Jump to content
Sign in to follow this  
martial

vidéo 08 septembre

Recommended Posts

Sortie chasse avec Jérôme début septembre. Nous pensions ne faire qu’une épave mais sur le chemin nous croisons des thons qui sautent prêt d’un plateau rocheux. Le sondeur s’affole, il y a du poisson à gogo en dessous. Jérôme se met à l’eau, elle est jaune mais il annonce en remontant des dizaines de gros bars ! Je descends à mon tour un peu plus loin mais je ne trouve que des petits. 2ème apnée ça foisonne toujours de vie : rougets, dorades, bars, vieilles, … je remonterais avec une seiche pour le repas du soir . 3ème apnée, je flèche un gros bars parmi les petits. Jérôme a fait de même, le quota est atteint et nous repartons direction l’épave où nous attendent, dans l’eau verte et sombre, quelques lieus et, chose moins commune, un banc de mulets énervés qui virevoltent dans la carcasse par 40m. Une raie torpille vient compléter le tableau. Après cette première apnée sans arbalète je redescends pour flécher un gros lieu. Une belle apnée de 3 minutes plus tard, j’aurais des images (un peu sombres) de congres essayant d’avaler le lieu de 5 kgs avec comme spectateurs les autres lieus qui se demandent bien ce qui se passe ! 🙂 Jérôme remonte avec un homard pris sur 40m, je relève le défi et pars pour une 3ème et dernière apnée... Sur le chemin du retour nous serons accompagnés par les dauphins. Une très belle journée ! 6 apnées, 1 seiche, 1 gros bar, 1 gros lieu, 1 araignée, des images... Que demander de plus ? A la prochaine...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbes images et perfs !

Sympa la séquence casse croute des congres vous leur avez laissé volontairement ou autre raison ?

Merci .

Share this post


Link to post
Share on other sites

De belles séquences, merci !

Et quelles perf... 1' de remontée c'est pas loin de mon max en chasse...  🙃😌

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, thearthur a dit :

 

Et quelles perf... 1' de remontée c'est pas loin de mon max en chasse...  🙃😌

Idem 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo, belle images et belles apnées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis impressionné par le niveau aussi ! Couplé à de très belles images, c'est un régal, merci du partage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

super!

j’apprécie particulièrement la grande maitrise et la sereinité! 

la remontée nous fait prendre conscience que  ce n'est pas si simple de descendre dans de telles profondeurs.

pourquoi ne pas avoir tiré un tacaud  pour le donner aux congres, plutôt qu'un beau lieu apte à se reproduire?

merci pour ces images !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, pompom a dit :

super!

j’apprécie particulièrement la grande maitrise et la sereinité! 

la remontée nous fait prendre conscience que  ce n'est pas si simple de descendre dans de telles profondeurs.

pourquoi ne pas avoir tiré un tacaud  pour le donner aux congres, plutôt qu'un beau lieu apte à se reproduire?

merci pour ces images !

Ont a le droit de chasser le Tacaud ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Styfler a dit :

Ont a le droit de chasser le Tacaud ?

ben pourquoi y aurait pas le droit?

c'est juste pas le meilleur poisson gustativement, mais dans la soupe sa passe si beaucoup d'épices !  de mémoire pas de taille légale ( a verifier tout de même).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, pompom a dit :

ben pourquoi y aurait pas le droit?

c'est juste pas le meilleur poisson gustativement, mais dans la soupe sa passe si beaucoup d'épices !  de mémoire pas de taille légale ( a verifier tout de même).

Ah je croyais que c'était interdit en Bretagne 😂 jamais goûté du coup...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Styfler a dit :

Ah je croyais que c'était interdit en Bretagne 😂 jamais goûté du coup...

c'est parce qu'il y en a pas beaucoup😁 ! et faut preserver la ressource😇

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/10/2019 à 23:06, thearthur a dit :

De belles séquences, merci !

Et quelles perf... 1' de remontée c'est pas loin de mon max en chasse...  🙃😌

Chasser profond c'est pas du tout la même approche et le même temps ventilatoire que quand tu chasse sur 10 / 15 m dans le jus , ou en nageant d'un point a un autre. Bien souvent tu te tiens a l’arrière du bateau et le barquero te maintien sur le spot. Du coup tu fournis le moins d'effort possible. Il faut une bonne coordination pour atteindre le bon point. 

En med même sans grosse dérive c'est déjà pas toujours simple alors quand y'a du jus... Je serai curieux de voir comment vous faite martial pour arriver sur le point a chaque fois avec le courant / La houle / la dérive + la visie de merde ? Si jamais tu peu nous montrer le coté "avant la descente" toute la mise en place logistique ? ça serai sympas (j'en demande peut etre un peu bcp 😁

Deuxième point la chasse en largable te demande bcp moins d'effort donc moins d'energie a dépensée... Je ne connais pas la stratégie adoptée mais souvent ta juste a faire ton canard + 3 coup de palme pour prendre un peu de vitesse et ensuite tu te laisse chuter. Pour la remontée depuis 40 m en larguable ça va vite

A mon sens les vrais points dur a gerer pour la chasse profonde c'est : -accepter la pression sur la cage thoracique et le stress qu'elle engendre. Sur la vidéo on ne le rescend pas, mais une fois a 40m ça commence a peser

                                                                                                                              -arriver a compenser a ces profondeurs 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Adwa a dit :

Chasser profond c'est pas du tout la même approche et le même temps ventilatoire que quand tu chasse sur 10 / 15 m dans le jus , ou en nageant d'un point a un autre. Bien souvent tu te tiens a l’arrière du bateau et le barquero te maintien sur le spot. Du coup tu fournis le moins d'effort possible. Il faut une bonne coordination pour atteindre le bon point. 

En med même sans grosse dérive c'est déjà pas toujours simple alors quand y'a du jus... Je serai curieux de voir comment vous faite martial pour arriver sur le point a chaque fois avec le courant / La houle / la dérive + la visie de merde ? Si jamais tu peu nous montrer le coté "avant la descente" toute la mise en place logistique ? ça serai sympas (j'en demande peut etre un peu bcp 😁

Deuxième point la chasse en largable te demande bcp moins d'effort donc moins d'energie a dépensée... Je ne connais pas la stratégie adoptée mais souvent ta juste a faire ton canard + 3 coup de palme pour prendre un peu de vitesse et ensuite tu te laisse chuter. Pour la remontée depuis 40 m en larguable ça va vite

A mon sens les vrais points dur a gerer pour la chasse profonde c'est : -accepter la pression sur la cage thoracique et le stress qu'elle engendre. Sur la vidéo on ne le rescend pas, mais une fois a 40m ça commence a peser

                                                                                                                              -arriver a compenser a ces profondeurs 

 

 

Oui en effet ce serait intéressant pour des barboteurs comme moi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Adwa a dit :

Chasser profond c'est pas du tout la même approche et le même temps ventilatoire que quand tu chasse sur 10 / 15 m dans le jus , ou en nageant d'un point a un autre. Bien souvent tu te tiens a l’arrière du bateau et le barquero te maintien sur le spot. Du coup tu fournis le moins d'effort possible. Il faut une bonne coordination pour atteindre le bon point. 

En med même sans grosse dérive c'est déjà pas toujours simple alors quand y'a du jus... Je serai curieux de voir comment vous faite martial pour arriver sur le point a chaque fois avec le courant / La houle / la dérive + la visie de merde ? Si jamais tu peu nous montrer le coté "avant la descente" toute la mise en place logistique ? ça serai sympas (j'en demande peut etre un peu bcp 😁

Deuxième point la chasse en largable te demande bcp moins d'effort donc moins d'energie a dépensée... Je ne connais pas la stratégie adoptée mais souvent ta juste a faire ton canard + 3 coup de palme pour prendre un peu de vitesse et ensuite tu te laisse chuter. Pour la remontée depuis 40 m en larguable ça va vite

A mon sens les vrais points dur a gerer pour la chasse profonde c'est : -accepter la pression sur la cage thoracique et le stress qu'elle engendre. Sur la vidéo on ne le rescend pas, mais une fois a 40m ça commence a peser

                                                                                                                              -arriver a compenser a ces profondeurs 

 

 

Même si ""moins"" d'efforts 3' d'apnée totale en mode chasse (combi, lestage, fusil, recherche du poisson) c'est plus du double de moi 😂

C'est pas tant la profondeur (encore que c'est 2x celle que j'atteins en fosse 🙃 sans palme) que le temps qui me paraît exceptionnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/10/2019 à 18:08, pompom a dit :

super!

j’apprécie particulièrement la grande maitrise et la sereinité! 

la remontée nous fait prendre conscience que  ce n'est pas si simple de descendre dans de telles profondeurs.

pourquoi ne pas avoir tiré un tacaud  pour le donner aux congres, plutôt qu'un beau lieu apte à se reproduire?

merci pour ces images !

Le lieu n a rien eu, les congres n ont pas vraiment de dents, ils aspirent et la la prise est trop grosse. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/10/2019 à 18:24, Styfler a dit :

Ont a le droit de chasser le Tacaud ?

C est  bon frais. Peche au chalut j imagine que la chair est ecrasee. Congelé je n ai pas goûté 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, martial a dit :

C est  bon frais. Peche au chalut j imagine que la chair est ecrasee. Congelé je n ai pas goûté 

Merci bien 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Adwa a dit :

Chasser profond c'est pas du tout la même approche et le même temps ventilatoire que quand tu chasse sur 10 / 15 m dans le jus , ou en nageant d'un point a un autre. Bien souvent tu te tiens a l’arrière du bateau et le barquero te maintien sur le spot. Du coup tu fournis le moins d'effort possible. Il faut une bonne coordination pour atteindre le bon point. 

En med même sans grosse dérive c'est déjà pas toujours simple alors quand y'a du jus... Je serai curieux de voir comment vous faite martial pour arriver sur le point a chaque fois avec le courant / La houle / la dérive + la visie de merde ? Si jamais tu peu nous montrer le coté "avant la descente" toute la mise en place logistique ? ça serai sympas (j'en demande peut etre un peu bcp 😁

Deuxième point la chasse en largable te demande bcp moins d'effort donc moins d'energie a dépensée... Je ne connais pas la stratégie adoptée mais souvent ta juste a faire ton canard + 3 coup de palme pour prendre un peu de vitesse et ensuite tu te laisse chuter. Pour la remontée depuis 40 m en larguable ça va vite

A mon sens les vrais points dur a gerer pour la chasse profonde c'est : -accepter la pression sur la cage thoracique et le stress qu'elle engendre. Sur la vidéo on ne le rescend pas, mais une fois a 40m ça commence a peser

                                                                                                                              -arriver a compenser a ces profondeurs 

 

 

Avec le courant on n a pas trop le temps de se ventiler et se relacher. L epave fait 13m donc facile a rater. Mais on ne peut pas se permettre de recommencer trop souvent car on charge en azote. Du coup le role du pilote est primordial, il doit comprendre le comportement du bateau qui subit le vent en plus du courant. Il lance le top bien avant l rpave comme ca le chasseur est sur de tomber sur la carcasse si il se laisse entrainer par le courant. Enfin ca c est la theorie 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, martial a dit :

Avec le courant on n a pas trop le temps de se ventiler et se relacher. L epave fait 13m donc facile a rater. Mais on ne peut pas se permettre de recommencer trop souvent car on charge en azote. Du coup le role du pilote est primordial, il doit comprendre le comportement du bateau qui subit le vent en plus du courant. Il lance le top bien avant l rpave comme ca le chasseur est sur de tomber sur la carcasse si il se laisse entrainer par le courant. Enfin ca c est la theorie 😂

Je ne chasse pas en largable. J ai une ceinture avec 3 a 5 kgs que je garde et je fais les 25 premiers metres en tenant un pendule raccordé au bateau. 1 min de descente et 1 min de remontee. Ca laisse entre 40 sec et 1 min au fond

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Adwa a dit :

Chasser profond c'est pas du tout la même approche et le même temps ventilatoire que quand tu chasse sur 10 / 15 m dans le jus , ou en nageant d'un point a un autre. Bien souvent tu te tiens a l’arrière du bateau et le barquero te maintien sur le spot. Du coup tu fournis le moins d'effort possible. Il faut une bonne coordination pour atteindre le bon point. 

En med même sans grosse dérive c'est déjà pas toujours simple alors quand y'a du jus... Je serai curieux de voir comment vous faite martial pour arriver sur le point a chaque fois avec le courant / La houle / la dérive + la visie de merde ? Si jamais tu peu nous montrer le coté "avant la descente" toute la mise en place logistique ? ça serai sympas (j'en demande peut etre un peu bcp 😁

Deuxième point la chasse en largable te demande bcp moins d'effort donc moins d'energie a dépensée... Je ne connais pas la stratégie adoptée mais souvent ta juste a faire ton canard + 3 coup de palme pour prendre un peu de vitesse et ensuite tu te laisse chuter. Pour la remontée depuis 40 m en larguable ça va vite

A mon sens les vrais points dur a gerer pour la chasse profonde c'est : -accepter la pression sur la cage thoracique et le stress qu'elle engendre. Sur la vidéo on ne le rescend pas, mais une fois a 40m ça commence a peser

                                                                                                                              -arriver a compenser a ces profondeurs 

 

 

La compensation est effectivement la difficulte en profondeur : ca depend de l entrainement, de la physiologie du chasseur. Moi je n ai pas de facilites, loin de la, je pince mon nez et souffle de nombreuses fois a chaque descente. Par contre l esprit s habitue, on est de plus en plus relache avec l experience et du coup les difficulyes a compenser apparaissent de plus en plus profond. 

Il y a 20 ans je sentais la pression vers 17m, maintenant c est apres 40m. Et si je m entrainais regulierement je pourrais encore progresser malgre mon manque de predisposition pour la compensation

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, martial a dit :

Le lieu n a rien eu, les congres n ont pas vraiment de dents, ils aspirent et la la prise est trop grosse. 

escuse moi, je pensais qu'il était resté dans l'estomac des congres! merci pour toutes ces explications!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, martial a dit :

La compensation est effectivement la difficulte en profondeur : ca depend de l entrainement, de la physiologie du chasseur. Moi je n ai pas de facilites, loin de la, je pince mon nez et souffle de nombreuses fois a chaque descente. Par contre l esprit s habitue, on est de plus en plus relache avec l experience et du coup les difficulyes a compenser apparaissent de plus en plus profond. 

Il y a 20 ans je sentais la pression vers 17m, maintenant c est apres 40m. Et si je m entrainais regulierement je pourrais encore progresser malgre mon manque de predisposition pour la compensation

Merci  Matial pour tes explications, chacun et des facilitées ou difficultées sur des points bien differents. Ce qui est sur c'est que l'entrainement et la régularitée est important pour aller profond. 

Pourquoi ne pas descendre plus vite avec un pendule plus gros et moins de poid a la ceinture ? Trop de courant ? 

Si je comprend bien le systeme du chasseur dans le detroit de Gibraltar il a une grosse bouée rigide en pvc et régle le pendule pour se stopper X metre avant le fond. Du coup aucun risque qu'il accroche le fond. Je trouve le systeme interessant mais jamais essayé...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, martial a dit :

La compensation est effectivement la difficulte en profondeur : ca depend de l entrainement, de la physiologie du chasseur. Moi je n ai pas de facilites, loin de la, je pince mon nez et souffle de nombreuses fois a chaque descente. Par contre l esprit s habitue, on est de plus en plus relache avec l experience et du coup les difficulyes a compenser apparaissent de plus en plus profond. 

Il y a 20 ans je sentais la pression vers 17m, maintenant c est apres 40m. Et si je m entrainais regulierement je pourrais encore progresser malgre mon manque de predisposition pour la compensation

Merci pour ton partage d expérience ! Tu arrives à compenser aussi profond qu en frenzel ? Pas de mouthfill pour passer les 40m ? Tu dois avoir un beau volume résiduel, chapeau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/11/2019 à 12:13, Adwa a dit :

Merci  Matial pour tes explications, chacun et des facilitées ou difficultées sur des points bien differents. Ce qui est sur c'est que l'entrainement et la régularitée est important pour aller profond. 

Pourquoi ne pas descendre plus vite avec un pendule plus gros et moins de poid a la ceinture ? Trop de courant ? 

Si je comprend bien le systeme du chasseur dans le detroit de Gibraltar il a une grosse bouée rigide en pvc et régle le pendule pour se stopper X metre avant le fond. Du coup aucun risque qu'il accroche le fond. Je trouve le systeme interessant mais jamais essayé...

J ai le meme systeme qu a gibraltar. 12 kgs de poids, au dessus c est trop lourd a remonter et je ne peux pas descendre trop vite pour mes oreilles et l acceptation de l ecrasement des poumons. Ma combi est plus epaisse qu a gibraltar (7 ou 9 mm selon la saison) c est pourquoi je garde une ceinture car 12 kgs c est trop juste pour descendre les 20 premiers metres sans beaucoup palmer, j ai une tres grosse flottabilité par rapport a d autres) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/11/2019 à 13:00, jay62 a dit :

Merci pour ton partage d expérience ! Tu arrives à compenser aussi profond qu en frenzel ? Pas de mouthfill pour passer les 40m ? Tu dois avoir un beau volume résiduel, chapeau.

J ai du mal a compenser en frenzel entre 45 et 50. Il faut que je descende lentement et que je me relache bien le cou ce qui n est pas toujours facile avec l arbalete ou la camera, on a tendance a lever la tete pour regarder ce qu il y a au fond. Je perds souvent un peu d air a la descente quand je relache mon pincement de nez apres la compensation, ca il faut que je l ameliore ! Je ne carpe pas, je mise tout sur le relachement. J ai essaye mouthfill en grece il y a 1an mais je le perds rapidement avec le reflexe d avaler quand la pression augmente. Ca demande de l entrainement mais je sors tres peu sur des fonds de plus de 25m car c est tres loin du bord (au moins 1h dd bateau aller) et la mer n est pas forcement belle ici sans compter les contraintes familiales et les fetes incessantes a la belle saison 😋

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...