Jump to content

Roquetas de Mar


Recommended Posts

30 minutes ago, rouget said:

tu as une toff de ce poisson ?

tu en avais déjà parlé l'an dernier je crois mais je ne vois pas ce que ça peut être

oui ça avait déjà fait débat , c'est page 10 de ce même post

J'avais conclus que c'était une baudroie mais après avoir discuté avec mon ami, il me dit que ce n'est pas le même poisson, il ne devient pas aussi gros qu'une baudroie.

J'espère en faire un un jour, je posterai des photos de bonnes qualités.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 890
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Peut être Halobatrachus dydactilus ?

C'est une sorte de grand "gobi" il n'a pas les dents pointues des baudroie, ni ses leurres pêcheurs, ni la forme gueule/queue.

Attention... Les Espagnols appellent Sapo (crapaud) plusieurs poissons (ca va de la Vive a la Baudroie).

C'est un poisson qui a une grande résistance hors de l'eau, il a un cœur assez semblable au notre et pour cette raison  il fait l'objet d'étude médicales (merci Gogol). 

http://www.ictioterm.es/nombre_cientifico.php?nc=56

https://www.google.com/imgres?q=pez sapo es venenoso&imgurl=http%3A%2F%2Fwww.jarife.org%2Fcontenido%2Fespecies%2Fespecies_ilustraciones%2Fsapo-roncador

 

image.thumb.png.87debc1bb82cc7f295e2d48c5bd57fee.pngimage.png.194eb5a37540f4d46fffab2265c8639b.png

Link to comment
Share on other sites

image.png.61426be4dd8415e44efbd01c79c4d1d0.png

Je cherche encore la seiche 👀 J'ai un tout petit écran (ordi en réparation) mais quand même, aidez moi !!! 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, OUZIO a dit :

image.png.61426be4dd8415e44efbd01c79c4d1d0.png

Je cherche encore la seiche 👀 J'ai un tout petit écran (ordi en réparation) mais quand même, aidez moi !!! 

Je pense l'avoir trouvée :

GH016137seiche.jpg.82ad25372c38fc07107ac05c983616d0.jpg.84e3e8f4528d2ecefd8088975ed22176.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, OUZIO a dit :

Je cherche encore la seiche 

Entraîne-toi sur "le carré blanc sur fond blanc" de Malevitch.

Link to comment
Share on other sites

C'est bon je l'ai trouvée (mais c'est carré noir sur fond blanc maintenant).

image.thumb.png.80cdada7d010926d6d66e3fe245a999d.png

Toujours de Malevitch.

Link to comment
Share on other sites

7 hours ago, OUZIO said:

Peut être Halobatrachus dydactilus ?

Non je ne pense pas, ça ressemble beaucoup plus à une baudroie.

Je remet la photo ici :

image.png.6eba82e35f9ef8e5b471e15a1d68959f.png

bon j'en prendrai et ferai des photos correctes ... !

Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, thearthur said:

Je pense l'avoir trouvée :

bien vu !

c'est bien plus facile en vidéo 😅

 

Link to comment
Share on other sites

CR 29/04

A la deuxième digue
Mise à l'eau 16h45 sortie de l'eau 20h30 coucher du soleil
 
L'eau a perdu quelques degrés, elle est à 16, et plus trouble que ce à quoi je m'attendais. Je vois le banc de petits dentis lors d'une des premières descentes puis je le reverrai venir sur moi plus tard.
Ensuite j'apercevrai un gros qui passe au fond puis se décale quand il me voit pour passer derrière un bloc. Je remonte pendant qu'il est caché mais je ne le recroiserai pas. Il y a des zones avec beaucoup de petits et des zones où c'est complètement le désert. Je verrai un petit pagre lors d'une descente en bas du tombant.
Des pêcheurs à la canne tournent autour de la deuxième pointe. Il y a beaucoup de manges. Pendant un agachon, j'entrevois un gros denti derrière moi et entends un banc de beaux poissons qui giclent quand je remonte ensuite.
Je continue de prospecter sur le retour mais je ne verrai rien de plus.
Au retour je vois qu'il y a un filet posé sur les blocs.
GH016207filet.thumb.jpg.b8a1f7d2bd2917cb794b34314668e4da.jpg
Puis sur la plage pleins de cadavres de méduse "caravelles".
GH016218caravelles.thumb.jpg.e4b76ed623de889ec5862f18d96a28f6.jpg
 
Link to comment
Share on other sites

Le 09/06/2024 à 21:43, Ptibras a dit :

c'est bien plus facile

Doublé seiche/cailloux, j'ai eu mal pour elle (la flèche) 

Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, OUZIO said:

j'ai eu mal pour elle (la flèche) 

J'avoue ne pas lui faire de cadeau à cette flèche.

Link to comment
Share on other sites

CR 02/05
A la deuxième digue
Mise à l'eau 7h45 sortie de l'eau 14h10

 
Mon binôme a perdu son fusil sur le spot hier, il doit arriver plus tard pour le chercher avec un ami. Comme je veux bien aider.. et que je suis motivé pour chasser, j'y vais tôt ! Deuxième apnée à la pointe, il y a des petits mais ils sont calmes, un banc de bonites passe à quelques mètres, l'eau est un peu chargée même s'il y a plus de 6m de visi. Je prospecte .. prospecte .. prospecte .. et ne vois rien. Je vais rapidement à la deuxième pointe mais rien de plus que des barracudas. Un gros rouget qui me fait hésiter mais que je raterai. Je continue après la deuxième pointe en attendant mon binôme, j'apercevrai un denti de 4kilos tranquille juste sous moi dans 5m d'eau, impossible à tirer et je ne le reverrai pas.
Sur le retour lors d'une apnée en bas du tombant, les bonites passent à nouveau, lentement mais hors de portée. En remontant j'entends mon binôme qui m'appelle, il est là avec son ami.
On cherche tous les 3 le fusil pendant un moment, on aurait pu avoir de la chance même si la zone est étendue, c'est dans peu d'eau et il l'a perdu la veille au soir ... mais non...
Après avoir bien sillonné, retour à la première pointe pour quelques apnées mais il n'y a rien qui passe, mon binôme propose qu'on sorte, ça me va bien.
Link to comment
Share on other sites

CR 10/06
Au spot de toujours
Mise à l'eau 15h sortie de l'eau 19h30

 
C'est la reprise après plus d'un mois d'absence. Je pars avec la 5mm car l'eau est maintenant à 20 degrés ici, j'ai également pris mon fusil de 83cm et je regrette un peu une fois dans l'eau car la visi est bonne, ça sera la dernière sortie avec ce fusil jusqu'à l'automne prochain.
Après la mise à l'eau je constate qu'il y a pas mal de vie, beaucoup de petits dans quelques mètres d'eau qui semblent nerveux. Il y a une belle houle qui provoque des petits rouleaux qui cassent sur la plage. A la deuxième descente en bas du tombant je vois passer quelques barras puis un petit denti qui vient me saluer. Peu après je verrai à nouveau un barra, un gros cette fois... mais il est bien trop loin pour mon fusil. Je prospecte ensuite dans peu d'eau voir si je peux identifier ce qui stresse la mange, je finirai par voir un petit lubina entre les rochers dans 1m d'eau suivi par un gros. Je tente le tir et rate, dommage, je vais tenter de le revoir. J'avance en longeant la falaise sans rien voir puis m'écarte pour aller visiter la pierre. Il y a énormément de sars qui giclent quand je m'approche, pas de très gros sauf un que j'apercevrai au loin pendant ma deuxième descente.
Je continue d'avancer en longeant la falaise et passe la pointe, finalement je retombe sur les bars, ce sont les mêmes que vus précédemment car le gros a une blessure que j'identifie. Ils tournent dans les rochers sans avoir peur, je prends le temps, vise, tire et ... rate à nouveau !
Dans la même zone en descendant j'aperçois un groupe de 4 dorades royales qui broutent en bas du tombant, je m'approche un peu et tire mais je rate, je pense que la distance était trop grande mais après avoir vu la vidéo j'ai peut être aussi mal visé... Ensuite je prends des repères précis car ce n'est pas la première fois que je surprends des royales dans cette zone.
Je continue à longer la falaise en espérant revoir les lubinas mais je ne les recroiserai pas. Dans la zone de la dernière pointe il y a beaucoup de petits, des sars qui s'agitent, mais je ne vois pas les prédateurs. Je ferai 2 ratés sur des rougets immobiles  puis fais demi tour.
 
Sur le retour je tente une descente sur la pierre, le gros sar à museau pointu de tout à l'heure est juste sous moi et j'hésite à tenter un tir à la coulée mais je trouve la surface petite, il gicle avant que je change d'avis. Finalement peu avant d'arriver à la plage je croise de nouveau un lubina, ce n'est pas un gros mais il me sauvera de la bredouille. Je continue à longer la falaise mais je n'en verrai pas d'autres.
Je fais une dernière apnée devant la plage en tentant de me relaxer un maximum et en poussant un peu mon apnée, j'aperçois alors 2 sérioles en limite de visibilité qui passe, je prends ça comme une promesse pour ma prochaine sortie !
 
Link to comment
Share on other sites

On voit deux choses sur la vidéo, ta flèche est de travers sur le fusil et tu as le poignet trop lache lorsque tu tires, du coup ça engendre un mauvais recul

Le coude et le poignet doivent être dans l'alignement et verrouillés tous les deux regarde la demi seconde qui suit en arret sur image en grand, tu vas nettement voir que tu tires au dessus et la flèche de travers dans la tête du fusil

 

Link to comment
Share on other sites

On 6/18/2024 at 2:53 PM, dom85 said:

On voit deux choses sur la vidéo, ta flèche est de travers sur le fusil et tu as le poignet trop lache lorsque tu tires, du coup ça engendre un mauvais recul

Le coude et le poignet doivent être dans l'alignement et verrouillés tous les deux regarde la demi seconde qui suit en arret sur image en grand, tu vas nettement voir que tu tires au dessus et la flèche de travers dans la tête du fusil

Merci Dom, c'est sympa de pas perdre espoir avec moi !! j'essaierai d'appliquer cela.

C'est vrai que la flèche sort parfois du guide flèche sur ce fusil, je n'y avais pas vraiment prêté attention, je le ferai à l'avenir.

Link to comment
Share on other sites

CR 11/06
A carboneras deuxième digue
Mise à l'eau 16h50 sortie de l'eau 21h00
 
Je retrouve mon binôme avec plaisir, lui était malade depuis 1 semaine et était en repos forcé, sortie de reprise pour lui, il vérifiera rapidement qu'il peut compenser puis on traverse. Je rejoins tout de suite la zone extérieure et commence à prospecter. Il y a les bancs de petits barras très nombreux qui sont là, je vois également un banc de thonines me passer dessous, une est en limite de portée mais je ne tente pas. Je continue d'avancer sur le tombant en agachonant sous la mange. Alors que j'agachonne au milieu des blocs, un denti déboule, je fais un tir rapide, il est traversé mais je ne l'ai pris que d'un coté, il commence à gicler, je prend tout de suite le fil dans la main, lui laisse un peu de mou puis tente de le bloquer "délicatement" lorsqu'il va s'engager dans un trou. Je vois qu'effectivement le tir est traversant mais sur un seul flanc et très peu profond, la flèche sort par le ventre. Finalement je le prends en main, ouf, je le tiens bien fermement puis remonte et l'achève. Il fera 2,1 kg écaillé vidé sans les ouïes. Bien content de ce poisson, deux sorties et pas de bredouille, je trouve ça bien 🙂
J'avance jusqu'à la dernière pointe. Là je descends vers le haut des blocs à 6m puis longe le tombant doucement, je vois le banc de dentis devant moi, ils n'ont pas giclé mais m'ont bien vu et je me dis que je n'aurai pas ma chance. Je me pose sur un bloc, pas assez caché à mon goût, et attends, ils tournent et finalement les petits s'approchent et viennent me tourner autour, je regarde du coin de l'œil sans faire le moindre mouvement en attendant les gros. Il y en a un qui s'approche, je l'aligne très doucement puis.. le rate. Je tente quelques descentes mais je ne les reverrai pas sur la zone, je ne vois pas non plus les gros rougets. 
Retour jusqu'à la première pointe où je vois que mon binôme est resté sur cette zone, comme il ne m'avait pas rejoint je pensais qu'il était sorti. Il a un beau corb à sa bouée, j'en verrai aussi un banc à la première pointe, j'entends leur toc-toc-toc bien reconnaissable, la saison recommence, je n'en avais pas vu depuis quelques mois.
Finalement je retourne à la pierre du mérou, je vois venir un banc de 5 bonites, vu leur direction, je vais peut-être avoir ma chance. Effectivement il y en a 2 à portée de tir, j'en choisis une, tire, le moulinet se met à chanter. Je sais que le tir est bas donc je la laisse tirer un maximum et regarde mon moulinet se dévider puis prends le fil en main. Lorsque je la vois, le tir est dans le ventre et elle pourrait se décrocher mais j'arrive à l'attraper par la queue puis à l'achever et la saigner. Je récupère le fusil, la flèche, le poisson et je retourne à la bouée. Elle fera 2,5kg vidée sans les ouïes. Lorsque je la vide je fais attention de bien laisser attacher les œufs qu'elle a dans le ventre, je les mangerai ensuite poêlé, un régal.
La pêche est faite mais je recharge néanmoins. En avançant je vois sous moi deux poissons qui nagent bizarrement, je fais une coulée, ce sont deux beaux rougets grondins avec leur tête très carrées. Je n'ai jamais gouté et le plus gros me paraît beau, j'aligne et le rate. Ils ne prennent pas peur et tournent tous les deux au-dessus du bloc en déployant leur ailes bleues, c'est très beau.
Je vais de l'autre côté de la pointe et tente quelques descentes voir s'il y a des rougets, je vois bien un banc mais il n'y a pas de gros comme les dernières fois, je vois une bonite passé devant le tombant au-dessus du sable. On traverse pour retourner à la plage. Pendant que mon binôme nettoie ses poissons, je prends son fusil et fais le bord de la plage depuis la surface, c'est l'heure propice. J'avance très discrètement et avant d'arriver au bout, je vois deux têtes de bars qui viennent sur moi, je ne bouge pas et attends, je voudrai qu'il tourne mais je déclenche le tir lorsque son oeil est à 20cm de la pointe de la flèche, il ne se décrochera pas mais le filet gauche sera carottée ! Je le vide et l'écaille pendant que mon binôme termine de nettoyer ses poissons puis lui donne. On se change avec la nuit qui tombe. Nous rejoignons ensuite un copain qui faisait l'autre digue. Lui n'aura pas vu grand chose. Nous, on est bien content de notre pêche, d'avoir été à l'eau, on partage une tapas puis retour à la maison, arrivé à minuit, reste le matos à rincer.
WhatsAppImage2024-06-21at17_13_32.thumb.jpeg.1f659e7641030301fb62c3192a20a29d.jpeg
 
WhatsAppImage2024-06-21at17_13_33.thumb.jpeg.f1d349e84d8276f6d088d4153145c67c.jpeg
 
Link to comment
Share on other sites

On 6/21/2024 at 6:37 PM, VCTERIC said:

Encore des poissons sympa et une visi de folie ! Cela me change de mes 1,5/2,5 m quotidien 🤣

Merci pour ton message 🙂

Effectivement , c'est l'été qui revient ici !

Link to comment
Share on other sites

 

CR 13/06
A carboneras
Mise à l'eau 17h sortie de l'eau coucher du soleil 21h20
 
Sortie avec mon binôme, il va me faire découvrir son mini pendule qu'il a fabriqué et testé depuis peu. C'est un pendule de 3kg relié à 30m de fil et une petite bouée. C'est un truc en plus à prendre dans les mains pour descendre, avant le canard il faut se tenir à la bouée, donc c'est un peu d'apprentissage à faire mais le bénéfice est intéressant.
GH016344pendulo2.thumb.jpg.382d9be500c686ea1ff8ad2e8cbfc753.jpg
On descend quasiment sans palmer et on pose le pendule au fond sur le dessus d'une pierre. Sans m'en rendre compte je fais une première descente à 19m, une badèche se pointe, je l'aligne et la remonte.
Ce sera mon seul tir de la sortie, à part ça j'ai vu les bonites passées quelques fois, ainsi qu'énormément de corbs qu'on entend quasiment à chaque descente, puis les bancs de barras et cette fois il y a en a quelques uns qui sont beaux. Et parfois on peut voir tout ça sur une seule descente  :

 

Une vidéo où l'on attends très bien le toc toc toc des corbs :

 

GH016337 sous les barras.jpg

Link to comment
Share on other sites

Pour descendre a la gueuse (pendule comme tu dis) on tiens le fusil pointe en avant, en le tenant par le tube près de la tête si besoin.

Tu peux aussi utiliser une ceinture largable que tu lâches a la demande (seulement en cas de besoin) elle te permettra de varier la profondeur de chasse avec une petite réserve de facilité.

Link to comment
Share on other sites

22 hours ago, OUZIO said:

Pour descendre a la gueuse (pendule comme tu dis) on tiens le fusil pointe en avant, en le tenant par le tube près de la tête si besoin.

Ah oui .. gueuse ... pendule d'après l'espagnol "pendulo" 😅

Pour le tenu du fusil pendant la descente j'ai fait comme mon binôme qui s'entraîne depuis un moment pour faire de la chasse profonde en bateau m'a dit :  sur le piton de la poignée il a mis une boucle de fil élastique et il passe cette boucle sur son pouce. Ainsi avec les autres doigts on peut prendre la poignée de la gueuse et pendant la descente le fusil se met automatiquement à la verticale dans l'alignement du fil de la gueuse qui déroule. Je trouvais ça pas mal, je tenterai la solution de le prendre par le fut pointe en avant, dans l'idée ça me semble pas évident de prendre le fut + la poignée de la gueuse de cette façon.

Link to comment
Share on other sites

CR 17/06
A carboneras
Mise à l'eau 14h45 sortie de l'eau 19h
 
J'embarque mon binôme jeune qui n'est pas allé à l'eau depuis un moment. Il part au début de la digue pendant que je rejoins la zone plus profonde. A la première descente je vois la banc de petits barracudas, ils sont très nombreux, jolie vision.
Ensuite je prospecte mais c'est le désert à tous les étages, il faudra aller à l'intérieur pour trouver un peu de vie. Là il y a un banc de dentis du kilos qui s'approchent et me tournent autour à plusieurs reprises. Les premières fois il y a également 2 ou 3 spécimens de 2 kilos qui s'approchent mais après quelques descentes je ne les reverrai plus. Je constate par contre qu'il y a des très beaux rougets, j'en prélève un, fais un grand nombre de ratés, un décroché, et je finis quand même par en prélever un deuxième ... ouf.
Je prospecte un peu la pointe et l'autre côté sur le retour mais ça reste le désert. 
 
Link to comment
Share on other sites

CR 19/06
Au spot de toujours
Mise à l'eau 10h55 sortie de l'eau 14h00
 
Le vent du ponant s'est levé depuis hier après-midi et des rafales à 50km/h sont annoncées mais au moment de la mise à l'eau le vent se lève juste. Il y a de la houle qui casse au bord mais je peux entrer sans difficulté. Je ne m'attends pas à beaucoup de visi et j'ai prévu de chercher les lubinas sur le bord, j'ai pris le 83cm que mon binôme jeune a réalisé.
A la mise à l'eau, je sens le froid ! Ce vent de terre a fait baissé l'eau de 4 degrés depuis avant-hier, elle est à 20 en surface. Premières descentes, il y a de la mange assez calme avant le tombant et un peu devant mais en bas l'eau est froide et ça semble désertique. Je suis le plan et vais donc chercher les lubinas au bord, j'avance doucement, la poignée contre moi et la main gauche qui tient le fut du fusil devant moi. J'aperçois rapidement des lubinas mais ce sont des petits voir tout petits. Je tente des agachons dans peu d'eau, soufflant légèrement avant le canard pour ne pas trop décoller du fond, les petits viennent me tourner autour... mais pas de gros.
Je continue en avançant, je vois régulièrement des petits. A la pierre, il y des sars qui sont au fond, ils giclent lorsque j'approche sans que j'en vois de beaux. J'ai repéré un gros rouget dans un banc sur le sable mais à la deuxième descente je ne vois plus le banc, à la troisième je vois qu'ils se sont éparpillées et je ne trouve pas le plus gros. L'eau est sale et froide, je décide de continuer sur le bord. A la pierre après la pointe, je tente une descente pour voir s'il y a des sars, toujours pas de gros mais une belle dorade est là ! Elle reste à distance, je tente de communiquer, elle dédaigne le signal et s'éloigne. Je ne m'y attendais pas, ça me motive un peu pour continuer à prospecter le bas du tombant mais je n'y verrai rien de plus. Au bord, je finis par voir un lubina correct qui semble ne pas me voir, il tourne, j'ai une occasion, je tire, la pierre derrière était trop proche, je l'ai traversé mais pas jusqu'à faire traverser l'ardillon, décroché ! 😞 😞 Je tente un regard dans le trou à coté et cherche un peu la zone mais sans espoir. Sur le retour avant la pointe je tire un rouget et en rechargeant, le sandow casse au niveau de la boule.
GH016430sandowcasse.thumb.jpg.3b933eab77cf930ff86dbfa16ac6c856.jpg
Je dis régulièrement que si cela m'arrive, ce n'est pas grave, je continue et prends des vidéos ou tout simplement profite sans fusil. C'est bien gentil mais sur le moment c'est quand même frustrant, je n'aurai plus l'occasion de prendre un lubina dans la houle au bord aujourd'hui ! Je fais le retour en tentant de profiter quand même, je ne verrai plus rien du tout au bord. Dernière descente devant la plage, sans fusil je suis parti pour me relaxer un maximum et tenir l'apnée, je ferai 2min04.
Arrivé à la maison je prépare une salade genre tahitienne avec la saupe que j'avais prise il y a quelques sorties, c'était excellent !
WhatsAppImage2024-06-19at21_03_36.thumb.jpeg.fd45d41a8eff2cdee25b110c1e33883d.jpeg
 
WhatsAppImage2024-06-19at23_42_28.thumb.jpeg.fff15e107530247b00d1eb7961b66057.jpeg
 
Link to comment
Share on other sites

 

CR 20/06
A carboneras 2ème digue
Mise à l'eau 12h10 sortie de l'eau 17h30
 
Le vent de terre souffle fort mais cette zone est abritée et même si le vent prend les palmes lors du canard, la mer n'est pas très agitée. A la mise à l'eau je trouve que c'est frais, je regarde la monte est 16,7degrés !! C'est presque 8 degrés de perdu en 4 jours, je suis en 5mm, je vais avoir froid .... Pour les premières descentes à la pointe je ne vois pas beaucoup de vie, je reviens un peu en arrière et là on dirait que ça bouge plus. Je vois un banc de barra passé, le premier était bien beau mais pas de possibilité de tir.
Lors d'une descente suivante j'hésite sur la position à prendre et sélectionne finalement la mauvaise, je regarde vers le large perpendiculaire au courant alors qu'un denti arrive à contre courant devant la faille où j'ai hésite à me positionner.
Descente suivante, il y a un banc de 6 dentis de 2 kilos , ils giclent pendant que je descends. Quelques descentes plus tard je me positionne et attends les dentis, qui viennent, puis s'enfuient alors que je n'ai pas bougé. Je comprends après que j'ai une de mes palmes qui s'agitent comme un drapeau derrière moi, c'est cela qui les a effrayé.
Mon binôme me rejoins et me dit qu'il a vu beaucoup de vie. On prospecte ensemble jusqu'à la dernière pointe, on descend à 12m maximum car en-dessous c'est froid, désert et trouble. On continue après la dernière pointe, à un moment je vois un denti tourner au-dessus d'un bloc à 3 mètres sous la surface. Il ne me voit pas et je pourrai limiter le tirer depuis la surface mais la bonne occasion ne se présente pas. Je me décale un peu pour agachonner, les dentis viennent mais pas le gros. Je continue ensuite dans la zone et vois le gros à de nombreuses reprises, mon binôme me rejoins et tentera également mais il ne veut pas rentrer bien que ça soit limite à plusieurs reprises. Ça fait 3h qu'on est dans l'eau, je suis congelé et entame le chemin du retour pendant que mon binôme s'acharne dans la zone du banc de dentis. Finalement le remorqueur sort du port, il y a un paquebot au loin qui va rentrer, je dis à mon binôme que je vais me dépêcher de rejoindre la plage car je suis gelé et je veux éviter d'attendre plus d'1h que le bateau soit au port pour sortir. J'accroche le fusil à la bouée et fait le retour, mon binôme me suit. Arrivé à la plage mon binôme coince son plomb de bouée dans entre les rochers de la petite digue, il nous faudra bien 30min pour finalement arriver à le sortie, pendant qu'on galère avec ça deux gardias civils viennent nous observer depuis la digue. On leur explique qu'on est en train de récupérer le plomb de bouée qui est coincé, ils répondent "on va parler lorsque vous sortirez".
Arrivé à la voiture, ils contrôlent la documentation et nous explique qu'on a gêné la manœuvre du bateau qui entrait au port, je leur répond qu'on est arrivé à la plage 20 minutes avant que le bateau pilote arrive ... mais on sent qu'ils ne sont pas là pour écouter mais bien pour nous sanctionner. On s'en sort grâce au joker, mon binôme est très ami avec un guardia civil qui lui même a travaillé des années avec celui qui nous contrôle. On l'a échappé belle... l'amende pour gêner une manœuvre de bateau industriel est entre 1500 et 3000 euros... ouf  Après le coup de fil du guardia à son collègue ami de mon binôme le ton a changé, ils nous rendent nos papiers et nous disent au revoir.
On a bien mérité une bière accompagné de fruits sec et d'un croissant au chocolat. Après 45minutes de route lorsque mon binôme me dépose à ma voiture on se rend compte que j'ai oublié mon fusil à coté du parking .,... re 45minutes dans l'autre sens pour moi, mon fusil est bien là, puis 1h de route pour rentrer à la maison.
C'était pas le top cette journée, entre le froid, la guardia civil désagréable, l'heure de route supplémentaire pour récupérer le fusil ... ça me fatigue et me donne envie d'une autre sortie pendant laquelle je profiterai bien mais je suis bloqué pour 3 jours jusqu'au lundi.
Link to comment
Share on other sites

On 6/30/2024 at 6:31 PM, Le calamar volant said:

Guardia civile et désagréable c'est pas synonyme ?

Pour ma part oui pour 4 fois sur 5, il y a une fois où ils étaient plutôt sympa. Pour l'instant je n'ai jamais eu plus qu'un simple rappel, jamais aucun signalement / amende.

22 hours ago, Le Cévenol said:

Il nous en faudrait un peu plus de guardia civil chez nous ....

Je plussoie pour ici également, le nombre de pêcheurs / chasseurs qui n'ont aucune considération pour les règles (tailles minimales, espèces interdites, quota max, interdiction de la revente) est impressionnant, en fait ici c'est même la norme ....

Link to comment
Share on other sites

CR 24/06
Au spot de toujours
Mise à l'eau 15h30 sortie de l'eau 19h00
 
Il y a un léger vent de mer, les prévisions n'annoncent pas de houle alors qu'il y a une longue houle de 2m. J'ai pris le fusil que m'a fait mon binôme jeune auquel j'ai changé les sandows depuis la dernière sortie. J'ai mis des sigal petit trou 17,5mm en coef 3, j'ai du mal à armer mais j'arrive au premier cran. Après 30 minutes je peux charger au second cran, puis plus tard j'arriverai au 3ème cran grâce à la technique d'OUZIO : je passe ma jambe droite par dessus le fut, la jambe tendue, mon talon d'achille reposant sur le fut, cela me permet de passer du deuxième au dernier cran sur la flèche. La difficulté ne venait pas que de la raideur des sandow mais aussi du mécanisme reculé.
Aujourd'hui j'ai prévu de chercher les lubinas sur le bord. Je verrai à deux reprises un banc de 3 tout petits, mais même si j'ai bien envie d'essayer le fusil, là ils sont vraiment trop petits. Un peu plus tard je tente un tir sur un rouget que je prélève, à chaque tir j'apprécie beaucoup le mécanisme Ermès qui donne une gâchette très souple. L'eau est bizarre aujourd'hui, parfois claire en bas et trouble en haut, parfois le contraire, en surface elle est à plus de 22 degrés mais en bas cela descend jusqu'à 18 degrés. J'ai vite froid en bas et je ne suis pas très à l'aise donc je suis mon programme et longe le bord.. je n'y verrai pas grand chose, juste à un moment un beau poisson qui gicle à toute vitesse, il me semble que c'était un bar qui faisait bien ses 2,5kilos mais étant suivi par deux petits mulets j'ai un doute.
Sur le retour, après 3h dans l'eau, je me sens plus à l'aise, mais je décide de ne pas m'éterniser. Il y a quand même un banc de petites sérioles qui vient me tourner autour en surface, elles font 500g je les laisse tranquille mais c'est une jolie vision. En arrivant à la plage je n'ai pas raccourci mon câble de bouée, c'est une belle erreur car elle se retrouve prise dans les rouleaux jusqu'à ce que le fil casse, un bronzeur me la récupèrera, je sortirai peu après.
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Ptibras a dit :

Pour ma part oui pour 4 fois sur 5, il y a une fois où ils étaient plutôt sympa. Pour l'instant je n'ai jamais eu plus qu'un simple rappel, jamais aucun signalement / amende.

Je plussoie pour ici également, le nombre de pêcheurs / chasseurs qui n'ont aucune considération pour les règles (tailles minimales, espèces interdites, quota max, interdiction de la revente) est impressionnant, en fait ici c'est même la norme ....

Tu te fais quand même assez régulièrement contrôler quand même. j'en suis à zéro contrôles en 3 ans de bateau, et 1 en 15 ans du bord... 

Link to comment
Share on other sites

sympa les CR amigo

dans les calanques les contrôles sont fréquents, j'ai deja eu droit à 3 dans la même sortie parc, gendarmerie et police 

Link to comment
Share on other sites

Ici aussi ça dépend des endroits, finalement sur 4 contrôles, 3 ont eu lieu au même endroit , qui est connu pour cela. Sur le nombre de sorties ça ne fait pas beaucoup je trouve et puis, s'il y avait des contrôles efficace, il y aurait moins de braconnage !!

Link to comment
Share on other sites

CR 26/06
Sortie apnée
Bateau mise à l'eau du bateau à 10h30 retour à la rampe à 13h
 
Un copain a acheté un bateau récemment, un semi ridige de ~5m. On sort faire une sortie d'apnée, ça fait bien longtemps que j'en ai envie. Je fais les premières descentes avec le câble sans palmer. A la troisième apnée je tourne à 37m, la suivante je tente de faire un mouthfill à 10m et je tourne encore à 37m car je ne peux plus compenser. Mon binôme me dit qu'à cette profondeur, si je ne peux plus compenser et, bien sur, que je n'ai pas de douleurs aux oreilles, je peux éventuellement pousser plus loin. La descente suivante je tourne à 41m. Effectivement malgré l'incapacité à compenser, j'ai avalé  mon mouthfill, j'ai pu descendre encore un peu avant d'avoir besoin de compenser (sensation dans l'oreille sans douleur, bien sur). Nouveau record pour moi, mon binôme me dit qu'il arrête, j'en fais une dernière petite à la palme pour clôturer. Au bout de quelques descentes, je me suis mis à palmer pour remonter plutôt que le faire avec les bras au câble car j'étais plus à l'aise comme ça, question d'habitude.. 
Link to comment
Share on other sites

CR 27/06
Au spot de toujours
Mise à l'eau 7h10 lever du soleil sortie de l'eau 11h00
 
Petite sortie du matin car je suis pris l'après-midi et ne pourrait plus sortir avant quelques jours. Le ciel est couvert et le soleil se lève donc derrière les nuages. J'agachonne sur le tombant en espérant pouvoir prendre un barra mais les 3 fpos où j'en ai vu un, je l'ai vu trop tardivement pour pouvoir tirer. Sur la pierre il y a pleins de sars qui giclent pendant que je descends, avec l'été qui est là il faut que je reprenne l'habitude de descendre à coté de la pierre pour ne pas effrayer tout le monde en arrivant dessus. Pendant que je me ventile entre 2 apnées sur la pierre il y a 2 sérioles de ~2kilos qui montent, elles restent quelques mètres sous moi et en limite de portée, je tente une coulée mais elles s'éloignent tranquillement. Je ne les reverrai pas malgré pas mal d'agachon sur la pierre au milieu des petits. Je continue à prospecter, le poisson est bien à trou. je ferai gicler les sars des différentes pierres. A la pointe, j'en prélève un portion pour ma compagne qui le mangera pendant mon absence. En longeant la falaise je tombe sur 2 seiches, je laisse la petite et décharge le fusil au premier cran pour prendre l'autre. Je me retourne et ne la vois plus, elle est passé sous le rocher, j'hésite à tirer mais j'ai envie d'épargner ma flèche toute neuve.
GH016522seiche.thumb.jpg.a640f01e52bfec126aaa9fd50a9a6656.jpg
Je tente de la voir par l'autre coté puis reviens, finalement elle est sortie de sous le rocher, je la plante avec la flèche sur le fusil sans tirer.
GH016522seiche2.thumb.jpg.127e594709b437174b8af9577b4fb86c.jpg
Je fais ensuite demi-tour, il y a un bateau de plongeurs bouteilles ancré sur la pierre, je ne tente donc pas d'y aller et suis surpris un peu plus loin par 2 plongeurs qui sont le long de la falaise dans 2m d'eau, visiblement en train de faire des exercices. Je pointe le fusil vers le haut et passe à coté, juste après 3 lubinas déboulent, ils ne sont pas très gros mais j'aurai peut-être tiré si je n'avais pas été déconcentré par les plongeurs.
Je continue ensuite jusqu'à la plage en longeant la falaise mais je ne vois plus rien, 2 agachons devant la plage en espérant un barra, au deuxième en haut du tombant il y en a bien un qui approche mais je le rate ! 
 
Link to comment
Share on other sites

CR 02/07
A carboneras deuxième digue
Mise à l'eau 17h sortie de l'eau 21h30 coucher du soleil
 
Sortie avec mon binôme après un long week-end de pause. Le vent est tombé depuis 2 jours, après la mise à l'eau mon binôme me dit "sopa" = c'est de la soupe, 25 degrés, j'avais annoncé plus froid mais lui avait vu 25 annoncé sur une appli. La thermo est bien marquée autour des 11m, il fait 20 degrés dessous. Lors des premières apnées, mon binôme fait un mérou de 3 kilos à 9m, il me dit de me coller à la digue et descendre doucement pour m'arrêter au niveau de la mange. Je ferai un peu cela, ainsi que quelques descentes plus profondes, mais bien que je vois la mange bouger, je vois peu de beaux poissons. Il y a ce beau denti qui arrive du fond et me contourne en passant au loin pendant un agachon à 10m. Puis à la dernière pointe, juste après m'être posé, un banc de belles bonites, trop lointaines pour pouvoir tirer puis dans la même descente un gros denti sur la gauche qui chasse dans la boule de mange. Je tente de revoir l'un ou l'autre mais sans succès. Il n'y aura que les classiques mulets et de retour à la première pointe un banc de petits barras. Sortie sans un tir pour moi, une belle pêche pour mon binôme, il offre le burger derrière 🙂
 
Link to comment
Share on other sites

Salut, j'ai du mal avec les petits poissons qui se débattent flèche dans le corps (et oui, je les préfère pas dans mon assiette, mais j'ai absolument rien contre le fait de chasser ce qui en plus du côté sportif représente pas mal d'avantages et de satisfaction à manger ce qu'on trouve), mais j'ai fait la lecture de tout ton post et wao génial. Me donne envie d'aller plonger avec toi, même sans fusil ou alors je veux bien sur de fausses cibles (c'est vrai, que j'aime bien le tir sportif et ça à l'air cool). Bref', trop top ton sujet et merci. Je te pique ta photo au-dessus pour la mettre en fond d'écran 🤫.

Link to comment
Share on other sites

On 7/10/2024 at 9:30 PM, Saber Me said:

Salut, j'ai du mal avec les petits poissons qui se débattent flèche dans le corps (et oui, je les préfère pas dans mon assiette, mais j'ai absolument rien contre le fait de chasser ce qui en plus du côté sportif représente pas mal d'avantages et de satisfaction à manger ce qu'on trouve), mais j'ai fait la lecture de tout ton post et wao génial. Me donne envie d'aller plonger avec toi, même sans fusil ou alors je veux bien sur de fausses cibles (c'est vrai, que j'aime bien le tir sportif et ça à l'air cool). Bref', trop top ton sujet et merci. Je te pique ta photo au-dessus pour la mettre en fond d'écran 🤫.

Merci pour ton message. J'aime bien ton forum, j'ai noté les exercices d'étirement mais je ne m'y suis pas encore mis 🙂 
J'ai fait une fois une sortie sans fusil dans le parc à coté, j'avais beaucoup aimé, je me dis souvent que c'est à refaire.

Link to comment
Share on other sites

 
CR 04/07
Au spot de toujours
Mise à l'eau 10h40 sortie de l'eau 15h
 
Dernière sortie avant le départ. J'ai pris le roller car je sais que la visi va être bonne. La mer est plate en entrant puis un vent de mer se lève vers 13h et lorsque je sors il y a des petits vagues au bord de la plage. Il y a énormément de petits sous la surface mais je mettrai longtemps avant de voir les prédateurs. En descendant sur la pierre à 15m je vois un mérou de 2,5kg dans le trou, il reste là à me regarder. Puis, plus rien, jusqu'à la dernière pointe où une sériole arrive par ma gauche pendant que j'agachonne à 10m, elle est très proche et je rate un tir inratable ! Le seul poisson vu, je suis un peu frustré... 
Mais deux apnées plus tard alors que je suis à 7m, elle, ou sa jumelle, rentre à nouveau, cette fois je m'applique le minimum nécessaire et la traverse en plein milieu. Je la bride tout de suite car je sais qu'elle ne peut pas se décrocher. 
Sur le retour j'en verrai à nouveau une, un peu plus grosse, passer au large du tombant. Ensuite rien de plus si ce n'est une seiche devant un trou que je remarque en posant mon plomb de bouée devant la plage, elle s'enfuit en lâchant des nuages d'encre.
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Ptibras a dit :

Merci pour ton message. J'aime bien ton forum, j'ai noté les exercices d'étirement mais je ne m'y suis pas encore mis 🙂 
J'ai fait une fois une sortie sans fusil dans le parc à coté, j'avais beaucoup aimé, je me dis souvent que c'est à refaire.

Oui c'est pas pareil sans fusil, mais disons que c'est pas pareil tout court. En Apnée on est sur les sensations, en chasse sous-marine l'attention est en partie ailleurs.

Oui les exos de respiration ça fait bien gagner quand même. C'est long à arriver, mais c'est du confort. Après si ça convient sans avoir besoin ou envie de pousser, c'est bien sans aussi. Disons que sportivement, à un moment il faut s'y intéresser sinon on stagne.

Merci pour mon site, je ne fais pas bien de nouveaux sujets en ce moment, je termine un peu mes projets de fabrication de palmes avant rédaction 😁.

Profites bien ! Je continue de te lire avec plaisir 🙃

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...