Jump to content
Sign in to follow this  
tzinzin

Sinus : enfin la solution (pour moi) ?

Recommended Posts

Après des années de galères, médecins, ORL... pour des sinus (frontal gauche essentiellement) qui me ralentissaient voir n’empêchaient de descendre j'ai fait un stage avec un moniteur qui m'a donné une solution qui semble fonctionner.

Chacun étant différent et les causes pouvant être multiples, ça ne sera évidemment pas la solution pour tout le monde mais ça mérite d'être tenté d'autant plus qu'on ne peut faire plus simple mais pour autant ça ne m'avait jamais été conseillé...

Pour rappel des problèmes et diverses solutions & examens passés https://www.chasse-sous-marine.com/forums/topic/64278-sinus-température-de-leau-dents-de-sagesse/?tab=comments#comment-1068927

Alors cette solutions : tout simplement arrêter de se moucher, eh oui !

Pour moi, les rinçages de nez en tous genres faisaient visiblement plus de mal que de bien car conduisaient à une légère inflammation des sinus qui empêchait l'équilibrage des pressions.

En fait en se mouchant, certes on débouche le nez mais l'augmentation de pression, modeste mais souvent répétée on repousse toutes les cochonneries dans les sinus, ce qui conduit à entretenir un milieu plus ou moins infectieux et inflammatoire.

Celà fait 1 an que j'ai rangé mes mouchoirs au placard et ça va beaucoup mieux. Parfois j'ai encore besoin de compenser un peu entre 5 et 10m mais souvent ça passe tout seul et en tous cas, pas bloqué une seule fois cette saison !

Alors comment faire quand on a le nez qui coule : on fait l'inverse du mouchage, on met en dépression et on fait tout redescendre. Certes ce n'est pas très élégant ni toujours discret mais au bout de quelques semaines/mois, on arrive à une situation ou le nez ne coule plus et où le besoin se moucher devient très rare.

Lorsque je suis dans des milieux un peu poussiereux (travaux à la maison par exemple) et que je fais la connerie de ne pas mettre de masque, je fais simplement un petit rincage de nez avec de l'actisouffre (toujours sans se moucher mais avec un élégant raclage du "fond de gorge"). Même chose après les retours de piscine (le chlore et tous ses dérivés sont de vraies saloperies pour les muqueuses nasales) : 2 pchit dans le nez en rentrant le soir.

Le moniteur qui m'a dit d'essayer cette solution descend aujourd'hui sans problème à 50-60m, y compris compris en poids variable. En plus, en cas de grosse sortie, il prend 1/2h avant un comprimé de rhinadvil qui visiblement aide bien. Pour le moment je préfère en rester à l'économie de mouchoirs, quitte à devoir compenser pour forcer un peu le passage d'air.

Enfin, pendant les sorties, que ce soit en mer ou en piscine, dès que je sens un début d'encombrement, j'effectue un bon reniflage la tête en arrière (ça marche beaucoup mieux pour la vidange) afin d'éviter que lors des descente l'augmentation de pression pousse le mucus dans les sinus et bouche le trou.

Tous ceci n'est pas forcément élégant et rafiné, mais si ça peut aider certains...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma compagne est secrétaire médicale pour un ORL.
D'après lui "Mieux vaut se moucher dix fois que de renifler une fois"

C'est pas tant pour les sinus que pour éviter de renvoyer notre petit bouillon de culture bactérienne dans la gorge et autres.
Et en effet, depuis que je me mouche uniquement, et que je ne me retiens pas d'éternuer (pas très élégant non plus, il vaut mieux garder les mouchoirs à portée de main), je n'ai plus d'inflammations de la gorge.

Faut pas être une brute non plus.
Le lavage de nez avec une solution saline fait bon effet aussi.

Après, si tu te mouches toute l'année, le problème est probablement ailleurs.
J'estime avoir un nez "sensible", mais il n'est que rarement pris plus d'une semaine par mois.

Cela dit, si ça fonctionne pour toi... on doit pas tous être faits pareil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que vous prenez le problème à l'envers.

Vous cherchez à gérer au mieux le mucus qui encombre vos sinus alors que l'idéal serait de ne pas en produire, en tous cas pas en excès...

En clair, il faut traiter le problème à la source plutôt que de gérer tant bien que mal ses inconvénients.

Tout comme Tzinzin, j'ai été pénalisé dans ma pratique pendant des années avec des sinus, surtout les frontaux, qui ne passaient plus ou difficilement.

Pire, parfois ils passaient limite à la descente et se bloquaient à la remontée provoquant un barotraumatisme... ☹️

Dans le sujet "douleurs sinus" https://www.chasse-sous-marine.com/forums/topic/47664-douleur-sinus/page/5/#comments, j'avais relaté mon expérience passant dans les mains de plusieurs médecins généralistes, d'un allergologue, et de cinq ORL dont le dernier qui m'a opéré en octobre 2015.

Moins d'un an après l'opération, mes sinus "nettoyés" par l'orl se sont à nouveau progressivement rebouchés... 🙄

Et par le plus grand des hasards, c'est lors d'une discussion avec un jardinier (!) que j'ai appris LA solution miracle : élimininer les produits laitiers de mon alimentation

Comme l'explique ce lien http://www.lepalaissavant.fr/lait-allergie-mucus-et-maladies-respiratoires-recurrentes-tout-est-lie/, nous ne sommes pas faits pour digérer le lait qui est destiné au veau. Prenez le temps de le lire, cela peut changer votre vie de chasseur sous-marin !

C'est la cause alimentaire de beaucoup de problèmes ORL mais c'est un sujet tabou en France, pays des 365 fromages !... Les lobbies des produits laitiers et ceux des produits pharmaceutiques se chargent de ne pas diffuser l'information, et pour cause...

J'ai éliminé les produits laitiers de mon alimentation depuis le 31 mai 2018, jour de cette fameuse discussion avec ce jardinier. Progressivement, j'ai retrouvé la possibilité de descendre à nouveau au-delà de 4, 6 m, mais en évacuant des bouchons de mucus à la remontée. Au fur et à mesure des mois, c'est devenu de plus en plus facile.

Aujourd'hui, 15 mois plus tard, je peux plonger sans problème. Les parois de mes sinus ne sont sans doute pas encore totalement libérées mais suffisamment pour permettre le passage de l'air et donc la compensation en plongée.

Si vous êtes septique, essayez. Le plus difficile sera de trouver des produits de substitution au lait, au beurre, à la crème, au fromage, etc...  Mais c'est possible ! 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kees_baloo a dit :

on doit pas tous être faits pareil

C'est évident ! Certains sont peut être plus sensibles des sinus, d'autres de la gorge.

il y a une heure, kees_baloo a dit :

D'après lui "Mieux vaut se moucher dix fois que de renifler une fois"

C'est pas tant pour les sinus que pour éviter de renvoyer notre petit bouillon de culture bactérienne dans la gorge et autres.

Oui ceci dit, au bout de quelques semaines/mois plus besoin de se moucher ni de renifler (ou très très rarement) alors qu'avant j'étais un assez grand consommateur de mouchoirs ! Et même pour la gorge, je faisais au moins 2-3 angines tous les ans, là je croise les doigts, mais j'ai pour le moment été épargné. A voir sur plus long terme avant d'en tirer une quelconque conclusion de toutes façons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, dgm22 a dit :

LA solution miracle : élimininer les produits laitiers de mon alimentation.

Si si je l'avais lu avec attention, c'était d'ailleurs l'étape suivante si les conseils de ce moniteur n'avaient pas fonctionné, mais psychologiquement... Dur dur... Mais tu as complètement raison. Et je dois avouer que si je peux continuer à manger fromages, crème, beurre, glaces... tout en continuant l'apnée, ça ma va bien !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, tzinzin a dit :

Si si je l'avais lu avec attention, c'était d'ailleurs l'étape suivante si les conseils de ce moniteur n'avaient pas fonctionné, mais psychologiquement... Dur dur... Mais tu as complètement raison. Et je dois avouer que si je peux continuer à manger fromages, crème, beurre, glaces... tout en continuant l'apnée, ça ma va bien !

Moi, j'en étais arrivé à un stade où même mes bronches étaient encombrées et ma respiration devenait sifflante ! Impossible de faire un simple footing...😯

Bien qu'amateur de fromage, le choix entre les produits laitiers et ma passion a été vite fait.

Cerise sur le gâteau (sans beurre...😋), j'ai perdu cinq kilos et à bientôt 60 ans, je suis affuté ! 👌😄

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'imagine pas ma vie sans crème glacée 😨

Qu'en est-il pour le lait d'autres animaux ? Par exemple, le fromage de brebis.
Parcequ'ici, les fromages, c'est environ 60% Brebis, 30% chèvre, et 10% vache.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les brebis/chèvre sont bien plus digestes que le vache, moi qui suis amateur de produits laitiers fermentés, je n'en mange qu'occasionnellement (pas à cause de mes sinus, mais des intestins...).

Par contre, beurre c'est quotidiennement, crème fraîche au moins 2/3 fois par semaine! (sans en bouffer des quantités monstres...)

Et on pourra dire ce qu'on veut mais RIEN ne les remplace... Les substituts sont d'une tristesse gustative à faire pleurer Bocuse dans sa tombe 😄 

Pour ce qui est de renâcler (c'est le nom que cela porte) : une ORL spécialiste de la plongée nous avait justement conseillé de le faire et de le préférer au mouchage (qui peut aussi envoyer de la merde dans les trompes d'Eustache ...)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, kees_baloo a dit :

Je n'imagine pas ma vie sans crème glacée 😨

 

Je n'imagine pas ma vie sans la chasse sous-marine... 😏

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai essayé de me passer de produits laitiers suite à notre conversation. J'ai tenu 15 jours, ce qui fut dur puisque je consomme 1 litre de lait par jour, que je mange du fromage, mets du beurre sur mes tartines et de la crème fraiche dans la cuisine. Et donc n'ayant vu aucune amélioration j'ai donc repris mes glaces à la crème et tout le reste. Perso c'est comme Tato, plutot des problèmes intestinaux mais aussi , si je suis "sinusiteux" depuis l'enfance, celà ne m'a jamais empêché de plonger, coup de bol. D'ailleurs, j'en ai bien moins depuis mon expatriation sous le soleil. Donc ma solution pour vos sinusites: allez dans un pays chaud!

Donc voilà j'ai choisi: fromages ET dessert, par contre j'ai toujours mes problèmes intestinaux qui ne s'arrangent pas avec la vieillesse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cet été j'ai attrapé un sévère rhume (avec les clim au boulot, les filtres probablement pas trop nettoyés etc.) à la veille de partir en vacances. 4 passages chez le médecin en 3 semaines, car rien n'y faisait. L'un d'entre eux m'a prescrit un Rhino Horn pour me faire des lavages de nez à l'eau de mer. Il y a une petite dosette à remplir de sel de table, on remplit ensuite l'appareil d'eau tiède (là plus proche de 37°C possible). puis on l'utilise comme sur la vidéo. Y a pas à dire, ça nettoie super bien le nez, le tout sans pression comme avec un aérosol. Ça coûte dans 17€ plus le flacon de sel et ensuite, c'est réutilisable indéfiniment. Pas de risque de se mettre tout un tas de médocs dans le nez, pas de déchet d'emballage, etc... En plus, ça existe aussi en petit modèle pour les enfants. Si vous avez des mômes, c'est un bon investissement, surtout qu'on parle de dérembourser tout un tas de médocs encore 🙄... 

J'ai hâte de voir le bénéfice en immersion, car pour moi, la saison n'a pas encore commencé. Mais toujours est-il que j'utilise beaucoup moins de mouchoirs aussi, pour ne pas dire presque plus et je dors mieux. Je ne respire quasiment plus par la bouche et donc pas de bouche pâteuse au réveil, où alors c'est pas lié au nez... mais à quelques breuvages de la veille 😁...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais ouvert un post il y a maintenant 4 ans et où j'en avais profité pour subir une opération et enlever quelques polypes très mals placés dans les sinus frontaux.

 

Par la suite j'ai effectué beaucoup de lavages de nez à l'eau de mer comme Bap33 en parle ci dessus. En y développant des solutions super efficaces pour virer les mucus juste en secouant la tête généralement d'arrière vers l'avant et tête vers le bas. De quoi enlever presque régulièrement des plaque de muqus de quelques cm carrés. 

Au niveau chasse c'était nickel. 

Mais je constatais aussi que après quelques mois je fabriquais de plus en plus de mucus et que cela était lié aux nettoyage du nez à l'eau de mer. à en devenir l'effet inverse souhaité.... 

Cela fait depuis environ une année et demie que j'ai arrêté les lavages de nez. 

Quand j'ai un rhume je vois bien que maintenant je suis vraiment à la limite de la sinusite vu que je suis gêné pour descendre. Je n'ose pas non plus effectuer de lavage de nez vu que cela augmente la fabrication de mucus ou de '' gaz'' générés par les bactéries que nous avons tous. 

Je n' ai donc à l'heure actuelle pas vraiment de solution si ce n'est celle que tzintzin utilise maintenant. 

En effet, depuis le début de l'année j'essaie de favoriser les inspirations avec raclage pour essayer de faire descendre dans la gorge au lieu de faire des mouchages. Surtout en chasse car j'ai l'impression que les remontés en surface aident souvent. 

Puis ensuite raclage régulier pour ne pas que cela tombe trop bas dans la gorge. 

Je continue aussi dès que l'occasion se présente mes mouvements de tête de l'arrière vers l'avant comme nous le ferions dans un bonne session de techno. 😊 

 

Donc un mixage de tout cela pour régulièrement et généralement en chasse en enlever un maximum. 

 

Concernant les produits laitier j'en mange très peu depuis une année (les enfants se chargent de manger les yaourt maison tous les jours) et je n'ai pas remarqué de différence. Mais peut-être faudrait il complètement arrêter. 

Pour la piscine, j'ai aussi constaté depuis une année que à chaque fois que j'y vais je me retrouve à fabriquer beaucoup de mucus qui par conséquent, me pénalise lors de la sortie de chasse suivante. Je pense à l'avenir porter mon masque quand je retournais en piscine pour réduire les productions de mucus. 

 

Pays tropicaux. 

Pour l'instant je ne suis pas complètement dans l'avis de Dom. Je pense qu'il y a du bon MAIS À CONDITION DE :

- ne pas vivre dans une zone surpoluée

- ne pas vivre dans un pays tropical au taux d'humidité maximal comme nous pouvons le trouver au niveau de l'équateur. 

 

Bon courage à tous et bravo à toi dgm22 ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme bap33 depuis rhinohorn plus jamais été bloqué par les sinus.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...