Jump to content

En Voila Un Qui A Eu Chaud


Recommended Posts

Plerin,martin plage, plongeur, besoin d'aller dans l'eau..... dgm22 pourrait il amener un témoignage? :-) :D :D :D

Ah non, ils disent jeune. Et non pas jeune retraité!

De mon promontoire, aux jumelles, je l'ai vu se mettre à l'eau sur sa planche gonflable rouge (combi camouflée rouge Epsealon) pour aller chasser sur mes terres sans l'autorisation du maître des lieux. :rolleyes:

La sentence divine est tombée... :hyp:

 

Plus sérieusement, je rejoins Guillaume 83 sur la nécessité d'avoir une boussole ou un compas sur la planche.

Je me suis fait avoir une fois par la brume en planche et les seuls repères que j'avais à ma disposition pour trouver la bonne direction étaient sous-marins, en l'occurrence le sens du courant indiqué par les algues... B)

 

Hier, j'ai vu la brume tomber mais elle a pris un peu de temps pour s'installer.

Dans ces conditions, on n'attend pas qu'elle soit totalement tombée pour rentrer sinon on se fait piéger...

Link to comment
Share on other sites

au large une fois, j'ai vu le mur de brume arriver du large.. :huh: impressionnant....meme pas le temps de plier ..de plus marée basse et des roches de partout..et il était 17h30 a cette saison....j'ai vu le paternel flipper .....et moi aussi...meme avec la carto..c'est la flippe total ..

Link to comment
Share on other sites

Un matin je suis sortie chasser en bateau non loin de porquerolle, départ 7h30 belle visu et une demi heure plus tard purée de poix !! Personne n'avait vu venir le truc. Le retour s'est fait au compas et au gps du tel. J'ai rarement autant serré les fesses sur un bateau que ce jour là ! En plein été, avec des coups de corne qui claquent de partout. ??

Link to comment
Share on other sites

Une fois, il m'est arrivé de me guider sur la plage au gs carto. Depuis le bas de l'eau on ne voyait pas la cale, et comme le bateau tournait quand on le poussait, on s'est guidé au gps. Ca le fait bien.

 

PS : Guillaume83, ça sert à rien de serrer les fesse dans cette situation!

Link to comment
Share on other sites

Bah dans ces cas là... autant continuer de chasser et attendre que ça se lève :D

 

Je trouve que Le gars a eu la bonne réaction de rester sur un rocher, il évite les bateaux et peux même manger des oursins ou des coquilles tranquille (je sais pas ce que vous avez par chez vous)! ^_^

 

Je pense que j'aurais peut être fait la même en appelant ma femme tout de même (tel toujours sur la planche)

Link to comment
Share on other sites

De mon promontoire, aux jumelles, je l'ai vu se mettre à l'eau sur sa planche gonflable rouge (combi camouflée rouge Epsealon) pour aller chasser sur mes terres sans l'autorisation du maître des lieux. :rolleyes:

La sentence divine est tombée... :hyp:

 

Plus sérieusement, je rejoins Guillaume 83 sur la nécessité d'avoir une boussole ou un compas sur la planche.

Je me suis fait avoir une fois par la brume en planche et les seuls repères que j'avais à ma disposition pour trouver la bonne direction étaient sous-marins, en l'occurrence le sens du courant indiquée par les algues... B)

 

Hier, j'ai vu la brume tomber mais elle a pris un peu de temps pour s'installer.

Dans ces conditions, on n'attend pas qu'elle soit totalement tombée pour rentrer sinon on se fait piéger...

idem pour moi, retour grâce a ma bonne connaissance du fond de la zone.

Link to comment
Share on other sites

Heureusement que je chasse toujours avec ma lampe

 

Ben tu ne vois pas ce qu'il t'arrive par derrière :D

 

Bah dans ces cas là... autant continuer de chasser et attendre que ça se lève :D

 

 

le bal est ouvert :lol: :lol: :lol: :thumbs_up:

Link to comment
Share on other sites

Cela m'est arrivé aussi

Pas de gps sur le bateau mais le compas, et bien j'ai failli tout de même , à deux reprises me planter dans les rochers du bord, pourtant je naviguais à 5 à l'heure afin de rentrer

Link to comment
Share on other sites

En tous cas, cette mésaventure doit servir de leçon à tous les chasseurs qui partent du bord.

Elle devrait aussi éclairer les autorités qui pondent des lois sans avoir de bon sens.
J'en veux pour preuve l'évolution de la réglementation du stand up paddle board (et du kayak de mer), sport très en vogue depuis quelques années.

Au début, ces planches étant considérées comme des engins de plage, étaient limitées à la bande littorale des 300 m.
Puis, sous la pression des pratiquants et des clubs désirant élargir leur zone d'évolution, la réglementation a permis la navigation jusqu'à 2 milles (soit 3kms704 !...).
Seule condition, disposer d'un matériel de sécurité comprenant :
- une aide à la flottabilité (gilet ou combinaison).
- un moyen de repérage lumineux étanche.
- un leash.
Les rédacteurs de cette loi ont juste oublié la boussole ou le compas permettant de se repérer dans la brume... :inc_037:

Link to comment
Share on other sites

Bonjour , j'ai failli aussi me perdre une fois avec ce brouillard il y a 7/8 ans je me suis déplacé avec la connaissance des fonds marins , depuis j'ai une boussole sur chacune de mes planches et kayak.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...