Jump to content
Sign in to follow this  
dom85

Nouveau Spot De Chasse À Mada

Recommended Posts

CR du sejour de Eric

 

Le pauvre est arrivé la veille du quatrième cyclone, pas violent mais coté pluies.......Les fleuves charrient toujours, des détritus et de la boue après 10 jours, c'est dire....

Bon, première sortie au large pour espérer trouver le bleu: à 20km toujours la même couleur, on rentre sans mettre une palme à l'eau.

 

Seconde sortie, ça s’améliore, Eric a 2.50m de visi sur un spot à 35km, il fera quelques poissons, moi je reste sur la bateau, fini la Vendée, j'ai donné!

 

Troisième jour, je fais le barquero vu l'eau. Les conditions s'améliorent, ça va jusqu'à 4m de visi. Eric fera une jolie carpe rouge dans ces conditions charentaises et pas mal de licornes, plus un gaterin taches de rousseur et deux 3 barettes(grosses lèvres).

 

Hier départ 7h du matin, je decide de me mettre à l'eau, d'ailleurs, optimiste, j'ai enfilé ma combinaison avant de prendre la mer.

On essaye l'épave du London: 6/8m de visi en surface et 2/4m sur l'épave elle même à 20m de fond pour le haut, en dessous eau très blanche et ça tombe à moins de 2 mètres. Eric fais un gros perroquet rouge et moi une petite carangue.

Le courant venant du large, j'espère que l'eau va s'éclaircir au cours de la journée, du coup on monte à l'ile aux sables sur l'epave à 12m. C'est là que nous ferons le meilleur tableau.Eric tire deux dames tombées et ;;;une daurade royale!

Vous la voyez sur la photo, il y a même la tache sur le front argentée pas dorée, sinon c'est bien ça. Jamais vu ce poisson ici, un peu comme le maigre de l'année dernière

Perso, je fais une carangue bigeyes et une à queue jaune

Ensuite on part sur le spot des pélagiques, et là en cherchant un fusil que Eric a fait tombé à l'eau(ça vous rappelle surement quelque chose) je loupe un joli aprion hors de portée du 130. Heureusement il n'y avait que 10m et je retrouve rapidement son fusil.

Suite le spot à pélagiques, l'eau n'est pas terrible, 8/9m de visi ce qui est plus que limite pour ce genre de poisson. Je reloupe un beau thazard avec le 130, surement à quelques cm de lui, la flèche s'est arrétée en bout de fil.

On essaye sur le platier de l'ile aux sables, ça va de 15 à 18m. L'eau est nettement plus claire, on devine le corail depuis la surface. Du coup je prends le 140 et je rerereloupe une babone qui ne bougeait pas.

Seule conclusion possible: faut pas vieillir! Eric tape tout de même une petite babone.

Le temps a bien passé, on repart sur le London, mais un jus d'enfer a pris, pile dans le sens inverse du vent qui a monté lui aussi. Absolument impossible de descendre, de plus le courant soulève l'eau laiteuse qui se trouvait sur les 5/6 derniers mètres du fond. Du coup retour au bercail, l'après midi est bien entamé.

180326092332330489.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Dom pour ton cr.

Il est bien raconté.

Je ne peux pas agrandir la photo mais la royale c'est celle dans le fond avec la pectorale jaune ?

Sinon tu as oublié de dire que Éric avait fait aussi un porcelaine de 2kg sur sa sortie de jeudi. 😋

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eric doit avoir une meilleure photo, mais faudra attendre qu'il rentre, il vient juste de reprendre l'avion

 

180326023850189247.png

 

Oui une belle porcelaine et on s'est régalé avec, je l'ai bien réussi, d'ailleurs je vais mettre la recette dans le spot idoine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être pas sparus aurata, mais plus sûrement Rhabdosargus sarba (Forsskål, 1775)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas facile les conditions en effet ! J'ai oublié de t'envoyé le matos, je fais ca en avril, trop de boulot avant.

Je file sur Nosy be pour 3 semaine, j'esp que les conditions seront au top, mais ca a l'air !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela commence à s'éclaircir ici aussi, je pense y aller vendredi ou samedi toujours dans le sud, l'épave du London doit y etre bien praticable......si le courant n'y est pas!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hihi je fais le malin

 

C'est le moment des grands coefficients de marée.

 

C'est maigra qui m'a appris cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, le terme est approprié, on sait jamais ce qu'il va en sortir, du très bon ou du très mauvais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon alors Dom plus de CR ,le temps n est pas revenu au beau ? :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je suis sorti hier, mais rien de transcendant. Quelques petites carangues de 1kg et un merou de 2, plus quelques licornes et deux gros perroquets. Pas de quoi faire un CR

Ah si, j'ai vu, au coin habituel des pélagiques un bon gros thazard, mais une couche d'eau sale entre 6 et 14m me faisait descendre avec le baron sur 15/16où l'eau devenait bien claire et il est passé vers les 20m un peu trop loin et pas question(du moins pour moi) de le courser à cette profondeur. J'ai essayé de le tirer tout de même, mais la flèche l'a juste piqué, il a juste démarré puis s'est presque arreté pour me regarder comme pour me dire: ça va pas, non? Je pense qu'il était peut etre plus gros et plus loin que je ne me l'imaginais.

La houle était encore trop forte, presque deux mètres dans les series, ça devrait tomber et ils annoncent beau pour le reste de la semaine...........................

Share this post


Link to post
Share on other sites

alors on croise les doigts et tient moi au courant si tu essais le fusils que l on a rigidifié :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas facile la météo cette année.

C'est pareil un peu partout apparemment. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cr du 13/05/2018

 

Météo parfaite, beau temps, pas de vent, petit coef de marée. Le vent ne se lévera même pas en après midi, bref des conditions idéales

 

Départ avec Nono, mon équipier habituel, il y avait pas mal de temps que nous n'étions sortis ensemble d'ailleurs.

Direction le nord, premier arrêt la petite épave profonde. Pas grand chose au sondeur, ça ne présage rien de bon. Eau bien claire, 15m, mais l'épave n'est pas dissernable, elle est dans le trouble, juste le bout des mâts qui sortent du brouillard. Effectivement , rien d'interressant, que des carangues bigeyes d'un kilo max, Nono en tirera 4 tout de même, moi j'attends la montée, en vain , d'une belle.

A 10mn en continuant vers le nord, la fin d'un plateau de calcaire qui tombe par petites marches successives de 18 à 30m. Je pose la bouée de signalisation sur 24m, je vois le fond de la surface, c'est la première fois de cette saison qu'elle est aussi claire. A deux reprises, une dizaine de thazards me viennent furtivement et ne se laissent guères approcher, tirs loupés d'un peu loin en dernier ressort. Puis un tout seul me vient doucement, bien préparé, j'arrive à l'approcher mais il n'est pas bien gros, à ce moment surgissent une dizaine d'autres un poil plus gros, je lache la proie pour l'ombre et j'arrive tout de même à en faire un, ça reste tout de même du modeste 4kg.

Je fais deux plectopromus au fond de 2 et 3 kg, et Nono aussi, mais en plus il accroche à son tableau deux magnifiques aprions de 5/6kg, (pas pesés)

 

Post suivant, là il s'agit d'un petit plateau comme les autres qui vont suivre d'ailleurs, qui culmine vers les 20m avec un acore sur 28/30m.

D'entrée de jeu Nono tire un cabot à oeil d'or de 14 kg qui s'enrague à 24m sous une roche de 7/8m de profondeur. Je plonge, suis le fil et regarde sous la pierre, je le vois bien trop loin, je tire toute de même sur le fil, il se décroche de son abri et tombe sur le sable quasi mort, Nono le récupérera facilement à le plongée suivante. Je fais trois petites babones de 1/2kg et Nono tire une petite seriole et quelques poissons de récif.

 

Post suivant, plus près du bord: eau sale au fond, rien pas un seul poisson.

 

Post suivant, retour vers le large, eau nettement plus claire, mais pas grand chose, des centaines de licornes,j'agachone sur le bord du tombant au milieu de cette cohue de poissons car des milliers de petites carangues de 500gr se joignent aux licornes, et là à travers la masse, je distingue une belle carangue bleue qui passe tranquilement rassurée par le troupeau qui m'environne. J'ai du mal à la voir mais parvient à lui mettre une flèche(mal placée) dans le corps. Ce sera mon record en carangue bleue, 6.1kg!

C'est tout, juste vu un énorme barracuda de 15 à 20kg qui ne se laissera pas approché, hélas. Nono sortira encore une babone, c'est à peu près tout.

 

Dernier post encore un poil plus au large, toujours sur 20 à 30m. Le plateau est parfaitement visible jusque 25m ainsi que ses milliers de licornes, et ce depuis la surface sur la bateau, mais les 5 derniers mètres du fond , donc le tombant sont eux aussi dans l'eau sale. Nono tape une petite dame tombée environ 2kg et ensuite des licornes puisqu'il n'y a rien d'autre. On fait pourtant, à chaque fois, une approche à 100m du plateau avec baron et fusil relié à la bouée avec l'espoir de voir du pélagique, mais le manque total de courant ne les amène pas ici.

Une dernière plongée bien préparée, pour survoler le bord du plateau dans la possibilté de voir une babone. Alors que je suis sur 15m, une belle GT passe à 10m de moi vers les 20m , je reste stationnaire, mais elle s'éloigne doucement, je la suis et vois qu'elle décrit un large cercle, du coup, je change de direction et part avec un angle de 45° grosso merdo, et bien vu elle continu son cercle et du coup se rapproche de moi.Je croise sa trajectoire, Je la tire à 5m de distance, je ne pourrai l'approcher plus, la flèche la traverse de dessus vers la colonne vertébrale mais sans toucher cette dernière. Démarrage foudroyant vers les blocs du fond sur 28/29m, j'essaye de la contrer, mais ça fait déja un certain temps que je, palme derrière elle dans la zone des 20m. Je n'en peux plus, je lache le tout, le fusil étant relié à la bouée via un petit bungee de 1.5m et 25m de corde flottante. Je la voit s'engouffer dans les blocs en y faisant entrer également le fusil....Je dégraffe ma ceinture sur les 15 derniers mètres par prudence, c'est rack mais ça va. En surface le bateau est à quelques mètres, je leur passe la bouée et monte à bord en frappant la corde flottante sur un taquet, bien tendue. Je réflechis en récupérant: 1.5m de bungee, ça fait donc 4.5m étiré, plus 25m de floatine, plus les 7.5m de fusil-corde-flèche, ça donne 37m et la corde est presque à la perpendiculaire avec 5m seulement dans le bateau. Ce qui veut bien dire qu'elle s'est enraguée sur 28/29m mini. Aïe, aïe, aïe, c'est pas pour moi, surtout une belle GT. Bon je me dis au bout de 3/4 minutes de récupération que je vais tout de même aller voir, essayer au moins de récupérer le fusil. Je retends un coup la corde sur le taquet et là, je reprends 2m puis sa se bloque à nouveau en fretillant. Bingo elle est sortie toute seule, deux petites minutes de bagarre pour la remonter et elle est dans le bateau. Elle accusera seulement 10kg(à peine) sur la balance.

Je vous dis pas la banane du chasseur, ensuite retour au bercail avec cette journée idéale.

 

180514070252642483.jpg

entre mes jambes uniquement la pêche à Nono,et vous ne voyez pas dans l'ombre, mais c'est aussi plein de poissons, remarquez surtout les 2 aprions

 

180514071329588491.jpg

 

Mes poissons vont du thazard au cabot de Nono

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut dom ,

Cest toujours une bonne bagarre assurée avec une gt pas séchée net. Fais comme les jeunes et équipe toi dune caméra pour nous partager tous ces beaux instants !😉

 

Par contre pourquoi tires tu des ptites babones malgré tout le poisson que tu trouves ? Mada est riche en poisson , préservez votre paradis !!

 

Merci pour le cr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as raison sur les deux points, je pense à m'équiper d'une caméra sur le masque pour ne pas me gener, j'attends les résultats du modèle présentée sur le forum par EDK sur la facilité d'utilisation, vu que je n'en jamais eu.

 

Tu as raison également pour les petites babones, d’habitude je ne tire pas sous 1.5kg, voire 2kg, mais là je suis descendu à 1kg(une seule) car c'est les premières de l'année, on en a quasiment fait aucune depuis 6 mois , du coup je fais le plein du congélo, méa culpa, d'ailleurs vu aucune belle, peut etre un peu plus tard; même les cabots sont les tous premiers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah cela me fait plaisir de vous voir ,enfin avec une belle sortie comme on les aime ! avec de beaux poissons ...... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha belle sortie qui fait vraiment plaisir à lire :)

 

Et bravo pour la GT, vous avez eu un sacré coup de pot qu'elle se soit libérée toute seule. C’est chouette.

 

Les poissons poulets sont forts sympathique et la carangue à point bleu n'est pas du tout à négliger bravo.

ça me rappelle ma seule fois avec Antonin, où dérivant sur le plateau dans un courant assez froid je lui dis qu'une carangue à point bleu est passée près de moi mais que j'ai pas tiré car autours de 5kg c’est petit en comparaison des carangues hypo que je connais ou même les carangues rayées.

Après explication, et tirage d'oreille (j’exagère) et bien depuis, j'ai appris la leçon. :lol:

 

 

C'est clair aussi que vous avez de la chance d'avoir eu pétole hier.

En effet, le mois de avril est passé et logiquement si mes souvenirs sont bons, vous rentrez dans la saison du vent d'est qui commence doucement le matin pour se terminer en début d'après midi à son maximum.

Bon c'est vrai que l'on est à quelques heures de Diego mais malgré tout, à partir du mois de mai on peut souvent s'attendre à facile 20 jours de vent jusque 35kn. Juillet et août étant à leur maximum avec des moyennes mensuelles basées sur 29 jours sur 30.

Bon ça c'était il y 10 ans et donc peut-être que comme un peu partout sur notre chère planète bleu ça a un peu changé aussi...tout comme le reste. :unsure:

 

Nota: entre le cabo et le beau poisson poulet qu'est-ce que c'est ? la sériole ? si oui elle est sacrément marron.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est une variété de sériole dont je ne connais pas le nom, et qui n'est jamais plus grosse, a moins qu'il s'agisse de juvéniles d'une variété plus connue. J'avais déjà passé une photo l'année dernière, mais personne n'avait pu me répondre

Quant aux carangues bleues, je crois bien n'en avoir pas vu de grosses ainsi en photo de chasse, en tout cas c'est mon record pour de la bleue

 

Oui, on a eu une année particulièrement pourrie pour la météo et maintenant que c'est la mauvaise saison, l'eau est claire et pas de houle. Va comprendre Charles!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tu l'as dis, pareil pour nous, il a fallu que j'attende plus de 4 mois pour enfin pouvoir chasser alors que habituellement je parviens toujours à faire 3 à 5 sorties durant l'hiver.

Dans les Antilles que crois que la météo aussi a été un peu déférentes que d’habitude. Enfin, c'est Eric qui saura te répondre sur ce point.

Et en Afrique de l’ouest, même problème, il y a eu du vent et une mer hachée alors que durant l'époque concernée, la mer est censé être plate.

Share this post


Link to post
Share on other sites

et pour la sériole, c'est vrai que tu en avais déjà parlé. j'avais déjà du te faire la même remarque pour cette couleur si marron. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajoute mon Cr ici car je l'ai posté par erreur ailleurs.

 

 

Cr du 1 juin

 

Surement mon dernier de la saison, l'hiver austral est arrivé avec son lot de pluies, de vent et de houle. De plus l'eau s'est nettement refroidie, la preuve j'ai vu la première baleine de la saison.

Donc la température est de 26° en surface et aux alentours de 23 au fond, et avec une combinaison trouée de partout et ne dépassant pas le 1.5mm, c'est pas chaud au bout de quelques heures.

 

Départ vers neuf heure du matin, marée basse à 10, donc comme je fais les épaves aujourd'hui, il me faut la montante pour l'eau claire.

Direction le sud, l'émissaire de l'usine en premier lieu. Arrivé sur place de l'eau bien claire presque 10m c'est exceptionnel pour l'endroit, manque de bol, il a disparu, enseveli sous le sable qui est monté de presque deux mètres, un superbe spot en moins!Les cyclones et autres tempêtes tropicales que nous avons subi y sont surement pour quelque chose. C'est ici que j'avais fait le maigre, les gros barra et plein de carangues, vivaneaux, etc.

Un peu plus au sud, l'épave du London que je n'ai pas encore pu faire depuis 2018. Les conditions sont réunies, enfin c'est ce que je croyais, pas de houle ou si peu, mer belle sans vent, eau claire, mais voila, un courant de sud fort est présent. Du coup les poissons se tiennent au cul de l'épave au lieu du nez. Je positionne la bouée et fait une dérive pour arriver dessus. De la surface je vois une bande de platax qui doit se tenir au dessus de l'épave que je ne devine pas malgré les 15m de visibilité.

Des gros chirurgiens bleus de fond(bien 2kg) montent de tant à autre rejoindre les platax, bon signe ça, il y a du monde, mais pas de thons ou de thazards en surface, ni même de barracudas, d'ailleurs je ne verrai pas un seul pélagique de la journée.

Première descente, arrivé près du château , un banc de carangues gros yeux monte me voir, elle ne sont pas grosses et comme à chaque fois nerveuses, mais là encore plus que d'habitude car à partir de l'épave la visisbilité tombe à 4m, des volutes de vase étant soulevées par le courant, ce qui rend ici toujours le poisson fuyant. A la seconde descente je fini par en taper une. Il faut faire une dérive à chaque fois car en palmant fort, je reste juste sur place et effectuer ne descente à 20m en palmant tout du long pour se maintenir au courant est particulièrement éreintant.

Dérive suivante, je vois deux grosses carangues royales mais rendues elles aussi nerveuses par les bigeyes, je ne peux les tirer avec mes apnées riquiquis.

La suivante je parviens à faire monter une très belle carangue à queue jaune, la plus grosse de ma carrière.

Je décide de partir chasser ailleurs, de laisser la bouée bien positionnée et de revenir dans l'après midi en espérant qu'avec la montante le courant se soit inversé.

Petite épave à l'ile au sable: toujours une belle visi je devine le fond à 18m à coté de l'épave. Depuis la surface je vois 3 dames tombées qui naviguent nonchalamment., mais il y aussi du courant ici nettement moins fort et puis c'est moins profond, 12 m le haut de l'épave, mais faut tout de même palmer moyennement pour rester dessus. Je vois également à deux reprises le banc de petits fusilliers se refugier prestement sur l'épave, signe indubitable d'un gros prédateur. Je descends enfin doucement, je redresse la tête à 2m au dessus de la coque , je suis des yeux une dame tombée qui s'approche et... flute, un énorme aprion était arrivé à 4m de moi, trop tard, je ne regardais pas dans la bonne direction, j'aurais pourtant du faire un tour d'horizon. Bon j'agachonne , la dame tombée(vivaneau maori) fini son approche et termine sur la flèche.

Ensuite plus rien que des chirurgiens, j'ai effrayé le reste.

 

Départ devant l'ile au sable pour le spot à pélagiques, mais le courant est à l'inverse de ce qu'il faut pour ce spot. Effectivement au bout de quelques descentes et dérives je vois qu'il n'y a rien à voir , pas de vie.

Je repars à 13 et 15 km encore vers le sud sur d'autres spots à pélagiques: même constat, rien de rien.

J'ai froid et avec ces déplacements, ça n'arrange pas mes affaires, je reviens vers l'épave du London et ma bouée est toujours en place, mais a bougé. Le courant au lieu d'etre sud ouest, est maintenant sud est. Il a un poil faibli tout de même et je peux m'accrocher à ma bouée, la pierre se tient bien prise dans l'épave. Mais avec le courant cela fait bien palmer l'équivalent de 50m avant d'atteindre le chateau et de s'y accrocher, du coup mes agachons sont anémiques 5/7 secondes.

Les bigeyes sont toujours là, toujours aussi nerveuses, même plus je dirais. Je vois une ignobilis que je ne cherche même pas à tirer, c'est garanti qu'elle se retrouve illico dans l'épave et avec ce jus....

J'abandonne, ce n'est pas une grosse pêche mais au moins je ne suis pas bredouille.

 

180602062820193263.jpg

 

Ce que vous voyez d'orangé qui sort du ventre de la dame tombée, c'est de la graisse, particulièrement savoureuse pour la cuisine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant cette graisse.

C'est cool c'en encore une nouvelle chose que l'on apprend.

Merci

 

Bon j'espère que ce n'ai pas encore ta dernière sortie car j'ai l'impression que cette année elle a été très/trop courte.

 

On croise les doigts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un Cr d'une petite sortie et d'une belle rencontre:

 

Hier sortie touristes sur l'ile aux prunes, comme le gardien m'a prévenue que l'eau s'éclaircie, j'ai pris mon matériel de chasse sur le bateau.

Débarquement des americains sur l'ile et me voila enfilant ma combinaison dans l'espoir de ramasser une langouste sur le récif dans 3m. L'eau est assez claire 6/7m au bord, avec une température un peu fraiche 23/24°. Après 20 minutes de recherches, je n'en ai trouvé qu'une seule trop petite, mais je m' interessé vite aux poissons car ça me gonfle de faire des trous.

De beaux perroquets vire-voltent de ci de là, dépassant allègrement les 3kg, mais pas un seul ne viendra à moins de 6m, trop chassés, ils sont devenus particulièrement méfiants autour de l'ilot. Du coup allez, ma femme m'ayant demandé de ramener un peu de poissons vu que le congelo est vide, je pars tirer quelques licornes, en réalité des héxacanthus, sortes de chirurgiens qui vivent en pleine eau. Donc départ vers une remontée dans 6/8m à 3km de là.

L'eau est un peu plus claire qu'au bord de l'île, 12 m en verticale, mais au fond la houle de 1m à 1,2m balaye pas mal et la visi tombe à 7/8 en horizontale. J'ai beaucoup de mal à me ventiler, je sors d'une bronchite et tousse encore un peu et au fond, j'aurai une impression d’oppression sur la cage thoracique tout le temps, de plus ça fait plus de deux mois que je n'ai pas chassé, alors mes apnées ne doivent guère dépasser la minute. Les deux premiers poissons rencontrés feront les frais, deux balistes. Je me laisse dériver sur ce plateau guère intéressant puis finis par trouver les licornes, au total 5 rejoindront la glacière , le tout en deux heures de temps.

Ce n'est pas pour vous raconter la prise de poissons récifaux que je vous fait ce CR, mais voilà, au cours de ma dérive, je vois dans le brouillard une grosse masse sombre sur ce plateau plat. Je palme voir de quoi il s'agit, c'est une superbe patate lisse de 3m de haut en forme de casque allemand. Je vois pleins de poissons qui entrent à sa base, donc un agachon à quelque mètres du pied, mais rien de bien gros ne sort. Descente suivante, je m'approche doucement, entre sous la base bien creuse et inspecte les galeries. De toute façon avec mon 125 à flèche de 170, je vais avoir du mal à aligner si je vois une belle bête. Des carpes grises frolant le kilo, des gaterins plus petits et des poissons soldats circulent partout mais rien de bien probant. Je ressors doucement et au moment d'amorcer ma remontée, j'aperçois en train de contourner la patate, un dos de 80cm de haut argenté et une large queue bifide : une carangue inox proche des trentes kilos m'est passée à moins de 3m.....J'aurai beau agachonner sur le dessus de la patate ensuite, c'est trop tard, elle ne reviendra pas, c'est par là  que j'aurai du commencer.

Chose étrange, l'eau était plus chaude au fond de 2° peut être, passé les 10m, j'ai du mal à m'expliquer le phénomène. Peut être de l'eau chaude du large qui arrive avec le courant portant, alors qu'au bord(hum, 4km de la cote tout de même) l'eau de mer est mélangée avec de l'eau douce d'infiltration de l'île nettement plus froide?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la belle carangue inox !

Je savais pas que ça pouvait être si gros. je pensais à 15kg peut-être mais guère plus.

Sinon oui tu aurais du commencer par le haut de la patate. Perso même en France, cela reste souvent le meilleur endroit pour faire du poisson je trouve.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention poids estimé de pêcheur.......REOutfishingtalk.gif.16bbfd28f7ba9789ad60bf5faf168f7a.gif

A Diego avec Roger on en avait vu 3 ensembles d'environ ce poids là, ma gachette est restée coincée ce jour là fache-5.gif.f779485424f8e1b4269d879442410240.gif

Ma plus grosse est d'environ 15kg à Morombé, pas de photos, ma dernière remonte à quelques années déjà:

180802020742252628.jpg

😩Pour ceux qui se posent des questions, carangue à plume ou inox, c'est kif-kif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah c est quand meme bien que tu puisses mettre un peu la tete sous l eau ! moi cela sera surement pour cette fin de semaine voir debut de semaine prochaine ! mais que c est long .....🙄

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cr du 3 aout, dernier de la saison 2017/2018

 

Comme la météo annonçait beau jusqu'à dimanche, j'en profite pour sortir vers le sud, Nono m'ayant averti que l'eau y était claire. Bon pas claire pour les épaves qui se retrouvent dans l'eau boueuse de la rivière.

Alors j'attaque par le coin à pélagiques devant l'ile au sable, peu de mange au sondeur. Mise à l'eau, un mètre de doucin en surface emêpeche totalement la vision sous marine, mais passé ce mètre c'est bien clair, je vois le fond vers 23m malgré le manque de luminosité. Une grosse GT passe rapidement à ma deuxième amorce de descente, c'est le seul pélagique que je verrai. Au bout de quelques descentes à mi hauteur, la forme revient, je me ventile mieux qu'il y a deux jours et peux descendre au fond tirer un merou royal de 2kg et  rater une babonne un peu plus tard, et une ou deux licornes feront les frais du manque de pélagiques.

Au bout 2 H je pars 15km plus loin pour le banc malagasy, le doucin de surface a disparu mais la visi est moins bonne 12/14m. Sur le bout du banc, deux napoleons d'une vingtaine de kilo restent à 10m minimum de moi et du coup effrayent les autres poissons qui restent aussi méfiants. Je reviens vers le début du banc et commence à tirer licornes et balistes, j'en ferai une douzaine en 4 heures de temps et raterai aussi un aprion de 3kg venu doucement à proximité me voir, un superbe raté à la Hugo.

En repassant, l'eau boueuse s'est écartée de la petite épave de l'ile au sable, mais toujours un doucin de surface. Première descente sur l'épave(12m) un joli banc de carangues points noirs est là, j'en tire une à la volée et tout le banc s'éparpille tel une volée de moineaux et ensuite plus rien, l'épave est déserte à part de petits poissons. Retour vers Tamatave, je refais une seconde fois le plein d'essence, c'est absolument anormal, je consomme le double de d'habitude, au total 50 L pour 75km. On arrive à mon emplacement au port et le bateau commence à couler, heureusement il n'y a que 50cm d'eau. On sortira le bateau sans voir de trou dans la coque et le bouchon d'entre deux coques était bien fermé et étanche?????

Au moins 400L d'eau dans l'entre coque, ce sera mon dernier Cr du coup avant novembre mon retour de France, entre la réparation et le mauvais temps , peu de chance que je remette le bateau à l'eau d'ici septembre

Photo du mérou royal ou cellé, il n'a rien d'exceptionnel, loin de là, sauf qu'il est entre deux livrées, la juvénile et l'adulte où plus tard il devient totalement rouge avec de gros points bleus et les barres noires qui s'atténuent et le jaune qui disparait, là il rosit juste

18080410544498569.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les CR 👍

 

j’espere que c’est pas trop grave pour la coque!

une fissure serait pas cool....

Share this post


Link to post
Share on other sites

ptite question par rapport à vos agachons en haut des patates...

c'est mieux d'attaquer par là ? 

j'ai toujours tendance à me poser au pied pour me planquer, sauf si je suspecte qq chose en dessous et là je me pose à qq mètres. mais jamais dessus ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, kevinuw a dit :

ptite question par rapport à vos agachons en haut des patates...

c'est mieux d'attaquer par là ? 

j'ai toujours tendance à me poser au pied pour me planquer, sauf si je suspecte qq chose en dessous et là je me pose à qq mètres. mais jamais dessus ! 

Les patates casques ont tendances à attirer les carangues GT, donc oui un agachon sur le dessus d'abord pour elles, ensuite, comme je l'ai fait un agachon à quelques mètres du pied

Les autres patates non, sauf si elles sont particulièrement volumineuses sur un terrain dénudé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis à des années lumières de l'expérience de dom mais j'oserais dire qu'il vaut mieux commencer le plus haut possible pour faire venir le poisson mobile avant de s'occuper du benthique qui lui au pire restera à trou. 

De plus ça permet ainsi de voire sur presque 360 degrés ce qui se passe sur la zone. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

première sortie saison 2018

Hier matin , départ 7h30 avec des conditions pas terribles, mais celà fait 3 mois que je ne me suis pas mis à l'eau, alors...Donc pluies sous forme d'averses diverses et variées avec rafales de vent sous les grains, coef de marée de 95 donc fort courant mais température de l'eau à 29° en surface, nettement plus fraiche au fond.

Je reviens de France avec du nouveau matériel , combi, palmes et première mise à l'eau sur la jetée du port: je flotte comme un bouchon donc je rajoute 1kg, le seul qui traine dans le bateau ça me fait donc 7kg pour une combi de 3mm et j'ai du mal à descendre les premiers mètres, je ne suis équilibré qu'à 15m ! Et encore tout juste, et elle bien chaude et souple cette combi thaïlandaise de imersion pour un prix ridicule, elle n'a pas eu de succès donc ils arrêtent de la vendre.

Nous partons donc avec Nono mon équipier malgache vers le nord, première étape la petite épave sur 28m, ça commence bien pour un début de saison. Le courant est très fort, la bouée de marquage ne tient pas malgré les 4kg de lest. Je ne verrai jamais l'épave, le jus doit soulever la vase du fond, mais à la quatrième plongée un banc de belles carangues gros yeux, environ 2/300 me vient doucement alors que je suis sur 15m, je tire la première qui se présente et comme dab, un déchainement d'énergie débute. Je chasse avec le 125 à cause du courant et du vent, donc avec juste un moulinet qui se dévide violemment le temps que je rejoigne la surface. quelques minutes de combat et je la ramène avec des à coups sévères. C'est la plus belle que j'ai prise jusqu'à présent, ce banc qui traine sur cette épave depuis 3 ans grossi en taille chaque année, de moins de 1kg au départ elles atteignent les 6kg maintenant et surement quelques plus belles au milieu. Nono ne verra que quelques petits barra de 4/5kg et tirera juste une petite carangue queue jaune.

Etape suivante, un spot à 20km de tamatave: courant, eau claire on voit le fond à 18/19m mais rien.

Etape suivante quelques km plus loin, idem juste des licornes farouches en plus, ce coup là j'essaye d'agachonner au fond: à peine je touche le corail qu'un besoin impératif de respirer me fait remonter comme une balle, les toutes dernières palmes C4 poussent bien, j'ai pris les plus raides sur chaussons mustang, mais je les sens moins bonnes en surface,  pas grave je fais des dérives et suis trop fainéant pour me tenir au courant.

Post suivant, plus près de la cote c'est sale.

post suivant en fin de l'eau bien claire et du poisson au sondeur, plateau sur 18m et cassure sur 20 tombant à 30. Aucun pélagiques, donc impératif d'aller agachonner au fond, heureusement on est à l'étale presque plus de courant. Nono fait un carton sur de belles babonnes, perso j'arrive à en tire une belle mais qui m'enrague le fil sur une gorgone quelques mètres plus bas. Je remonte en partant vers le sens où elle a tourné et une fois en surface je tends bien le dyneema et tire un coup sec, le bol ça se décroche et j'arrive à la remonter sans la déchirer. Je tirerai ensuite un merou couillon également le plus gros de ma carrière que nous allons manger ce midi, il doit faire le kilo. Un peu crevé par ces descentes mal équilibrées et trop difficiles pour une reprise , je décide de changer de crémerie pour trouver enfin du pélagiques.

Effectivement le spot suivant apportera du grain à moudre. Nono se met à l'eau devant moi et descend près de la bouée de marquage. Immédiatement je vois surgir 5/6 thazards dans son dos. Je canardise doucement et commence à les suivre . Ils sont bloqués dans leur direction entre Nono et moi, du coup je peux m'approcher à 4m pour en tirer un vu qu'ils ne sont pas bien gros. Je remonte au bateau et Nono fini par en tirer un, puis un immense banc de carangues à queue jaune arrive, Nono en tire une alors que je le regarde depuis la surface, du coup connaissant leur réaction je descends immédiatement, effectivement le banc suit la fléchée et une bien grosse se détache du lot et me passe à la perpendiculaire, elle est suffisamment large pour que je déclenche mon tir à 4m de dessus. Bingo paralysée. J'arrête là, Nono en tire encore 2 mais cela fait 6h que nous sommes dans l'eau et je suis vanné donc retour maison, arrivé à 16h30, bonne journée.

 

 

4 variétés de mérous  sur cette photo:

les rouges: des babonnes(plectopromus pelarmus)

la queue jaune: un merou cellé ou royal(plectopromus laevis)

en dessous: merou céleste (céphalopholis argus)

en haut à gauche: mérou couillon ou pintade: (epinéphélus chlorotigma)

 

 

 

 

181122070336527601.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ça fait plaisir dom car je me demandais semaine dernière quand allait tu pouvoir reprendre cette année. 

Chasse bien variée c'est cool 👍

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info le mérou pintade est vraiment pas bon, aucun rapport avec ses collègues: la chaire est flasque, la peau a fait une colle infâme et pourtant il est juste cuit, le gout est....bref à éviter, il y a suffisamment de bons poissons à coté, même la plus mauvaise des carangues est meilleure

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui au plaisir de revoir tes peches ! et belles varietes de poissons .....🤗 Par contre 7 kg pour du 3 mm c est trés etrange !tu n as pas confondu avec une 5 ? 🤔

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, VCTERIC a dit :

Oui au plaisir de revoir tes peches ! et belles varietes de poissons .....🤗 Par contre 7 kg pour du 3 mm c est trés etrange !tu n as pas confondu avec une 5 ? 🤔

Hélas non, je mettais déjà 5 kg avec ma 2.5mm qui ne faisait pas plus d'un mm après 6 ans de bons et loyaux services, la graisse ça flotte.....et j'ai repris 3kg le temps de mon séjour dont au moins 1kg chez toi 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Dom,

Je crois que le mérou céleste ne grandit pas beaucoup.Je n'en ai jamais vu d'ailleurs de bien gros. J'ai bon ou mauvaise info?

A+!

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, dom85 a dit :

Hélas non, je mettais déjà 5 kg avec ma 2.5mm qui ne faisait pas plus d'un mm après 6 ans de bons et loyaux services, la graisse ça flotte.....et j'ai repris 3kg le temps de mon séjour dont au moins 1kg chez toi 😉

Si c'est la maîtresse de maison qui a fait à manger je ne suis pas surpris.

C'est toujours généreux et top bon 😎

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis une semaine j'emmène des bulleux le matin sur mes spots, ils s'extasient...

Hier après midi session chasse, je ferais un seul tir:

181203061929250793.jpg

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa ta veste imitation poisson 😉

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben pour les vidéos faudra attendre janvier, mon matériel étant dans un container qui a pris deux mois de retard(la bateau)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...