Jump to content

Edouard

Membres
  • Posts

    2,085
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Edouard

  1. D'après ce site (on l'oublie, mais chasse-sous-marine.com n'est pas qu'un forum !), oui il y aurait une saisonnalité : Perso en Normandie c'est plutôt en sept/oct que j'ai croisé les plus grosses concentrations (et fait chauffer le fumoir 😋)
  2. idem en basse Normandie : vu 1 seul en 2 sorties il y a 15 jours. Ce lundi à Etretat, 1 seul petit vu... Pour le coup, je ne pense pas qu'on puisse accuser les pêcheurs... (Idem, pas vu de seiches, mais pas mal de pontes de calamar...) Décalage dans le temps ?
  3. Je ne suis pas spécialiste de la zone, et j'ai parfois été déçu. Il faut du vent de terre (sud/est, est) pendant plusieurs jours, puis du calme pour éclaircir l'eau après les vents d'ouest qui salissent tout. En début de saison il peut y avoir beaucoup de plancton (bloom = eau laiteuse). Mais quand les conditions sont bonnes, on peut-y faire de belles rencontres. Et puis il y a un côté "mythique" à chasser au pied des aiguilles d'Etretat...
  4. Je viens à l'instant de finir de manger les joues. 😋
  5. Dommage : une bonne sécurité et une sécurité neutralisée : un point de colle et zou ! (la seule vrai sécu, c'est de désarmer : un petit bout de plastoc ne sera jamais une sécurité !)
  6. C'est parce que c'est la page Finistère : regarde la page Normandie : tous les poissons ont la queue coupée. 😇 Quels têtus rebelles ces bretons !!!
  7. superbes ces photos, on s'y croirait : ça ne doit pas être souvent une visi pareille ! Je suis sorti lundi à Etretat : super visi aussi (j'ai fait un CR dans la rubrique visi en normandie, mais j'ai l'impression que pas grand monde regarde cette rubrique 😭😭)
  8. le meilleur moyen de ne pas oublier : toujours la même routine : 1 - tirer 2 - achever la prise 3 - la mettre à l'accroche poisson 4 - la marquer d'un coup de dague 5 - recharger le gun 6 - recommencer au point 1 ! 😄
  9. pas mal. Et au pire si les bateaux ne t'ont pas vu : tu as des amortisseurs tout autour de ta planche (tu devrais peut-être breveter la toute première "planche tamponneuse" !) 😉
  10. Aller, un petit CR vite fait. Où : Au pied des falaises d'Etretat Quand : lundi 14 juin (ben oui, quand il y a une belle fenêtre météo il faut en profiter !) Coef 69 Mise à l'eau avec l'ami Christian à mi-montante pour une dérive vers Etretat, avec retour à la descendante. Un beau soleil, une mer d'huile, une visi très correcte, se dégradant un peu au baissant. De la vie dans les sargasses, mais que des petits bars à peine maillés qui grandiront encore. avec le courant, pas facile de bien faire les trous : un joli homard me fera la nique juste après un cap : trop de courant pour me maintenir, me ventiler et le choper. Homard 1, ma pomme 0. Je tire un petit mulet dans un banc de barounets (les rillettes sont assurées). Pas d'autres rencontres pendant le flot , l'étale et le début du jusant. Sur le chemin du retour, à la recherche de qques trous à homard, j'aperçois sur ma gauche, à 2/3m une forme allongée gris-bleutée. "Tiens, un congre sorti de son trou" me dis-je. Je contourne la pierre discrètement et entrevois le bout de la queue... d'un gros bar. Que faire : je suis sur la fin de mon apnée. Je sais que dès que mon masque passera au dessus de la pierre je vais me retrouver nez à nez avec le bar qui risque de gicler d'un coup de queue, sans me laisser le temps de tirer. Finalement, alors que je me découvre tout doucement, il commence à filer, ayant probablement senti ma présence sans me voir. Je lâche mon tir instinctivement sur le poisson fuyant, desserre le moulinet et remonte respirer. Commencent les interminables secondes : reprendre son souffle, larguer le plomb de la planche, décider de la marche à suivre. Je l'ai touché, mais sans doute mal pris. Il a pris 10m de fil : je décide de le remonter vers moi plutôt que de descendre au risque de le laisser le frotter au fond ou s'enraguer et se décrocher. Je le ramène : la flèche est entrée 15cm derrière sa queue, elle n'est pas ressortie. Gêné pour nager, le poisson se laisse tirer en marche arrière en se débattant mollement. Je le saisie, main dans les ouïes, coup de dague : c'est fini. (Il accusera 4.4 kg non vidé : un bien joli poisson Normand !) Une belle vieille viendra compléter la sortie et la salade tahitienne de demain. De son côté mon coéquipier prendra 2 bars dont un très correct. Ca fait vraiment du bien de se re-mettre à l'eau ! 🙌
  11. Superbes poisson Jay : effectivement gravlax c'est bon et inratable , sinon papillote au four, pas trop chaud, un petit beure fondu là dessus... Tu devais être super content (tu en as même oublié de marquer tes bars 😉)
  12. Merci pour ce CR. Dommage que vous n'ayez pas croisé plus d'écailles : il y en a en ce moment pourtant. Belle cueillette de coureurs quand même : ils sont bien pleins en ce moment, hein ? Bizarre les lançons morts : un pecheur pro qui aurait jeté son stock de lançons/appats plus très frais ?
  13. Effectivement, ça fait des poissons de plus de 4 kg, voir 5 !
  14. C'est ce que répétait, hagard, le Normand qu'on a retrouvé sur une plage à Douvre, en combi de plongée !
  15. effectivement, j'ai eu la même mésaventure que toi à mes débuts. une grosse sole, c'est mini 3/4 jours au frigo, dans un papier fraicheur, voire juste un plat. Idem pour les bars. En revanche maquereaux, lieus, crustacés, c'est "ASAP".
  16. Avec toi je suis sur que ce sera du "vrai" Beaujolais".😋 Je devrais être sur tes terres du 10 au 20 aout env. Ca me ferait plaisir qu'on se trouve un créneau, effectivement.
  17. Pour une reprise plusieurs fois repoussée ces dernière semaines, les planètes se sont enfin alignées. Quand : le WE dernier. Comment : Temps calme depuis quelques jours, petits coef propices à une bonne visi, pas du tout de houle (j'ai pas vomi, c'est vous dire !). eau à 15°C. Où : dans un coin secret du Cotentin (il y a un indice sur une photo : saurez-vous le trouver ?). Pour faire bref : 2 sorties en bateau avec des potes, quelques pierres connues et des dérives ultra lentes dans les sargasses déjà bien fournies. Beaucoup de bars qui circulent, rien à l'agachon. Des tirs de snipers sur de beaux poissons furtifs (le plus gros 2.7kg). Pas mal d'araignées, surtout des femelles, quelques gros mâles (on dirait presque des crabes royaux d'Alaska !) Une bien belle journée en mer : on a même attrapé des coups de soleil, et sommes passés pas loin de l'indigestion) Comme on dit là-bas : vingt Diou, ça fait du bien ! 😃
  18. Belles pêches les gars : ça fait plaisir de voir de belles soles et de belles dodo !
  19. Essaye en "rillettes" : c'est bien avec la chair un peu filandreuse du mulet . PS : Tato pas taper : j'ai mis des guillemets à rillettes (et puis si c'est avec du mulet porc, c'est presque bon, non ?)
  20. A mon avis ce denti a cru que ton gun était un partenaire sexuel : mêmes couleurs, même gueule de killer ! Superbe !
×
×
  • Create New...