Jump to content

Edouard

Membres
  • Posts

    2,085
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Edouard

  1. Mon pauvre Sub, à force de parler rital, tu en oublies comment on cause le bon françois : on dit un signe allemand, voyons ! ⚠️
  2. Sympa ce CR : tu as fais Danse avec les Sars, alors ! ?
  3. un vieux sujet avec des idées pour palier le pb de la flottabilité en tête :
  4. et sur ton urne, tu feras inscrire : "vous ne m'avez pas cru, vous m'aurez cuit" ? ??
  5. Eric, ta boite MP semble pleine !

    Je suis interessé par ta montre.
    Redis-moi.

    Amitiés.

    1. EDK

      EDK

      Tu n'as pas du recevoir mon message précédent dans lequel je te disais qu'elle était déjà vendue.

      Et ma boîte était bien saturée, je viens de la vider. Merci

  6. Merci du CR, et bon appétit ! Pour éviter d'oublier le marquage, voici le tableau des poissons concernés en Med. Le chapon (parfois appelée rascasse rouge ?) en fait partie. https://www.fcsmpassion.com/wp-content/uploads/2018/01/mailles-légales-Med-maj17.pdf
  7. On est bien d'accord. Ce qui m'énerve, c'est d'avoir de l'eau propre mais un milieu qui reste pollué durablement. Mais tu as raison : voyons le verre (d'eau de rivière) à moitié plein ! ☺️
  8. Tout à fait. On y met beaucoup moins de saloperies, malheureusement celles qui y ont déversées il y a des dizaines d'années restent en grande partie stockées dans la vase, d'où une interdiction de consommer le poisson dans plusieurs fleuves, alors que l'eau y est beaucoup plus propre qu'avant. Le principal polluant concerné est de la familles des PCB (le fameux pyralène, très utilisé dans les transformateurs électriques, entre-autres). Il y a quelques années les autorités sanitaires recommandaient aux pêcheurs pro de la baie de Seine de limiter leur consommation familiale de crustacés et poissons de fond, type sole.
  9. merci, je vais tester. Voici "une" recette de tahitienne déjà donnée içi : Pour la recette de poisson à la tahitienne il y a des variantes. Celle-ci vient de Tahiti : Lever les filets proprement, les couper en petits cubes ou lamelles et les faire tremper 1/4 heures dans l'eau bien salée (ou de l'eau de mer). Pendant ce temps couper fin des oignons blancs, une ou 2 tomates, cive ou ciboulette. Si on veut une salade plus garnie on peut mettre du concombre, carotte râpée... Egoutter le poisson et le faire mariner avec du citron (perso je préfère un mélange 2 citrons jaunes + 1 vert pour 500 gr de chair env.) Mettre au frais (1 ou 2 heures, pas une nuit entière comme parfois indiqué). Egoutter et jeter le jus. Mélanger avec les autres ingrédients. On peut consommer tel quel ou ajouter du lait ou de la crème de coco (brique ou boite) En Polynésie on presse la pulpe dans une sorte de toile pour récupérer un lait tout frais. Servi bien frais, relevé avec du piment de Cayenne, selon son goût.
  10. Présente-toi vite sic tu veux des avis. Allez : https://diariodelanzarote.com/noticia/pesca-submarina-y-sostenible-en-lanzarote-hay-tres-zonas-permitidas-y-reclaman-más#:~:text=En Lanzarote tan sólo hay,Mala y la del Cochino.
  11. Tiens, si tu as une bonne recette de ceviche : je suis preneur. La tahitienne, c'est bon, mais je changerais bien un peu. (sinon la vieille fumée, c'est très bon : le sel raffermis un peu la chair, et ça reste moelleux.)
  12. du beau boulot Ch'ti Max : merci du partage. Il n'y a pas un risque que ton axe en inox ne rouille après avoir été ainsi usiné ? Si ça arrive, tu te seras fait "rouler" ! ?
  13. et dans ce domaine, il y a encore mieux que le camo : http://bluetunaspearfishing.com/blacktech-ice-fiberglass-fin-blades-with-blue-tuna-hydro-footpockets.html
  14. merci pour cette info super-intéressante qui éclaire certaines expériences décevantes. J'ai pêché et bouffé quand j'étais gamin des anguilles qui vivaient dans des eaux stagnantes vaseuses et étaient pourtant délicieuses. Une autre fois, dans des douves d'un château, aux eaux plutôt claires j'en ai péché qqques-unes, énormes. -> Absolument immangeables : une odeur de vase a envahi la cuisine, et malgré toute la bonne volonté et la motte de beurre, il a fallu les jeter ! Pour le silure, j'en ai pris un petit l'année dernière dans l'Yonne. dans les 5 kg, je pense. J'ai levé les filets et fait en brochette, et aussi fumé : très bon, un peu comme de la lotte, un peu plus gras, mais pas huileux. Et effectivement j'ai aussi souvenir de truites de certaines piscicultures au gout de vase, alors que d'autres pas.
  15. Mon père a un épagneul breton qui a eu la mauvaise idée de croire qu'il pourrait intimider un Rag. Bilan : direct chez le véto pour se faire recoudre la peau du crâne que cet indien d'eau douce lui avait à moitié scalpée !
  16. Je crois que tu as raison. Je l'ai déjà raconté 10 fois, mais j'ai souvenir d'une chasse dans l'archipel de Molène avec un phoque qui tournait : les bars étaient planqués dans les algues, dans 1 m d'eau complètement au bord : il fallait juste les trouver ! Donc par chez toi, une bonne prospection à trou serait peut-être payante ?
  17. Merci pour ce beau CR d'une sortie un peu particulière GP ! Comme l'a écrit Tato, ta prose nous manquait (non ce n'est pas une contrepèterie de mauvais goût !) Pour les migraines conjugales, voici ma technique : - Moi, entrant dans la chambre un verre à la main : "Tiens ma chérie, je t'ai préparé une aspirine" - Elle, en nuisette, surprise : "mais je n'ai pas la migraine, mon amour" - Moi, me frottant les mains : "Hé, hé ...."
  18. Tu as raison, en effet. Merci pour la rectification. https://agriculture.gouv.fr/questions-reponses-lutilisation-du-cuivre-en-agriculture
  19. Tu n'est pas rabat-joie, rassure-toi. Il y a effectivement des solutions de lutte contre les ravageurs ou les maladies en BIO, personne ne prétend le contraire. Mais si tu lis bien la liste des produits autorisés, tu constates que ce ne sont pas des molécules de synthèse chimiques, mais du bacille Thuringiensis (une bactérie qui tue spécifiquement les chenilles), des huiles végétales, des levures, des champignons... Certes le souffre et le sulfate de cuivre restent autorisés pour certaines productions, mais en quantités beaucoup plus réduites que dans les cultures conventionnelles, et ces seuils baissent régulièrement. Mon propos n'est pas de défendre le bio de manière idéologique, mais juste de préciser que non, le bio n'est pas "tout autant aspergé des mêmes merdes" que le conventionnel. Mais si certains préfèrent croire que le bio est plein de cochonneries ou que le surimi est fait à partir de déchets de poissons, libres à eux. ?
  20. Pas tout à fait d'accord : dans 95% des cas, le bio est...bio (donc produit sans intrants ni traitements chimiques, avec un cahier des charges rigoureux, et contrôlé), donc pas "tout autant aspergé de merde que le reste". (Je parle pour le bio français que je connais un peu, en céréales et en viandes/volailles)
  21. on dirait un cercueil ta glacière, dom... Il y a peut-être des pistes de ce côté là pour les sacs : ? http://forensic-france.fr/produit/sac-mortuaire-amphibie/
  22. Vidéo très intéressante et bien faite : merci beaucoup du partage.? Ce n'est pas la première fois que j'entend dire du bien des vidéos actuelles de Stephane Dudon. (qui s'est beaucoup fait bâcher sur ce fofo à ses débuts - et il y avait parfois matière à le faire - mais ce n'est pas le sujet). Clairement là il n'y a pas grand chose à redire !
  23. Allez un peu de pub pour un magazine dont j'ai dévoré le N°1 et dont le n°2 arrive. J'ai bien aimé le premier : bonne bouffe, produits du terroir, vins... sans se prendre au sérieux. J'en connais plus d'un sur ce fofo qui devraient aimer.
×
×
  • Create New...