Jump to content
Sign in to follow this  
kasabian56

Tendon d'Achille

Recommended Posts

Bonjour,


Je me suis fais une lésion au tendon d Achille du pied droit et gauche en novembre dernier. A l'époque je courrai à minima une fois 10 km par semaine (voir 2 à 3 fois selon la semaine)


Le tendon à gauche s'est réparé de lui même par contre le pied droit n'a jamais guérit au point d avoir un nodule gros et épais comme une grosse bille ...visible à l’œil nu
La douleur partait du tendon jusqu'à la base du mollet . Le tendon était plus raide le matin et plus douloureux matin et soir....Je ne pouvais que marcher en claudiquant...

Je suis donc resté au repos, plus de sport ,rien ...et kiné avec massage , onde de choc, cataplasme de voltarène et glace . Dans un premier temps amélioration puis rechute lorsque j'ai couru pour traverser la route ...Donc rebelote au niveau symptomatologie et soin mais par contre , je n'ai plus eu aucune amélioration.


A l'heure d aujourd’hui, je n'ai plus rien au tendon gauche par contre le tendon droit reste douloureux dès que je le frôle . Le tendon reste épais et je peux marcher par contre en fin de journée il est tout raide et plus douloureux. Le tendon est épais, non elastique avec un nodule très sensible de la taille d une bille
Il m est impossible d envisager de courir même 5 mètres....donc la course à pied, abandonné depuis novembre ....

Je commence sérieusement à désespérer, Moralement ça a un impact non négligeable. J'ai vraiment l'impression de ne pas en voir le bout

A noté que je m'hydrate à minima 1l5 par jour et je pense manger de façon raisonnée et raisonnable ...

Cela vous est il déjà arrivé ?
Quel soin me conseillez vous ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, kasabian56 a dit :

Bonjour,


Je me suis fais une lésion au tendon d Achille du pied droit et gauche en novembre dernier. A l'époque je courrai à minima une fois 10 km par semaine (voir 2 à 3 fois selon la semaine)


Le tendon à gauche s'est réparé de lui même par contre le pied droit n'a jamais guérit au point d avoir un nodule gros et épais comme une grosse bille ...visible à l’œil nu
La douleur partait du tendon jusqu'à la base du mollet . Le tendon était plus raide le matin et plus douloureux matin et soir....Je ne pouvais que marcher en claudiquant...

Je suis donc resté au repos, plus de sport ,rien ...et kiné avec massage , onde de choc, cataplasme de voltarène et glace . Dans un premier temps amélioration puis rechute lorsque j'ai couru pour traverser la route ...Donc rebelote au niveau symptomatologie et soin mais par contre , je n'ai plus eu aucune amélioration.


A l'heure d aujourd’hui, je n'ai plus rien au tendon gauche par contre le tendon droit reste douloureux dès que je le frôle . Le tendon reste épais et je peux marcher par contre en fin de journée il est tout raide et plus douloureux. Le tendon est épais, non elastique avec un nodule très sensible de la taille d une bille
Il m est impossible d envisager de courir même 5 mètres....donc la course à pied, abandonné depuis novembre ....

Je commence sérieusement à désespérer, Moralement ça a un impact non négligeable. J'ai vraiment l'impression de ne pas en voir le bout

A noté que je m'hydrate à minima 1l5 par jour et je pense manger de façon raisonnée et raisonnable ...

Cela vous est il déjà arrivé ?
Quel soin me conseillez vous ?

 

Consulte un rhumatho ou un chir Ortho il te feront passer les examens d'imagerie  nécessaire. 

Tu as eu des infiltrations de corticoides à ce niveau avant d'avoir des problèmes ? 

J'imagine que tu as du faire une rupture partielle du tendon et que la cicatrisation a pu créer de la fibrose. 

Avant ça tu peu t'assurer que se ne soit pas une rupture complète en réalisant le test de Thompson :

Tu demande à quelqu'un chez toi de te le faire c'est assez simple et significatif. 

cheville-tomphson.png.3c50fef4c7970ce1b4f56b39237edc3f.png

"Le patient est allongé sur le ventre, les pieds en dehors du bord de la table. Le thérapeute agrippe et comprime le corps musculaire du triceps sural, et observe la flexion plantaire engendrée par ce mouvement." 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois la forumoconsultation c'est de l'interprétation et je peu avoir tout faux. Le mieu c'est d'aller voir un spécialiste 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, kasabian56 a dit :

Bonjour,


Je me suis fais une lésion au tendon d Achille du pied droit et gauche en novembre dernier. A l'époque je courrai à minima une fois 10 km par semaine (voir 2 à 3 fois selon la semaine)


Le tendon à gauche s'est réparé de lui même par contre le pied droit n'a jamais guérit au point d avoir un nodule gros et épais comme une grosse bille ...visible à l’œil nu
La douleur partait du tendon jusqu'à la base du mollet . Le tendon était plus raide le matin et plus douloureux matin et soir....Je ne pouvais que marcher en claudiquant...

Je suis donc resté au repos, plus de sport ,rien ...et kiné avec massage , onde de choc, cataplasme de voltarène et glace . Dans un premier temps amélioration puis rechute lorsque j'ai couru pour traverser la route ...Donc rebelote au niveau symptomatologie et soin mais par contre , je n'ai plus eu aucune amélioration.


A l'heure d aujourd’hui, je n'ai plus rien au tendon gauche par contre le tendon droit reste douloureux dès que je le frôle . Le tendon reste épais et je peux marcher par contre en fin de journée il est tout raide et plus douloureux. Le tendon est épais, non elastique avec un nodule très sensible de la taille d une bille
Il m est impossible d envisager de courir même 5 mètres....donc la course à pied, abandonné depuis novembre ....

Je commence sérieusement à désespérer, Moralement ça a un impact non négligeable. J'ai vraiment l'impression de ne pas en voir le bout

A noté que je m'hydrate à minima 1l5 par jour et je pense manger de façon raisonnée et raisonnable ...

Cela vous est il déjà arrivé ?
Quel soin me conseillez vous ?

 

J'ai eu le même problème maintenant je suis guéri des tendons et celà à presque disparue dans le temps.j'ai été voir un chirurgien sur st Nazaire car mon médecin traitant m'avais annoncé une rupture sous peu et que le radiologue me disait que celà provenait du palmage....et bien le chirurgien à branlé les deux pour les connerie qui mon raconté  et ma rassurer en me disant que les tendons qui lâche sont ceux que l'on entend pas parlé et pour mon cas s'était kiné avec ultrason.

Et maintenant c'est plus un problème. 

Donc adresse toi à une personne compétente.

Sur le forum demande à  Woolfi pour un avis et puis c'est sont métier , il n'est pas mauvais du tout et je dirais qu'il est excelent voir plus....🤫

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, cailloux44 a dit :

 les tendons qui lâche sont ceux que l'on entend pas parlé 

 

j'ai pas bien compris ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Adwa a dit :

j'ai pas bien compris ? 

moi non plus ,par contre je suis bien d'accord avec le conseil que tu donne plus haut.

consultation via un forum de chasse sous marine ......😕 mieux vaut aller voir un(bon) spécialiste

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, kasabian56 a dit :

Bonjour,


Je me suis fais une lésion au tendon d Achille du pied droit et gauche en novembre dernier. A l'époque je courrai à minima une fois 10 km par semaine (voir 2 à 3 fois selon la semaine)


Le tendon à gauche s'est réparé de lui même par contre le pied droit n'a jamais guérit au point d avoir un nodule gros et épais comme une grosse bille ...visible à l’œil nu
La douleur partait du tendon jusqu'à la base du mollet . Le tendon était plus raide le matin et plus douloureux matin et soir....Je ne pouvais que marcher en claudiquant...

Je suis donc resté au repos, plus de sport ,rien ...et kiné avec massage , onde de choc, cataplasme de voltarène et glace . Dans un premier temps amélioration puis rechute lorsque j'ai couru pour traverser la route ...Donc rebelote au niveau symptomatologie et soin mais par contre , je n'ai plus eu aucune amélioration.


A l'heure d aujourd’hui, je n'ai plus rien au tendon gauche par contre le tendon droit reste douloureux dès que je le frôle . Le tendon reste épais et je peux marcher par contre en fin de journée il est tout raide et plus douloureux. Le tendon est épais, non elastique avec un nodule très sensible de la taille d une bille
Il m est impossible d envisager de courir même 5 mètres....donc la course à pied, abandonné depuis novembre ....

Je commence sérieusement à désespérer, Moralement ça a un impact non négligeable. J'ai vraiment l'impression de ne pas en voir le bout

A noté que je m'hydrate à minima 1l5 par jour et je pense manger de façon raisonnée et raisonnable ...

Cela vous est il déjà arrivé ?
Quel soin me conseillez vous ?

 

Je vais essayer de t apporter mon avis de part mes expériences diverses, de mon entourage médical avec laquelle je travaille également . Comme l'a dit adwa tres certainement de la fibrose qui a du se former . Maintenant je serais toi j irais voir un ou plusieurs spécialiste des membres inférieures pour avoir leurs avis ( car je pense qu'il faut toujours 2 ou 3 avis ) ensuite il existe aujourd'hui tellement de protocoles ( onde de choc , ultrason mésothérapie , prp et j en passe..) , mais faut trouver le bon et celui qui convient à ce que tu as exactement. Je ne pense pas que tu as une rupture totale du tendon d Achille ( une partie ou TOut ton muscle du mollet serait remonté de part ses insertions basses ) certainement une rupture partielle , mais quelle en est la cause ? Anti infl pris à haute dose ? Corticoïdes suite à une maladie ou autre ? Manque d hydratation (1,5 L c'est ce que bois ma femme en une matinée...)

pour mon cas à moi , avec mes dépenses physiques quotidiennes , l entraînement 4/5 fois semaines je suis vers 3 à 3,5 L .mais ce n est que pour mon cas ! Attention  je ne parle que de moi la 🙂 

pour revenir à ton tendon d Achille moi voila ce que je ferais :

consultation de spécialiste : médecin du sport ,chirurgien

imagerie ( écho irm scan..)

séance Kinésithérapeute , 

automassage et étirement doux et prolonger des membres inf notamment ischion ,mollet, fessier 

et surtout ARRÊTER LA COURSE À PIED  qui pour moi est une aberration et amène bcp de pathologie du au choc et au problemes diverses chez les gens ( anatomique de base , pied etc ..)

alors qu aujourd'hui il y une multitude d exo pour travailler son cardio ( aérobie , anaérobie lactique ou alactique  etc ) 

pour moi dès qu'il a prob de dos , Genoux, cheville , tendineuse , les chocs ( saut, course  par ex) sont à proscrire. 

Voila j espère t avoir apporter quelques réponses . Bon rétablissement à toi 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Adwa a dit :

j'ai pas bien compris ? 

Et bien celui que j'avais été voir était Jean Baptiste de cussac du pôle Chirurgie Orthopédique, Traumatologique et Réparatrice de la polyclinique de l'europe à saint nazaire .

Ensuite il m'avait expliqué  que les tendons qui casse sont ceux qui n'ont pas pris du volume car un gros tendons ne cassera pas ou n'aura pas un gros pourcentage de  chance de rupture à cette endroit.

Ensuite j'indique à kasabian56 un avis d'un médecin spécialisé du sport qui travail dans une clinique qui est sur le forum et je n'indique qu'un avis, il demande conseil et je le dirige vers un professionnel dans c'est son métier. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai tenté sans succès de t'adfresser un MP, apparement tu ne peux plus en recevoir. En conséquences :

Désolé de constater que tu as des problèmes. J'ai eu quelques souci en 2013 : Arrachement osseux et rupture partielle des ligaments cheville gauche lors d'un entraînement de course à pied.

Verdict des deux vétérinaires Radiologie et Scan :  """"" Mr vous ne pourrez plus courir """

Vu Ronny LOPEZ, chirurgien à NANTES.  03 mois après l'opération je courrai à nouveau et un an plus tard : 01h56 au semi-marathon de la Brière (Ce n'est pas un temps canon mais pour un p'it vieux estropié ce n'était pas si mal)

Par ailleurs il y a également un excellent orthopédiste de NANTES, le Docteur Nicolas CHALINE. Il a traité un ami victime d'une fracture cheville, tibia (F Ouverte et section artère) qui courre toujours et qui  a bouclé depuis 02 marathons. Mon épouse a également été traitée par lui : Super ! 

Je te conseille de prendre RDV avec l'un d'eux et pourquoi pas les deux afin d'avoir leur avis. Je te laisse leurs coordonnées, VANNES n'est pas si éloigné que cela de NANTES.

 

CENTRE PCNA - PIED CHEVILLE NANTES ATLANTIQUE

Site internet : Centre PCNA - Pied Cheville Nantes Atlantique

Dr Ronny LOPES    02 51 86 86 75
Bâtiment D - niveau RDJ

 

ORTHOPÉDIE

Site internet : Institut de Chirurgie Orthopédique Nantes Atlantique

Consultations - Bâtiment D - niveau RDJ  
   

Dr Nicolas CHALINE     02 40 12 77 66


A un de ces jours sur QUIBERON. Amicalement.

PS :  N'abuse pas du rhum arrangé cela ne traite pas les tendons d'Achille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, cailloux44 a dit :

Ensuite il m'avait expliqué  que les tendons qui casse sont ceux qui n'ont pas pris du volume car un gros tendons ne cassera pas ou n'aura pas un gros pourcentage de  chance de rupture à cette endroit.

Désolé de te contre dire mais les rupture du tendon d’Achille c'est relativement "fréquent", surtout chez un sportif qui as / aurai mal respecté une période d’arrêt sur une douleur chronique (type inflammation du tendon). Ce que je crois comprendre de la part de l'auteur du post. Le tendon d’Achille c'est le plus gros tendon du corps humain et pourtant il peu rompre. La prise d'anti inflammatoire est un facteur aggravant, ça a tendance a fragiliser encore plus le tendon et ca diminue la douleur. Plus de douleur je force dessus et paf... 

A la clinique on doit en opérer une 50 aine par ans et la population de haute corse c'est 150 000 habitants. 

Le problème de cette intervention c'est que sur une rupture totale prise très tôt au bloc il y a souvent un hématome et un gros syndrome inflammatoire; tout les tissus sont "collés" les uns aux autres. Pris très tard (plusieurs mois après la rupture) le tendon est remonté vers le mollet et le suturé devient une épreuve du combattant... 

Juste pour ne pas que certains me prennent pour un "arrogant" tout ce que je raconte c'est parce que je le vois au bloc et que je discute des techniques opératoires avec les chirs. Pas des comptes rendus doctissimo. Bien évidement il n'est pas impossible que je me trompe sur certains points.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une vraie rupture nette j'en ai vu une devant moi en jouant au foot entre parent et gamins sur un appui le mec s'est mis à gueuler en se tenant le mollet et s'est mis au sol .

C'était flagrant le muscle de son mollet du coté où avait cassé le tendon était remonté sous le genoux on l'a emmené aux urgences opéré peu après pose d'agrafes il me semble de mémoire et derrière au moins 8/10 mois de convalescence et soins.....sale blessure !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Adwa a dit :

Désolé de te contre dire mais les rupture du tendon d’Achille c'est relativement "fréquent", surtout chez un sportif qui as / aurai mal respecté une période d’arrêt sur une douleur chronique (type inflammation du tendon). Ce que je crois comprendre de la part de l'auteur du post. Le tendon d’Achille c'est le plus gros tendon du corps humain et pourtant il peu rompre. La prise d'anti inflammatoire est un facteur aggravant, ça a tendance a fragiliser encore plus le tendon et ca diminue la douleur. Plus de douleur je force dessus et paf... 

A la clinique on doit en opérer une 50 aine par ans et la population de haute corse c'est 150 000 habitants. 

Le problème de cette intervention c'est que sur une rupture totale prise très tôt au bloc il y a souvent un hématome et un gros syndrome inflammatoire; tout les tissus sont "collés" les uns aux autres. Pris très tard (plusieurs mois après la rupture) le tendon est remonté vers le mollet et le suturé devient une épreuve du combattant... 

Juste pour ne pas que certains me prennent pour un "arrogant" tout ce que je raconte c'est parce que je le vois au bloc et que je discute des techniques opératoires avec les chirs. Pas des comptes rendus doctissimo. Bien évidement il n'est pas impossible que je me trompe sur certains points.

 

Tu as raison dans ce que tu dis, Je ne suis pas médecin mais il peut y avoir plusieur cause et pathologies qui amène à une rupture.Pour ma part j'explique brièvement l'explication d'un chirugien sur ma pathologies identique ensuite je dirige kasabian56 vers un chirurgien spécialiste du sport pour un avis...je donne juste une bonne adresse pour moi car j ai eu affaire à lui pour une autre pathologies et il m'a diagnostiqué sans IRM ni radio ni échographie tous celà à été fait après consultation pour confirmer ces dires et il a même fait l'historique de mon corps pendant la consultation. Il m'a bluffer et plusieurs écho mon fait part de ces GRANDES compétente. Donc voilà pourquoi je donne cette adresse pour un avis mais c'est sûr que plusieurs avis son important il faut juste tombé sur les bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à Tous

Tout d'abord , je tiens à vous remercier pour chacune de vos réponses

Adwa:
-Je n'ai jamais eu d'infiltration par contre j'ai eu ma première sciatique en avril 2019 au point de porter une sangle abdominale...
Est ce venu de cela car modification de la posture. J'ai une bonne bascule du bassin avec un différentiel entre mes deux jambes . J'ai arrêté les semelles il y a 10 ans .Je dois avoir aussi un hallux valgus qui ne m'a jamais dérangé...

-Test Thompson négatif

 

La Guigne: J'ai déjà eu un radiologue qui suite à une douleur du genou poste course à pied me dit ne rien voir à la radio et me conseille d'arrêter de courir et de faire du vélo et si le vélo génère de la douleur faire de la natation et tout ça à l'age de 20 ans ...Donc j ai du rencontré le frère de ton rebouteux

 

Cailloux44: Les ultrasons ont été efficaces dans un premier temps mais ne m'a pas permis de me soigner entièrement. Ceci étant je ne suis plus à ma première séance d ultrasons . J'en ai eu par période dès l'âge de 25 ans . A l'époque je faisais du football à un niveau très faible mais c'était l'occasion de se défouler et de rencontrer de sacrés loustiques mais cette époque est révolu car je suis trop fragile pour me faire défoncer sur un terrain le dimanche matin 🙂

Yope:

Si c'est de la fibrose , et bah je ne suis pas sorti de l'auberge .... J'ai déjà eu une déchirure sur ce mollet et j'ai sensiblement eu la même symptomatologie comme un coup de cutter qui te stoppe immédiatement

Il est effectif que je devrai majorer mes apports hydriques ,je vais passer à 2 litres d'eau par jour 

Il est vrai que lorsque mon kiné me masse toute la jambe . Ça relâche toute les tensions et certainement la mauvaise position du pied prise due à la douleur ou à la gêne ou par anticipation...

Suite à ma sciatique , maintenant je vis avec ces symptômes et mon corps s'est adapté. Je suis moins sensible en sorte. Un ostéopathe ancien chir ortho m'a dit la même chose que toi , fini la course à pied car il dit soigner tous les traumas des articulations des membres inférieurs et du dos due au sport à la mode qu'est la course à pied. Au point qu'il me dit être son fond de commerce . Après réflexion , il n'y a aucun mal à comprendre ceci.

Pour ma part, je souhaiterai reprendre la course à pied mais de façon moins régulière et alterner avec des exercices poids de corps notamment avec les exercices de Pierre Frola qu'il a mis en ligne depuis le début du confinement (Impossible pour moi de les faire, car plus du tout le niveau).

Le plus dur sera de changer mes habitudes....

 

Grandpère:
Boite vidée. Merci pour les adresses
 

Maigrat:
Je ne suis pas au stade de la rupture du moins complète du tendon. J'en ai jamais vu mais ça doit être impressionnant . Et je ne veux surtout pas arrivé à cela car sinon je perds mon travail et plus de rémunération (IDE Libéral depuis avril 2019...et avant de nuit pendant 11 ans à l'hôpital)

 

 

Au final: Je prendrai rdv avec le Dr Ronny LOPES dès la fin du confinement pour faire un bilan général de mes pieds et jambes (plusieurs déchirures du mollet droit) et évaluer la nécessité de remettre des semelles ou non (Je ne l'espère pas )

 

Merci Encore
Prenez soin de vous

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Problème récurrent depuis 2014; suite à 3 côtés cassées et 2 mois d arrets de sports; reprise footing comme un sauvage et tendinite.

Kiné;  scanner et reprise footing 3 mois après.

2016 retendinite ; mais là la note est plus chère : maladie d haglun; excroissance  osseuse a l arrière du talon.

Sensation de lames de rasoires qui coupent.

J allais courir quand même et après limite à poser le pied à terre.

J ai été voir un chirurgien( Lopez) a Nantes et verdicte: 25% du tendon usé; operation proposer sans secu d un bon resultat donc RE arret 8 mois et étirement TOUT les jours et reprise mais très limité du footing.

Je suis plus nageur donc pas de soucis;mais en ce moment avec ce covid de merde reprise du footing  ; ça va pour l instant. 

Mais je rejoins Yope; le footing hormis pour le cardio, c est un sport mauvais. 

18ans de footing et 3 hernies discales; le vélo et le natation sont de loin des meilleures sports et aussi bon pour le cardio.

je me poses des questions aussi sur les palmes et leurs influences sur les tendons; certain kiné disent que cela na pas d influences contrairement a d autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, harpon44 a dit :

 

je me poses des questions aussi sur les palmes et leurs influences sur les tendons; certain kiné disent que cela na pas d influences contrairement a d autres.

Bonne question, Je me suis posé à l'époque cette question. Le radiologue lors de l'échographie m'avais certifié que mon problème venais du palmage.Le chirurgien que j ai été voir à l'époque avait répondu à cette question....que le radiologue était la pour faire des échographie et non des diagnostics et il a rajouté que le palmage ne sollicite pas le tendon d'Achille .

Suite à ça,  à l'époque je chaussais des beuchat et l'arrière du talon remontait haut et appuyait sur la zone sensible.Donc changement de palmes avec des chaussons seac qui remonte moins haut sur le tendon, et depuis plus de problèmes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, cailloux44 a dit :

Bonne question, Je me suis posé à l'époque cette question. Le radiologue lors de l'échographie m'avais certifié que mon problème venais du palmage.Le chirurgien que j ai été voir à l'époque avait répondu à cette question....que le radiologue était la pour faire des échographie et non des diagnostics et il a rajouté que le palmage ne sollicite pas le tendon d'Achille .

Suite à ça,  à l'époque je chaussais des beuchat et l'arrière du talon remontait haut et appuyait sur la zone sensible.Donc changement de palmes avec des chaussons seac qui remonte moins haut sur le tendon, et depuis plus de problèmes. 

Oui chacun ses compétences, la guéguere entre les docs lol .. 

par contre pour moi le tendon d Achille lors du palmage est sollicité car le mollet se contracte mais le tendon est " raccourci " donc la rupture de celui ci est extrêmement faible ( cest ca Que le chirurgien voulait sous entendre je pense ) . La rupture se fait sur une extension ou plutôt une hyperextension , ou un effort extrêmement violent . Je ne pense pas que le palmage soit " violent "  donc peu de risque sur le tendon d Achille si celui ci est sain ( sans pathologie au départ) 

courage à toi kasabian et tiens nous au jus 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu une rupture totale du tendon (et la même chez un mauvais kiné pendant la rééduc...) en jouant au foot. 6 mois de rééduc. Effectivement c'est une sale blessure, pas très douloureuse mais c'est méga chiant... J'ai été opéré par la technique des Tenoligs ; en gros c'est une intervention non invasive qui évite d'ouvrir le mollet sur une grande partie.

Ce que je peux te conseiller c'est vraiment de ralentir (stopper même)l'activité  lorsque tu as ces avertissements, je les ai eus (douleurs, raideurs) et j'ai continué...

Par contre ce qui est cool, c'est que mon nouveau tendon est vachement plus épais que l'autre 😁 mais par contre, j'ai pas regagné les muscles du coup, mon mollet gauche est plus fin que l'autre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 5/2/2020 at 10:10 AM, Yope said:

et surtout ARRÊTER LA COURSE À PIED  qui pour moi est une aberration et amène bcp de pathologie du au choc et au problemes diverses chez les gens ( anatomique de base , pied etc ..)

 

Yope je pense que tu y vas un peu fort, on est a priori d'excellents courreurs de fond, depuis peut etre plusieurs centaine de milliers d'annees. Les traumasde la CaP de nos jours sont principalement liés à une mauvaise foulée liee elle meme: à la plupart des chaussures, au style de vie sedentaire et la position assise frequente qui alterent l'activation des muscles essentiels pour la course (les fessiers, les quads, les abdos...), à une entree en matiere trop rapide.

 

Alors ok, tout cela fait que courrir est statistiquement devenu une activité dangereuse. Mais je pense qu'accuser la cap cest un peu partir en guerre contre le mauvais ennemi. Comprendre et regler les problemes biomecaniques qui causent les traumas en cap peut à mon avis aider à resoudre un grand nombre de petits dysfonctionnements du corps, dont la manifestation la plus courante de nos jours est le mal de dos chronique.

 

Kasabian si tu en as dans ton coin tu pourrais essayer d'aller voir un medecin affilié à lacliniqueducourreur https://lacliniqueducoureur.com/trouver-un-expert-en-course-a-pied/

Et eventuellement un biomecanicien ou un preparateur physique qui pourront t'aider à reprendre sans te reblesser.

 

 

Bon courage!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si je peux me permettre un conseil personnel, un peu éclairé par les lectures, mais surtout de mes experiences de courses et de TRES nombreux traumas sous la ceinture jusquaux orteils avant la vingtaine, quand tu seras pret à re-courir (parceque si tu rencontres les bonnes personnes ca ne fait aucun doute que tu reviendras bientot), essaie de travailler ta foulee pieds nus de temps en temps, en.commencant par.une.centaine de metre par ci par la en debut pu fin dentrainement, puis en augmentant tres progressivement. Tu pourras trouver quelques infos là si un jour ca te prend reddit.com/r/BarefootRunning  .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par ailleurs conseiller du velo quand on a des problemes de genoux ou de hernie discale, a moins d'avoir un velo réglé au poil de u et une activation parfaite de sa ceinture abdominale, c'est un massacre a petit feu

Share this post


Link to post
Share on other sites

je rejoins Yope dans son analyse sur la course à pieds mais si elle est pratiquée de façon unique. il faudrait alterner course à pieds et séances de renforcement musculaire.

la plus grosse erreur est de n'avoir qu'une seule activité physique qui développe certains muscles mais pas l'ensemble

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord avec Edulis et Emile.

Le tout c'est de se raisonner (c'est moi qui dit ça...)

Pour la CAP nul doute que la foulée, le rythme, la pose du pied, l'amplitude ont une influence (perso, depuis que j'ai repris c'est pose à 'plat' sur les 2/3 avant du pied et amplitude faible)

Pour le complément par du gainage (par exemple) c'est tellement évident...

Et bien entendu les étirements (on est de vraies grosses brêles en occident sur ce point... Même si ça commence à changer...). À faire 'en dehors' des activités sportives. On ne s'étire pas une fois la séance terminée (ou pire... Juste avant). On met bien 4/5h entre le sport et l'étirement.

J'ai fait mon 1er lumbago à 27ans (karaté, course à pieds avec des chaussures de merde, sans faire attention...) Mon second à 33 et mon dernier à 35. Depuis je m'étire au moins 4fois par semaine (et vu les stères de bois que jenbrasse j'aurai du faire 12 lumbago depuis 😁) mais non... Parce que étirements, hydratation et surtout au moindre signe 'alarmant' j'arrête... (C'est ce point où j'ai le plus de taf 😁).

Bref : consultation d'un vrai doc et adaptation...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

celà confirme malheureusement que le jogging n'a pas que du bienfait (d'ailleurs le pape du jogging est mort d'une crise cardiaque). Courage à toi mais consulte au plus vite si celà s'installe les conséquences peuvent être désastreuse. Dans ma salle de sport l'un des moniteurs a eu ce genre de problème cela a fini par une inaptitude totale au sport.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, stormmbringer a dit :

celà confirme malheureusement que le jogging n'a pas que du bienfait (d'ailleurs le pape du jogging est mort d'une crise cardiaque). 

Forest gump est mort......😢

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, emile a dit :

Yope je pense que tu y vas un peu fort, on est a priori d'excellents courreurs de fond, depuis peut etre plusieurs centaine de milliers d'annees. Les traumasde la CaP de nos jours sont principalement liés à une mauvaise foulée liee elle meme: à la plupart des chaussures, au style de vie sedentaire et la position assise frequente qui alterent l'activation des muscles essentiels pour la course (les fessiers, les quads, les abdos...), à une entree en matiere trop rapide.

 

Alors ok, tout cela fait que courrir est statistiquement devenu une activité dangereuse. Mais je pense qu'accuser la cap cest un peu partir en guerre contre le mauvais ennemi. Comprendre et regler les problemes biomecaniques qui causent les traumas en cap peut à mon avis aider à resoudre un grand nombre de petits dysfonctionnements du corps, dont la manifestation la plus courante de nos jours est le mal de dos chronique.

 

Kasabian si tu en as dans ton coin tu pourrais essayer d'aller voir un medecin affilié à lacliniqueducourreur https://lacliniqueducoureur.com/trouver-un-expert-en-course-a-pied/

Et eventuellement un biomecanicien ou un preparateur physique qui pourront t'aider à reprendre sans te reblesser.

 

 

Bon courage!

Je comprends ce que tu dis mais si tu lis bien ce que j ai mis, déjà je parle pour lui et son cas précis pour son tendon d Achille ce qu'il décrit , ses rechutes etc. 

Tu ne peux comparer des centaines de milliers d années et maintenant au Vue de l évolution de la polpulation ( mal bouffe , obésité , sédentarité etc..)

ce que je dis également cest Que les gens qui font de la CAP régulièrement ou en compétition ont été ou font un suivi régulier ( podologue , semelle,  Kine automassge , étirement , post effort , activation dynamique ou stato dynamique  et étirement après effort et d autres je ne vais tous les citer ) 

ensuite sur les renfo fessier quad ischions mollet : les gens le font généralement mais bannissent le gainage qui est la base de TOut pour le transfer de force , et beaucoup pense qu'ils ont du gainage parce qu'ils font des abdos à n en plus finir ou on la tablette de chocolat , ce qui n à strictement rien à voir avec le gainage profond ou posturale  ! Je ne rentre pas ni dans la biomeca ni anatomie ..

et tous les gens qui se sont découverts à  la course à pied pendant le confinement je ne te raconte. pas non plus .. 

pour finir la plupart des gens ont mal au dos dû à un manque de gainage , à une rétraction de la chaîne arrière musculaire , un déséquilibre musculaire agoniste / antagoniste, et de ce fait une compensation au niveau posturale qui engendre d autres problématiques.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Yope said:

Je comprends ce que tu dis mais si tu lis bien ce que j ai mis, déjà je parle pour lui et son cas précis pour son tendon d Achille ce qu'il décrit , ses rechutes etc. 

Tu ne peux comparer des centaines de milliers d années et maintenant au Vue de l évolution de la polpulation ( mal bouffe , obésité , sédentarité etc..)

ce que je dis également cest Que les gens qui font de la CAP régulièrement ou en compétition ont été ou font un suivi régulier ( podologue , semelle,  Kine automassge , étirement , post effort , activation dynamique ou stato dynamique  et étirement après effort et d autres je ne vais tous les citer ) 

ensuite sur les renfo fessier quad ischions mollet : les gens le font généralement mais bannissent le gainage qui est la base de TOut pour le transfer de force , et beaucoup pense qu'ils ont du gainage parce qu'ils font des abdos à n en plus finir ou on la tablette de chocolat , ce qui n à strictement rien à voir avec le gainage profond ou posturale  ! Je ne rentre pas ni dans la biomeca ni anatomie ..

et tous les gens qui se sont découverts à  la course à pied pendant le confinement je ne te raconte. pas non plus .. 

pour finir la plupart des gens ont mal au dos dû à un manque de gainage , à une rétraction de la chaîne arrière musculaire , un déséquilibre musculaire agoniste / antagoniste, et de ce fait une compensation au niveau posturale qui engendre d autres problématiques.

 

Ah mais on est entierement d'accord en fait haha

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais je persiste à dire qu'il vaut mieux attaquer la mal bouffe, l'obésité, la sédentarité, l'appel des médias à faire absolument une activité physique sans se soucier de la qualité du mouvement, etc etc etc

 

que la course à pied

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut admettre que le footing est devenu tres tendance c est 10 dernieres années, il y a 15 ans quand je courrai en foret j etais quasi le seul hormis 2 ou 3 personnes, maintenant beaucoup se decouvre au footing, marathon ou iron man  passer 45 voir 50 ans et apres ça pete,( reflexion de mon podologue) je sais j en connais pleins. 

Mais je restes sur mon point de vue, un nageur viellira mieux qu un joogeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, harpon44 a dit :

 

Mais je restes sur mon point de vue, un nageur viellira mieux qu un joogeur.

A 'bonne pratique égale' seulement.

Quand tu vois certains nager la brasse avec la tête bien hors de l'eau et le corps incliné à 45°...

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Tatosan said:

A 'bonne pratique égale' seulement.

Quand tu vois certains nager la brasse avec la tête bien hors de l'eau et le corps incliné à 45°...

.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jai souvent croisé des anciens chasseurs qui marretent discuter quand je sors de l'eau me disant qu ils avaient du tout arreter a cause de traumas aux oreilles ou d'oedemes aigus ou autres

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces retours

 

J'ai trouvé 3 videos interessantes à mon gout

La première explique les différents mécanismes de la tendinite d'achille via Hugo Lepechoux kiné du sport au pôle Med Sport de Marseille

 


Je tente des exercices comme ceux décrit par ce Kiné ostéopathe officiant à Bordeaux

Phase 1 : Ce n'est pas pour tout de suite . Par contre l'image de la cheville volumineuse me dit quelque chose ....

 

Phase 2: Je ne peux pas faire l'intégralité des étirements par manque d'élasticité et donc douleur avec sensation que ça va se déchirer....Je ne fais que celui jambe tendu le 1er...

 

 

Par contre depuis la dernière fois , j'ai ressorti la power plate qui a fait diminuer la grosseur du tendon de moitié à raison de 15 min par jour ....A Suivre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour conditionner et renforcer ta dorsiflexion je te recommande fortement de faire ca quand tu seras pret

En gros, tu te mets en dorsiflexion et tu dois apprendre à tes muscles, à cet angle maximal, à travailler en extension (contracter les "mollets" et la voute pour pousser sur tes doigts de pieds) et en flexion (essayer de lever l'avant du pied et les orteils de toute tes forces (sans forcement les lever) en contractant le tibial anterieur ). Ca te permet d'acquérir de la force et du contrôle aux extremités de tes angles de mobilité, de renforcer le rôle stabilisateur des msucles pour aider le tendon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait comment sont survenues tes lésions ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette vidéo. Je ne l'imagine même pas en rêve pour le moment

 

La toute première fois, suite à la pratique du football à l'age de 20-25 ans environ. 

Bilan 1 an d arrêt de foot et onde de choc (à l'époque c'était difficile de trouver un praticien qui avait une machine car très chère et méthode peu connu du grand public

et la dernière fois en traversant une route hors passage piéton...d'ou une voiture s'était engagée ...puis re-blessure alors que ça semblait aller mieux 2 semaine après juste en traversant une route en trottinant ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Tatosan a dit :

A 'bonne pratique égale' seulement.

Quand tu vois certains nager la brasse avec la tête bien hors de l'eau et le corps incliné à 45°...

Le crawl ou le dos à pratique  égale; oui bien sur.

La brasse comme tu dis et comme je vois c est pire que tout; le papillon j en parles pas.

A la bourguonniere un copain de 60 ans c est mis au papillon; je laisses deviner le résultat malgres les avertissements. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/05/2020 à 21:23, harpon44 a dit :

Il faut admettre que le footing est devenu tres tendance c est 10 dernieres années, il y a 15 ans quand je courrai en foret j etais quasi le seul hormis 2 ou 3 personnes, maintenant beaucoup se decouvre au footing, marathon ou iron man  passer 45 voir 50 ans et apres ça pete,( reflexion de mon podologue) je sais j en connais pleins. 

Mais je restes sur mon point de vue, un nageur viellira mieux qu un joogeur.

c'est pas pour rien que les toubibs conseillent toujours la natation. Du fait de la résistance de l'eau en principe moins de traumatismes articulaires

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le moment le tendon a diminué de taille et je continue les exercices

J'ai toujours la douleur et raideur au lever et le tendon qui est très très sensible au milieu. Si je l'effleure je peux toucher le plafond

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/05/2020 à 13:25, stormmbringer a dit :

c'est pas pour rien que les toubibs conseillent toujours la natation. Du fait de la résistance de l'eau en principe moins de traumatismes articulaires

Oui, mais comme tous les sports, quand c'est mal fait, ça peut faire plus de mal que de bien 😊

(À part peut être le billard 😁)

Quand on voit le nombre de gens qui nagent 'sur conseils' du médecin mais qui ne prennent aucun court... Je reste dubitatif sur la 'natatothérapie' 😑😊

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 4/5/2020 à 11:24, Tatosan a dit :

 

Et bien entendu les étirements (on est de vraies grosses brêles en occident sur ce point... Même si ça commence à changer...). À faire 'en dehors' des activités sportives. On ne s'étire pas une fois la séance terminée (ou pire... Juste avant). On met bien 4/5h entre le sport et l'étirement.

 

 

 

pas toi Tato... pas après tout ce que tu as fait 😄

 

A part sur des lésions on peut s"étirer" a peu près tout le temps : matin midi soir avant pendant et après le sport. Bien que les positions puissent être assez proche, les temps et modes d'action auront des vertus bien différentes, le tout est de les connaitre pour choisir le bon au bon moment.

Capture d’écran 2020-05-26 à 16.06.19.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, TONIDO a dit :

pas toi Tato... pas après tout ce que tu as fait 😄

 

A part sur des lésions on peut s"étirer" a peu près tout le temps : matin midi soir avant pendant et après le sport. Bien que les positions puissent être assez proche, les temps et modes d'action auront des vertus bien différentes, le tout est de les connaitre pour choisir le bon au bon moment.

Capture d’écran 2020-05-26 à 16.06.19.png

Ça dépend du sport...

Vélo, CAP... ça laisse des microdéchirures musculaires (que le repos va compenser en fabricant plus de muscles...) Et si tu t'étires sur des déchirures, tu ralentis la cicatrisation...

Je dis ça en 'empirique' ça ne repose sur aucune étude mais personnellement (je m'étire depuis plus de 20 ans...) Et je n'ai jamais senti de mieux en m'étirant juste après ma séance...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plaisantais hein. Je suis d’accord de ce que de toute façon sans savoir s’étirer il vaut mieux jouer la prudence. 
 

certe un étirement peut augmenter les micro lésions, c’est parfois voulu d’une manière thérapeutique dans l’hypothèse de créer un tissus cicatricIel de qualité. 
moi non plus je ne m’étire pas après le sport. Sauf CAP si certains muscles ne retrouvent pas leur longueur dite de repos, et c’est à peu près la seule indication des étirements post sport, ou souvent sans connaître leur limites certains vont trop loins (chaleur du corps post effort, endorphine etc...) 

dans tous les cas, l’élasticité musculaire, trop souvent confondu à la souplesse articulaire à laquelle elle contribue Est une qualité assez longue à acquérir. Je m’étire tous les matins sans exceptions depuis plus de 5ans, je continue de progresser mais je ne serai jamais aussi « souple » que ma femme qui ne fait rien 

 

pour en revenir au début 

si on veut bien distinguer étirements et assouplissement. Il faut bien sûr éloigner le plus possible les assouplissements du sport. Le muscles n’est alors plus bon à rien pendant un moment, j’ai plus en tête mais plusieurs heures c’est certains. 
des étirements actifs court ou pendulaire font partis de chacuns de mes échauffements 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...