Jump to content

NicolasP!

Membres
  • Posts

    606
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by NicolasP!

  1. Avec une annexe les personnes avec un «vrai» bateau iront plus vite que toi, tu vas te faire faire le devant 😁
  2. Merci. C'est l'avantage du bateau de pouvoir prospecter beaucoup de zones.
  3. Cr de la sortie mercredi. Pour une fois c'est pas moi qui organise la sortie, je me fais emmener par un ami et son binôme habituel. Départ de Frontignan, il fait beau un peu de vent. Un petit clapot nous attend en mer. Pas de courant et une visi moyenne, entre 3 et 6m suivant les zones. 1er spot, ils nous faut un peu de temps pour retrouver la rague. Je cherche en faisant des indiennes. Je tombe enfin sur la vie, quelques belles pierres retiennent le poisson, ça rentre ça sort devant mon nez le spectacle est très sympa. Je pose le plomb de la bouée et je m'organise. Un agachon plus tard et un premier sar est sur le fil. Je passe ensuite à trou avec le 4 dents. Les pierres sont compliquées, même avec mon 40 j'ai du mal. Cache cache avec un groupe de sars, seul le gros m'intéresse je fini par tirer mais c'est manqué. Je vois passer une jolie mostelle. Je trouve un angle, tir peut-être un peu loin mais pleine tête. Va savoir comment ma flèche gigote et la bougre se défait du 4 dents. Je la cherche longtemps, je l'ai aperçue sur une paire d'apnées mais impossible de la prendre. En cours de route j'ai fait une belle rascasse. Bon je perd mon temps il faut changer de zone. 2ème spot 100m plus loin les 2 autres on déjà bien écumé le secteur pendant que je m'acharnais sur ma mostelle. Je fouille un peu quand même et je tombe sur une nouvelle mostelle plus petite mais correcte. Ce coup ci je m'applique avec le 75, je tire et merde encore décroché. Je suis vraiment une merde aujourd'hui c'est pas possible... 3ème zone assez vaste. Je fais quelques indiennes au fond il y a de la vie. Je tombe sur une lasagne, je m'applique au tir et vous connaissez la suite raté à nouveau. Bon je sais pas ce que j'ai aujourd'hui... Je continue à l'indienne, toujours de la vie dont 2 gros papés qui filent quand je les trouve. Ensuite je tombe sur des sars qui tournent au fond. La pierre est compliquée mais j'en fait un au 4 dents. Appelé par le binôme il m'indique une pierre gavée de sars. Rien par l'entrée indiquée mais la galerie est vaste et j'enchaîne les sars, 4 au 4 dents avec des tirs parfois compliqués. Les 2 zones suivantes ne donnent rien. Une dernière zone pour finir, quelques sars tournent mais que du petit. Je tombe sur un beau rouget en fin d'apnée. Sur celle d'après je ne le retrouve pas mais un autre plus petit. Je vais pour l'aligner mais j'en vois 2 autres collés à côté. Je tente le doublé mais un seul se pique. Il est temps de rentrer ! Sympa de faire des nouvelles zones de mon côté. Des sars corrects mais pas des monstres entre 450 et 600g je suis content. Vivement la prochaine !
  4. Ouais c'est pas la folie non plus selon moi. Mais les goûts et les couleurs ça se discute pas !
  5. Niveau eau trouble tu vas être dépaysé ! Même analyse, ce secteur est fantastique, je vais un peu plus au Sud en général (sous Sénétose) et franchement c'est le paradis. Le trou dans le dauphin c'est facile à éviter. Eviter les corbs et les mérous à trou c'est plus compliqué ! Tu verras hors saison c'est régalade.
  6. Pour le coup de fusil la liche c'est quelque chose. Mais par contre dans l'assiette, reste aux dorades et loups c'est mieux !
  7. Tu dois en avoir marre de manger du loup et de la dorade 🙂
  8. Merci du partage ! Je suis pas sûr que ce soit une question de matériel. L'excitation, l'adrénaline et c'est vite fait de tirer à côté quand c'est le premier "gros" que tu vois ou rencontre inhabituelle
  9. Plus une ceinture caoutchouc à la taille = zéro entrée d'eau
  10. C'est très orienté "mer" et non "piscine" ce club je crois. Si ça n'a pas changé, la monitrice qui gère (Hélène) est très très sympa et pédagogue.
  11. C'est pas faute d'avoir demandé !
  12. Je vais tester à la normande alors
  13. Les photos c'est à la maison et je vide les poissons au fur et à mesure en mer histoire de ne pas pourrir la cuisine, ou de ne pas me faire pourrir par ma femme je sais plus 🙂 Je suis d'accord avec toi, entier sur le bateau c'est plus joli. ça m'arrive de le faire pour les beaux poissons, ou quand le binôme a une âme de photographe ! 1m de visi c'est très sale pour moi, je suis pas camarguais pure souche ! Mais bon les appréciations évoluent, il y a 7-8 je disais que 5m c'est sale ! Ok pour les conseils sur le MATC merci.
  14. C'est une leçon que je vais tâcher d'appliquer !
  15. Je n'ai pas l'habitude de ce genre de poissons et avec l'eau sale ça facilite pas. Je dirais entre 5 et 10kg, ce qui reste très imprécis j'en conviens ! J'ai vraiment eu le sentiment de voir passer un bœuf devant moi. Le tir précipité c'est ma 1ère erreur et oui je pense qu'il était plutôt calme. Après avec la visi le créneau de tir était pas énorme mais je vais tâcher d'apprendre de mon erreur ! MATC sur un fusil de quelle longueur ? Merci des conseils en tout cas.
  16. Cr en retard de dimanche Ça fait longtemps que je ne suis pas sorti avec un pote. Il veut faire des petits fonds donc on tente la Camargue. RDV au garage pour récupérer le bateau. Un voisin nous dit « bonne pêche », putain c’est un ancien chasseur en plus… Un peu de vent de Nord, un grand soleil, de l’eau fraiche (18) et très peu de houle sauf du clapot le soir. La visi est moyenne entre 3 et 4m en général voir 1 ou 2m sur quelques postes. 1ère zone je pose mon pote pour quelques apnées, il trouve un poulpe mais perd son tuba. Il cherche il cherche mais rien à faire. Je fini par ancrer pour l’aider, 3 apnées plus tard je retrouve le tuba. Dans l’affaire on n’a pas fait le poulpe. 2ème zone j’explique à mon pote : attention, sois prêt dès le début, le gros loup, tout ça tout ça. Ça manque pas j’arrive sur le poste, un joli loup me vient de face, j’attends qu’il tourne et évidemment quand il tourne il se barre à 200. J’avais le 75, maniable, mais j’ai même pas pu tenter. Pas un monstre mais je l’aurais bien mis à l’accroche poisson (1kg5 ou 2). Je continue, des dorades en pagaille, j’hésite à tenter un tir de loin à l’indienne sur une du kg mais pour le coup il aurait fallu un 90. Bon en tout cas j’en prends plein les mirettes. Un peu plus loin les dorades approchent à l’agachon, je lâche le tir elle est prise dans le dos, la flèche est passée à travers elle est juste sur le talon. Je la récupère et elle se déchire. Et merde, j’aime pas blesser un poisson pour rien. Plus rien ensuite. 3ème zone beaucoup moins de vie. Sur un agachon une dorade m’arrive vite un peu au-dessus. Elle gicle en une fraction de seconde pas eu le temps de faire quoi que ce soit. 4ème zone je cherche le point c’est très sale au fond, genre 1m de visi en bas. Sur la deuxième apnée je tombe au bon endroit. Un loup monstrueux m’arrive dessus, alors que je suis posé depuis 5 secondes. Il passe légèrement plus haut que moi, dans l’eau plus claire (moins sale en fait). Je lâche le tir dans la précipitation avec le 90. Tir un peu bas je pense, il est sur le fil et je remonte en déroulant le moulinet. Arrivée en surface difficile de faire retomber le rythme cardiaque. Je descends avec un autre fusil c’est un sac de nœuds au fond. Je trouve ma flèche plus loin dans l’axe du tir. Je cherche sur les boucles qui partent dans les cales. 20 minutes plus tard j’ai tout démêler mais j’ai pas retrouvé mon loup… Putain les glandes un truc de fou. Et à mon avis il va crever au fond avec mon tir foireux dans le bide en plus. Je refais le film pour chercher mes erreurs. Déjà le tir de merde sur un poisson comme ça c’est se tirer une balle dans le pied. Il est arrivé « calmement », j’ai tiré vite, trop je pense. Enfin dans l’eau sale ça passe vite hors de vue et puis il aurait pu gicler j’aurais eu l’air d’un con… Ensuite en remontant j’ai dû laisser trop de mou, j’ai pas assez gardé la tension je pense. Troisième erreur, est-ce qu’une tahitienne c’est la bonne flèche pour ce genre de configuration ? Je pense connaitre la réponse mais un MATC aurait mieux fait je pense. Ne pas passer sur le fil ça doit aider et puis mieux sécher et freiner le poisson. Je suis preneur de vos avis, conseils et expériences sur ce point, j’aimerai bien ne pas refaire de connerie sur un loup comme ça ! 5ème zone je sais que les poissons vont me paraitre petits ! Une dorade correcte passe à l’agachon, tir rapide elle est sur le fil mais fini bien à l’accroche poisson. Un peu plus loin un loupiot passe je tire et merde il est vraiment petitou, j’aurais mieux fait de le laisser. Pour le coup je l’ai séché sur le tir, si j’avais fait ça tout à l’heure… De retour au bateau mon pote a perdu son fusil entre le poste et le bateau. Il cherche, cherche mais rien à faire. Je m’y colle et une apnée plus tard retrouvé ! Je crois qu’il me doit une bière ! 6ème zone c’est assez vide au début. Je me décale un peu et je tombe sur un banc de loup, très joli spectacle. L’apnée d’après je tire mais manqué. L’apnée suivant je fais un loup correct. Evidemment il est séché au tir, flèche dans la colonne, si… 7ème zone encore beaucoup de vie. Un joli loup me fait la nique. Ça tourne ça vire mais difficile d’aligner et de bien distinguer les poissons. Je trouve des dorades à trou. J’en pique une en pleine tête au 4 dents. Je l’achève en surface. Je la lâche 2 secondes pour prendre l’accroche poisson, elle flotte ventre en l’air en surface et bim 3 coups de queues et elle se barre ! Putain mais je suis vraiment une burne aujourd’hui. Evidemment je ne la retrouve pas. Je continue à trou et je tombe sur une mostelle et une dorade. C’est la mostelle qui perd à la courte paille, un coup de 4 dents et c’est réglé. Plus loin je fais un beau rouget à l’agachon puis un deuxième. Revu des loups mais pas très gros je laisse passer. Une belle journée au final mais je retiens ce putain de gros décroché. Je le vois passer de droite à gauche quand je ferme les yeux, je pense qu’il va me hanter encore quelques nuits…
  17. Hou elle est pas belle celle-là, je corrige de ce pas ! Merci de la remarque ! Tu vois que tu es bon en orthographe !
  18. Je confirme comme tout le monde c'est vraiment pas la même chose 3*10 ou 1*30. Je suis un peu dans la même config que toi, on s'entraine dans une fosse de 11m. J'ai déjà fait 3 allers-retours, le plus désagréable pour moi ce sont les spasmes à la descente sur le dernier aller, c'est pas du tout habituel d'avoir des spasmes à la descente ! J'ai fait 30 en mer il y a très longtemps mais des agachons à 25 il y a peu. Je "préfère" 1*30 de très loin, avec des garanties de sécurité par ailleurs (un bon binôme). En complément de ton 3*10 en fosse je te conseille un exercice à la piscine : tu fais tes 30m en longueur, ton agachon, puis re 30m en longueur. Si piscine de 50m c'est vraiment top car tu as tes 30m de palmage d'une traite comme en mer. Et l'autre composante à travailler c'est la gestion de l'écrasement : les poumons mi-plein très bien à la fosse faute de profondeur. N'attaque pas 30 direct quand tu y seras non plus. 🙂 Sinon je trouve que le corps a une bonne mémoire de la profondeur. J'avais pas fait plus de 12-13 depuis 2 ans et les 25 sont passés crème, enfin comme avant quoi !
  19. Prévoir également la pissette une taille en dessous que d'habitude, popol étant pas au top de sa forme dans l'eau froide 🙂
  20. Loin de moi l'idée de vouloir te manquer de politesse en tout cas. Orthographe et politesse, les deux s'apprennent, ou s'inculquent d'ailleurs. Fais nous le max du max alors pour l'orthographe ! Ou utilise le traducteur de Ch'ti max dès le départ 🙂
  21. Tu fais des posts pour qu'on te remercie ? Moi ça me demande une concentration de fou pour lire les posts de PDM et encore je ne comprend pas à tous les coups ! Si tu pouvais faire un effort ça serait cool, le langage SMS ça ne me parait pas adapté pour le forum ! Même s'il arrive à tout le monde de faire quelques fautes, moi le premier, y compris quand on s'appelle Proust.
  22. Dans l'assiette un vrai régal les chapons. Les thons effectivement je vais m'en souvenir longtemps. On est monté (difficilement) sur quelques secs le mardi, j'ai vu un beau poisson taper dans les castas en arrivant sans pouvoir l'identifier. Mais rien vu d'autre, enfin sans compter les petits dentis, les mérous, les corbs, les sars et tout !
  23. JEUDI Mise à l’eau à Figari seulement en début d’après-midi après un petit souci avec la loc le matin. 1er spot, on file sur un spot où on a oublié le bobino hier, c’est toujours vide. 2ème spot de la vie mais pas très gros. J’observe une petite mostelle, quelques sars puis je prends une petite lasagne et rapidement une autre plus grosse. 3ème spot très peu de vie. Je vois un sar de très loin que je tente à l’agachon. Je tire de loin mais à côté. Je continue et je vois un chapon nager tranquille au fond dans quelques mètres d’eau. Je pose la bouée, vérifie sa maille en posant mon couteau à côté puis je le pique au 4 dents. Je reprends ma bouée mais le plomb est coincé. Je descends et je tombe sur un nouveau chapon à 50cm du plomb. Pas de question sur celui-là il est largement maillé. Je le fais l’apnée d’après, il est finalement très gros (pour moi, certains en font des bien plus gros) et dépasse largement le kilo. Du coup je fais toutes les pierres du coin mais rien d’autre, 2 chapons au même endroit c’est pas courant. 4ème spot je fais quelques agachons avec le soleil qui se couche mais rien ne vient. J’aperçois une grosse lasagne en haut d’un sec. J’appelle mon pote pour qu’il filme vu qu’il a la gopro, le temps qu’il arrive la lasagne file dans une faille en descendant du sec et je la perds avec la pénombre qui s’installe en plus. VENDREDI 1er spot on enchaine les agachons mais rien du tout 2ème spot de la mange, du courant, un beau sec, ça sent bon. Je cale à différents endroits, je vois des dentis mais format enfant. J’observe un beau corb et un mérou dans une faille et je fais une lasagne. 3ème spot de la même configuration que le précédent. Je galère à me maintenir en surface à la bouée. D’un coup les castagnoles s’écartent, un banc de sprats (ou un poisson du genre j’ai pas bien vu) arrive à toute vitesse et le banc éclate avec les thons (une petite dizaine) qui tapent dedans. Je cherche mon pote du regard à la surface pour lui indiquer le spectacle, il était en fait au fond à l’agachon juste aux premières loges ! Un waouh monstrueux éclate quand il crève la surface. Les thons faisaient 50kg environ c’était très très beau et très fugace à la fois, de très loin l’action du séjour. 4ème spot rien 5ème spot je fais une petite lasagne à la coulée et un beau sar me fais la nique à trou. 6ème spot rien 7ème spot quelques sars tournent. Je trouve la rague et j’en fais deux petits. 8ème spot c’est vide dans toutes mes pierres. Le chapon c'est solide dans l'assiette en rentrant. SAMEDI Petite sortie rapide le matin avant de prendre le ferry, mise à l’eau à Porto Vecchio sous un ciel bien gris et même quelques gouttes de pluie. 1er spot RAS du petit du petit et du petit 2ème spot de la vie ça sent meilleur. A l’indienne je tire un sar de loin, il est sur la flèche ça fait plaisir. Un peu plus loin j’hésite sur des grosses vérades puis sur une petite dorade mais finalement je laisse passer. J’épingle une rascasse en plus. 3ème spot un denti du 1kg5 ou 2kg me vient sur le premier agachon mais à 90 degrés par rapport au fusil. Mon coéquipier le voit sur l’apnée suivante avec une demi occasion de tir mais c’est encore le dent’ qui gagne on ne le verra plus. On se rabat sur les sars, deux chacun puis les rougets un chacun. Le spot est vraiment cool on laisse 2 poulpes aussi. Fin du séjour, on en a pris plein les yeux c’était trop cool malgré la météo pas facile. Bon le denti c’est toujours pas pour cette année mais je vais persévérer ! Vivement la prochaine !
×
×
  • Create New...