Jump to content
Sign in to follow this  
olivierP

Vous pensez à quoi, pendant?...

Recommended Posts

Bonjour,

Je recherche des pistes de réflexion, des exemples, sur ce à quoi vous pensez pendant vos apnées, y compris en statique. J'ai fais une recherche mais je n'ai pas trouvé de sujet là-dessus sur le forum.

Je galère à m'évader complètement, même si ça m'arrive sur certains exercices, et je ressens alors la différence. Vous pensez à quoi pendant ces minutes, pour ne pas les voir passer, ni les ressentir?

Auriez-vous des exemples concrets sur l'autosuggestion, la projection mentale? Des lectures à conseiller?

Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ferme les yeux et je pense que je suis une algue...🙏

 

Ou alors des pensées très agréables, mais comme je ne sais pas si tu es majeur, je ne peux pas t'en dire plus... 😖

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as moult possibilités.

Personnellement ce qui fonctionne le mieux c'est une chanson, que j'aime beaucoup, calme, que je connais par coeur depuis très longtemps.

Je sais qu'elle dure "environ 3'45' " (mais le temps en apnée... est relatif 😄).

Ensuite je visualise toute ma sortie à l'avance, je décompose chaque mouvement en me "voyant" les faire, puis le protocole de sortie et en général quand j'ai fait tout ça je suis vers 5'.

Tu peux penser à un moment agréable de ta vie, un souvenir, un endroit, que tu détaillerais le plus précisément possible, en essayant de te perdre dans les détails...

Tu peux t'orienter vers les animaux (une pote du club aime "se voir" sur le dos d'une raie manta..), vers le cosmos (tu peux voyager sur une comète 🙂 par exemple)...

Bref, tu peux mettre ta pensée où tu veux, quand tu veux, avec qui tu veux. A toi de trouver ce qui te détend le plus 😉 

(En début de saison on cale souvent plusieurs séances pour "découvrir" ce qui nous met bien...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Edouard a dit :

Ou alors des pensées très agréables, mais comme je ne sais pas si tu es majeur, je ne peux pas t'en dire plus... 😖

y a pas de risque de surconsommation d’oxygène avec ce genre de pensé ?

sinon pour commencer tu peux aussi passer tous les muscles de ton corps en revu pour voir si il sont bien tous relâché(on a souvent des surprises )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une lecture à te conseiller : « autohypnose et performances sportives » de Jonathan Bel Legroux

 

En statique, comme tato je me chante une chanson dans ma tête. Ce qui marche pour moi c’est du Pink Floyd ou du Chopin. Il faut juste une chanson que tu connaisses bien et qui te détende (logique ^^)

J’ai encore du mal avec le dynamique, du coup j’avance sans réfléchir 

 

En profondeur, sur des plongées un peu profondes, de 0 à 30m je tire, je compte le nombre de mouvements pour savoir quand commencer à couler. Généralement, 5m après avoir commencé ma chute libre, j’ai le droit à des mauvaises pensées (genre tourne maintenant). C’est pas très long, elles disparaissent vers 40/45m quand je prends de la vitesse de chute. Après j’ai le droit à 30sec de pur plaisir ou je ne pense à rien, j’observe les effets de la pression et changements de taux partiels

Share this post


Link to post
Share on other sites

En statique , Au début de mon apnée je passe mes membres en revue pour les détendre en démarrant de la tête et en allant aux pieds.

Une fois ca de fait je me chante du DOC Gyneco que je connais par coeur.

Quand je suis vraiment dans le mal en fin d'apnée je révise tout le protocole de sortie.. 
Si j'ai de la chance, je m'endors à moitié en plein milieu de ma chanson mais ça ne m'est arrivé que deux fois...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas très différents de autres : une chanson (ce soir, c'était un morceau d'ACDC, un peu bluesy... Donc pas trop énervé😁), des souvenirs de vacances avec ma petite famille... etc...

J'en connais, qui font leur liste de courses pour le lendemain au supermarché et d'autres, qui font même le récapitulatif de leurs comptes / dépenses de la journée. 😲😂

Bref, c'est vraiment chacun son truc, du moment, que ça détend... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses.

L’inconvénient que je vois aux chansons, comme avec toutes les routines (scanner des détentes muscles par muscles, etc), ça donne indirectement des éléments de temps selon le moment où on en est dans la chanson, ou le muscle scanné...

J'ai essayé de visualiser des promenades dans des endroits que je connais par coeur, en détail. Le souci, c'est que je m'imagine physiquement actif... L'intérêt que j'y vois, c'est qu'on peut changer de parcours, pour éviter la routine.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Blitzkrieg Bop des Ramones, 2'12'' sans risque de somnolence... 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas un grand apnéiste (loin de là), mais en général :

_ En mer, je me concentre sur ma descente, mouvements, coups de palme bien en extension, détente, jauger ma flottaison (je flotte, je suis neutre, je coule). Visualiser le caillou sur lequel je vais me poser. Je visualise la descente avant, puis je me contente d'exécuter. En essayant de rester concentré sur un ou deux paramètres à la fois pour ne pas m'encombrer l'esprit.

_ En statique, je pense au poisson, à mes précédentes sorties en mer, les pierres que j'ai exploré récemment...

La musique, j'y pense parfois. En général c'est 'mogwai - take me somewhere nice' que j'utilisais pour m'endormir quand j'habitais seul et que la solitude me pesait un peu.
Cette musique est depuis synonyme de détente pour moi.

Il existe une musique créée spécialement pour la relaxation, Weightless de Marconi Union. Si tu veux essayer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 hours ago, olivierP said:

Merci pour vos réponses.

L’inconvénient que je vois aux chansons, comme avec toutes les routines (scanner des détentes muscles par muscles, etc), ça donne indirectement des éléments de temps selon le moment où on en est dans la chanson, ou le muscle scanné... [...]

Justement, si tu ne connais pas la chanson absolument par cœur, ben... tu la réinventes un peu et le temps, tu t'en fiches... Mais sinon, t'es pas obligé de te passer la chanson en mode 78 trmn #dedicace_spéciale_quiquangénaires... 😂

12 hours ago, olivierP said:

[...]

J'ai essayé de visualiser des promenades dans des endroits que je connais par coeur, en détail. Le souci, c'est que je m'imagine physiquement actif... L'intérêt que j'y vois, c'est qu'on peut changer de parcours, pour éviter la routine.

Dis toi, que tu es un drône... 😁

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autosuggestion, visualisation du protocole

Share this post


Link to post
Share on other sites

En apnée statique, je somnolais, ne pensais à rien,le vide complet.Le premier qui dit normal, grrrrr....combat-8.gif.7b302f3007dcbfb2ddf8a1b81e2a9f6d.gif mode pdm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/04/2019 à 09:19, dom85 a dit :

En apnée statique, je somnolais, ne pensais à rien,le vide complet.Le premier qui dit normal, grrrrr....combat-8.gif.7b302f3007dcbfb2ddf8a1b81e2a9f6d.gif mode pdm

C'est la meilleure des techniques.

Ceux qui arrivent à faire le vide complet sont cependant rares.
Il est possible de s'entraîner dans ce sens, mais c'est très difficile au début.

C'est pour cela que la plupart des interventions indiquent des pensées 'orientées'.
Pour se concentrer sur une chose simple.

Tu dois être de ceux qui s'endorment avant que la tête ne touche l'oreiller. 😋

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, kees_baloo a dit :

C.

Tu dois être de ceux qui s'endorment avant que la tête ne touche l'oreiller. 😋

Exact

Share this post


Link to post
Share on other sites

idem pour moi; la non pensée ,le vide.......

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/04/2019 à 11:01, olivierP a dit :

Merci pour vos réponses.

L’inconvénient que je vois aux chansons, comme avec toutes les routines (scanner des détentes muscles par muscles, etc), ça donne indirectement des éléments de temps selon le moment où on en est dans la chanson, ou le muscle scanné...

J'ai essayé de visualiser des promenades dans des endroits que je connais par coeur, en détail. Le souci, c'est que je m'imagine physiquement actif... L'intérêt que j'y vois, c'est qu'on peut changer de parcours, pour éviter la routine.

 

 

Certaines personnes sont perturbées, d'autres pas, par les repères temporels.

Personnellement, les repères temporels ne me gênent pas du tout, en compèt j'annonce des temps bien inférieurs à mes "perfs" donc l'apnéiste de sécu me check vraiment tôt (ce qui fait que j'ai des repères du coup). Et ça ne m'empêche pas d'y faire mes meilleurs temps/distances 🙂

(En dyn, je me focalise exclusivement sur mes mouvements, j'analyse ce qui ne va pas et essaie de le corriger au prochain, si je considère qu'il n'y a rien à corriger, je "m'ordonne" de répéter ce mouvement à l'identique, je ne me fixe pas d'objectif au départ de mon apnée, mais sur la fin 🙂 )

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...