chez moi en Vendée plus de 6-8m de visie. Cette année je n'ai pu y chasser qu'une seule fois....

Et bien, grâce a ces plus de 6-8m de visi c'était comme si je découvrais la zone pour la première fois. Cela m'a permit enfin, après plusieurs années de doute de confirmer comment la zone se dessinait.

 

Tant de chose que l'on ne peut pas faire avec 2-3m de visi et qui peuvent rapidement rendre une sortie longue quand à cela s'ajoute le peu de vie.

 

 

 

Pour moi, cela a tous les avantages et allez chasser la bonite ou autres pélagiques dans l'eau sale.... ben ce n'est pas simple et c'est même pire car on se rend vite compte ainsi que dans l'eau très clair le poisson accepte bien mieux de s'approcher ou de se laisser approcher que dans l'eau sale où il a du mal à t'identifier en te prenant pour un super prédateur type marlin/espadon avec ton arbalète trop souvent conservé dans la longueur du corps.

 

 

A la différence de toi (tu me dis si je me trompe) je parts exclusivement du bord (même si l'idée d'acquérir un SR fait doucement son chemin) et j'ai constaté que lorsque que j'ai une visibilité vraiment très bonne au delà de 6 mètres le poisson me semblent au contraire plus méfiant. Il reste plus longtemps à bonne distance et mettra vraiment plus de temps à s’approcher et comme je suis incapable de faire des apnées cachalots.

 

Comme la plus grande partie de ma chasse se fait entre 6 et 10 mètres de fond. j'ai l'impression qu'une trop bonne clarté de l'eau empêche le poisson de sentir autant à sécurité que lorsque l'eau est légèrement chargé. De plus j'associe peut être à tort une haut très claire avec (en général) une baisse de la température de cette dernière (plus de floraison d'algue donc eau plus claire mais eau plus froide = moins de poissons).

 

Attention je déteste pour autant chasser dans une purée de poids (déjà parce-que c'est moins sécurisant, plus oppressant) et parce-que même si le poissons est présent il est quasiment impossible d'en aligner un ou alors sur un tir réflex (ce qui n'est pas mon fort).

 

De mon humble expérience, avec une eau légèrement chargée, il m'arrive régulièrement d'avoir la visite de jolie bar alors que je suis au fond depuis 15-20 secondes, en mode trés "agressif-curieux", chose que je ne vois jamais avec une eau trés claire ou ils tournent, retournent, repartent... bref ce n'est pas aussi franc.

 

Après mon expérience n'est que très ressente (4eme saisons) par rapport à toi et beaucoup d'autres et ma discrétion au fond de l'eau est certainement perfectible.

 

Néanmoins pour essayer de faire un ptit résumé de ma pensée je dirais que si je souhaite faire du poisson j'aime autant ne pas avoir 20m de visi mais si je veux me faire plaisir ou faire une sortie palmes avec quelqu'un alors oui.

 

Je rajouterai que je conseil à un débutant de faire ses premières sorties par eau claire car beaucoup plus sécurisant et il y a tellement de chose à gérer au début que ça devient vite un enfer si en plus tu te retrouves dans le brouillard. c'est le meilleur moyen d'être dégouté en plus d'une mauvaise mer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha c'est bien dit et avec des arguments. :)

 

Mais je risque de te faire râler (amicalement bien entendu) pour la suite que je vais écrire. :P

Bien entendu, ce n'est pas une science exacte juste mon ressentis pour mon expérience sur la chasse.

Ressenti qui sera différent d'une personne à l'autre et d'un endroit à l'autre.

 

Je chasse toujours de temps en temps en partant du bord ou alors en bateau jusqu'à parfois 30m du bord de la côte.

Ça dépend de certains moments de l'année et des conditions météo.

 

J'ai quelques très bons souvenirs en partant du bord dans de l'eau très claire, en baie de Douarnenez durant l'été 2012 par exemple ou même sur Concarneau en septembre 2013.

 

Après pour mon passé, c'est vrai que j'ai un très long passé avec la mer et les poissons. Mais pour la chasse celui-ci est malgré tout très réduit.

Grossièrement parlant, je n'ai même pas 6 années d'expériences de la chasse:

- Quelques sorties tropicales sur le doigts d'une main quand j'avais 13-14 ans.

- Une bonne dizaine de sortie tropicale il y a tout juste 11 ans.

- Puis très régulièrement depuis 2011.

 

Du coup je remercie encore EDK car grâce à lui, par le biais de ce forum, non seulement j'ai beaucoup appris, mais j'ai surtout pu rencontrer et connaître des personnes du forum qui sont devenus des binômes, des amis et même des supers amis. :flowers:

 

Donc longue vie au Forum et petit clin d’œil à la fois où le boulot nous a permit de se serrer la main et papoter durant un agréable moment. :beer2:

 

 

Nota: l'eau clair n'est pas forcément synonyme d'eau froide. Je connais une zone autours de Concarneau où l'eau est non seulement souvent la plus bleu et la plus claire du coin mais elle est souvent la plus chaude aussi. :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, en sud Finistère, souvent on associe l'eau claire à l'eau froide... Et cela arrive que ce soit le cas (en vent de terre par exemple). L'eau se refroidit par la surface de manière radicale entraînant la "fuite" du poisson vers les couches d'eau plus chaude (il est souvent aussi un peu plus agité/speed). Ainsi, parfois on se retrouve avec de l'eau à 12/13° en plein été... Et des conditions difficiles de chasse (notamment à la côte et petit large).

 

Parfois aussi (heureusement), on a de l'eau claire et chaude au même moment ! Là, c'est le grand pied !

 

Je n'aime pas beaucoup l'eau sale même si dans ce genre de conditions il m'est déjà arrivé de faire de jolis poissons. Je n'y prends jamais de plaisir.

 

Donc je dirai que les variations de température jouent plus sur le comportement des poissons que la clarté de l'eau. (n'oublions pas que ce sont des animaux poïkilothermes et ectothermes).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha c'est bien dit et avec des arguments. :)

 

Mais je risque de te faire râler (amicalement bien entendu) pour la suite que je vais écrire. :P

 

L'échange d'expériences, c'est ce qui fait tout l'intérêt d'un forum non, du coup t’inquiète un avis divergent du mien me permet surtout de me remettre en question et ainsi de progresser. Rien de pire que les certitudes et la routine... ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, en sud Finistère, souvent on associe l'eau claire à l'eau froide... Et cela arrive que ce soit le cas (en vent de terre par exemple). L'eau se refroidit par la surface de manière radicale entraînant la "fuite" du poisson vers les couches d'eau plus chaude (il est souvent aussi un peu plus agité/speed). Ainsi, parfois on se retrouve avec de l'eau à 12/13° en plein été... Et des conditions difficiles de chasse (notamment à la côte et petit large).

 

Parfois aussi (heureusement), on a de l'eau claire et chaude au même moment ! Là, c'est le grand pied !

 

Je n'aime pas beaucoup l'eau sale même si dans ce genre de conditions il m'est déjà arrivé de faire de jolis poissons. Je n'y prends jamais de plaisir.

 

Donc je dirai que les variations de température jouent plus sur le comportement des poissons que la clarté de l'eau. (n'oublions pas que ce sont des animaux poïkilothermes et ectothermes).

 

"poïkilothermes" non de diou, celui-ci si tu arrives à le flanquer au Scrabble sur un mot compte triple tu fais un carton! ^_^

 

En tout cas merci pour ton retour d’expérience et cet "instant" scientifique, je vais me coucher moins con ce soir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

L'échange d'expériences, c'est ce qui fait tout l'intérêt d'un forum non, du coup t’inquiète un avis divergent du mien me permet surtout de me remettre en question et ainsi de progresser. Rien de pire que les certitudes et la routine... ^_^

 

+1000 :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, en sud Finistère, souvent on associe l'eau claire à l'eau froide... Et cela arrive que ce soit le cas (en vent de terre par exemple). L'eau se refroidit par la surface de manière radicale entraînant la "fuite" du poisson vers les couches d'eau plus chaude (il est souvent aussi un peu plus agité/speed). Ainsi, parfois on se retrouve avec de l'eau à 12/13° en plein été... Et des conditions difficiles de chasse (notamment à la côte et petit large).

 

Parfois aussi (heureusement), on a de l'eau claire et chaude au même moment ! Là, c'est le grand pied !

 

Je n'aime pas beaucoup l'eau sale même si dans ce genre de conditions il m'est déjà arrivé de faire de jolis poissons. Je n'y prends jamais de plaisir.

 

Donc je dirai que les variations de température jouent plus sur le comportement des poissons que la clarté de l'eau. (n'oublions pas que ce sont des animaux poïkilothermes et ectothermes).

 

 

Alors moi je ne suis pas tout à fait d'accord concernant les vents de terre. :fffff:

 

En effet, ce que tu dis là Matt est tout à fait valable quand la terre est froide.

 

Mais quand la terre est plus chaude que la surface de l'eau, ce vent de terre plus chaud va alors pousser l'eau froide et les particules du bord vers le large.

Ces eaux froides vont alors couler ce qui va générer un espèce de tapis roulant faisant ramener à la cote de l'eau chaude et des nutriments.

Du coup l'eau va devenir plus claire au bord et avec de l'eau plus chaude ce qui fera venir le poisson.

 

Donc ta théorie est valable à la condition de prendre en compte le différentiel de température du sol.

 

:flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Alors moi je ne suis pas tout à fait d'accord concernant les vents de terre. :fffff:

 

 

nanh mais toi tu es d'accord avec rien ni personne en fait! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Alors moi je ne suis pas tout à fait d'accord concernant les vents de terre. :fffff:

 

En effet, ce que tu dis là Matt est tout à fait valable quand la terre est froide.

 

Mais quand la terre est plus chaude que la surface de l'eau, ce vent de terre plus chaud va alors pousser l'eau froide et les particules du bord vers le large.

Ces eaux froides vont alors couler ce qui va générer un espèce de tapis roulant faisant ramener à la cote de l'eau chaude et des nutriments.

Du coup l'eau va devenir plus claire au bord et avec de l'eau plus chaude ce qui fera venir le poisson.

 

Donc ta théorie est valable à la condition de prendre en compte le différentiel de température du sol.

 

:flowers:

Ce que l'on pourrait appeler un genre de petit "Upwelling" non ?

En tout cas je confirme ta théorie....... :hyp:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que l'on pourrait appeler un genre de petit "Upwelling" non ?

En tout cas je confirme ta théorie....... :hyp:

 

Moi je ne suis pas tout à fait d'accord, je ne sais pas pourquoi, c'est juste par principe! :ph34r: :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

"poïkilothermes" non de diou, celui-ci si tu arrives à le flanquer au Scrabble sur un mot compte triple tu fais un carton! ^_^

 

En tout cas merci pour ton retour d’expérience et cet "instant" scientifique, je vais me coucher moins con ce soir.

Ahahah ! En même temps, la culture c'est comme la confiture... Mais il est rigolo ce mot :D

 

 

 

Alors moi je ne suis pas tout à fait d'accord concernant les vents de terre. :fffff:

 

En effet, ce que tu dis là Matt est tout à fait valable quand la terre est froide.

 

Mais quand la terre est plus chaude que la surface de l'eau, ce vent de terre plus chaud va alors pousser l'eau froide et les particules du bord vers le large.

Ces eaux froides vont alors couler ce qui va générer un espèce de tapis roulant faisant ramener à la cote de l'eau chaude et des nutriments.

Du coup l'eau va devenir plus claire au bord et avec de l'eau plus chaude ce qui fera venir le poisson.

 

Donc ta théorie est valable à la condition de prendre en compte le différentiel de température du sol.

 

:flowers:

Effectivement, c'est envisageable et je n'y avais pas du tout pensé ! :D

 

 

Moi je ne suis pas tout à fait d'accord, je ne sais pas pourquoi, c'est juste par principe! :ph34r: :P

:lol: :lol: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool tout cette bonne humeur. 😎

 

Dans la soirée je vois pour faire un résumé de ma sortie d'hier.

 

Je pourrais faire le buz avec un titre vendeur

Mais ça sera plutôt une dédicace pour Yoannrev. 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool tout cette bonne humeur.

 

Dans la soirée je vois pour faire un résumé de ma sortie d'hier.

 

Je pourrais faire le buz avec un titre vendeur

Mais ça sera plutôt une dédicace pour Yoannrev.

J'attends cela avec impatience

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malgré des conditions météos annoncées avec de la houle jusqu'à 1.6m et des périodes gigantesque jusqu'à 16s depuis jeudi, je décide malgré tout de tenter ma sortie dominicale du matin.

A chacun sa religions. Certains vont à l'église et bien moi mon catéchisme se fait en mer !

Je suis très croyant voire peut-être un nom à la mode, un peu ''intégriste sur les bords'' :lol:

 

A la météo un 15-20kn était annoncé pour le samedi et pour le dimanche matin, du 10kn avec des pointes à 15kn. Le tout, préparée avec une bonne sauce de plafond nuageux bien bas.

Le point positif c'est que ainsi la lumière du soleil reflètera presque pas sur les particules dans l'eau du coup on y verra mieux qu'en plein soleil.

 

J'hésite à partir m'exiler en rade de Brest pour être bien à l'abris (sauf du crachin car ce n'est pas une légende) de la houle par exemple.

Les indices de turbidité et de hauteur de houle (maxi 75cm voire 1m à l'aube sur certains endroits) promulgué par Prévimer me motivent aussi.

 

Cela sera donc avec une petite pluie, puis le crachin que se fera la route vers Concarneau.

Evidemment il s'arrêtera de crachouiller après que j'ai fini d'enfiler la combi.

 

A la sortie de la balise du Cochon, la mer est un peu hachée et je me dois de naviguer a 14-15kn au lieu des 18-20kn standard.

Le temps est brumeux ce qui est un bon point car lors de ma sortie du 2 juin dernier j'ai trouvé un petit coin fort sympathique pour la royale. N'ayant pas eu de bon résultats sur des zones d'il y a 2 ans que je n'ai pu faire à cause de mauvaises conditions l'année dernière.

Du coup je profite du lever du jour pour aller vers cette direction.

Sur la route, la mer est un peu hachée mais les Glénans nous protège du coup la houle est presque comme d'habitude et je me dis que si ça continue ainsi on pourra peut-être se tenter quelques dérives au large pour le plaisir des yeux car si en début de semaine dernière il y avait 20m de visi et d'eau bleue du bateau d'un de mes clients sans y mettre la tête sous l'eau je veux croire qu'il y a encore une bonne visie.

 

Nous arrivons sur ma petite zone avec 50m de visi grâce a la brume qui nous cache.

Début du descendant, 88 de coef, 4-6m de profondeur, eau à 17.5°C et du sr, la visie semble top. Le courant, beaucoup moins top :ph34r:

 

Dans l'eau, la visie est comment dire… Hawaïenne !!! je dirais au moins 15m de visie horizontale avec un peu de brume sur la fin.

C'est top, la chasse de la surface pour repérer les zones/indices/poissons va être tiptop.

Rapidement je croise quelques grosses vieilles mais, hors de question de tirer pour l'instant. Je ne vais quand même pas pourrir la zone pour une vieille de 3kg. Désolé si je vous fais râler certains passionnés par les vieilles.

Je suis ici pour le poisson qui illumine ma vue de sa barre jaune fluo.

Je ne suis pas là pour dézinguer de la vieille toujours chiante à vider avec leur branchies difficiles à enlever... quand les gants sont tous déchirés... (ben oui, les gants d'été pour réguler la température :lol: )

Les premiers agachons sont très mauvais au niveau apnée. C'est vrai que je me sens un peu barbouillé ce matin et le palmage contre le courant n'arrange en rien.

Malgré tout, je vois du poisson venir. De la dorade grise accompagné comme début juin de petits pagres ou dorades rose. Ils ont la tête beaucoup moins arrondie que de la dorade grise par exemple, avec une pente sur le front plus proche du pagre. Dans l'eau, au-dessus du fond ils sont très clairs et c'est souvent grâce aux bouts de leur nageoire blanchie qu'on les repère.

Ces derniers ne se laissent aussi pas du tout approcher. C'est assez compliquer pour les faire venir même quand ils font 300-400gr le poids moyen dans la zone.

Sur une coulée je tombe sur un gros rouget en forme de barrique. Un bon 500-800gr facile. Aie aie aie, c'est très tentant mais si je le tire, pourrais-je voire de la royale ????

Donc je ne tirerais pas. :'(

Puis je croise encore un autre rouget juste tirable cette fois-ci.

De la surface j'aperçois quelques poissons du coup je coule pour… pour une fois faire un agachon un peu caché.

Les premiers poissons viennent suivi de 5-6 royales dans les 2kg. YES !!!!!

Elles sont a porté de tir et j'en choisis une.

MAIS, pas moyen de la viser car ma pointe de flèche est masquée par une touffe d'algue. P*tain !!!!!

Les royales commencent à faire demi-tour, je revoie ma pointe de flèche, tire et trop tard, ça passe de peu à côté. Les Boules !!!

Je m'éloigne donc de ce coin.

Je recommence quelques agachons.

Quelques mulets passent, 2 bars limites maillable mais rien de folichon.

Je regarde si il y aurait un poisson plat ou une grosse seiche mais rien.

 

Et puis, j'aperçois un peu plus loin, sur une phase de récup, un groupe de dorades grise qui semble chercher à manger.

Ils sont assez foncés.

Je me dis que c'est le moment idéal pour un agachon.

Je me pose, une vieille reste à côté de moi.

Le banc de dorade grise vient me rejoindre et s'installe aussi à côté de moi à chercher sur le fond.

Là je me dis que ça sent bon à très bon !!!

Et là, le miracle !

Non pas une, ni 4, ni 8, mais une quinzaine de royales toutes dans les 3kg arrivent devant moi et papillonnent et vaquent à leurs occupations comme le font les dorades grise.

L'instant est MAGIQUE !!!!

Quelle beauté.

Aucune ne semble inquiète.

Je tends mon bras vers une devant moi qui m'offre son plus beau profil, je vise vers la première ouïe.

Schling ! Elle est sur la flèche et part comme une bombe.

MAIS, voilà, avec ces nouveaux sandows j'ai encore négligé la puissance du tir.

La flèche a traversé les 2 premiers cm du front du coup, j'ai même pas le temps de desserrer le moulinet qu'elle finit par se décrocher.

Je continue à être maudit :banned: 2 ans que ça dure :badw:

Je suis démoralisé car je sais que ma sortie est foutue.

Et un poisson de perdu et c'est tout le coin qui est au courant.

 

Je décide de m'éloigner toujours un peu plus du sr à une bonne centaine de mètre.

Je suis d'ailleurs un peu derrière lui maintenant. Le retours va être rude.

Je tente quelques agachons sur une zone plus profonde.

Quelques grises accompagnées de leur cousins aux pointes de nageoire blanche passent.

Il y en a un qui doit faire dans les 500-700gr qui vient à portée de tir j'hésite car j'aimerais bien en voire une hors de l'eau.

Mais je me retiens.

Une royale d'à peine le kg passe mais ne m'intéresse pas.

Au fond encore un gros rouget nage. Je décide d'aller vers lui pour le tirer mais ce dernier ne s'arrête pas et est très craintif.

De la surface j'essaie d'aller dans sa direction pour peut-être le piquer en coulant mais il a disparue.

Décidément, c'est la grosse soupe à la grimace.

 

Au loin, le collègue remonte dans le sr, remonte l'ancre et vient me chercher.

Ouf ! je n'aurais pas la route du retours à faire à la palme.

mon collègue me propose un coin qu'il connaît bien et que j'aime moins car je n'en vois jamais là-bas alors que lui si tout en les faisant au 75.

Moi je ne suis pas très convaincu car le dernier coup, en juin il n'y avait pas âme qui vivait alors que les années précédente, les mulets se promenaient, les bars se reposaient… tout ça c'est fini aussi alors que la zone est splendide même magnifique quand c'est l'étale de haute.

On mouille le sr dans un coin que je ne connais pas vraiment et qui est loin derrière la zone propice à des rencontres.

Les premiers agachons sont peu affriolants de vie et l'eau est très laiteuse.

Le roller 80 serait plus approprié.

J'essaie 2-3 agachons et je me rends compte que la zone où je suis ne me plaît pas et je ne suis pas convaincu qu'il y ait de la place pour 2 en amont.

Pris d'un besoin naturel liés au gargouillis dans le ventre je monte sur le gros tas de roche à proximité en me disant que comme cela après j'irais de l'autre côté car la visi me semble bien meilleure et la seule fois où je suis allé dans ce coin j'avais bien apprécié car j'avais remarqué que la vie absente d'un côté l'était moins de ce côté-là.

La mise à l'eau avec cette houle n'est pas facile.

Une fois la tête sous l'eau je confirme que la visie est NETTEMENT bien meilleure et me permet de chasser sans aucun problème avec mon 100.

Il doit bien y avoir entre 6-10m de visie à certains endroits.

Rapidement, en m'éloignant du bord je croise une très grosse vieille dans les 3.5kg qui manque de me laisser tenter un tir pour un ami.

Mais je me retiens et ne pourrissons pas tout de suite la zone d'un tir sur une veille.

Je continue à m'éloigner du bord et j'arrive le long d'une petite cassure avec une langue de sable et dessinée par des algues sur le fond.

C'est marrant, ça me plait bien.

Au lieu de faire l'agachon contre la cassure, au pieds du sable je me positionne à son opposé, une partie dans le sable et une partie dans les algues parallèle à la cassure et principale langue de sable dans 5m d'eau.

Une dorade grise proche du kilo fouine à l'autre bout.

Rien ne vient jusqu'au moment où légèrement sur ma gauche un sous-marin accompagné d'un plus petit vient droit sur moi.

Un bonne tête de bouledogue !

Il est à 1m50 de ma flèche et toujours de face.

Il ne semble pas content de me voire sur sa zone.

Zut je prends le risque d'attendre qu'il me montre son flanc en croisant les doigts qu'il ne va pas partir comme une bombe.

Mais je me dis que là il y a un problème de territoire et qu'alors il me fera un travers tranquille pour bien montrer que c'est lui le chef dans le coin.

Ça ne loupe pas et moi non plus qui le plombe en dessous de la ligne latérale après les ouïes.

Sur le fil il part avec la flèche mais je le contre et le ramène à moi en faisant bien attention car sa dorsale reste bien droite.

 

Ayant laissé mon accroche poisson au collègue je retourne sur la roche pour poser ce joli bar dans une flaque.

Dommage que je n'ai pas d'appareil photo car la position que je lui fais prendre à ce plus de 3kg grâce à la forme de la flaque, avec sa dorsale toujours droite bien que mort et vidé, sa brillance sur sa peau et l'œil sont superbes. (ça me rappelle une belle photo de AMD) :flowers:

Finalement je passe ma ceinture dans son ouïe et retourne à l'eau.

Je referais quelques apnées dans le coin mais un peu plus loin.

J'y croiserais 2 bars juste tirable.

Je croiserais un groupe de 3 rougets forts sympathique qui semblaient chercher à manger avec une dorade grise.

Je jette un nuage de sable pour les faire venir et ça fonctionne.

Et puis sou l'eau j'entends quelques claquage de caudale derrière moi. Les rougets et la dorade grise s'arrêtent.

Je regarde derrière moi et il n'y a rien.

Je me dis c'est quoi ce bordel car quand ça a claqué, j'étais inerte et rien autours de moi, sur cette zone de sable/maerl ne semblait rompre le calme.

Il est temps de remonter ça ne viendra plus et quand je me dirige vers les rougets, à cause de la grise qui s'éloigne, ils la suivent.

J'essaie d'imaginer où les rougets sont partis.

Je fais un agachon et une belle dorade grise dans le kilo cinq arrive par derrière mais restera en limite de tir.

Certainement que le faite de ne pas être du tout caché ne lui donne pas envie de venir plus près.

Alors que je retourne la tête dans ma direction, je constate que du poisson, arrive aussi par derrière.

Les garses !!!!!!!!!!

Un groupe de 10 royales du kilo cinq passent derrière moi.

Elles m'ont repéré et restent en limite de tir tout en continuant leur route.

Cependant il y en a une qui est bien plus porche que les autres.

J'aligne et puis finalement je ne tire pas.

Je refais un agachon mais rien de repasse du coup je décide de rentrer sur le sr.

 

Je propose de tenter une zone au large persuadé que l'on aura de la visie mais un peu inquiet avec la possible houle.

La route se déroulera finalement bien et la houle est comme presque inexistante en surface.

 

20°C, à la mise à l'eau, la visie est Magnifique et l'eau bleu bien que pollué par quelques nuages de sable soulevé par la houle 18-20m plus bas.

La visie horizontale doit être dans les 20m !!!! sisi !!!!

En verticale, je distingue parfaitement les détails du fond a 12-13m.

Et l'on voit assez bien la zone de sable à 21m.

Je me suis posé sur une cassure dans les 14.6m et en bas je voyais parfaitement le sable à la recherche d'un poisson.

 

Très peu de vie autant dire pas de vie.

Certes nous avons croisé quelques sars entre 800gr et 1.2kg mais très peu et uniquement sur une petite zone.

Ces derniers n'étaient jamais au fond.

C'est fou le nombre de caverne sous les gros blocs de roche !!!! Magnifique avec par moment quelques très belles gorgones/éponges et équivalents.

Pas la moindre pince bleu en vue non plus. Pourtant, pour une fois que je cherchais j'aurais bien aimé essayer d'en déloger un dans les 13-14m avec ces conditions de visie.

Une dérive de sr supra lente.

Vraiment un grand plaisir !!!

Rien jusqu'au moment où de la surface je distingue au fond un poisson allongé comme un raimbow runner qui virevolte de roche en roche comme si il cherchait à manger.

Je fais ma coulée et commence mon agachon de pleine eau 2m au-dessus des laminaires.

Ça fait effet et de suite le poisson qui n'est autre qu'une petite pélamide vient me voir.

Je la laisse passer en me disant qu'elle est quand même petite.

Et puis je sens bien le tir de loin et décide de lâcher la flèche qui s'encastre comme prévu à l'arrière.

Entre temps je desserre le frein et la laisse se fatiguer en absorbant les accélérations et en évitant qu'elle ne s'emmêlent dans des laminaires.

La pauvre orpheline se sera bien battue.

Elle a évité les filets, les cannes à pêche, les prédateurs, tout son banc a disparu.... et moi j'élimine la dernière survivante qui avait réussi a presque tout éviter.

On remonte sur le sr.

le collègue aimerait bien encore que l'on fasse une autre zone sur le retours.

 

Arrivé sur la zone, nous distinguons le fond à 8m. cool !

Il y a beaucoup de particules mais ça va.

Par-contre à 10m il y a une grosse thermocline d'eau froide. Beurk !

Mais je commence enfin à me sentir mieux.

Sous l'eau je croiserais un tapis de petits tacauds, une belle dorade grise qui arrivera par derrière, côté roche alors que j'agachonais vers le sable.

Je croiserais un rouget juste tirable qui me fera hésiter longuement.

Quelques mulets passeront.

Enfin je clôturerais la session en séchant une veille de 3kg glissant dans une faille.

 

 

Next !!!

 

 

post-13348-0-33462100-1473103664_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais non triple buse. :D

 

C'est pour la pélamide bien entendu. Faite sur un endroit où je t'avais amené l'année dernière quand j'avais pas la grande forme niveau sinus. <_<

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous vous êtes bien amusés dit moi! Pourtant avec les conditions météos annoncés ça n'était pas gagné, comme quoi la persévérance ça paye!

 

De la grises, du bars, de la royales (de la vieilles Miam Miam :P ), de la bonite... une sortie riche en observations.

 

Assez physique également à priori. Et un super CR comme a ton habitude.

 

PS : tu l'auras ta royale, vraiment dommage pour le décroché :'(

Share this post


Link to post
Share on other sites

....Pourtant avec les conditions météos annoncés ça n'était pas gagné, comme quoi la persévérance ça paye!

 

 

Oui et c'est surtout d'avoir osé aller voire sur place sinon de la maison je me serais dis que ce n'était pas chassable.

J'essaie toujours d'entreprendre même avec un doute. ça évite de regretter par la suite.

 

 

Oui assez physique pour la première zone. Après, c'était en mode ''larve'' :lol:

 

 

 

.... vraiment dommage pour le décroché

Oui, surtout que ce n'était pas comme si j'avais fait un tir à l'arrache ou autres.

Là, elles étaient toutes devant moi.

J'ai pu prendre le temps de choisir celle qui me semblait la mieux en taille et devant la flèche.

Ce n'était pas non plus un tir lointain.

Tout était bien, j'ai pris mon temps sans paniquer en sachant qu'elle serait sur la flèche.

Je suis trop cou*llon pour rester poli.

J'aurais du tirer dans le tas, dans le milieu du corps au lieu de chercher automatiquement la zone derrière l’œil un peu au dessus de la première ouïe.

Surtout que nos tirs ne sont que des tirs au jugé donc un degré de trop, une mauvaise interprétation et c'est la connerie.

Comme quoi je n'ai pas toujours compris....non seulement l'info ne sait toujours pas imprimée Mais elle na probablement toujours pas du être arrivé au cerveau.... et elle doit encore être bloquée au niveau du nerf optique :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai des fois "la gamberge" fait foirer les tirs les plus faciles....

Parfois il faut laisser s'exprimer le tueur froid (de poisson hein!) qui sommeille en nous :hyp:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Me concernant, je serais moins prolixe et intéressant, mais super moment de chasse hier soir en after taf ( je deviens drogué aux sessions d'après boulot, que ce soit de surf ou de chasse, ça fait retomber la pression).

Spot bigouden, l'eau est translucide, avec une excellente visibilité, et de la vie ( enfin du genre que je croise habituellement :D : vieille et petits poissons divers).

C'est à tel point que je me fais ma première vieille quasi au bord, sans fioritures et sans agachon, moins de 5 minutes après la mise à l'eau. La justification pour madame étant faite ( faut pas rentrer bredouille, de préférence, sur les session after taf :p ), ça a l'immense avantage de me motiver à appliquer tous les conseils lus dans le forum. Et ma foi, c'est une session parfaite : bien cool, grosses apnées sereines ( de l'ordre de 1min/1min30, c'est relatif le mot "grosse" :D ), agachons longs avec du passage de vie, bref, la session parfaite - de mon point de vue de débutant.

Je ferais un lieu correct et 2 vieilles largement suffisante pour le repas familial. pas mal de trucs sont bien rentrés, dont l'utilisation du 100cm ( je n'avais réussi à tirer du poisson qu'avec mon 50 jusque là ).

Bref, merci pour les conseils lus à travers les colonnes du forum :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sortie sur Mousterlin cet aprèm. Visi de 5m avec beaucoup de fines particules. Vu un très joli sar et 3 ou 4 corrects. Vu aussi de beaux mulets, j'en ai raté 2 et fléché un de 57cm.

Vu 2 chassous à la sortie. Ils ont croisé un phoque qui les a accompagné jusqu'au bord. C'est moi qui ai eu du bol qu'il ne vienne pas manger mon mulet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

jolis poissons et cr sympa coryphena!

juste une remarque:tu explique que les prévimer et autres pronostics internets n'étaient pas fameux et que tu est sortis quand meme et que tu as eut de tres bonnes(visi)conditions!

il me semble que c'est exactement ce qu'a voulus t'expliquer lucifer!

sertes,il a été maladroit et n'as pas tas verve...mais sur le fond,je ne luis donnais pas tord,et toi,tu lui donne raison!

les prévisions sont et restent des prévisions! si tu penses que c'est jouable,tu le tente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Mar o,

 

 

Merci Beaucoup. :flowers:

 

 

Comme déjà soulevé plusieurs fois, je participe sur le forum pour partager des idées/des moments et autres.

Mais pas vraiment pour dire si j'ai raison ou pas car cela ne m’intéresse pas vraiment.

Ceci dit, quand je suis sûre de mon coup j'aime bien avoir le dernier mot :lol:

 

 

Alors, pour les autres points abordés, il faut bien relire ce que j'ai écris sur les premiers paragraphes:

 

.... Malgré des conditions météos annoncées avec de la houle jusqu'à 1.6m et des périodes gigantesque jusqu'à 16s depuis jeudi, je décide malgré tout de tenter ma sortie dominicale du matin.

.................................................................

J'hésite à partir m'exiler en rade de Brest pour être bien à l'abris (sauf du crachin car ce n'est pas une légende) de la houle par exemple.

Les indices de turbidité et de hauteur de houle (maxi 75cm voire 1m à l'aube sur certains endroits) promulgué par Prévimer me motivent aussi.

 

En effet, malgré ces conditions météo particulières, Prévimer, m'indiquaient des indices de turbidité fort motivant.

Un point que j'ai déjà partagé à d'autre il y a quelques années... alors que j'aurais pu les garder pour moi...:

''... suivant les régions/zones les valeurs de turbidité pour une visibilité donnée ne sont pas les mêmes.... c'est ainsi qu'il faudra une valeur maxi de 1.3 en Finistère pour bien chasser alors que sur certains coin du 85 une valeur de 2.4 pourra être acceptable.... après chacun se doit d'interpréter chaque informations en fonction de son expérience et des ses observations le tout corrélé aux conditions de marée et de météo tel que la chasse près d'une embouchure où il a plu abondamment pendant 2-3 jours dans les terres......Mais attention, à certaines époque de l'année avoir 0.3 en Vendée, sur certaines zones, peut très bien correspondre à 4-7m de visi seulement à cause du plancton et/ou couplée a une thermocline fort désagréable !!!! ''

Donc, quand on a compris cela et que l'on sort régulièrement pour affiner son expérience ben Prévimer sera vraiment pratique pour rechercher la meilleur visie (car je préfère chasser dans l'eau clair que sale pour le plaisir de mieux profiter des l'environnement) pour certaines zones.

 

 

Donc, pour la sortie de dimanche dernier:

- un peu de vent et de houle d'annoncée

- grâce à l'archipel des Glenan, certaines zones seront protégées par la houle

- à partir du samedi dans la nuit le vent semble tomber ce qui permettra de reposer la surface de l'eau

- depuis 7-10 jours il y a des endroits avec plus de 15m de visie

- et avec tout cela, Previmer, le samedi soir, m'annonce des valeurs entre 0.9 et 0.3 donc bien loin de 1.3

 

CONCLUSION :

>>>> ''.... Les indices de turbidité et de hauteur de houle (maxi 75cm voire 1m à l'aube sur certains endroits) promulgué par Prévimer me motivent aussi. ...''

 

 

=====================

 

 

Voila, c'est aussi simple que cela.

Et grâce à cet outils, ça me permet, même en hiver de me déplacer entre L'Aber Wrack, La rade de Brest, La Baie de Douarnenez, La baie de Audierne, La baie de Concarneau avec une certaine fiabilité pour trouver de la visie.

 

Si tu veux, marc o, comme il t'éprouve un certain besoin de remettre ce sujet sur le tapis, je t'invite a reprendre tous mes cr depuis ces 4-5 dernières années entre le 33 ; 17 ; 85 et 29 et tu constateras que même au mois de mai ou juin ou décembre dans le 85/17/33 il m'est arrivé de pouvoir chasser à 95% du temps, à chaque fois que j'ai tenté une sortie.

 

 

=====================

 

Pour finir, comme déjà dit, Prévimer est un OUTILS.

Ce n'est pas une OBLIGATION

Encore moins une SCIENCE EXACTE

MAIS BIEN UNE AIDE

et chacun est libre de l'UTILISER ou PAS.

 

====================

Certains d'entre nous ont accepté de le proposer aux autres (pas forcément au courant de l’existence de ce site web) pour permettre à ceux qui habitent à quelques centaines de km de ne pas avoir la route à faire pour rien.

 

 

====================

Par contre ce qui est dommage, et dommageable pour beaucoup qui nous lisent sans forcément participer au forum, c'est de faire son susceptible (je ne parle pas pour toi) et de décider de ne plus partager des informations de visibilité en allant sur le terrain pour une histoire de Tord ou de Raison.

 

 

====================

Tout ce qui est dit plus haut, c'est sans animosité ni sans vouloir faire le malin car cela n'apporte pas grand chose en général.

Ce sont juste, comme j'aime le faire, des réponses avec des éléments de réponses aidés d'arguments/preuves.

 

Rien de plus.

 

 

:flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

jolis poissons et cr sympa coryphena!

juste une remarque:tu explique que les prévimer et autres pronostics internets n'étaient pas fameux et que tu est sortis quand meme et que tu as eut de tres bonnes(visi)conditions!

il me semble que c'est exactement ce qu'a voulus t'expliquer lucifer!

sertes,il a été maladroit et n'as pas tas verve...mais sur le fond,je ne luis donnais pas tord,et toi,tu lui donne raison!

les prévisions sont et restent des prévisions! si tu penses que c'est jouable,tu le tente.

 

Euh moi j'en suis encore à chercher l'intervention de Lucifer.... ça remonte à combien de temps son intervention parce que là ça ressemble à du déterrage... :P

 

PS :Ne le prends pas mal mais l'orthographe pique un peu beaucoup. :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Euh moi j'en suis encore à chercher l'intervention de Lucifer.... ça remonte à combien de temps son intervention parce que là ça ressemble à du déterrage... :P

 

PS :Ne le prends pas mal mais l'orthographe pique un peu beaucoup. :unsure:

ça commence là : http://www.chasse-sous-marine.com/forums/topic/26159-sujet-visibilite-17/page-116

Et il y a quelques pages de lecture

Si les quelques fautes de Marc te piquent les yeux, tu vas pas être déçu du détour en lisant Lucifer :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

désolé pour l'orthographe,il était tard.je vais faire un effort!

le but de mon intervention n'était pas de justifier quoi que ce soit. a la lecture du cr de coryphena,j'ai fait le lien avec cette histoire point.

coryphena,tu partages beaucoup,et je t'en remercie,je suis dans la meme philo(sophie pour merovingien,qui s'attarde sur la forme :lol: ).

moi,c'est le fond qui m’intéresse(de l'eau aussi!) . donc nous sommes bien d'accord:previmer et autres météo internet,sont un outil interessant,pour les cas evidents.

ils ne sont a mon avis pas utilisables pour les cas limites:avec 2m de visi tu peut envisager une sortie...si tu n'as pas trop de route a faire.perso,avec 3m,je suis deja content,et comme toi,j'affectionne l'eau tres clair;mais je fais avec ce que j'ai a proximité.

je n'ai rien contre toi coryphena,mais a trop mettre la technologie en avant,on peut perdre l'essentiel de notre activité:le hasard de la chasse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

.... a trop mettre la technologie en avant,on peut perdre l'essentiel de notre activité:le hasard de la chasse.

 

Ce qui compte c'est de l'utiliser a bon escient et non pas aveuglément.

 

 

Et en chasse, hors de l'eau j'évite de laisser trop de place à l'improvisation/hasard souvent source d'accident et d'incidents.

Quand je vais à l'eau, c'est bien souvent pour 2 a 4h de chasse et parfois au delà de 9h de voiture aller/retours.

Donc mieux je maîtrise et contrôle ce que je fais et mieux je me porte.

 

Par-contre sous l'eau, nous resterons encore pour longtemps dépendant d'un hasard d'un instant donné a un endroit donné.

 

Bonne journée et dans l'attente de tes prochains cr. :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

le but de mon intervention n'était pas de justifier quoi que ce soit. a la lecture du cr de coryphena,j'ai fait le lien avec cette histoire point.

coryphena,tu partages beaucoup,et je t'en remercie,je suis dans la meme philo(sophie pour merovingien,qui s'attarde sur la forme :lol: ).

 

 

pour plagier un célèbre fabricant de pneumatique : "Sans un minimum de forme, le fond n'est rien!" :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça commence là : http://www.chasse-sous-marine.com/forums/topic/26159-sujet-visibilite-17/page-116

Et il y a quelques pages de lecture

Si les quelques fautes de Marc te piquent les yeux, tu vas pas être déçu du détour en lisant Lucifer :lol:

 

En effet pour le coup ça ne pique plus ça brûle! :P

 

D'un avis personnel et au travers de ces interventions, le personnage m'apparaît extrêmement antipathique. :inc_037:

 

Sinon pour en revenir au sujet, Cory tu nous prévois quoi pour ce week-end. Hier sur Plougonvelin l'eau semblait correcte vu du bord mais le vent (N - N/O froid) a un peu brassé tout ça. Et ce matin, pluie et brouillard avec un ciel très chargé. Un temps de Novembre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Mero,

A mon avis, en zone abrité ça sera très bien. surtout qu'il n'a pas du trop pleuvoir dans les terres et avec les petits coefs même en rade de Brest la visi devrait être correcte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier sur les glen visi 2 dans 5 mtr et 7 à 8 au fond sur 14 mtr Bcp de vie. banc de pagres bars et dorades mélanges .

Share this post


Link to post
Share on other sites

...banc de pagres bars et dorades mélanges .

 

De bien belles images ça devait être :rolleyes:

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sortie sur Penmarch dimanche matin. Eau à 18°C et visi de 4 à 5m.

Vu de jolis bancs de sars de 800g à 1kg500 et 3 bars de 50 à 60cm.

Belle broucouille malgré tout car avec la houle je n'ai jamais réussi à stabiliser l'arbalète.

Au moins il y a de la vie 😊.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, sortie dimanche matin avec le collègue et YoannRev

 

Sortie très agréable qui m'a fait beaucoup plaisir

Et avec une eau dans les 18°C et de la visie et même parfois de la vie même si elle était petite.

 

Première zone:

De la houle mais de l'eau avec une teinte légèrement bleu et une visie permettant de bien voire le fond a 11-12m. C'est top !

Dans la colonne d'eau, des dorades grise limite tirable et des mulets moyen à gros se promènent.

Quelques sars seront croisés mais de taille standard dans les 800gr.

Idem pour 2-3 bars que nous croiserons autours de 800gr.

Une zone très petite mais je pense que nous avons tous adoré !

Je sécherais un sar pour éviter la broucouille.

Et les garçons feront quelques jolis mulets et un sar.

 

Seconde zone,

il doit y avoir 4-5m de visie, nous sommes en zone abritée et de la mousse casse sur des roches.

Le coin est très agréable.

A part du bébé lieu jaune, il y a peu de vie en général.

Mais Yoann croisera quelques bars dont un joli.

Et moi je croiserais du sar dont le plus gros, fait dans 4.4m d'eau au détours d'une roche accompagné d'autres compères qui ne m'avaient pas vu ni entendu. c'est cool car certainement mon plus gros de l'année. Les photos ne rendent pas bien compte.

 

Troisième zone

La zone est encore plus calme et la visie gravitera entre 3 et 5m en horizontale et 5-7m en verticale pour voire les détails du fond.

Peu de vie mais Yoann loupera un bar, un groupe de 4 bars dans les 2kg viendra me voir par le fond alors que je venais tout juste de remonter.

Je croiserais 2 rougets autours de 500gr qui iront vers ma droite en limite de visie et évidemment en même temps quelques petits pagres viendront me voire de face suivi d'une royale du kilo cinq qui passera sur ma gauche trop juste en distance de tir.

Ensuite de la surface je croiserais une autre royale qui passera 4m sous moi.

Quelques grises et mulets aussi mais rien de folichons.

 

Une très bonne sortie malgré tout.

 

Sinon 2 petits notas:

- Après avoir fait mes 2 derniers sars j'ai trouvé pas terrible qu'un chasseur solitaire vienne mouiller son sr à moins de 50m de moi alors que j'avais l'intention d'aller dans la continuité des roches que j'avais commencé. Etant quelque peu gêné par les 2 poissons dans une main car laissé l'accroche poisson au collègue je n'ai donc pas insisté. On récupérera le collègue à même pas 30m de ce dernier.... un peu surpris je pense de ne pas nous avoir vu avant. Nous étions sans la bouée et lui non plus. Il se reconnaîtra peut-être en nous lisant. :)

- Je n'ai pas trop apprécié non plus sur la 3ième zone malgré ma bouée cette fois-ci avec moi, qu'une grosse vedette de plus de 10m me passe a même pas 30m de moi. A ce moment, j'étais sous l'eau, il est passé très vite et par sécurité j'ai préféré détacher et éloigner de moi le plomb qui est relié a la bouée.

 

post-13348-0-12304000-1473755607_thumb.jpg

 

post-13348-0-77086800-1473755615_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut a tous, après un an a l'étranger je vient de d'emménager dans une nouvelle zone (Combrit pour être exact). Je recherche donc quelqu'un afin de partager quelques sorties histoire de ne pas sortir seul. Etant originaire de la presqu'ile de Crozon on peu aussi s'organiser des sorties par la bas, mais j'aimerais bien découvrir la zone autour de Pont l'abbé que j'ai très peu fréquenté.

PS, dispo les aprémes cette semaine ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Welcome back bzhfreerider :)

 

Beau sar Coryphaena !

C'est toujours un moment désagréable que celui où l'on se sent à la merci d'un bateau/hélice, j'en ai vécu un paquet et espère ne plus en vivre de sitôt (du coup je déteste chasser seul et a fortiori sans bateau).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...