Jump to content

Déception Omer Invictus HF


Recommended Posts

Bonjour,

ce week-end à l'occasion d'une sortie CSJ?, j'ai testé ma nouvelle arbalète Invictus HF de chez Omer. 

J'ai fait 2 tirs en pleine eau pour voir les sensations et à chaque fois j'ai pris un méchant recule dans la main (et encore, j'avais les gants d'hiver). Je n'ai jamais eu ca avec mes vieux Cayman sauf à taper dans une pierre ?

J'ai remarqué que le talon de la flèche accroche dans la cassette quand je retire la flèche sans avoir armé les sandows. Est ce que c'est à cause de ca ? Je n'ai rien modifié au fusil, les sandows sont d'origine, rien ne bloque la sortie de flèche: c'est une tête ouverte...

Avez vous déjà eu ca ? avant que je me le fasse rembourser.

Un conseil ?

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 110
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

le mecanisme de gachette (détente) ne peut pas avoir de relation avec le recul.

le recul ne provient que de la puissance des sandows par rapport au poids du fusil et de sa géométrie.

tes sandows doivent avoir un coef elevé, ou sont très secs,donc durs a charger.

Link to comment
Share on other sites

Meme configuration ton ancien Cayman ?

Peut être la manière de saisir la crosse moins fermement avec un fusil plus péchu avec le bras tendu (pleine eau) ?

Deux sandow pèchus (si c'est le cas ?) sur un 75 j'éviterais en optant pour un seul. 

Marc O grand spécialiste du 75 velu et du torse fort (et vise versa) te parleras de diamétre de coef et de recul mieux que moi...

Il y a 13 heures, hardy.ch2@numericable.fr a dit :

J'ai remarqué que le talon de la flèche accroche dans la cassette quand je retire la flèche sans avoir armé les sandows.

Comme tous les fusils, non ? = Ca n'a pas 'incidence sur le recul ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, marc o a dit :

le mecanisme de gachette (détente) ne peut pas avoir de relation avec le recul.

le recul ne provient que de la puissance des sandows par rapport au poids du fusil et de sa géométrie.

tes sandows doivent avoir un coef elevé, ou sont très secs,donc durs a charger.

Tu as oublié un des paramètres les plus importants dans le recul... (Que tout le monde oublie en général...)

Le poids du projectile....

Plus le projectile est lourd, plus il y aura de recul (à fusil/sandow identiques bien entendu...)

Sandow de 14 avec une flèche de 6.5 ça me paraît pas monstrueux (peut importe le coef des sandows... Du 14 ça me paraît difficile de les faire claquer un poignet!)

Link to comment
Share on other sites

Vu la configuration du fusil ça me parait étonnant aussi.

J'émet une hypothèse, plutôt une intuition:

tes anciens fusils étaient des caymans à tube rond ?

Etaient-ils bien équilibrés? ou avec une tendance à piquer du nez (ou l'inverse?)

Si mal équilibré tu étais peut-être plus crispé sur la poignée pour corriger l'assiette.

Le volume des HF leur donne un très bon équilibre (les caymans HF sont les rares fusils de série avec un très bon équilibre sans rien toucher) donc cela permet d'être plus relâché au niveau de la prise du fusil.

Le recul n'est probablement pas plus important mais comme tu es moins crispé sur la poignée tu es moins verrouillé au niveau du poignet et tu le ressent plus.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Tatosan a dit :

Tu as oublié un des paramètres les plus importants dans le recul... (Que tout le monde oublie en général...)

Le poids du projectile....

Plus le projectile est lourd, plus il y aura de recul (à fusil/sandow identiques bien entendu...)

Sandow de 14 avec une flèche de 6.5 ça me paraît pas monstrueux (peut importe le coef des sandows... Du 14 ça me paraît difficile de les faire claquer un poignet!)

oui ,sur le principe,le poids de la flèche joue.

Mais en pratique, sur son 75, c'est négligeable par rapport a la puissance de ses sandows.

j'ai monté des flèches de 6/ 6,5/6,75/7 mm sur mes 75 , et je n'ai pas ressenti de différence sur le recul.

a l'inverse,des sandows secs et puissants (j'en ai monté de toutes sortes) ont toujours créés un recul notoire.

Personnellement, j'y suis habitué et cela n'affecte pas ma precision.

quand j'ai eu mon Josgun (fut en bois de Vcteric) , j'ai bien vu que le recul était moindre , a cause du poids du fut.

en pratique,tout ce qui part vers l'avant pendant le tir crée le recul. plus c'est lour et rapide,plus le recul est fort.

le poids et le volume "frein" du fusil ammoindrissent ce recul.

je suppose que tes anciens fusil étaient en simple sandows.

par contre,avec les armes a feu ,oui,le poids du projectile joue beaucoup, les vitesses sont bien plus élevées.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour toutes vos réponses.

je commence a comprendre mon problème. En effet mes Caymans ont 1 paire  de sandows simple mais en 16mm (même flèche de 6.5). Mais ma main devait être assez crispée + bras tendu (ils piquent du nez en effet).

Je n'ai pas changé la config d'origine de l'Invictus, les sandows sont peut-être secs (neufs) mais ils m'ont pourtant parut plus facile à charger que les 16mm du Cayman (normal) et je n'ai pas armé au dernier cran (il y en a 3 sur la flèche de l'Invictus).

La question est peut-être aussi de savoir si 2 sandows mono brin de 14mm (Invictus) sont-ils plus puissants qu'une paire de 16mm (Cayman). J'en sais rien et ca va dépendre du cran de chargement. 

Je vais donc persister et voir à l'usage.

Après tout tant que je continue à choper du gros bar normand sans me démonter l'épaule, ca me va !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, marc o a dit :

 

j'ai monté des flèches de 6/ 6,5/6,75/7 mm sur mes 75 , et je n'ai pas ressenti de différence sur le recul.

 

Avec la même config de sandow? Si oui c'est assez incompréhensible...

Je continue d'affirmer qu'à configuration identique (fusil+sandow) la masse de la flèche joue sur le recul, qu'il soit "perceptible" (=subjectif) ou non..

Et homo sapiens fonctionne au ressenti, sur un banc d'essai avec calibrage de l'effort de recul les résultats seraient tout autre...

Tu as plus de masse à déplacer, donc inertie supérieure, donc plus de recul.

Charly a aussi mis en évidence un fait non négligeable : le poignet.... 

Petite métaphore : 

Imaginons que ce soit l'inverse, je cours, vers une structure montée que je peux pousser(un peu comme les trucs que les joueurs de rugby utilisent à l'entraînement...).

Le premier truc fait 50kg, j'arrive pleine balle dedans, il bouge sans que je ne le ressente beaucoup.

Le second fait 100kg, c'est pas la même limonade...

Le 3e fait une T, c'est moi qui recul à l'impact...

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Tatosan a dit :

Avec la même config de sandow? Si oui c'est assez incompréhensible...

Je continue d'affirmer qu'à configuration identique (fusil+sandow) la masse de la flèche joue sur le recul, qu'il soit "perceptible" (=subjectif) ou non..

Et homo sapiens fonctionne au ressenti, sur un banc d'essai avec calibrage de l'effort de recul les résultats seraient tout autre...

Tu as plus de masse à déplacer, donc inertie supérieure, donc plus de recul.

Charly a aussi mis en évidence un fait non négligeable : le poignet.... 

Petite métaphore : 

Imaginons que ce soit l'inverse, je cours, vers une structure montée que je peux pousser(un peu comme les trucs que les joueurs de rugby utilisent à l'entraînement...).

Le premier truc fait 50kg, j'arrive pleine balle dedans, il bouge sans que je ne le ressente beaucoup.

Le second fait 100kg, c'est pas la même limonade...

Le 3e fait une T, c'est moi qui recul à l'impact...

 

Gringalet va!!??

avec un « gros » recul avec du double 14 faut avoir un sacré coefficient d’étirement !. Je pencherai également sur la prise en main plus souple !

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Guillaume83 a dit :

Gringalet va!!??

avec un « gros » recul avec du double 14 faut avoir un sacré coefficient d’étirement !. Je pencherai également sur la prise en main plus souple !

J'ai parfaitement conscience de mes capacités! ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, marc o a dit :

quand j'ai eu mon Josgun (fut en bois de Vcteric) , j'ai bien vu que le recul était moindre , a cause du poids du fut

avec un bois monobloc tu verra encore une amélioration, c'est la masse du matériaux qui absorbe le recul.

un fusil bien ventru aussi ,a moins de recul.

c'est d'ailleurs précisé dans la description de l'invictus :"La partie centrale du tube est plus large, et agit comme un frein hydraulique durant le tir, absorbant une partie du recul."

il semble qu'il soit monté avec des sandows plus pêchus que les autres Omer, les Omer performer 2.( latex naturel chargé de graphite)


 
Link to comment
Share on other sites

ben heureusement qu'il ne tire pas avec un carbone 3 sandows de 18 en coef 3.8 ?

Je pense aussi que l'effet de surprise joue pas mal, surtout comme le suggère Theathur avec un équilibre bien différent

Link to comment
Share on other sites

Le 23/12/2020 à 08:34, Tatosan a dit :

Avec la même config de sandow? Si oui c'est assez incompréhensible...

Je continue d'affirmer qu'à configuration identique (fusil+sandow) la masse de la flèche joue sur le recul, qu'il soit "perceptible" (=subjectif) ou non..

Et homo sapiens fonctionne au ressenti, sur un banc d'essai avec calibrage de l'effort de recul les résultats seraient tout autre...

Tu as plus de masse à déplacer, donc inertie supérieure, donc plus de recul.

Charly a aussi mis en évidence un fait non négligeable : le poignet.... 

Petite métaphore : 

Imaginons que ce soit l'inverse, je cours, vers une structure montée que je peux pousser(un peu comme les trucs que les joueurs de rugby utilisent à l'entraînement...).

Le premier truc fait 50kg, j'arrive pleine balle dedans, il bouge sans que je ne le ressente beaucoup.

Le second fait 100kg, c'est pas la même limonade...

Le 3e fait une T, c'est moi qui recul à l'impact...

 

Tato,je pense comme toi que le poids de la flèche joue ,mais  est négligeable, et que la restitution des sandows est principale.

peux tu nous expliquer pourquoi un roller (ou mieux un invert n'a peu (ou pas) de recul ?  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, marc o a dit :

 

peux tu nous expliquer pourquoi un roller (ou mieux un invert n'a peu (ou pas) de recul ?  

C'est simple: les sandows et la flèche(par l'accélération) poussent chacun dans un sens différent, donc les forces s'annulent

C'est comme un pilote dans sa voiture, il est collé au siège par l'accélération

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, django leblanc a dit :

Vraiment  ? 

Lorsque tu passes d'une flèche de 6mm à une de 7mm, l'accroissement de la masse n'est que de 16.6%. Ça reste faible pour engendrer un fort recul que l'on ne ressentait pas avant

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, dom85 a dit :

Lorsque tu passes d'une flèche de 6mm à une de 7mm, l'accroissement de la masse n'est que de 16.6%. Ça reste faible pour engendrer un fort recul que l'on ne ressentait pas avant

le recul ne se calcule pas en % mais en quantité de mouvement. c'est pas à toi que je vais démontrer l'effet du recul d'une flèche plus lourde avec des multi sandows

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, django leblanc a dit :

Vraiment  ? 

oui dans le cas ou on garde le meme flingue et sandows et on ne change que la flèche.

la 6 mm partira pus vite que la 7mm.

le recul, c'est le produit poids/ vitesse départ du projectile.

Dom, tu aurais pu laisser répondre Tato...

Link to comment
Share on other sites

Le recul = poids de la flèche / masse° et la force de propulsion (puissance sandow / longueur fusil) ...  En opposition ... Poids du fusil, sa masse et son "hydrodynamisme en marche arrière" ... 

° Titane, fibre, inox 

......................................

On coupe un peu les cheveux en quatre là ... Bien sur on ne met pas la même puissance de propulsion sur une inox de 8 que sur une titane du même diamètre

.......................................

Quand je tire a trou et que veux diminuer la puissance du fusil je tire vivement mon fusil vers l'arrière au moment du tir = "absorption" du recul = diminution de la force de propulsion .

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, django leblanc a dit :

je me demande pourquoi je me faisais autant chier à calculer les quantités de mouvement des flèches pour déterminer celui du flingue pour le convertir le recul en m/s ???

J'ai du passé à coté de cette solution de simplicité  ? 

ben,si tu es en simple sandow et que tu ne fais varier que ta flèche ,l'energie et donc le recul ne change pas ou alors , c'est négligeable, tu t'en rendras pas compte.

Mais faire varier la puissance des sandows, là ça joue beaucoup.

c'est ce qui arrive a Hardy , il est passé de simple a double sandows.

Link to comment
Share on other sites

Le 27/12/2020 à 04:38, dom85 a dit :

C'est comme un pilote dans sa voiture, il est collé au siège par l'accélération

et oui ,c'est clair comme explication,; si il freine en même temps ,il sentira moins l'accélération.

Link to comment
Share on other sites

Le 27/12/2020 à 12:50, marc o a dit :

ben,si tu es en simple sandow et que tu ne fais varier que ta flèche ,l'energie et donc le recul ne change pas ou alors , c'est négligeable, tu t'en rendras pas compte.

Mais faire varier la puissance des sandows, là ça joue beaucoup.

c'est ce qui arrive a Hardy , il est passé de simple a double sandows.

Merci pour ce résumé, ca c'est clair ?

Link to comment
Share on other sites

Le 27/12/2020 à 08:26, marc o a dit :

oui dans le cas ou on garde le meme flingue et sandows et on ne change que la flèche.

la 6 mm partira pus vite que la 7mm.

le recul, c'est le produit poids/ vitesse départ du projectile.

Dom, tu aurais pu laisser répondre Tato...

Je connaissais la théorie sur l'absence de recul des roulettes.

Et relis bien ce que j'ai mis... Ce n'est pas parce que tu ne le sens pas qu'il est négligeable...

Ce n'est pas TON ressenti qui compte, seul le résultat sur la traversée d'un poisson l'est...

Ton ressenti c'est subjectif, si ça se trouve tu prends le flingue de Charly et tu vas dire "bof, pas de recul" alors qui lui le trouve fou...

16% de plus dans la gueule du poisson, lui te dira que tes négligences tu peux te les mettre .... ?

Enlève 16% d'efficacité de freinage et ça va te faire drôle... ?

(Même si je sais très bien que tu vas me dire que la flèche part moins vite si elle est plus lourde, mais à l'impact tu y gagneras... En pénétration aussi...)

Un bel exemple c'est archerie vs balle...

Une flèche de 30g qui sort à 200m/s traverse un sanglier, une balle de 10g qui sort à 700-800m/s .. non... L'énergie cinétique n'est pas la seule donnée à prendre en compte...

Link to comment
Share on other sites

oui,le recul est ressenti differement selon le tireur, mais dans une certaine limite.

là, on parle de fusils en flèches de 6 a 7 mm et simple ou double sandows , ça encadre bien le champ.

donc,oui, pour la meme poussée de sandows, fleche de 6 ira toujours plus vite que plus grosse.

personellement,la vitesse est ma priorité, habitude de la med qui ne nuis pas a l'atlantique( l'inverse n'est pas vrai).

Je voulais surtout t'inviter a prendre conscience que sur nos arbaletes, le déplacement des sandows créent du recul bien moins négligeable que les 15% de difference de poids entre les flèches. Et là, il est en double sandows.

pour avoir monté du simple,double et quelques tirs en rollers, on comprends vite la part des sandows dans le recul.

un caro d'arbalete terrestre est très puissant, on le sait bien, mais ce n'est pas le sujet , il est plus adéquat de comparer des charges de poudres ou des puissances des bras des arbaletes.

Link to comment
Share on other sites

Le 23/12/2020 à 08:34, Tatosan a dit :

... Je continue d'affirmer qu'à configuration identique (fusil+sandow) la masse de la flèche joue sur le recul, qu'il soit "perceptible" (=subjectif) ou non..

Et homo sapiens fonctionne au ressenti, sur un banc d'essai avec calibrage de l'effort de recul les résultats seraient tout autre...

Je te rejoint ++++++++

Une force modélise, en physique, une action mécanique exercée par un objet sur un autre.

Toutefois nos systèmes sont un peu plus complexe en ce sens ou la force s'exercera aux deux extrémités d'un même sandow droit et à chaque changement d'angle si renvoi  (poulie et autre). Dans ce cas les vecteurs de force résultant des oppositions de segments d'un même sandow influeront sur les ancrages.  

Aussi je pense que cela se traduit par:

Sur nos fusils la force s'ancre sur la masse la plus élevée (l'inertie la plus forte), pour s'exprimer sur la masse la plus faible = si la masse la plus forte est la flèche, la force (représenté par l'énergie emmagasiné par les sandow) peut s'exercer sur le fusil. D'ailleurs même si la masse la plus forte est le fusil une quantité de force lui sera proportionnellement impacté à concurrence d'avoir atteint un encrage supérieur à l'énergie maximum atteignable en cette extrémité. 

Et ce quelque soit la prise en main. Par contre le ressenti sera le fruit de l'amortissement de cette énergie par la qualité de la prise en main (qualité du verrouillage = rajout d'un supplément d'encrage corporel). La qualité de cette prise en main pourra permettre une plus forte assise de la force depuis le fusil ayant pour conséquence moins de dissipation (dissipation de l'énergie en son endroit = choc et vibration corporel), aussi cette quantité non dissipé sur l'assise ainsi renforcé sera retransférée en équivalent de force à l'autre extrémité, soit la flèche devenu la masse la plus faible. 

Sachant qu'il est tout a fait illusoire de vouloir compenser par l'excellence d'un verrouillage de prise en main au delà d'une certaine énergie (variable en fonction de chacun).

Ce qui fait le mauvais rendement de ces systèmes 

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, marc o a dit :

oui,le recul est ressenti differement selon le tireur, mais dans une certaine limite.

là, on parle de fusils en flèches de 6 a 7 mm et simple ou double sandows , ça encadre bien le champ.

donc,oui, pour la meme poussée de sandows, fleche de 6 ira toujours plus vite que plus grosse.

personellement,la vitesse est ma priorité, habitude de la med qui ne nuis pas a l'atlantique( l'inverse n'est pas vrai).

Je voulais surtout t'inviter a prendre conscience que sur nos arbaletes, le déplacement des sandows créent du recul bien moins négligeable que les 15% de difference de poids entre les flèches. Et là, il est en double sandows.

pour avoir monté du simple,double et quelques tirs en rollers, on comprends vite la part des sandows dans le recul.

un caro d'arbalete terrestre est très puissant, on le sait bien, mais ce n'est pas le sujet , il est plus adéquat de comparer des charges de poudres ou des puissances des bras des arbaletes.

Et moi je te contredis en disant que rien n'est à négliger...

15% d'étirement de sandow en plus ce n'est pas rien, augmenter la masse du projectile de 15% non plus et pourtant on est dans les mêmes proportionnalités, je n'ai fait que mettre en évidence le fait que lorsque tout le monde parle de recul, la majorité oublie la masse de la flèche...

De plus tout le monde parle de "vitesse/recul" alors qu'on se fout de la vitesse... ce qui importe c'est l'accélération du projectile... (c'est aussi et surtout ce qui joue sur le recul quasi absent des roulettes... l'accélération est bien moins forte mais beaucoup plus longue pour une même vitesse...)

C'est le temps nécessaire pour passer de 0m/s à x m/s  qui est en jeu, pas x m/s...

La comparaison avec la voiture/pilote est très bien : tu peux atteindre 50km/h en prenant 3g ou seulement 0.2g ... Le "recul" sera néanmoins pas du tout le même...

 

Si on néglige 15% on peut quasiment négliger la TVA..... Non... Tiens donc on néglige des grammes, des m/s mais quand c'est des euros... ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Ch'ti max a dit :

Donc, si je construit une arbalète en titane creux, très légère, et si je pose dessus une flèche très lourde,  et si je tends les 5 sandows diamètre 20 coef 12,et si j'appuie sur la dét... 

 

T'en fous, t'es dentiste il me semble??!! ?

Link to comment
Share on other sites

moi ce qui m'intrigue le plus se sont,

les chiffres cités ici, d'où sortent-ils ? pourquoi ? ...?

l'absence de recul des roulettes ? ... ?

Link to comment
Share on other sites

et la masse des sandows qui se déplace l'ors du tir,c'est négligeable ?

pensez vous qu'elle ne participe pas au recul?

je peux comprendre que l'on prenne en compte les 15% de différence de masse entre de flèches, mais que l'on intègre pas les boudins qui filent a la meme vitesse et accelération que la flèche ,et tout ça dans l'eau avec la résistance que cela implique ( il est là ton souci de rendement Luc), c'est bien dommage.

Link to comment
Share on other sites

Rendement: delta entre force engagé et énergie à l'impacte 

En ce qui me concerne je n'écarte rien du tout d'autant que je n'ai vu aucune équation dans ce post et tant de déductions, de fait je ne comprends pas   

Link to comment
Share on other sites

comme tu es pointu sur les chiffres Luc, pour le poids (masse) des flèches:

flèches de 115 mm pour un fusil de 75:

6 mm=254 gr

6,5 mm= 300 gr

7 mm=338gr

en prennant la 6,5mm en reférence, on a moins 15% pour la 6mm et plus 13 % pour la 7 mm.

je conçois que le comportement du sandow change le ressenti du recul: un sandow sec donne une secousse breve , alors que un sandow souple donne un ressent i recul plus ample et moins bref. en gros le recul est le mirroir de ce que les sandows mettent dans la flèche. c'est mon retour d'expérience en tout cas.

Link to comment
Share on other sites

Le 27/12/2020 à 10:07, OUZIO a dit :

Le recul = poids de la flèche / masse° et la force de propulsion (puissance sandow / longueur fusil) ...  En opposition ... Poids du fusil, sa masse et son "hydrodynamisme en marche arrière" ... 

 

 

 

Ouzio 

Je ne comprends pas bien ce que tu exprimes. Peux tu développer STP !

Je souhaiterais faire le calcul pour mon 75 

Merci d'avance

Link to comment
Share on other sites

Le 27/12/2020 à 10:12, django leblanc a dit :

je me demande pourquoi je me faisais autant chier à calculer les quantités de mouvement des flèches pour déterminer celui du flingue pour le convertir le recul en m/s ???

J'ai du passé à coté de cette solution de simplicité  ? 

Tu m'intrigues, peux tu partagé tes calculs STP pour ne pas avoir à refaire le monde ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, marc o a dit :

comme tu es pointu sur les chiffres Luc, pour le poids (masse) des flèches:

flèches de 115 mm pour un fusil de 75:

6 mm=254 gr

6,5 mm= 300 gr

7 mm=338gr

en prennant la 6,5mm en reférence, on a moins 15% pour la 6mm et plus 13 % pour la 7 mm.

je conçois que le comportement du sandow change le ressenti du recul: un sandow sec donne une secousse breve , alors que un sandow souple donne un ressent i recul plus ample et moins bref. en gros le recul est le mirroir de ce que les sandows mettent dans la flèche. c'est mon retour d'expérience en tout cas.

Merci Marc o

Je comprends que tu exprimais l'écarts % de poids de flèche et la nécessité de tout prendre en compte mais je pense surtout pas l'humain 

Je partage ton point de vue et comme disait plus haut Tatosan, il convient par nécessité pour être factuel de quitter le verbe pour le chiffre sauf a s'égarer dans l'art de l'interprétation     

Ce pour quoi le travail de Django pourrait peut-être nous éclairer  

Link to comment
Share on other sites

C'est une histoire de quantité de mouvement:

p = M1 x V1 = M2 x V2

avec M1: masse flèche, V1: vitesse flèche en fin d'accélération, M2: masse du fusil, V2: Vitesse du fusil sous l'effet du recul.

Pour le reste :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Recul_d'une_arme_à_feu

Il vous faudra donc mesurer a minima la vitesse de flèche.

 

J'attends vos calculs pour la fin de semaine prochaine ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

j'ai un problème avec les choix des exemples de Dom85 et Tatosan pour illustrer le recul.

le véhicule et le pilote , tout comme le rugbyman et le bélier vont dans le meme sens ,c'est du transfert.

dans le cas des armes ,le recul , c'est le projectile et l'arme qui partent en sens opposés : c'est une réaction.

ce qui relie les deux phénomènes, c'est l'inertie .

j'ai pesé des sandowsde diam 20mm de 21cm de longs (une paire en bagues alu) :155 gr.

si on cosidère la moitié de leur valeur a intégrer au déplacement vers l'avant, et donc au recul, on a 70gr, soit 1,5 fois la difference de poids entre la flèche de 6mm et celle de 6,5. 

bien évidement,on double cette valeur en double sandows.

Link to comment
Share on other sites

Marc o tu as raison, je me suis gouré    erraré humanum est

 

perso pour mon calcul j'ai pris le poids spécifique de l'acier, multiplié par le volume de la flèche en 6 puis en 7mm. Volume d'une flèche de 115 x 6:   115x3x3x3.14= 3250

donc son poids: 3250 x 7.8(poids spécifique acier) = 253.5gr en 6mm

115x3.5x3.5x3.14 x 7.8= 345gr en 7mm

Donc, différence:   345 - 253 = 92gr calcul du pourcentage: 92x100: 345= 26.6% de différence, c'est loin d'être négligeable maintenant

 

Et pour les chipoteurs en herbe et faire parler les chiffres, on peut dire que la flèche de 6mm est 26.6% plus légère que la 7mm ou alors que la flèche de 7mm est 36.36% plus lourde que la 6mm(92x100:253) 1776401071_1(1).gif.f02738441de8959248535b1e376d3221.gif

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, marc o a dit :

j'ai pesé des sandowsde diam 20mm de 21cm de longs (une paire en bagues alu) :155 gr.

si on cosidère la moitié de leur valeur a intégrer au déplacement vers l'avant, et donc au recul, on a 70gr, soit 1,5 fois la difference de poids entre la flèche de 6mm et celle de 6,5. 

D'après ce que j'ai compris, la raison pour laquelle les rollers engendrent moins de recul, c'est qu'une partie de la masse des sandows se déplace vers l'avant et simultanément une autre partie vers l'arrière. 

Link to comment
Share on other sites

Dom85, tu trouves la meme chose que moi pour les écarts de poids et leurs proportions.

je dis juste et je maintiens que pour memes sandows et fusils , que l'on tire la fleche de 6 ou celle de 7mm, le recul sera quasiment le meme, c'est a dire différence imperceptible dans la main. bien sur, la 6 ira plus vite que la 7mm.

cela venant du fait que l'on a la meme poussée des sandows et que sur des écarts de poids de ce niveau,cela influe très peu le recul. 

en gros ,je pense que la gamme de poids en question et l'inertie quelle entraine reste dans la plage de fonctionnement optimal des sandows (ses capacités de rétractations sous la charge).

si on utilise la formule de Theartur, on devrait trouver quelque chose resmblant a ça:

flèche de  6mm : 254 gr* 35 m/s = 800 gr* 11,1 m/s

flèche de 7 mm: 340 gr* 27 m/s= 800 gr*11,5 m/s

Il y avait un calculateur de vitesse/ portée pour évaluer les configurations, mais je ne le retrouve pas. si quelqu'un a un lien, on pourrais poser des chiffres plus justes que mes hypothèses.

Ch'ti max, tu as raison pour le roller.

si je ne prends en compte que la moitié de la masse des sandows pour des fusils classiques, c'est a cause du fait qu'il ne se déplacent pas intégralement : la partie dans la tete ne bouge pas pendant le tir alors que l'ogive se deplace a la meme vitesse que la flèche.  j'ai donc pris la moyenne des vitesses* masse des sandows pour intégrer leur recul a l'arme.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, marc o a dit :

j'ai pesé des sandowsde diam 20mm de 21cm de longs (une paire en bagues alu) :155 gr.

si on cosidère la moitié de leur valeur a intégrer au déplacement vers l'avant, et donc au recul, on a 70gr, soit 1,5 fois la difference de poids entre la flèche de 6mm et celle de 6,5. 

 

Tu raisonnes en mécanique du solide indéformable sur un solide déformable....

La répartition de la masse du sandow varie au cours du tir... Ce n'est pas comme si tu avais une masse ponctuelle de 70g qui se déplaçait le long du fut

Ce que l'on suppose pour la flèche n'est pas valable pour le sandow (c'est un solide indéformable dans nos hypothèses....)

Beaucoup de formules mais même pas un PFD!

Faut revoir les bases et commencer par le début pour étayer vos démonstrations.... ? 

(J'essaierai de m'y pencher un de ces 4.... moi je voulais juste mettre en évidence qu'on ne parle jamais du projectile alors que c'est quand même lui qui va dans la gueule du poisson... ou dans le caillou à côté, ça dépend ? )

Link to comment
Share on other sites

Tato,je ne dis pas que ma façon d'intégrer le mouvement du sandow au recul du fusil est parfaite.

ce qui est sur,c'est que ce mouvement crée du recul que toi, tu négliges, comme tu trouves que je néglige les 15% d'écart de masse entre 2 flèches.

cela etant, tu est capable d'apporter beaucoup d'éléments pour aider a comprendre tout ça, c'est pour ça que je te titille un peu..?,en toute sympathie .

un petit document pour illustrer les vitesses de flèches et la pénétration, c'est avec un pneu, mais on s'en fout,c'est les résultats et les chiffres qui comptent, on poura extrapoler au fusil de Hardy!

http://aquatech1.narod.ru/eng7.html

Link to comment
Share on other sites

Je ne néglige rien MarcO (et c'est également en toute sympathie ? )

Je disais juste qu'on ne parle jamais de la flèche et c'est bien dommage...

(Je titille un peu aussi... j'avoue!) 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, marc o a dit :

Il y avait un calculateur de vitesse/ portée pour évaluer les configurations, mais je ne le retrouve pas. si quelqu'un a un lien, on pourrais poser des chiffres plus justes que mes hypothèses.

 

Ce calculateur a disparu du net, je l'avais intégré dans les Tutos de bricolage mais plus rien

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...