Jump to content

Nouveau Spot De Chasse À Mada


Recommended Posts

Il y a 21 heures, dom85 a dit :

Lorsque nous posions les balances pour les crabes girafes, on a eu 3 thons albacores(dans les 20/30kg) qui ont sauté hors de l'eau à quelques dizaines de mètres de nous, du coté de 3  bassins

Je vais m'installer à Saint Joseph, au mois de fevrier, ce sera 6mois la Run et 6 mois Tamatave.

Il va me falloir trouver des partenaires pour découvrir ce secteur

Ha, c'est chouette ST joseph. Pour les partenaires, c'est plus facile sur place, il y a une bonne communauté de chasseurs, dont quelques uns sur le forum.

Puis tu grattes l'amitié en discutant au bord de l'eau, ca va plus vite.

Le plus compliqué c'est de trouver des mises à l'eau safe, pour l'entrée et la sortie sur les départs palme. 

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 2.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

CR du 1 décembre

 

Départ à 7h de Tamatave, la mer est belle, un reste de houle de 90cm et un peu de mouvement d’eau qui empêche d’aller à fond du bateau, l’eau est à 28.5° à la surface et 2 degrés de moins à 10/15m

L’eau est bien sale jusque l’ile aux prunes(14km) puis devient plus claire à franchement claire sur nos bancs du large, de 20 à 30m de visibilité selon que l’on s’approche de la cote, il y a encore de fortes pluies cette nuit.

On monte direct au second banc du large où nous avions vu le poisson à la dernière sortie, hélas c’est pleine descendante et malgré un courant bien en place pendant deux heures on ne voit rien.

On part vers la cote faire des posts bien approvisionnés, normalement en benthiques. La visi tombe à 12/14m et le courant y est particulièrement fort. Ce  banc culmine à 20m et tombe à 30 sur ses flancs abruptes. Nono finit par tirer un cabot à oeil d’or à 27m et moi lors de la même descente je tombe sur des caves avec une grosse GT entre 20 et 30kg qui balade devant. J’essaye de m’en approcher mais face au courant j’ai bien du mal surtout que je me trouve à environ 24m, je fini par lacher la flèche qui ne l’atteint pas, trop loin.

Nous cherchons des nouveaux coins au sondeur et avec la carte maritime , puis on retourne au second banc du large car la mer monte maintenant depuis une heure.

Première dérive, je vois un thazard s’approcher de mon baron, je descends mais mon tuba se prend dans le fil du baron, cela me gène fortement , je lâche la flèche je ne sais trop comment. Le poisson rush, mais au bout de 60m tout s’arrête. Décroché ! Cela fait très très longtemps que je n’ai perdu un thazard bien traversé.

Seconde dérive, un banc de peche-cavale passent affolés, je descends de suite car c’est obligatoirement un pélagique qui est derrière. Arrivé à une douzaine de mètres, je vois un gros barracuda rayé qui arrive tranquillement vers le baron, je pars sur le coté pour lui faire croire que je m’écarte mais en réalité je serais sur sa trajectoire, les poissons changent rarement de route s’ils ne sentent pas de danger précis. Le tir à 4m lui casse la colonne vertébrale, il prendra à peine 15m de fil au moulinet. On ne verra plus rien sur ce secteur.

On part vers le grand large, et on y fait tous les spots. A chacun on va y voir un beau poisson. Je finis par tirer un thazard de taille moyenne(9kg) et dans ce grand bleu, mal tiré tir trop bas dans le bas ventre, Nono me le doublera.  Post suivant,  je vois Nono à 15m de profondeur tendre le bras et aligner un point imaginaire, car je ne vois rien. Le fil dévide du moulinet à grande vitesse, Nono remonte mais arrivé à quelques mètres de la surface il part derrière, tel un locoplongeur lui aussi à grande vitesse. Je comprends de suite, j’essaye de lui venir en aide mais il est déjà à 20m de moi et continu à descendre vers les enfers, heureusement tout s’arrete : poisson décroché. Le moulinet avait un nœud à mi chemin. Il a tiré un albacore d’une trentaine de kilo invisible depuis la surface.

Spot suivant c’est un tdc d’une trentaine d kilo qui vient vers mon baron alors que je suis déjà en place à coté, mais il flaire le danger et reste ce qui me semble la limite de tir, je prends mon temps et vise juste derrière l’ouie, il a vu le tir, démarre et la flèche le frappe juste sur les scutelles de la fourche caudale avec un bruit sec, mais ne rentre pas, il a donc eu le temps de faire un mètre en voyant le départ de la flèche, dommage.

Le spot suivant ce sera une GT qui monte au baron mais redescend illico

Le dernier spot s’appelle : le spot aux TDC et devinez ce que l’on va y voir ? Gagné ! 3 Gros TDc de bien 60kg chacun mais ils ne font que passer à 25m plus bas

Au total nous aurons vu 2 GT, 3 thazards, 4 Tdc , 1 albacore et un barracuda lors de cette sortie en 9 heures de mer et 7 heures dans l’eau. On rentre au port il est 16h30 complètement crevé mais tout de même heureux de notre sortie.

 

Regardez la taille démesurée de son oeil

20231201_160654555.thumb.jpg.ae7068380abde70c4e388b6552ea9ac8.jpg

Link to comment
Share on other sites

Je vous remercie pour vos encouragements, mais en réalité je suis frustré de voir de si beaux poissons ces deux dernières sorties et de n'avoir pas réussi à prendre un seul

Nono me dit qu'il en a rêvé toute la nuit de son thon qu'il l'a descendu

Link to comment
Share on other sites

Le 03/12/2023 à 10:25, dom85 a dit :

voir de si beaux poissons ces deux dernières sorties et de n'avoir pas réussi à prendre un seul

C’est la combine, aussi moche ça ne peut qu’effrayer les beaux poissons 😁

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, sub sniper a dit :

C’est la combine, aussi moche ça ne peut qu’effrayer les beaux poissons 😁

On dirait du papier peint des années 70, sauf les raccords qui sont décalés...😂

Link to comment
Share on other sites

Oui, on s'en souvient longtemps d'avoir fait du ski nautique derrière un poisson 😣Mais durant la descente il a du aussi se demander (surtout vers les 20 mètres) comment aller finir cette traction infernale. Dans ces conditions si on n'a pas eu le temps de prendre un peu d'air en surface on ne regrette qu'a moitié le décrochage.

 Déjà si tu vois du poisson c'est motivant car dans le bleu même avec le baron il en passe souvent a proximité que l'on ne vois pas.

Joli bara. Pour les TDC j'attend les prochains CR qui ne devraient pas tarder (c'est bientôt Noel et la mer va certainement te faire un beau cadeau) . 

 

Link to comment
Share on other sites

top du beau et du varié !!!!! beaucoup aimerait en voire autant.

Après, jamais deux sans trois donc peut-être que la troisième sera la très bonne. Nous te le souhaitons !!!!  🙏

Link to comment
Share on other sites

CR du 6 décembre

Une fenêtre de beau temps ce jour permet une sortie, et pour changer je descends au à l’ile aux sables afin de ne pas chasser tout le temps sur les mêmes zones. La mer est belle ce matin et sera encore plus belle le reste de journée car la houle tombera à 80cm. L’eau est à 28° en surface mais tombe entre 25 et 26° à partir d’une dizaine de mètres de profondeur, ce qui inévitablement influe sur le comportement du poisson.

Donc départ 6h30 pour l’ile aux sables à 20km vers le sud. Sur place c’est pechable avec environ une quinzaine de mètre de visi seulement voilà, avec le vent de sud depuis quelques jours, le courant aussi est de sud et ça c’est pas bon, même au fond à 20m le courant aussi est de sud car parfois le courant est inverse. Sur mes bons spot les licornes sont là , nombreuses mais bien seules, aucun peche cavale ni chinchard qui les accompagne , du coup pas de prédateurs. Je finirais, après plusieurs dérives,par voir un merou faraud devant une patate que je tuerais net, joli ce mérou.

Je décide donc de partir au nord, grand voyage, plus de 50km de distance à parcourir.

Là c’est le grand bleu au large, je vois le fond depuis la surface, 35 à 40m ! Idem ici aussi courant de sud et pas un seul petit poisson pour attirer les gros, je ne verrai que 3 dorades coryphaenes dont une de plus de 10kg à 2m et je les louperais comme un débutant  en paniquant, on ne les voit que lorsqu’elles sont sur vous avec leur profil de couteau et comme elles sont très nerveuses ça se loupe très bien, on lâche la flèche alors qu’elles ont déjà tourné, un peu comme les bécassines à la chasse au marais qui font des zigzags rapides au décollage.

Voilà une sortie de 8h avec 5h dans l’eau et un seul poisson dans la glacière, je dois vieillir…..Quand aux deux couillons qui prétendent que ça vient de ma combi, je leur  fache-5.gif.208da2fd7c1d6dba6c320877ecf7b46b.gif 1(28).gif.e8e1490f9cfa23903e9dc5771eba3859.gif !

20231206_080200411.thumb.jpg.b6709e6d5c2092b33c1a7dc7e762b607.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, dom85 a dit :

Quand aux deux couillons qui prétendent que ça vient de ma combi, je leur  fache-5.gif.208da2fd7c1d6dba6c320877ecf7b46b.gif 1(28).gif.e8e1490f9cfa23903e9dc5771eba3859.gif !

Attention ! La Maladie d' Alzhumour te guette! 

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-avoir-sens-humour-signe-bonne-sante-mentale-64725/

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, NicolasP! a dit :

Il a l'air joli ce mérou !

le merou faraud est assez rare et difficile à faire (pas celui-ci présentement) car farouche

Il est d'un beau bleu avec les nageoires jaunes lorsqu'il est  juvénile, puis vire au noir et enfin se prend des taches blanches sur le corps en vieillissant, poids maxi 15 kg

Il y a deux ou 3 ans, j'ai eu la malencontreuse idée d'en tirer un à trou à 19m, il a fallu l'aide de Nono car il était impossible à sortir seul, il a fallu le redresser d'un coté accessible, car il était complètement de travers, et tirer  sur la flèche de l'autre coté en mettant les deux pieds sur le corail pour l'extraire du trou. 

Des tas de chasseurs y ont laissé la vie à ce petit jeu

Link to comment
Share on other sites

oui la prochaine sera la bonne !
Et avec les coryphènes qui glissent tout juste sous le file de l'eau au rythme de la houle c'est en effet très souvent un problème à tirer et elles savent esquiver d'un coup de caudale ou de pliage du corps certains tirs.

En tout cas 10kg c'est top ça !!!!! 

Et ce mérou faraud... vraiment beau. 

Link to comment
Share on other sites

CR du 12 décembre

 

Départ à 7h du port , direction le sud. Je suis accompagné de  Marc et Bastien sur une mer calme. La visibilité change à chaque post, cela va de zero à 20m et la température de surface est à 29° peut être 2 à 3 degrés de moins plus bas.

Premier post, la digue de la dynatec : la houle de 1m rend la visi nulle, donc direction l’épave du London.

Là , l’eau est trouble en surface et vers 6m,  l’eau plus fraiche avec une visibilité parfaite, on voit parfaitement l’épave 15m plus bas. Au sondeur, beaucoup de poissons, le temps de me ventiler, je devine quelques grosses carangues qui passent et lorsque je descends ce sont 3 thazards qui font un tour du baron, le premier est fléché, mais un peu haut dans le dos, je le laisse se fatiguer et j’appelle Marc pour me le doubler, il descend, tire, mais son moulinet perruque et le fait rater, le thazard prend peur , rush et se déchire.

On reprend une dérive avec des petits thons/chinchards qui sautent partout mais on ne les voit pas dans l’eau trouble de la surface. A la descente, je vois quelques petits thazards, ce coup ci j’en épingle un correctement.

Dérive suivante, je vois un peu de carangues sur la poupe du navire, mais elles sont collées contre la coque dans le contre courant et je n’arrive pas à descendre à 22/24m pour les tirer.

Dérive suivante, on la fait à 50m à coté de l’épave car les chinchards sautent  de partout à cet endroit, donc des prédateurs sont en dessous. Arrivé dans l’eau claire, je devine un banc de barracudas sur le fond, vers 27/28m. Je me laisse couler doucement vers eux et eux montent tranquillement au baron, je me retrouve avec une bonne centaine de barracudas rayés de belles tailles à 2m de moi, presque arrêtés, je lâche la flèche n’importe comment et rate l’immanquable. Ils faisaient tous dans les 10kg. Je recharge et termine la dérive en arrivant sur la poupe du London, j’arrive à refaire un petit thazard, ils font tous le même poids, dans les 5kg.

On part pour l’ile à aux sables, juste en face. On verra juste un thazard furtif et des arcs en ciel encore plus trouillards, mais pas assez de « mange » pour retenir du poisson.

Le banc Malagasy, 10km plus au sud. Un banc de poissons est annoncé au sondeur. Au bout de quelques minutes de dérive, c’est un troupeau de chirurgiens de fonds de plus de 2kg qui est là. A la troisième feuille morte, un petit  thon dents de chien passe furtif lui aussi, j’essaye de le poursuivre mais il prend peur et file, alors que je ne le voyais plus et commence ma remontée, il revient vers moi. Je ne bouge plus, fusil pointé dans sa direction, il arrive plein pot, je tire derrière la tête et il prend la flèche près de la queue. Je sais que là , ça tient très bien, aucun risque de décrochage. Encore un poisson de 5kg, c’est la journée des petits formats.

De l’autre coté du banc, dans une partie pleine de ragues, Marc fait une petite babonne et j’en rate une car je tenais mal le fusil qui saute dans ma main.  Bastien est malade est vomi son petit déjeuner, du coup on rentre tranquillement au port, il est 13h à notre arrivée, une heure pour faire 35km.

Nono me tel , il n’a rien vu ni fait au Nord.

20231212_125138378.thumb.jpg.a616e31de94653aff81042adee97dd53.jpg

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, dom85 said:

son moulinet perruque et le fait rater

Comment cela peut faire rater? Il tirait plus loin que la distance de son fil de flèche?

Dommage pour les ratés du jour 😬

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, dom85 said:

le moulinet  a donc perruquer et donc le fil s'est bloqué, et la flèche a juste toucher le thazard mais arrêtée n'a pu pénétrer

Dans ce cas, je trouve étrange de ne pas mettre un aller/retour de fil en plus sur le fusil. Car à moins d'avoir le frein du moulinet complètement desserré, ça veut dire que la flèche doit forcer contre le frein 🤔

Link to comment
Share on other sites

Non, une perruque bloque le moulinet, cela arrive avec 8 moulinets sur 10 dont le frein est mal réglé, trop desserré et tourne en roue libre

Les  bons moulinets qui ne perruquent jamais  sont rares et même ceux là il faut bien les régler avant usage.

Il a eu de la chance, c'eut été sur un joli poisson qu'il tirait, il perdait son fusil

Link to comment
Share on other sites

Indépendamment du moulinet (et de sa qualité), c'est pas un moulinet qui fait rater un tir normalement.

Si le fusil est monté correctement, le moulinet sert de réserve de fil APRES le tir, d'où la question de Ptibras si j'ai bien saisi !?

Link to comment
Share on other sites

Je ne vérifie pas les fusils et montages des personnes qui viennent chasser avec moi. J'ai déjà beaucoup à faire avec mon matos perso, sans m'occuper de celui des autres, sauf lorsque ça me fait perdre un poisson

Link to comment
Share on other sites

21 hours ago, dom85 said:

" Je ne bouge plus, fusil pointé dans sa direction, il arrive plein pot, je tire derrière la tête et il prend la flèche près de la queue. "
 

 

Toujours avec ton nouveau 150 ? ca as l'air de tenir en tout cas la fleche dans la queue.

On as toujours des periodes a la con ou on est bon a rien... puis ca revient et on degomme tous ce qui bouge ! c'as fait parti du voyage pour toujours rester humble 🙂

Merci du partage en tout cas, c'est toujours sympa de te lire

Link to comment
Share on other sites

Oui, les dernières pêches avec le nouveau 150

c'est le troisième TDC, bon petit celui là d'accord et aussi un voilier que je tire dans la queue, tous ont bien tenu. C'est Benoit, voyageur sur le forum, chasseur spécialisé dans le BW qui avait dit çà il me semble, et effectivement, c'est un bon endroit pour placer sa flèche. C'est même plus rapide en question combat que dans le corps, l'hémorragie est importante.

 

On a pas trop de vos nouvelles, ces temps ci de vous deux Quebra et Irié

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, dom85 a dit :

Je ne vérifie pas les fusils et montages des personnes qui viennent chasser avec moi. J'ai déjà beaucoup à faire avec mon matos perso, sans m'occuper de celui des autres, sauf lorsque ça me fait perdre un poisson

C'était pas ça la question on voulait juste comprendre ce qui avait fait foiré le tir vu que le moulinet n'apparait pas comme une explication cohérente.

Mais c'est pas grave, des "petits" poissons exotiques ça fait toujours des gros poissons de métropole et on se satisfait des quelques comptes rendus colorés en hiver !

Link to comment
Share on other sites

J'ai bien compris votre raisonnement, et donc je ne sais s'il avait bien mis la longueur de fil sur le largue-fil. mais je l'ai vu descendre pour doubler mon poisson, le toucher à peine à 3.50m de la pointe et remonter avec une grosse perruque sur le moulinet et ....mon thazard se barrer furieusement 🤥

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, quebra a dit :

Toujours avec ton nouveau 150 ? ca as l'air de tenir en tout cas la fleche dans la queue.

On as toujours des periodes a la con ou on est bon a rien... puis ca revient et on degomme tous ce qui bouge ! c'as fait parti du voyage pour toujours rester humble 🙂

Merci du partage en tout cas, c'est toujours sympa de te lire

voilà, HUMBLE est le juste mot 👏🏻👏🏻👏🏻 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, dom85 a dit :

J'ai bien compris votre raisonnement, et donc je ne sais s'il avait bien mis la longueur de fil sur le largue-fil. mais je l'ai vu descendre pour doubler mon poisson, le toucher à peine à 3.50m de la pointe et remonter avec une grosse perruque sur le moulinet et ....mon thazard se barrer furieusement 🤥

pour doubler un poisson, même un requin, vaut quand même mieux tirer le plus près possible.... là, 3.5m ça me semble loin avec un risque certains de rater son tir car nous savons tous que le poisson su rune flèche, souvent à cause de la flèche génère des déséquilibres et génère des comportements particuliers en plus d'une forte plausible douleur.... donc vaut mieux patienter et assurer le tir que de tenter et rater.

Après, c'est claire que dans l'action, la théorie ne sert pas à grand chose et donc on ne peut pas vraiment critiquer celui qui a tenter de faire quelque chose le mieux possible car d'une, à sa place nous n'auriosn peut-être pas mieux fait, et de deux, il aurait d'abord déjà fallu assurer au point de départ avant tout. 

Dommage pour le bara. Le prochain sera le bon.  😊

Link to comment
Share on other sites

Ici, dans l'eau claire, on tire les pélagiques à 90% du temps à 5m, lorsqu'ils se laissent approcher à cette distance, c'est à dire moins de une fois sur 3 ou 4 pour les thazards

un tir entre 4 et 5m c'est déjà beaucoup plus rare, mais ça arrive plutot avec les carangues, mais pas les thazards et plus près c'est exceptionnel. Pourquoi? par ce qu'il y a énormément de chasseurs et donc le poisson connait la distance d'un fusil et que l'eau peut avoir jusque 50m de visibilité, donc ils ont parfaitement identifier le danger la plupart du temps, la preuve mes deux collègues n'ont pas réussi à en approcher un seul, moins affutés que moi(en toute modestie)

Ensuite, ce qui est classique pour le poisson à doubler, c'est qu'il s'écarte au fur et à mesure que l'on descend et s'approche. Il tourne avec le fil et tente de rester à 5m. Je me souviens d'un louper monumental de ma part, sur un marlin d'une soixantaine de kilos tiré par un copain, pourtant il y a de la place sur un marlin, bon ça remonte à presque 40 années....

 

Link to comment
Share on other sites

On 12/14/2023 at 9:58 AM, dom85 said:

Oui, les dernières pêches avec le nouveau 150

c'est le troisième TDC, bon petit celui là d'accord et aussi un voilier que je tire dans la queue, tous ont bien tenu. C'est Benoit, voyageur sur le forum, chasseur spécialisé dans le BW qui avait dit çà il me semble, et effectivement, c'est un bon endroit pour placer sa flèche. C'est même plus rapide en question combat que dans le corps, l'hémorragie est importante.

 

On a pas trop de vos nouvelles, ces temps ci de vous deux Quebra et Irié

ce passe pas grand chose par ici, on se concentre uniquement sur les TDC et laissons passer les autres especes... rien de bien ouf a raconter, que du petit poisson pour le moment...

Link to comment
Share on other sites

On 12/14/2023 at 9:55 AM, dom85 said:

le toucher à peine à 3.50m de la pointe et remonter avec une grosse perruque sur le moulinet

Ça laisse effectivement penser qu'il manque une longueur sur le largue fil.

Link to comment
Share on other sites

CR du 15 décembre

 

Départ 7h du matin de Tamatave. La marée descend jusque 10h, donc on n’est pas pressé. La mer est belle à très belle avec une toute petite houle de 70cm et la température de l’eau au dessus de 29° en surface, 27° environ au fond, bref l’idéal.

On monte au nord, Nono qui m’accompagne a passé deux jours dans le sud pour pas grand-chose.

Premier arrêt, la petite épave La Dominique posée à 32m. Le sondeur indique plein de poissons et effectivement c’est bourré de toutes sortes de poissons, mais pas de gros gabarits. D’abord, bien sur ce sont les carangues GT qui montent sous le baron, nombreuses, nerveuses et hélas toutes autour du kg. Ensuite c’est un banc de barracudas jello qui arrive, pas très gros non plus, j’en prélève un et Nono a des soucis avec son fusil. Ensuite, je descends admirer cette magnifique épave dans de l’eau très claire, c’est la première fois de cette saison que ça arrive ici. De belles carpes rouges tournent autour des mats, les plus grosses doivent bien faire 9kg, Nono arrive à en prélever une plus petite, perso pas encore chaud, j’ai du mal a atteindre ce niveau de 25/27m afin de pouvoir tirer. On a beaucoup de chance, il n’y a quasiment pas de courant donc on peut rester au dessus de l’épave en palmant doucement . A la troisième descente, bien préparé j’atteins le niveau de l’épave, les carangues m’entourent et au milieu un beau mérou marron me regarde arriver, je lui place bien la flèche dans la colonne au milieu du dos,  mais encore actif, il essaye bien sur de rejoindre l’épave. Et là , problème, le fil s’est coincé dans les sandows, donc pas de moulinet . Je clippe la manille de mon moulinet de ceinture pour la première fois, mais voilà, j’ai mal monté le moulinet et le fil se prend régulièrement sur la manivelle, au bout de trente secondes pénible, je comprends la méthode afin qu’il fonctionne, faut que j’écarte le fil avec un doigt et ainsi il peut se dérouler. Seulement je suis à bout de souffle, je n’en peux plus, je pense à larguer ma ceinture. Nono arrive à ce moment et me prend sous le bras pour m’aider à remonter. Merci Nono !

C’est un rare mérou taches de rousseur de 14kg que j’ai harponné, rare car s’il est très courant dans le corail à quelques mètres de profondeur, dès qu’il atteint le kg, il descend dans les fosses jusque plusieurs centaine de mètres de profondeurs. Lorsqu’il est petit, on le surnomme mérou couillon….

Je suis mort et me repose sur le bateau pendant que Nono s’acharne sur les carpes rouges vainement.

Spot suivant, la cassure du plateau qui passe de 20 à 30m. Un peu de poissons au sondeur et lorsque j’arrive au dessus de la cassure, je constate un banc de chirurgiens de belle taille. Aussi sec, surgit un thazard, je descends doucement, il tourne à 10m de mon baron et je finis par le rattraper, la flèche bien placée lui casse la colonne vertébrale, il gigote violemment de la queue mais sans avancer. Et voilà un thon blanc dans le bateau en moins d’une minute. Nono descend sur la cassure et fait une babonne, à la remontée il croise un gros thazard. On insiste un peu mais plus rien dans cette eau agréable à chasser, un paradis tropical, chaude et claire.

Le spot suivant c’est le banc Rangazava. Je ne sais pourquoi mais je prends le 125 et pas le 150, d’habitude c’est trouble car on est proche de la cote, mais là on voit le fond dès que l’on a franchi le premier mètre  de la surface. Un très gros thazard se pointe aussitôt,  tout doucement vers les 15m, je descends très doucement aussi pour lui barrer le passage, il s’arrête presque, je pense que je suis à bonne portée, mais la flèche s’arrête avant de le toucher, donc il est à plus de 6m. Nono qui a suivi l’action me dit qu’il atteint les trente kilos. J’ai commis deux erreurs sur ce coup, d’abord je n’ai pas le bon fusil et ensuite je n’ai pas regardé sa pupille, j’aurai su qu’il n’était pas à portée, sa grosseur m’a trompé, mea culpa. Nono fera une autre babonne au bord des ragues.

Spot suivant, rien. Direction le banc du large car il est maintenant onze heure et la marée remonte.

Les deux spots sur ce secteur sont absolument vides, aucune vie. Nono fait tout de même une plate noire venue gober les tripes des poissons précédents.

Direction le large. On est dans le grand bleu, 40m de visibilité facile. Au second point, je jette le baron avant de me mettre à l’eau, saute dans un grand plouf à l’eau et vois un espadon voilier me passer sous les palmes et passer sous le bateau. Je le poursuis illico sans prendre la moindre goulée d’air, je parviens à le rattraper en une dizaine de mètres et lui place bien la flèche. Il démarre mais doucement, j’ai atteint la colonne vertébrale. Par petites saccades, il me prend 100m sur le moulinet puis le sentant fatigué je serre à fond le frein du moulinet et il me tire doucement pendant encore cinq minutes. Nono se met à l’eau et je commence à ramener le fil par brassées, une fois que le voilier est bien fatigué. Nono lui loge une flèche en pleine tête qui l’achève.

On continue sur deux autres points de cette ligne du large juste avant le tombant des 100 à 1000m, je ne tire qu’une dorade coryphène, que je laisse tourner car une seconde se frotte à elle et appelle Nono pour qu’il puisse la tirer, mais la mienne  finit par se déchirer, le dyneema l’a découpé proprement car elle était sur le fil.

Dernier spot le coin au TDC. Nono est fatigué et reste sur le bateau, à la première descente un beau thazard vient me voir, fatal pour lui, la flèche lui touche aussi la colonne vertébrale, comme mes autres tirs aujourd’hui et en deux minutes il est à bord du bateau.

Retour au bercail, la banane aux lèvres, il est quinze heures, 8 heures en mer et 6h dans l’eau. Une journée pleine de réussites, enfin !

20231215_130359592.thumb.jpg.6342b389b045bf6512fb8e1b49ef2e07.jpg20231215_141551860.thumb.jpg.f09b0fb71fd8474e61000acb11e99c9c.jpg20231215_141703803.thumb.jpg.24ff6d9e1c5164cee833e44e71dd70b4.jpg20231215_144137758.thumb.jpg.42dc2fe1a79b6104009b4d5bb1072d53.jpg20231215_150752024.thumb.jpg.1d654ca577f7535ebb1ceb5476b73ff9.jpg20231215_150745320.thumb.jpg.a4cf9a33c31416cc4e9e0feff1c89520.jpg

Link to comment
Share on other sites

Ha... C'est malin !!! Je dois essuyer le clavier de l'ordi maintenant...A force de baver dessus.

Blague a part,  le moulinet de ceinture pose souvent des problèmes, on ne le vois pas bien durant son utilisation, il est trop près du corps (palmes, couteau, plombs), en cas de blocage il faut larguer la ceinture, il y a un effort plus grand a le clipper au fusil que lorsqu'il est au bras.

Pour toutes ces raisons je le positionne avec velcros au bras droit et quand c'est chaud le laisse parfois clippé au fusil, le seul défaut de cette technique c'est qu'il n'est pas a poste fixe" et que l'on a tendance a l'oublier dans le sac.

L'eau claire est un vrai problème entre la profondeur et les distance de tir on se fait tous piéger.

Plutôt que regarder la pupille (ce qui me semble une attitude agressive) pour estimer la distance je regarde plutôt l'orifice des narines, c'est incroyable comme le fait de reporter son attention sur un seul point d'un gros poisson élimine le stress du tir et les hésitations.

Attention cette technique ne s'applique pas facilement au déplacements des poissons très rapides. 

Link to comment
Share on other sites

J'ai essayé le moulinet au bras, mais ma conformation des biceps fait qu'il glisse tout le temps sur le coude

Petitbras, c'est ma faute, le muzzlewrap, j'ai bien vu que le fil passait mal mais j'ai eu la flemme de tout défaire avec ces sandows bien raides à tendre

Link to comment
Share on other sites

Belle session et encore un beau sailfish que j'aimerais bien croiser un de ces quatre.... !!!!!

Mais la syncope n'est pas passée loin non plus..... chaud l'affaire et encore merci à Nono 👏👏👏👏

Link to comment
Share on other sites

Une sacré belle peche ! et c est pour cela que je préfére le moulinet de bras ,car d une part je peux l accrocher directement quand c est profond donc pas de temps a perdre et de l autre je peux le voir et donc mieux maitriser s il y a un probleme 😉

car en vieillissant on est moins souple pour voir le ventre et la ceinture ,surtout si elle a un peu tourné!😅

Link to comment
Share on other sites

Le 16/12/2023 à 08:49, Ptibras a dit :

Le fil s'est coincé dans les sandows malgré la technique RA pour le positionner sur le fût?

le mieux c'est de passer d'abord le fil sur le largue fil , aucun risque de boucle, le fil a de cette manière un temps de retard .

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, dom85 a dit :

Tiens, j'ai jamais essayé cette methode

J’ai fais ça après une grosse série de muzzelwrap, je jurais sur cette merde de fusil RA et je me suis souvenu de ce truc de Dagnano, depuis plus un seul merdouillage

Link to comment
Share on other sites

CR du 21 décembre

Sortie à 9h30 du port de Tamatave direction le sud, mer belle à peu agitée, eau à 28°, très peu de houle, mais eau trouble en profondeur  partout pour cause courant de sud

Arrivé au London l’eau semble claire, hélas c’est seulement en surface sur 8m, dessous c’est chargé et trouble et malgré un vent de nord Est, le courant est de Sud, résultat aucun poisson, quand je dis aucun c’est pas un seul même un chirurgien ou un baliste.

L’ile aux sables juste à coté c’est pareil, pas une seule licorne, rien de rien.

Pas la peine d’insister, je change de crémerie, je pars vers le nord. Une heure plus tard, sur les plateaux du large je me mets à l’eau : et ben c’est pareil, 10m de bonne visibilité puis eau chargée en dessous. J’essaye même sur la zone de cassure du plateau continental avec 200m de fond, c’est un poil mieux mais c’est Gobi, le désert, pas un seul poisson.

Je repars cers Tamatave en passant par 3 spots sur mon GPS, pour y arriver je trouve un nouveau coin où une petite boule de poissons tourne autour des 25m. A la troisième descente, un thazard surgit du néant , il va prendre ma flèche illico. J’essaye plusieurs autres descentes mais je ne verrai jamais ce que c’était cette boule de petits poissons, surement des pêche-cavale.

Sur le dernier spot , le coin aux TDC, un requin monte au baron et j’ai remarqué que lorsqu’un de ces bestiaux se pointe , on ne voit plus un seul pélagique, déjà qu’il n’y en a pas beaucoup…. Au moment où il va croquer mon baron(crime de lèse majesté) il prend ma flèche pleine tête, ça ne l’empêche pas de me prendre 100m sur le moulinet. Il est assez vindicatif et cherche même à mordre la coque du bateau et reprend même 20m de fil avant de pouvoir le monter à bord et de l’achever, il me cassera la gaffe ! Bon un bouledogue de moins, femelle proche du parturiant, les plus agressives. Le foie pesait 4 kg!!!!

Voilà une sortie bien triste : vu deux poissons en tout et pour tout, même pas un alevin  supplémentaire et fait deux poissons

20231221_145415826.jpg

20231221_145449916.jpg

Il parait pas gros comme çà, il fit tout de même 7kg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, VCTERIC a dit :

Oui mais le largue fil est dessous ....et le mieux c est de passer le fil sur le fil du moulinet ,la tu es sure qu aucune boucle ne se prendra 😉

tu peux le faire avec le largue fil sur le coté comme sur les  mécanismes Ermes.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, dom85 a dit :

Bon un bouledogue de moins, femelle proche du parturiant, les plus agressives. Le foie pesait 4 kg!!!!

Est ce que c'est bon à manger le requin ? Ça se rapproche de quoi la chair, c est comme de la roussette ? Tu vas consommer le foie ? 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...