Jump to content

Roquetas de Mar


Recommended Posts

Bonjour à tous ceux qui veulent 🙂
 
J'ai changé de compte pour créer mon pseudo, me revoila donc, toujours avec mes petits bras.
 
Pour le tchi tchi ba ... j'ai depuis peu de la vaseline ... C'est une blague, je ne suis pas adepte, je me présente s'il le faut !
 
J'ouvre le sujet Roquetas de Mar, si quelqu'un à besoin d'info sur la visi par ici, qu'il me prévienne qu'on aille voir ensemble comment elle est 😉
 
CR 28/06 -- Premier denti 😄
 
- Au coin habituel, dénommé par moi Los restaurantes, entre Aguadulce et Almeria, Espagne
- Mise à l'eau ~17h , sortie de l'eau 21h15 coucher du soleil
 
Aujourd'hui au réveil il faisait 29 degrés dans l'appartement, même sans ça j'attends toujours ma sortie de chasse avec impatience mais là disons que j'en transpire d'impatience.
 
C'est enfin l'heure, arrêt à la pharmacie pour acheter un tube de vaseline et direction le spot.
 
Les conditions d'aujourd'hui sont particulièrement bonnes pour voir du poisson et difficile pour l'apnée : une houle très rapprochée avec de bons creux ( ~1m?)  et un fort courant. J'ai regardé la veille la vidéo d'EDK sur la CSM au pays basque, j'y pense et me dit que c'était sans doute prémonitoire (c'est pas la même chose bien sur mais ça m'y fait penser). Ce qui est top ici avec ces conditions, en plus du poisson potentiel, c'est qu'il n'y a aucun bateaux, aucun jet-ski et très peu de pêcheur à la ligne (à cause du vent).
 
Premières apnées, toujours un plaisir mais c'est pas facile, arriver à se relaxer dans la houle, lutter contre le courant, se faire tirer par la bouée lorsqu'elle prend les vagues ... c'est pas la balade aquatique les doigts dans le nez ! Je vois plein de mange depuis la surface qui à l'air assez "nerveuse" ou juste brassée peut-être. Je m'imagine des prédateurs pas loin et d'arriver à les voir.
 
Je vois rapidement un petit barracuda qui me passe dessous  ~4m, il remonte le courant. C'est l'occasion de mettre en pratique la leçon de la dernière sortie, je fais mon plus beau canard ce que je peux avec la houle et je ne lui fonce pas droit dessus mais vise un point pour croiser sa trajectoire plus loin. Ça fonctionne, je m'approche, il ne fuit pas et est à portée de tir. Cool, exercice réussi. Je lui souhaite une bonne chasse et qu'on se recroise un jour. 
 
Je continue les apnées toujours plein de mange et de la vie, les habituels sars dont certains d'une taille raisonnable. Je vois un banc qui doit bien être d'une vingtaine de poissons, j'arrive à descendre et remonter plusieurs fois en m'approchant pour l'observer sans que le banc gicle, pour moi c'est une réussite 🙂
 
Je décide d'aller voir la bonne pierre du coin qui est un peu plus au large à 15m de profondeur, le temps de me décider à y aller je dois remonter le courant pour revenir au niveau de la pierre, c'est dur, petits bras, petites jambes aussi ! Une fois au bon endroit, malgré l'eau trouble du jour j'aperçois l'ombre de la pierre depuis la surface.
Première descente sur la pierre, d'habitude on commence à attaquer la pierre d'un côté... avec le courant d'aujourd'hui j'arriverai de l'autre côté. En arrivant en bas je vois de très beaux sars qui giclent rapidement quand je me retrouve à palmer un peu pour rattraper la pierre. Je cale mon grappin et remonte, petites apnées aujourd'hui. Je palme pour retourner à l'autre bout de la pierre et là j'ai énormément de mal à rester au dessus tout en me ventilant/relaxant, à chaque fois que je vérifie j'ai reculé de 4m et me retrouve à l'autre bout, ça dure un moment. Finalement je choisis de descendre sans attendre le temps nécessaire à "l'endormissement" en surface pour descendre au bon endroit. Je descends, il y a quelques poissons mais rien qui m'intéresse, j'ai peu de temps, je tenterai juste un micro-agachon et remonterai rapidement. Lors d'une descente je sens la termo à 14,5m 21degrés au-dessus et 19degrés en dessous. Super j'ai lu que c'est là qu'il faut agachoner pour les dentis ... heu pas super en fait je n'arrive pas à tenir un agachon à cette profondeur et j'en ai marre de lutter contre le courant. Je fais une dernière descente à l'opposé là où j'ai laissé le grappin de la bouée et pas le moindre poisson, c'est sans doute normal je me rend compte que mon grappin monte et descend dans le trou en tapant le haut de la cavité lorsque la bouée est prise dans une vague, j'imagine que le raffut à dissuader tous les poissons du coin de se promener par ici.
 
Je retourne au bord et continue mes apnées qui sont toujours assez courtes. C'est vraiment pas évident, ça faisait longtemps que je n'avais pas eu des conditions "difficiles" (pour moi/ici) avec de la houle et du courant, je n'ai pas l'habitude et j'ai depuis le début de la sortie une sensation d'inconfort. Rien de physique ou de gênant mais juste je ne suis pas à l'aise ou détendu comme parfois.
 
Je passe la pointe, accroche la bouée et m'apprête à prospecter la zone. Là, je décide de faire un peu d'exercice. J'aimerai arriver à tenir un point précis malgré le courant et la houle via un palmage régulier. Première leçon : il faut palmer contre le courant et pas contre la houle ... oui je débute ! A force d'essayer j'y arrive un peu, à retravailler sans aucun doute, je suis pas prêt de bien savoir rester sur place / retrouver un point précis dans le courant.
Finalement au bout de 2h dans l'eau j'atteins un niveau de relaxation correcte et je parviens à être à l'aise avec mes apnées. Lors de quelques agachons j'aperçois ... des dentis ! Super, j'espère pouvoir en faire un, pour l'instant je les ai vu à une distance où je ne peux pas tirer et seulement un petit à portée de tir. Je descend, une fois en bas je me positionne et au lieu de regarder vers le large je regarde d'un côté, je vois pas mal de mange puis j'entends un gros de nageoire et voit la mange s'éparpiller... J'aurai aimé voir le poisson qui a provoqué ça mais j'étais mal positionné, il était caché par la pierre.
 
Nouvelle descente, je fais mon maximum, discrétion, positionnement et .. je les attends ... et les vois !  2 dentis qui s'approchent, cette fois je n'hésite pas lorsque le premier est à portée de tir, je tir ! Il gicle comme dans les vidéos, je suis fou, c'est bien un denti ! J'ouvre le moulinet et remonte en surface me ventiler avant de redescendre le chercher, il s'était réfugié dans un trou, tiré dans le ventre, heureusement qu'il ne s'est pas décroché. C'est pas un énorme denti mais je suis bien content de l'avoir pris, c'est aussi mon premier ! Heureux et ayant atteint mon objectif, je recharge néanmoins le fusil et continue la prospection, sait-on jamais il pourrait y avoir un autre imprudent. J'en profite pour tester le chargement du fusil, 2ème cran sur le dessous, et .. j'arrive à charger au dernier cran au-dessus, top, j'imagine que j'ai pris un peu d'aise avec le fusil et que le sandow s'est détendu après ces premières sorties.
 
Je fais quelques descentes mais je ne verrai plus de denti. Un dernier passage sur la bonne pierre du coin... Descente ... arrivée au fond ... et là un banc de sar et de royales est là. Je me pose sur la pierre, elles s'éloignent de quelques mètres et reviennent, restant à portée de tir. J'hésite et je décide d'en tirer une pour offrir à mon binôme qui a pris un coup de froid et ne peut pas sortir. Je choisis la plus grosse à portée, bim , elle est traversée par la flèche. J'ouvre le moulinet et remonte en surface ... Je tir le fil, elle remonte ... en fait elle est petite .... mais non c'est juste la distance vu de haut, une fois ramenée en surface elle fait bien la taille que j'estimais.
 
Je suis super content d'avoir sorti 2 beaux poissons (pour moi) et en plus 21h10 le soleil va se coucher, je ne ferai pas une descente de plus et je ne recharge pas le fusil. Sur le retour j'aperçois une sèche (prélèvement interdit), je tente de l'attraper à la main, j'ai vu mon binôme faire ça et... c'est raté, il faudra être plus vif la prochaine fois. La vaseline appliquée en début de plongée sur les endroits irrités fonctionne très bien, merci du conseil, je ne sens pas d'irritation aujourd'hui.
 
Au prochain épisode la sortie d'aujourd'hui 30/06 : rencontre avec un denti qui faisait la sieste 😄 !
 
La pêche sous marine c'est génial
 
 

WhatsApp Image 2021-06-29 at 10.44.03(2).jpeg

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 890
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Belle pêche et cr sympa 👍

Tu rigoles pas toi, je te dis avant-hier que les beaux poissons suivront....ben t'as pas perdu de temps bravo !

Quels poids ces beaux poissons ?

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

N'ayant pas le briquet clipper dans l'oeil, j'ai estimé vite fait.
+/- 35 cm pour la dodo
+/- 40 cm pour le denti

C'est déjà des belles prises, félicitations.
Tu fais mieux que moi 😜 (même si c'est pas si difficile de faire mieux que moi 😑)

J'ai eu une fois l'an dernier un courant tel qu'il était difficile de se maintenir en place (80% de ma "vitesse de croisière" pour me maintenir en surface)
Impossible de ventiler, etc. pour descendre sur une belle pierre à sars.
J'ai ancré en amont de la pierre de façon à ce que ma bouée se maintienne à quelques mètres à à gauche et en amont de la pierre visée.
Le grappin était donc à une vingtaine de mètres en amont de ma pierre, 10m à gauche en remontant le courant.
Je me maintiens à la bouée pour ventiler, lâchée à la dernière inspiration avant le canard. Je reviens sur mon poste d'agachon en progressant au fond.
Le courant était beaucoup moins fort juste au-dessus du substrat, je ne sais pas si c'est une règle générale.

Etant plutôt un habitué de l'indienne et de l'agachindienne, je me suis surpris avec cette méthode à rallonger mes apnées par rapport aux jours sans courant. Jusqu'à 1'45 là où je limite habituellement à 1'00 - 1'15.

Finalement, il n'y avait que des petits sars sur cette pierre, j'en ai pas prélevé. Mais j'étais tout de même content.
Ils sont venus voir bien près sur les 3 premières apnées et m'ont ignoré ensuite.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos message 🙂

Je n'ai pas l'habitude de mesurer / peser mes prises mais comme j'avais encore le denti je l'ai fait ce midi juste avant de le mettre au four. Pour la dodo trop tard je pense qu'elle a déjà été mangée et digérée par mon binôme 😄

Pour la taille tu étais pas loin kees_baloo , voici la photo

Et le poids : 900grammes vidé et après 3j au frigo

WhatsApp Image 2021-07-01 at 15.24.15.jpeg

Link to comment
Share on other sites

12 hours ago, kees_baloo said:

N'ayant pas le briquet clipper dans l'oeil, j'ai estimé vite fait.
+/- 35 cm pour la dodo
+/- 40 cm pour le denti

C'est déjà des belles prises, félicitations.
Tu fais mieux que moi 😜 (même si c'est pas si difficile de faire mieux que moi 😑)

J'ai eu une fois l'an dernier un courant tel qu'il était difficile de se maintenir en place (80% de ma "vitesse de croisière" pour me maintenir en surface)
Impossible de ventiler, etc. pour descendre sur une belle pierre à sars.
J'ai ancré en amont de la pierre de façon à ce que ma bouée se maintienne à quelques mètres à à gauche et en amont de la pierre visée.
Le grappin était donc à une vingtaine de mètres en amont de ma pierre, 10m à gauche en remontant le courant.
Je me maintiens à la bouée pour ventiler, lâchée à la dernière inspiration avant le canard. Je reviens sur mon poste d'agachon en progressant au fond.
Le courant était beaucoup moins fort juste au-dessus du substrat, je ne sais pas si c'est une règle générale.

Etant plutôt un habitué de l'indienne et de l'agachindienne, je me suis surpris avec cette méthode à rallonger mes apnées par rapport aux jours sans courant. Jusqu'à 1'45 là où je limite habituellement à 1'00 - 1'15.

Finalement, il n'y avait que des petits sars sur cette pierre, j'en ai pas prélevé. Mais j'étais tout de même content.
Ils sont venus voir bien près sur les 3 premières apnées et m'ont ignoré ensuite.

Estimation très juste le denti fait 42cm , tu as quand même le clipper dans l'oeil 😄

Fiou moi dans les conditions de courant que tu décris, je reste dans les zones abrités, trop peur de lutter comme un malade sur le retour 😅

Pour les durées d'apnée si tu profitais du courant pour te déplacer et donc sans faire aucun effort ça correspond bien à mon expérience : lorsque je descend et agachonne directement arrivée en bas donc pas un coup de palme a part pour descendre au début je gagne bien 20 à 30 secondes d'apnée par rapport aux fois où je fais le moindre déplacement.

Un truc qui est top avec le courant et lorsqu'on vise une pierre précise c'est d'être en binôme. Si le courant n'est pas très fort le binôme va simplement te tenir par le bras au niveau de l'épaule pour te maintenir sur place pendant la relaxation, ça évite de devoir palmer. Si le courant est vraiment fort alors le binôme se met derrière en te tenant par les chevilles et il palme pour compenser le déplacement du courant. Ainsi celui qui va descendre reste au point voulu sans faire le moindre effort, c'est super efficace.

Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, Le calamar volant said:

Si tu commences à censurer les caudales en Espagne, faut pas que tu tires un mérou on aura juste une photo de drapeau 😇

Hehe le mérou je lui mettrai juste un tatouage Espagne, on comprendra 😉

J'ai fait ça pour prévenir les commentaires sur la reglementation 😉 même si c'est moins courant qu'à une époque

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Ptibras a dit :

avec le courant

Tu parles de courants 

c’est quoi les courants par là bas ?

t’es quand même loin du détroit 

je demande car j’ai l’intention de faire un séjour dans cette région ( en hiver)

Link to comment
Share on other sites

31 minutes ago, sub sniper said:

Tu parles de courants 

c’est quoi les courants par là bas ?

t’es quand même loin du détroit 

je demande car j’ai l’intention de faire un séjour dans cette région ( en hiver)

Oui c'est loin du détroit, on m'a dit que là-bas tu as une fenêtre de temps très réduite pour aller chasser au moment du changement de courant et sinon c'est impossible. Ici rien à voir.

Je n'y connais pas grand chose et j'ai l'impression que ça dépend tellement de l'endroit où tu vas, en plus des marées, du vent et de pleins de facteurs.

Donc je ne peux parler que du spot entre roquetas et almeria et on est quand même dans une grande baie donc ça doit sûrement aussi être particulier.

Mais ici très souvent pas ou peu de courant. De temps en temps un courant moyen ou fort et très rarement beaucoup de jus.

Ça ne m'est arrivé que 2 fois qu'il y ai tellement de courant que je raccourcisse la session :
- une fois en me mettant à l'eau au diver hotel à Aguadulce, j'ai voulu faire la pointe ba je ne l'ai pas faites longtemps, trop de jus dès qu'on dépassait la zone abritée
- une autre fois en me mettant à l'eau devant le phare à punta sabinar, le courant n'était pas si fort mais ne connaissant pas la zone c'était galère pour prospecter. Il y a des pierres éparpillées au milieu du sable et avec le courant et la faible visi ça m'a vite saoulé de les chercher.

Tu sais un peu où dans la région ? En tout cas si tu as l'occasion et l'envie passe par roquetas et on partage une/des sorties 🙂 Si c'est plus loin c'est possible aussi en s'organisant un peu 😉

Link to comment
Share on other sites

CR 30/06 -- L'indien et le denti qui faisait la sieste
 
- Las restaurantes, à coté d'Almeria
- Mise à l'eau ~18h30 , tard à cause d'une réunion de boulot qui a trop durée 😞 , sortie de l'eau 21h
 
Les jours se suivent et la mer change à chaque fois. Aujourd'hui c'est calme, une très légère houle basse et assez longue et un courant très faible. La conjugaison entraîne juste ce qu'il faut pour qu'on ne puisse pas poser le grapin sur le sable sans qu'il ne soit petit à petit emporté.
 
Première descente je constate qu'il y a une thermocline très haut : entre 5m et 7m. Il fait 19degrés dessous et 21degrés au-dessus. L'eau est par contre bien plus trouble que lors des dernières sorties, visibilité max 7m je pense mais bien chargée.
 
Ce ne sont pas de très bonnes conditions pour croiser du poisson, en tout cas en descendant. Si on vise les prises avant tout, la meilleure solution est sans doute de prospecter depuis la surface au pied de la falaise, en avançant très discrètement pour surprendre des bars qui seraient en balade. De mon côté je ne suis pas fan de ce type de chasse, si je ne descend pas à un minimum de profondeur je m'ennuie un peu et reste sur ma faim, c'est l'apnée et la profondeur qui me rassasie avant le poisson 😄
Donc sans illusion je fais quelques descentes et sans surprise il y a peu de vie sous la thermo . De plus l'eau au fond est parfois vraiment très sale.
 
Je me dirige vers La Pierre pour voir ce qu'il s'y passe aujourd'hui. Première descente, c'est plus facile que la dernière sortie ! J'arrive au bout de la pierre et me cale dans un creu propice à l'agachon. Il y a un banc de sars et marbrés mélangés, je délaisse les sars qui ne sont pas énormes et hésite sur les marbrés. Il y en a que je trouve très beaux, je n'en avais jamais vu d'aussi grands et ne pensais pas que ça pouvait atteindre cette taille, ils doivent faire entre 40 et 50cm. Finalement je décide de ne pas tirer, aussi pour ne pas troubler tout ce petit monde et voir ce que ça donne lors de la prochaine descente.
Retour en surface, je me rends compte que le grappin que j'ai posé au fond ne tient pas et que me bouée se fait gentiment la malle. Je la rattrape et déroule plus de fil. 
Retour au-dessus de la pierre, relaxation, et descente. J'arrive du même côté de la pierre et cette fois je la longe par l'arrière pour continuer de l'explorer. Je suis à l'aise et avance doucement, attentif et à l'abri des regards. Je dépasse le surplomb et arrive à la faille suivante et là j'aperçois .. un denti .. ! Il me parait énorme ! Je suis à quelques mètres de lui et l'ai bien en vu, de face et .. il ne bouge pas du tout ! Jamais vu dans les vidéos ou même lu à propos d'un denti immobile ! Je décide de tirer, la flèche le traverse au-dessus de la tête et .. il ne part pas à tout vitesse... il à l'air sonné sans être séché. Je me dis que je peux le ramener directement et tire le fil jusqu'à prendre la flèche dans la main. Bon il n'est pas si énorme mais un peu plus gros que le dernier. Je pose ma main pour l'attraper par les ouïes et là ... il part à toute vitesse, sort de la flèche et byebye vers le large !! Je ne suis pas du genre à crier mais là j'enrage ! 😵
Après réflexion et analyse je pense qu'il était calé tranquillement en train de faire une petite sieste, on est dans l'eau froide à 15 mètres bien en dessous de la thermo.
Sur le décroché j'hésite sur la leçon à prendre mais je me dis :
1/ je n'ai pas "tordu" le bout de l'ardillon de ma flèche, je me demande si l'ardillon n'était pas resté fermé et donc il serait sorti très facilement
2/ il était fléché bien près du bord, juste pris de quelques cm donc peut-être que ça ce serait déchiré dans tous les cas
3/ peut-être qu'il était sonné à cause du tir ou de son petit roupillon et qu'il est parti avec un peu de retard, j'aurai peut-être dû y penser et attendre avec le moulinet ouvert avant de vouloir le prendre dans les mains
4/ ce qui est sûr : après un tir je ne fais pas assez attention à identifier à quel point la prise du poisson sur la flèche est bonne. Il faut que ça devienne un automatisme pour ensuite avoir la meilleure réaction en fonction. Là, il était pris en haut de la tête très près du bord, j'aurai pu ouvrir le moulinet par sécurité et m'assurer qu'il ne luttait plus avant de vouloir le prendre.
Bref c'est quand même rageant un tel raté 😞 En plus avec les conditions d'aujourd'hui j'ai tendance à penser que c'était la seule belle occasion que j'aurai qui vient de me passer sous le nez.
De retour en surface j'hésite un peu : aller chercher dans les trous de la pierre pour voir s'il s'est réfugié là. Je n'y crois pas trop car j'ai vu qu'il a pris la direction du large. En plus c'est profond pour moi pour arriver à aller explorer les trous, je n'ai pas la lampe, je décide de jeter un oeil  "au passage" sans aller vraiment fouiller. Je descend et ne le vois pas, ni aucun autre poisson de belle taille.
 
Je quitte la pierre et retourne vers les falaises pour prospecter d'autres zones. Rien d'intéressant et à l'agachon je n'y crois pas trop. Je tente de faire quelques indiennes, j'aime bien cette chasse même si j'ai très peu d'expérience. Je discute un peu avec un corb qui claque des otolithes, je lui répond en claquant des dents, super dialogue. Je ne verrai rien mais j'améliore la technique.
 
J'ai quand même ce denti décroché qui ne me sort pas de la tête, je retourne à la pierre pour tenter d'explorer un peu mieux dans les trous. Je fais quelques descentes et tente de voir dans les failles mais je ne le vois pas. A un moment j'aperçois l'ombre d'un poisson qui est d'une taille correcte mais je ne le reverrai pas. Je n'aime pas trop la chasse à trou et là à 15m de profondeur je n'ai pas l'expérience / l'apnée pour.
 
Résigné du denti, je prend la direction du retour. Je ferai quelques descentes en essayant de trouver de nouvelles pierres entre La Pierre et la plage de mise à l'eau. Rien de concluant, je crois que j'avais quand même pris un repère pour l'une mais aujourd'hui je l'ai déjà oublié 😄
Je sortirai de l'eau à 21h, c'était une petite sortie mais suffisante pour s'échapper de la chaleur et profiter d'un beau moment de relaxation.
 
Et pour la brocouille et ba ... en dehors du denti décroché ça me fait plutôt plaisir. Je n'ai pas l'habitude de prendre des poissons à chaque sortie et une brocouille c'est "simple" : on rentre comme on est parti, pas de poisson à transporter / nettoyer / préparer 😅... Et surtout après quelques brocouilles je peux aller chasser avec le frigo vide et beaucoup de motivation pour ramener un poisson. J'aime cela aussi, partir à la chasse avec une furieuse envie de ramener du poisson 🙂
 
La prochaine sortie demain 02/07 j'espère !
 
 
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Ptibras a dit :

Tu sais un peu où dans la région ? En tout cas si tu as l'occasion et l'envie passe par roquetas et on partage une/des sorties 🙂 Si c'est plus loin c'est possible aussi en s'organisant un peu 😉

Bah , c’est pas pour tout de de suite et je sais pas exactement où je vais aller, mais merci de l’invitation , quand je viens dans la région je te fais signe😉

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Ptibras a dit :

Estimation très juste le denti fait 42cm , tu as quand même le clipper dans l'oeil 😄

J'ai googlé la taille du clipper et mesuré sur "Paint" 🙄

Fiou moi dans les conditions de courant que tu décris, je reste dans les zones abrités, trop peur de lutter comme un malade sur le retour 😅

Dans les conditions décrites, le courant était perpendiculaire à la côte et m'emmenait vers le fond de la baie. Je savais que je ne risquais pas de finir au large. En plus, la configuration générale du plateau m'indiquait que le courant serait pus faible en aval (plus profond, plus près de la côte)

Pour les durées d'apnée si tu profitais du courant pour te déplacer et donc sans faire aucun effort ça correspond bien à mon expérience : lorsque je descend et agachonne directement arrivée en bas donc pas un coup de palme a part pour descendre au début je gagne bien 20 à 30 secondes d'apnée par rapport aux fois où je fais le moindre déplacement.

Un truc qui est top avec le courant et lorsqu'on vise une pierre précise c'est d'être en binôme. Si le courant n'est pas très fort le binôme va simplement te tenir par le bras au niveau de l'épaule pour te maintenir sur place pendant la relaxation, ça évite de devoir palmer. Si le courant est vraiment fort alors le binôme se met derrière en te tenant par les chevilles et il palme pour compenser le déplacement du courant. Ainsi celui qui va descendre reste au point voulu sans faire le moindre effort, c'est super efficace.

Merci pour le CR du 30/06 et désolé pour ton denti.
Tu le recroisera peut-être, avec sa balafre.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Ptibras a dit :

a prochaine sortie demain 02/07 j'espère !

Notes  les heures et les marées , tu comprendras vite les courants et la présence ou non du poisson ( denti en particulier)

Link to comment
Share on other sites

On 7/2/2021 at 9:49 AM, sub sniper said:

Notes  les heures et les marées , tu comprendras vite les courants et la présence ou non du poisson ( denti en particulier)

Je ne les ai pas notées dans mes CR mais oui j'y fais attention et pour la présence du poisson je pense commencer à arriver un peu à l'estimé.

Pour la présence de courant je n'ai pas encore identifié vraiment de schéma / relation avec les marées / coef / heures qui soit infaillible. Comme les courants ici n'empêche quasiment jamais de sortir je ne m'en préoccupe pas trop.

Link to comment
Share on other sites

CR 02/07
 
Las restaurantes à coté d'Almeria, Espagne
Mise à l'eau 13h30 , sortie de l'eau 15h30.
 
Aujourd'hui une très légère houle, quasiment pas de courant : on peut poser le grappin sur le sable sans qu'il ne soit emporté. 
La visibilité est excellente en vertical, on voit bien le fond jusqu'à plus de 15m. En horizontal en dessous de 10m elle est parfois très mauvaise, on se retrouve complètement dans le brouillard.
 
Je profite de la visi verticale pour chercher de nouvelles pierres, j'apprécie d'augmenter un peu ma profondeur de chasse et pour cela il faut que je trouve des pierres après le tombant qui termine à 10m/12m selon les zones car les agachons au milieu des posidonies ce n'est pas ce que je préfère.
 
J'aperçois un gros rocher depuis la surface et décide d'aller y faire un agachon. C'est la 3ème apnée de ma sortie. Relaxation, descente, 13m, je me positionne derrière le rocher en regardant vers le large. Je suis détendu et bien à l'aise. Je gratte un peu le sable et prend une poignée que je jette en l'air. J'attends un éventuel denti qui aurait été intrigué mais ça sera 2 sérioles qui arrivent par ma droite. Elles sont belles, je n'hésite que peu de temps avant de déclencher le tir. Le moulinet se dévide, elle est bien fléchée et je vois que l'ardillon est ouvert. Mon dernier décroché m'a un peu calmé donc je prends pas mal de temps pour la ramener en relâchant la pression sur le fil dès qu'elle se débat. A un moment mon moulinet se bloque, le fil a fait un tour autour de la manivelle du moulinet et du coup il ne se déroule plus, je galère un peu à défaire cela.
J'arrive finalement à l'attraper, un coup de dague dans le cerveau et hop à la bouée.
 
C'est mon plus gros poisson je crois : 66cm et 2kg vidé.
 
Je continue de prospecter un peu le coin mais j'ai des obligations dans l'après-midi et une heure limite de sortie, je n'irai pas très loin et le fait d'avoir cette heure m'empêche de me relaxer parfaitement.
 
Lors d'une descente sur La Pierre j'apercevrai un banc de 5 barracudas qui sont assez beaux, ils passent devant moi à quelques mètres. Peut-être un peu loin pour le tir mais je n'essaierai pas. Je tente juste de m'approcher un peu, ils n'ont aucune envie qu'on se croise de plus près et s'en vont vers le large.
 
 

WhatsApp Image 2021-07-02 at 18.30.25.jpeg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Ptibras a dit :

Comme les courants ici n'empêche quasiment jamais de sortir je ne m'en préoccupe pas trop.

Non , mais tu verra que ça influence la présence du poisson sur certaines zones, suivant le courant ou la marée tu trouveras certains prédateurs en chasse ou au repos ( a trou ou plus profond)

des fois il faut plusieurs années pour bien appréhender une zone

Link to comment
Share on other sites

Le 03/07/2021 à 12:09, Ptibras a dit :
CR 02/07
 
Las restaurantes à coté d'Almeria, Espagne
Mise à l'eau 13h30 , sortie de l'eau 15h30.
 
Aujourd'hui une très légère houle, quasiment pas de courant : on peut poser le grappin sur le sable sans qu'il ne soit emporté. 
La visibilité est excellente en vertical, on voit bien le fond jusqu'à plus de 15m. En horizontal en dessous de 10m elle est parfois très mauvaise, on se retrouve complètement dans le brouillard.
 
Je profite de la visi verticale pour chercher de nouvelles pierres, j'apprécie d'augmenter un peu ma profondeur de chasse et pour cela il faut que je trouve des pierres après le tombant qui termine à 10m/12m selon les zones car les agachons au milieu des posidonies ce n'est pas ce que je préfère.
 
J'aperçois un gros rocher depuis la surface et décide d'aller y faire un agachon. C'est la 3ème apnée de ma sortie. Relaxation, descente, 13m, je me positionne derrière le rocher en regardant vers le large. Je suis détendu et bien à l'aise. Je gratte un peu le sable et prend une poignée que je jette en l'air. J'attends un éventuel denti qui aurait été intrigué mais ça sera 2 sérioles qui arrivent par ma droite. Elles sont belles, je n'hésite que peu de temps avant de déclencher le tir. Le moulinet se dévide, elle est bien fléchée et je vois que l'ardillon est ouvert. Mon dernier décroché m'a un peu calmé donc je prends pas mal de temps pour la ramener en relâchant la pression sur le fil dès qu'elle se débat. A un moment mon moulinet se bloque, le fil a fait un tour autour de la manivelle du moulinet et du coup il ne se déroule plus, je galère un peu à défaire cela.
J'arrive finalement à l'attraper, un coup de dague dans le cerveau et hop à la bouée.
 
C'est mon plus gros poisson je crois : 66cm et 2kg vidé.
 
Je continue de prospecter un peu le coin mais j'ai des obligations dans l'après-midi et une heure limite de sortie, je n'irai pas très loin et le fait d'avoir cette heure m'empêche de me relaxer parfaitement.
 
Lors d'une descente sur La Pierre j'apercevrai un banc de 5 barracudas qui sont assez beaux, ils passent devant moi à quelques mètres. Peut-être un peu loin pour le tir mais je n'essaierai pas. Je tente juste de m'approcher un peu, ils n'ont aucune envie qu'on se croise de plus près et s'en vont vers le large.
 
 

WhatsApp Image 2021-07-02 at 18.30.25.jpeg

Beau limon !!

Au vu de la position du tir, peu de chances de le perdre.

Link to comment
Share on other sites

Waouh que de progrés ! mais quand je vois tes Cr et la façon dont tu t y prends pas a pas en analysant le pourquoi de tes erreurs ,je ne suis vraiment pas etonné ,bonne continuation !😊

Link to comment
Share on other sites

On 7/3/2021 at 2:53 PM, sub sniper said:

Non , mais tu verra que ça influence la présence du poisson sur certaines zones, suivant le courant ou la marée tu trouveras certains prédateurs en chasse ou au repos ( a trou ou plus profond)

des fois il faut plusieurs années pour bien appréhender une zone

Oui ça je l'ai un peu remarqué sur la présence et comportement du poisson, également en fonction de la température et thermocline.

Par contre savoir comment va être la visi ou les courants avant d'être à l'eau c'est dur à dire, même mon binôme qui chasse ici depuis plusieurs dizaines d'année se plante régulièrement.

On 7/5/2021 at 8:25 AM, kees_baloo said:

Beau limon !!

Au vu de la position du tir, peu de chances de le perdre.

Merci ! c'est bon à savoir, la prochaine fois je serai plus serein 🙂

On 7/5/2021 at 9:52 AM, VCTERIC said:

Waouh que de progrés ! mais quand je vois tes Cr et la façon dont tu t y prends pas a pas en analysant le pourquoi de tes erreurs ,je ne suis vraiment pas etonné ,bonne continuation !😊

Merci Eric ! Le nouveau fusil m'aide bien à faire des prises et donc prendre confiance aussi 😉

Link to comment
Share on other sites

CR 04/07

Au même endroit 🙂
Mise à l'eau : 18h30, sortie 20h30

Il y a une houle rapide d'un peu moins d'1m. J'ai trouvé un système pour fixer la caméra sur le fusil donc je tente de prendre quelques vidéos pendant cette sortie, quelques photos extraites ci-dessous.
Lors d'une descente sur La Pierre, après m'être calé pour agachonner, je verrai un barracuda faire un passage, il était pas mal mais je le laisserai passer.
Sinon j'ai croisé un banc de petite sérioles, elles ont l'air d'être présentes dans le coin en ce moment.
La seule autre rencontre notable aura été un très beau rouget, le premier que je vois de cette taille, ça m'a rendu nerveux ! Du coup j'ai tiré , raté et touché une pierre derrière, sans faire de mal à la flèche, ouf !

 

GH010155_barra.jpg

GH010147_serioles.jpg

GH010153_rouget.jpg

Link to comment
Share on other sites

 
CR 05/07
 
Au même endroit
Mise à l'eau 18h15 , sortie de l'eau 20h15
 
Cette fois avec mon binôme, ça faisait longtemps, il a eu du mal à se remettre de son coup de froid. Malheureusement après quelques descentes il ressentira une gêne et en se mouchant expulsera du sang mélangé à la morve. Il ne descendra plus de la sortie , je continuerai quelques descentes pendant qu'il fait la sécu.
La mer est calme et il y a peu de courant. L'eau en surface est à 26degrés et une thermo bien marqué à 4m, 21 degrés dessous. J'avais annoncé ne pas tirer de poisson en dessous 2kg cette fois, on commence à avoir fait beaucoup de repas poisson à la maison alors petite pause et au-dessus de 2kg c'est au tour de mon binôme de le ramener et de nous inviter pour le manger chez lui 😛 
De toute façon on verra très peu de vie cette sortie, pour ma part aucun poisson qui mérite un tir si ce n'est quelques marbrés.
Link to comment
Share on other sites

 
CR 07/07
 
Même endroit.
Mise à l'eau 18h15, sortie 20h15
 
La mer est calme mais la visi digne de l'atlantique ! Pas de beau poisson aperçu, donc 3ème bredouille mais on mange encore du poisson à la maison donc sans frustration 🙂
Cette sortie j'ai retiré un plomb que j'ai accroché à la bouée, je retiendrai que je suis beaucoup plus à l'aise pour me déplacer discrètement en dessous de 10m avec ce plomb en moins, pour les prochaine sorties j'enlèverai systématiquement un plomb.
Petite anecdote pour le plaisir des yeux : sur la plage d'où je pars il y a de temps un temps un photographe qui vient prendre des photos de modèles. C'est toujours agréable à voir, une fois il m'a même demandé si je pouvais prêter mon fusil pour que la fille fasse des photos avec et après demandé aux 2 filles de se coller à moi pour les photos 😄 Ca m'a fait marrer, elle un peu moins elles ont trouvé que la combi était humide !  Et ba ce jour là, elle a du accepter les photos supplémentaires sans maillot, ils ont fait ça dans un coin de la plage, j'ai sorti le fusil avec la cam quelques secondes pour vous faire profiter mais même avec le zoom faudra beaucoup d'imagination ! Dommage pour ceux qui appréciaient les photos de M16 à l'époque c'était du même niveau 😆
 
09/07 -> pas de sortie 😪, trop de vent et des gros rouleaux
 
Prochaine sortie tout à l'heure, on change de coin.
 
 

GH010159.jpg

GH010160_visi.jpg

Link to comment
Share on other sites

Toujours sympa tes CR.
Et c'est cool que tu te retiennes quand il te reste du poisson 😁
A ma petite échelle, je me retiens sur les sars car il m'en reste au congèle et qu'on en a mangé récemment. 😋
Je cherche un beau labre pour le ceviche et un ou deux rougets pour faire une belle salade... En plus du poisson noble, évidemment.

T'es sûr qu'il ne bosse pas pour J&M, ton photographe ? 😆

Link to comment
Share on other sites

On 7/12/2021 at 3:29 PM, kees_baloo said:

Toujours sympa tes CR.
Et c'est cool que tu te retiennes quand il te reste du poisson 😁
A ma petite échelle, je me retiens sur les sars car il m'en reste au congèle et qu'on en a mangé récemment. 😋
Je cherche un beau labre pour le ceviche et un ou deux rougets pour faire une belle salade... En plus du poisson noble, évidemment.

T'es sûr qu'il ne bosse pas pour J&M, ton photographe ? 😆

Merci 🙂

Oui je me retiens pas mal, je veux prélever du poisson pour le manger pas pour l'offrir, le vendre ou le plaisir de tirer donc bon ça limite on est 2 à la maison donc même avec quelques invités de temps en temps si je fais 3 sorties par semaine il ne faut pas que j'en rammène à chaque fois 😄

Haha pour J&M j'imagine que non, je ne connais pas l'équivalent espagnol s'il y en a un 😄  😄

Link to comment
Share on other sites

CR 12/07
 
Cette fois on a changé de spot, une heure de route pour aller à Carboneras, il y a une grande digue près du port de la centrale. Au bout de la digue la profondeur dépasse les 20m (je pense qu'il y a 25/30m max)
Mise à l'eau à 17h45 , sorti de l'eau 21h45
 
L'histoire commence par un bouchon sur l'autoroute qui me fera arriver au point de rencontre avec mon binôme avec 40min de retard. 34 degrés dehors, pas de clim dans la voiture, c'est pas l'idéal pour commencer. On se retrouve à la station essence et on prend la voiture de mon binôme pour faire la petite heure de retour restante jusqu'au spot. On s'équipe, prêt à partir, le binôme claque le coffre de la voiture et se rend compte que ... la clé était encore dedans. Il fait trop chaud pour réfléchir on va à l'eau et on cassera une vitre en sortant pour récupérer la clé.
 
Mise à l'eau, il y a un fort courant aujourd'hui dû au vent qui entraîne vers le large. Nous sommes venu sur ce site car c'est avec ce type de vent qu'il est intéressant. Dès que l'on a rejoint la digue on voit tout de suite beaucoup de vie : un grand banc de saupe ainsi qu'une bonne vingtaine de petits barracudas derrière.
Mon binôme verra pour sa première descente un petit denti qui vient le voir et lors de la deuxième des sérioles d'environ 1kg passé, ça sent la bonne sortie !
 
On fait quelques descentes en avançant vers la pointe de la digue. Il y a vraiment beaucoup de petits poissons et on entend parfois les coups de queue des prédateurs. On croise un chasseur sur sa planche qui rentre à la plage, on discute un peu et il nous indique que les poissons sont entre 23m et 26m aujourd'hui, sous la thermocline. Une fois qu'il s'éloigne je vois qu'il traîne derrière lui ses poissons (sur une corde à bien 10m derrière lui je me demande pourquoi, peut-être pour éviter de devoir les montrer en cas de contrôle en mer car il a un poulpe qui est une espèce interdite). Et là je suis ébahi, il a un denti qui fait au moins 5kg, une bonite aussi longue que le denti, un poulpe énorme + d'autres poissons dessous que je vois moins bien. Je n'ai jamais vu une ceinture comme cela !
 
On continue d'avancer en faisant des descentes régulières. On verra un petit requin (roussette??) depuis la surface. Il a l'air un peu perdu et pour cause on se rend compte qu'il est aveugle lorsqu'il fait un tout droit sur une pierre. Pas de beaux poissons vu sur cette première partie pour moi si ce n'est quelques mulets.
Arrivé vers la pointe le courant de surface provoqué par le vent rencontre la mer qui pousse à l'inverse. Ca fait un clapot assez fort, lorsqu'on attend le binôme qui descend il faut s'accrocher à une pierre pour ne pas avoir à trop lutter pour rester sur place.
 
Je multiplierai les descentes à cet endroit et irait à plusieurs reprises entre 17 et 19mètres. C'est plus que ma profondeur habituel et si j'apprécie cette profondeur je me sens néanmoins moins à l'aise par manque d'habitude et manque de connaissance du spot. Je verrai une sériole ~1kg très tranquille et proche mais je la laisserai, ca fait 3 fois qu'on en mange en 4 jours 😄 !
Par contre je vois à plusieurs reprises les bonites chasser, c'est la première fois que j'en vois , j'aimerai bien en prendre une ! Relaxation, descente, j'ai bien vu les vidéos de rouget et j'essaye de reproduire : regarder la mange, attendre le passage de la bonite et palmer pour croiser la trajectoire du poisson.... et ba ça sera à retravailler :D. J'ai laché 3 tirs mais à chaque fois raté, je pense que 2 fois le poisson était trop loin et une fois j'ai tiré au-dessus. Les roulettes ça ne fait pas tout, il faudra apprendre à s'approcher sans faire fuir le poisson. Je pense aussi être un peu trop nerveux du fait de la profondeur et que ça soit la première fois que je vois ce poisson, je retiens pour la prochaine fois d'être plus serein et patient.
 
Nous prenons la direction du retour, mon binôme est fatigué et en a marre d'être baladé dans le clapot et le courant au bout de la digue. Nouvelle descente, agachon entre 2 cailloux et je revois les bonites passées, nouvelle tentative ratée et juste après leur passage un énorme banc de petits poissons (sardines?) passera. Il y en a des milliers, c'est un superbe spectacle.
 
On sortira de nuit et petit stress pour casser la vitre de la voiture (on avait peur que quelqu'un appelle la police en nous voyant faire) et difficulté pour arriver à casser la vitre également. Retour à la maison quasiment minuit et bien fatigué.
Aucun poisson de ramené pour moi aujourd'hui mais une super sortie : j'aurai vu mes premières bonites et dépassé pour la première fois les 17m en chasse. J'ai beaucoup apprécié le spot, dommage qu'il faille faire 1h de route mais bon je sais que pour certain c'est tous les spots qui sont à cette distance ou plus 😉
 
Il faudra que j'étudie un peu mieux mon lestage, ce jour je suis parti avec 1kg de moins qu'habituellement et j'étais à l'aise comme cela à partir de 8m de profondeur. Par contre en fin de sortie j'ai enlevé à nouveau 1kg , c'était nécessaire pour les descentes à plus de 15m mais je me suis surpris à trouver cela confortable aussi sur des descentes à 11m (je pensais d'ailleurs être plus profond). Je ferai des tests pour arriver à identifier le lestage dont j'ai besoin en fonction de la profondeur. A l'indienne j'ai souvent le problème de mes palmes qui frottent le sol lorsque je me déplace via les mains, je me dis que c'est peut être aussi lié à mon lestage, à suivre ...
 
 

GH010175 requin.jpg

GH010181 seriole.jpg

GH010183 tir bonite.jpg

GH010190_tir_bonite_sardine.jpg

GH010190_sardine.jpg

GH010193.jpg

Link to comment
Share on other sites

Pouaaah, tu parles d'une belle sortie !

mention spéciale pour les grondins dont tu n'as pas parlé.
Les bonites, je crois en avoir vu il y a 3 semaines... de loin, juste un banc de reflets bleus qui nagent vite.

Merci pour le retour.

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, kees_baloo said:

mention spéciale pour les grondins dont tu n'as pas parlé.

Ah merci, je n'avais pas identifié ce que c'était mais évidement des grondins oui 🙂

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Ptibras a dit :

Ah merci, je n'avais pas identifié ce que c'était mais évidement des grondins oui 🙂

Ils sont habituellement plutôt cantonnés aux fonds vaseux et sableux à plus de 20m, souvent plus de 50.
Pas forcément rares, mais leur biotope fait qu'ils ne croisent que peu les CSM (pas grand-monde, pour pas dire personne, qui chasse sur la vase à 20m et plus)

5 espèces principales observables en méditérannée (une 6ème plutôt cantonnée aux abords de Gibraltar, et le grondin lyre qui vit à plus de 500m)
_ Grondin perlon
_ Grondin strié
_ Grondin rouge
_ Grondin morrude
_ Grondin volant

La photo rend l'identification difficile, mais je parierai sur des grondins perlon à cause de leur section anguleuse.
Ils avaient un liseré bleu sur le bord des pectorales ?
ça peut grandir 75 cm jusqu'à 6kg+ (record à la ligne de 8,5kg, il me semble).
Autant dire que ceux-là sont des bébés.

J'en ai vu une fois des petits. Jamais goûté mais on m'a dit que c'est bon à manger.

Link to comment
Share on other sites

11 minutes ago, kees_baloo said:

Ils sont habituellement plutôt cantonnés aux fonds vaseux et sableux à plus de 20m, souvent plus de 50.
Pas forcément rares, mais leur biotope fait qu'ils ne croisent que peu les CSM (pas grand-monde, pour pas dire personne, qui chasse sur la vase à 20m et plus)

5 espèces principales observables en méditérannée (une 6ème plutôt cantonnée aux abords de Gibraltar, et le grondin lyre qui vit à plus de 500m)
_ Grondin perlon
_ Grondin strié
_ Grondin rouge
_ Grondin morrude
_ Grondin volant

La photo rend l'identification difficile, mais je parierai sur des grondins perlon à cause de leur section anguleuse.
Ils avaient un liseré bleu sur le bord des pectorales ?
ça peut grandir 75 cm jusqu'à 6kg+ (record à la ligne de 8,5kg, il me semble).
Autant dire que ceux-là sont des bébés.

J'en ai vu une fois des petits. Jamais goûté mais on m'a dit que c'est bon à manger.

Ah ca correspond bien à ce que me disais mon binôme, il me disait qu'ils sont en général très profond.. cette fois là ils étaient à 5m ...

Effectivement je dirai perlon aussi, pas de liseré bleu a priori, je n'ai pas non plus d'image où on les voit bien.

Mon frère en a sortie 1 à la canne et ils m'avaient dit que c'était bon aussi. Mon binôme a dit que ça vaut rien.... faut tester, si un jour j'en croise des beaux 😄

Merci pour ces infos en tout cas !

GH010193 grondins.jpg

Link to comment
Share on other sites

Sympa la sortie (sauf l'episode voiture 🙂 )

c'est bien une roussette que tu as croisé. Les grondins, j'en ai deja tiré en bretagne dans 10m, pas tres nerveux et facile à aligner, et c'est vachement bon.

ton banc de poisson, ils avaient des lignes longitudinales ou pas? la forme me fait penser à des fusiliers

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Judu35 said:

ton banc de poisson, ils avaient des lignes longitudinales ou pas? la forme me fait penser à des fusiliers

Dur à dire je ne me rappelle pas trop et sur la vidéo on ne voit pas de lignes mais c'est un peu sombre. C'est mon binôme qui m'a dit "sardinas" (en espagnol) mais c'est peut-être aussi un nom générique. La prochaine fois j’essaierai d'avoir des images plus nettes.

Link to comment
Share on other sites

Citation

Les roulettes ça ne fait pas tout, il faudra apprendre à s'approcher sans faire fuir le poisson

C est exactement cette philosophie qu il faut avoir

Pour le plombage ,pense a mettre des plombs amovibles qu ensuite tu accroches a ta bouée ,les espagnols en utilisent beaucoup et Picasso en fait qui sont pas mal ,tu vas en trouver facilement !😉

https://www.scubastore.com/plongee/picasso-quick-weight-1-kg/603023/p?utm_source=google_products&utm_medium=merchant&id_producte=770663&country=fr&gclid=CjwKCAjw3MSHBhB3EiwAxcaEu1ajRZJJzhu4u7jPMTXgQ__DRnJaGqIVQkvAPjXlaBPI4Qy-5Hp0QxoCFLcQAvD_BwE&gclsrc=aw.ds

  Il faut que tu sois neutre a peu pres a la moitié de la profondeur donc 7/10 m .....

Link to comment
Share on other sites

merci pour ces compte-rendus que je suis avec plaisir.

j'ai appris qu'il y a de la roussette en Med ! ainsi que du rouget. Le dernier rouget grondin que j'ai pris (Bretagne/Saint Malo), était dans moins de 6m !

As-tu eu l'occasion de plonger au sud d'Alméria côté Almerimar/Siltation ? sur Navionics, la zone a l'air Tip Top de toute la côte !

Je serai à Malaga tout le mois d'août, j'y ai déjà été l'année dernière et la seule zone sympa où j'ai plongé c'est la Herradura-Marina del este-Almunecar

Link to comment
Share on other sites

Le 15/07/2021 à 11:20, Ptibras a dit :

Ah ca correspond bien à ce que me disais mon binôme, il me disait qu'ils sont en général très profond.. cette fois là ils étaient à 5m ...

On en croise aux pied des digues dans quelques mètres

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, dep-trai a dit :

merci pour ces compte-rendus que je suis avec plaisir.

j'ai appris qu'il y a de la roussette en Med ! ainsi que du rouget. Le dernier rouget grondin que j'ai pris (Bretagne/Saint Malo), était dans moins de 6m !

As-tu eu l'occasion de plonger au sud d'Alméria côté Almerimar/Siltation ? sur Navionics, la zone a l'air Tip Top de toute la côte !

Je serai à Malaga tout le mois d'août, j'y ai déjà été l'année dernière et la seule zone sympa où j'ai plongé c'est la Herradura-Marina del este-Almunecar

Il n’y avait pas un club apnea dans le coin ( centre de chasse sous marine)

Link to comment
Share on other sites

19 hours ago, VCTERIC said:

  Il faut que tu sois neutre a peu pres a la moitié de la profondeur donc 7/10 m .....

Merci pour cette info, ça va me servir de repère, je vais voir ce qu'il en est. Pour les plombs amovibles Picasso c'est déjà ça que j'utilise, très pratique en effet même si un peu galère d'attraper l'élastique pour les remettre sur la ceinture une fois enlevé mais quand on a pris le coup de main ça se fait

13 hours ago, dep-trai said:

As-tu eu l'occasion de plonger au sud d'Alméria côté Almerimar/Siltation ? sur Navionics, la zone a l'air Tip Top de toute la côte !

Je suis allé une fois vers Almerimar en partant du phare de punta Sabina mais c'était galère, trop de courant donc difficile de prospecter la zone qui est faites de pierre éparpillées au milieu du sable. On m'a conseillé un autre spot plus près d'almerimar il faudrait que j'essaye à un moment mais c'est toujours plus pratique avec quelqu'un qui connaît déjà la zone.

13 hours ago, dep-trai said:

la seule zone sympa où j'ai plongé c'est la Herradura-Marina del este-Almunecar

Mon binôme m'a parlé de la Herradura et m'a dit que c'était un coin avec des très jolis fonds, on n'a pas encore été ensemble donc je ne connais pas.

 

Link to comment
Share on other sites

CR 14/07
 
Au spot de toujours
Mise à l'eau 17h30, sortie 21h15
 
Une sortie sans vie... La mer est plutôt calme, la visibilité est correcte bien que pas super en profondeur. Je verrai très peu de vie cette sortie, il y aura un beau sar qui se nourrissait sur La Pierre et c'est tout. Le reste ça ne sera que des tout petits et un petit barracuda qui passera.
En me relaxant au-dessus de La Pierre je verrai une nageoire bouger doucement, je fais une coulée pour aller voir et je me rends compte que c'est un mola mola, c'est la première fois que j'en vois un, c'est bien étrange comme poisson. Je suis toujours content de voir une espèce que je n'ai jamais rencontré 🙂
Sur le retour je libère un petit corb qui tournait autour d'une pierre : il avait pris un hameçon dans la gueule et le nylon était resté coincé, j'ai pu lui retirer l'hameçon et il est repartit.
Lors de mes dernières apnées devant la plage je tenterai de pousser un peu les apnées et j'arriverai à 2min20 pour la dernière, c'est mon record en chasse pour l'instant mais pour y arriver je me suis contenté de descendre et rester au fond donc le minimum d'effort / déplacement.
 
CR 17/07
 
Même spot
Mise à l'eau 17h, sortie 21h30 
 
Mer assez calme et visibilité pas mauvaise bien que se dégradant en profondeur. Par contre c'est samedi et donc orgie de bateau et jet ski, c'est parfois un peu flippant, il vaut mieux éviter le weekend lorsque c'est possible.
Deuxième apnée devant la plage, je me cale sur le tombant et regarde le large, je verrai un petit denti passer à une distance bien mesurée. Je cherche mais je n'en verrai pas d'autres pendant la sortie et même aucun beau poisson. Uniquement un banc de petites sérioles. Je les ai laissé mais elles sont venus me tourner autour 4 ou 5 fois dans la sortie, je me suis dit que la prochaine fois j'en prendrai une si elles sont toujours là 😄
Sur le retour je verrai 2 bars venir et faire demi-tour à toute vitesse, il faisait plus de 40cm, c'est la première fois que j'en vois des corrects cet été, ça fait plaisir et j'espère que la prochaine fois ils seront moins farouches.
Je retente de pousser un peu les apnées pour mes dernières descentes devant la plage, j'arrive à 2min22.
J'ai l'impression d'avoir besoin de moins de poids au début de la sortie par rapport à la fin. Je fais des sorties assez longue, c'est peut-être que j'évacue le litre d'eau que je bois avant d'aller à l'eau...
 
 

GH010211_serioles.jpg

GH010211_serioles2.jpg

Link to comment
Share on other sites

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas forcement ! pour le poids c est normal en plongeant la combinaison s écrase et chasse l air enfermée de droite et de gauche .....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Ptibras a dit :

J'ai l'impression d'avoir besoin de moins de poids au début de la sortie par rapport à la fin. Je fais des sorties assez longue, c'est peut-être que j'évacue le litre d'eau que je bois avant d'aller à l'eau...

s'il te faut plus de poids en fin de session, c'est peut être que les jambes fatiguent et n'ont plus la même force pour te propulser vers le bas?

Link to comment
Share on other sites

Des loups pas des bars malheureux 😁 ! C'est beau 2'22 bravo ! Pour le poids je peux pas t'aider je suis le genre de mec qui descend à 31 mètres avec 6 kilos à la ceinture et qui se plaint ensuite quand c'est galère pour remonter... 

Link to comment
Share on other sites

Le 20/07/2021 à 21:53, Ptibras a dit :

ai l'impression d'avoir besoin de moins de poids au début de la sortie par rapport à la fin. Je fais des sorties assez longue, c'est peut-être que j'évacue le litre d'eau que je bois avant d'aller à l'eau...

?????

l’eau dans l’eau , ça ne pèse rien

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, sub sniper a dit :

?????

l’eau dans l’eau , ça ne pèse rien

ça dépend de la densité relative urine/eau de mer... mais ça doit pas jouer à grand chose en effet!

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Judu35 a dit :

ça dépend de la densité relative urine/eau de mer... mais ça doit pas jouer à grand chose en effet!

C’est la même , il y a une petite différence eau douce/eau de mer mais pisse -eau de mer c’est pareil  ( vu la quantité de pisse qui finit à la mer)

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, sub sniper a dit :

C’est la même , il y a une petite différence eau douce/eau de mer mais pisse -eau de mer c’est pareil  ( vu la quantité de pisse qui finit à la mer)

🤣 vu sous cet angle c'est une justification très acceptable!

Link to comment
Share on other sites

Hehe pour le poids je suppose que l'explication d'Eric est la bonne et que c'est l'air qui sort de la combi.

Je me suis posé la question sur l'impact de l'eau bu avant la sortie sur le poids et le fait que l'eau ne pèse pas dans l'eau .... j'ai lu qu'on pouvait perdre plusieurs kilos en une sortie donc je me demandais si c'était ça mais oui si on perd que de l'eau ça ne doit pas faire de différence.

Sinon je vais voir pour déplacer une partie des poids sur un baudrier je pense que ça m'aidera à être mieux équilibré et éviter le frottement des palmes sur le fond lorsque je me déplace.

 

Link to comment
Share on other sites

On 7/21/2021 at 9:31 AM, Julien13 said:

Des loups pas des bars malheureux 😁 !

Ah pour moi ça dépend du pécheur et pas de la zone ça, j'ai des racine dans le 44 😉

Sinon ici ça serait des lubinas 🙂

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...