Jump to content

Visi Languedoc


ckm34

Recommended Posts

  • 2 weeks later...
  • Replies 14k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Salut a tous, j'ai oublié du matériel de chasse sur le parking de la digue de Palavas...

Si jamais quelqu'un du fofo était tombé dessus par miracle et qui l'a récupéré, faites moi savoir svp 🙏 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous, j'en profite pour passer le même genre de message. Un ami a perdu une montre Garmin dans l eau à Palavas rive gauche. Si jamais quelqu'un la retrouve n'hésitez pas à me contacter. Merci Stéphane

 

Link to comment
Share on other sites

Cr en retard de samedi pour ma part.

La visi était top mais le poisson plutôt absent.

La pêche se fait sur un spot : j'épingle une jolie dorade quasiment le kilo à trou assez facilement. Un peu plus loin dans une rague bien sombre ça grouille de vie, dorades et sars, mais les petits cachent les gros. Il me faut plusieurs apnées et finalement un long agachon la tête dans le trou pour tirer un poisson. J'ai visé tant bien que mal un gros éclat brillant et furtif, c'est un très joli sar pas loin du kilo qui sort du trou ! Je vois passer un tassergal en travers mais le tir de loin à la desesperados ne donne rien. Mon pote en fait un joli, deux kilos passés.

Vivement la prochaine.

samedi.jpg
 
Link to comment
Share on other sites

Le 02/09/2023 à 16:54, Le calamar volant a dit :

Ça c'est de la dorade! En pleine mer il y en a très peu cette année. Ça devrait changer qd elles sortiront des étangs.

 

j'espère.........🥱........ car je ne voie pus rien depuis dans mon jardin.....😭...que des pindss dodine....loups...mulet...!!!

à part deux intrue ........😁.....!

le premier me passe tranquilloux dans les 4K ....😅....... je croyais rêver pas le temps de réagir ....😅

sur ce je remonte hélico presto et tente une deuxièmes agachon sur le champs des fois que  .....😁

breff..!

en position a l'affut jetait prêt a appuies sur la gâchettes cette fois ..siiiiiiii...........

ça pas trainer.....25sec.... le tir par a l'arrache..........😁a 2 cm prêt il nageais encore........😬...

ouff ........😅...des nouveaux arrivent qui vont remplacer les loups bientôt..😉

 

P/S .... 😁     je croie qui et temps d'aller bientôt faire un tour ver Palavas ...........

.a ploufffff

IMG_6422.JPG

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, NicolasP! a dit :

Cr en retard de samedi pour ma part.

La visi était top mais le poisson plutôt absent.

La pêche se fait sur un spot : j'épingle une jolie dorade quasiment le kilo à trou assez facilement. Un peu plus loin dans une rague bien sombre ça grouille de vie, dorades et sars, mais les petits cachent les gros. Il me faut plusieurs apnées et finalement un long agachon la tête dans le trou pour tirer un poisson. J'ai visé tant bien que mal un gros éclat brillant et furtif, c'est un très joli sar pas loin du kilo qui sort du trou ! Je vois passer un tassergal en travers mais le tir de loin à la desesperados ne donne rien. Mon pote en fait un joli, deux kilos passés.

Vivement la prochaine.

samedi.jpg
 

JOLIE............😉

Link to comment
Share on other sites

Ce matin côte rocheuse. Eau à 21 °C. Après les fortes pluies et le coup de SE d'hier, l'eau est couleur bouillabaisse à la côte et il reste quasi 1 m de houle. Dès la mise à l'eau des ombres me frôlent mais je ne peux rien faire avec le 90 cm.

Je m'enlargue pour trouver 4-5 m de visi. Au fond la houle et le courant de sud compliquent les approches et obligent à s'aggriper fermement. Zéro prédateur mais des sars hyperactifs. En bordure de coralligène une cible ronde, grasse, bossue émerge du brouillard pour venir se poser devant la pointe. Je m'applique mais la houle me fait bouger et le tir joue finit en charpie

Un épais brouillard s'installe et je palme rapidement avant que la côte disparaisse.

Tambourosorus, 3.3 kg vidé.

 

20230917_100531.jpg

Link to comment
Share on other sites

Le 14/09/2023 à 11:58, Prédator des mers a dit :

des nouveaux arrivent qui vont remplacer les loups bientôt..😉

En digue chez nous il y en a de plus en plus.

Ca vaut un tir, mais pas un loup dans l'assiette. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Apo a dit :

Ce matin côte rocheuse. Eau à 21 °C. Après les fortes pluies et le coup de SE d'hier, l'eau est couleur bouillabaisse à la côte et il reste quasi 1 m de houle. Dès la mise à l'eau des ombres me frôlent mais je ne peux rien faire avec le 90 cm.

Je m'enlargue pour trouver 4-5 m de visi. Au fond la houle et le courant de sud compliquent les approches et obligent à s'aggriper fermement. Zéro prédateur mais des sars hyperactifs. En bordure de coralligène une cible ronde, grasse, bossue émerge du brouillard pour venir se poser devant la pointe. Je m'applique mais la houle me fait bouger et le tir joue finit en charpie

Un épais brouillard s'installe et je palme rapidement avant que la côte disparaisse.

Tambourosorus, 3.3 kg vidé.

 

20230917_100531.jpg

Une sacrée bête, bien joué !

Link to comment
Share on other sites

Je trouve le goût très variable selon les individus, peut-être lié à leur alimentation où au stade de la reproduction. Certains on un goût/odeur fumés assez prononcé, un mélange de sar et de congre que l'on remarque même frais en levant les filets. D'autres ont un goût classique et agréable comme n'importe quel sar. C'était le cas du dernier en photo ci-dessus qui était excellent, alors que le précédent de 3 kg était comme "fumé".

Link to comment
Share on other sites

Ce matin rapide avant que la tram' se lève. 23 °C en surface, pas de thermo, ça descend progressivement avec la profondeur. Visi bof après les pluies.

Sur les roches tout le monde est là : les grises dans la colonne d'eau, les petites sérioles tournent sur les têtes de roches, les corbs sur les tombants accompagnés par les tambours qui papillonnent. Je contemple le balais et ne réagis pas au beau denti qui passe sur mon épaule. Adios amigo, on se reverra.

Indienne au fond en contournant le tombant pour surprendre les tambours. Ça commence à moutonner, je rentre par l'herbier pour faire un mulet.

20230923_114604.thumb.jpg.b846a5b6dcc52bba28decb869244d903.jpg

Link to comment
Share on other sites

Hier matin dans l'étang. Eau à 22 (21 en mer, ça va bientôt sortir...). Un loup suicidaire passe tranquillement à 1m devant mon fusil alors je je suis en surface en train de rejoindre tout doucement mon post. Rien de bien glorieux pour cette capture : juste au bon endroit au bon moment !

20230923_133511s.jpeg

Link to comment
Share on other sites

Le 24/09/2023 à 10:07, vainvain a dit :

Rien de bien glorieux pour cette capture : juste au bon endroit au bon moment !

C'est là tout l'enjeu, bien joué !

Aujourd'hui par une magnifique journée automnale première sortie chasse en bateau avec mon père. Toujours chaude en surface (23°C), visi juste comme il faut.

Premier spot : après quelques cales le rideau de castagnoles se tasse au fond avant de s'ouvrir en deux. Je me tapis et attend un gros prédateur bien caché dans ma petit fenêtre rocheuse. Il passe, schlack, et ça ne sera qu'un dentichon du kilo. Je ne fais pas le fier, allez on bouge.

Deuxième spot on se glisse à l'eau et on trouve une mange dense, électrique, désorientée. Un TGV de jolis tassergals arrive sur ma droite, tourne au dessus de mes palmes pour revenir sur ma gauche. Swing rapide et je prend le wagon de queue. Bon tir, je bride et malgré ça il me met le bazar. Allez, on bouge. En remontant sur le bateau on voit l'eau qui bouillonne à une dizaine de mètres : c'est la chasse du banc de tassergals qui martyrise les mulets qui sautent hors de l'eau. La voracité de ces bestioles est impressionnante.

Troisième spot : l'arrête rocheuse exposée au courant qui va bien. Trois dentis roulent des mécaniques façon "pousse toi d'la que je m'y mette". Le plus téméraire se détache : mais c'est qu'il va me mettre un coup de boule dans l'arbalète ! Pan dans l'œil.

Allez, stop, ça suffit comme ça. L'après-midi ça sera balade et farniente.

Le bateau : c'est tricher.

20230924_184533.thumb.jpg.59543b4408e9af38df0b969e7c7f15dd.jpg

Link to comment
Share on other sites

Je l'ai saigné dans l'eau puis au filetage j'ai enlevé le muscle brun le long de la ligne latérale. Cuisiné "à la marocaine" en hommage à son nom abusif de bar marocain (l'étymologie serait une traduction phonétique du berbère "tasârgâlt" qui désigne le loup). C'est gras, goût prononcé qui rapelle le maquereau. J'aime. Il me reste des filets (il faisait 4 kg), j'essaierai de moins le cuisiner pour les prochains filets.

20230925_130842.thumb.jpg.798c3c23da56ca666dad595d4056eafe.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Apo a dit :

Je l'ai saigné dans l'eau puis au filetage j'ai enlevé le muscle brun le long de la ligne latérale. Cuisiné "à la marocaine" en hommage à son nom abusif de bar marocain (l'étymologie serait une traduction phonétique du berbère "tasârgâlt" qui désigne le loup). C'est gras, goût prononcé qui rapelle le maquereau. J'aime. Il me reste des filets (il faisait 4 kg), j'essaierai de moins le cuisiner pour les prochains filets.

20230925_130842.thumb.jpg.798c3c23da56ca666dad595d4056eafe.jpg

Merci pour les précisions, intéressant !!!!

J'avais lu que ce muscle brun plus ou moins présent selon les poissons "serait" les muscles/tissus de l'endurance dont ils se servent et puisent l'énergie pour les longs déplacements migration etc et les muscles blancs ceux des activités plus courantes chasse etc mais comme beaucoup je le retire car souvent un goût pas terrible.

Link to comment
Share on other sites

Chez les pélagiques qui réalisent de longs et lents déplacements :

  • le muscle blanc : fibres de myosine rapides à métabolisme anaérobie (glcolyse -> fermentation lactique) impliquées dans les mouvements transitoires et la fuite.
  • le muscles brun/rouge ou "de nage" : fibres de myosine lentes à métabolisme aérobie (beta-oxydation -> cycle de Krebs) impliquées dans la nage lente et prolongée. Plus riches en myoglobine (d'où la couleur) et surtout en acides gras (réserve énergétique). Après la mort les acides gras insaturés sont rapidement oxydés (même sur la glace) et produisent des hydroperoxydes responsables de l'odeur/goût rance particulièrement désagréable.

Plus d'infos de l'IFREMER ici et .

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Apo a dit :

Chez les pélagiques qui réalisent de longs et lents déplacements :

  • le muscle blanc : fibres de myosine rapides à métabolisme anaérobie (glcolyse -> fermentation lactique) impliquées dans les mouvements transitoires et la fuite.
  • le muscles brun/rouge ou "de nage" : fibres de myosine lentes à métabolisme aérobie (beta-oxydation -> cycle de Krebs) impliquées dans la nage lente et prolongée. Plus riches en myoglobine (d'où la couleur) et surtout en acides gras (réserve énergétique). Après la mort les acides gras insaturés sont rapidement oxydés (même sur la glace) et produisent des hydroperoxydes responsables de l'odeur/goût rance particulièrement désagréable.

Plus d'infos de l'IFREMER ici et .

👏 c'est toi qui a écris ça?

rien a rajouter, c'est très clair, je crois relire mes cours d'il y a 35 ans😄!

Link to comment
Share on other sites

Superbe Apo. 

Mise à l'eau ce samedi, côte rocheuse, mer d'huile, qques belles dorades mais tj ds le mauvais timing. Un sar et un gros mulet feront le repas. 

Dimanche promenade en famille ds la réserve de banuyls, masque et tuba sans palmes, depart du bord, je vais enfin, par mer d'huile et tot le matin, pouvoir aller voir ces secs qui sortent en enfilade jusqu'à 150m du bord au niveau des bouées ou se mettent les bateaux de plongée. Je ne savais pas que ma plus belle vision sous marine m'attendait. 

Après avoir croise une dodo de plus de 4kg et quelques beaux loups, j'arrive sans aucun bruit sur un sec affleurant, eau ultra claire, tombant de l'autre côté sur 8m d'eau. Sars, loups et daurades promènent en tête de rocher, certains semblent dormir sous la surface, d'énormes mulets ont le dos qui sort à moitié de l'eau, en dessous en pleine eau une boule compactes de plusieurs m3 de saint Antoine, encadrés part 5 ou 6 tambours de plus de 3kg qui semblent planer dans le vide, et encore en dessous dans le tombant une douzaine de corbs, dont deux très gros. Je reste bouche bée accroché au haut du sec. Tout se petit monde est d'une quiétude iréelle. Au bout de qques mins, ma présence n'est pas passée inaperçue et deux mérous montent timidement me voir, le plus gros d'une vingtaine de kilo.... Autant de poissons au même endroit dans une colonne d'eau d'une vingtaine de m2, je n'avais jamais vu ça!

Au sec suivant je croiserai le denti qui manquait à l'appelle pour parfaire le bestiaire méditerranéen qu'il m'a été donné d'observer. 

En repartant un zodiac rempli de plongeur vient s'amarrer à la bouée à 20m du spot, et je me demande si ce n'était pas artificiel au final, il se pourrait qu'ils leur donne à manger et que je sois arriver juste avant l'heure du petit déjeuner... 

En tous cas je n'oublierai pas cette vision de si peu, j'en ai rêvé la nuit. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Magnifique ! 

J'ai eu la chance d'avoir le même genre d'expérience à la scandola, dans la zonne ou la plongée n'est autorisée qu'en apnée. 

Et même réflexion,  incroyable de voir autant de vie au même endroit.  Les gros merous alignés sous les dalles,  les corbs qui montent voir en surface, les dentis etc...

Certains spots concentrent la vie.

Et les réserves sont efficaces. 

Link to comment
Share on other sites

On peut tomber sur des conditions incroyables de temps à autre... En bordure sud de réserve il y a 2 ou 3 ans, j'avais vu dans la même apnée: dentis, pélamides et sérioles !!! C'était carrément orgiaque! je m'étais dit que la chasse dans les PO c'était quand même bien plus facile que dans le 13 .

Puis même heure, même endroit le lendemain: ben j'avais retrouvé la mer vide de tout écaille.... comme quoi...

 

Bref, @Bastos2A : quel poisson appelles tu "Saint Antoine"?

Link to comment
Share on other sites

Hier matin sortie en eau Agathoise.
Vent de nord-est avec houle de sud-est de 0,3 à 0,4 m, visi pas terrible mais qui s'améliore un peu plus au large.

Beaucoup de vie sur le premier spot mais rien qui ne mérite un tir, le poisson est très nerveux. Je décide de chasser dans des eaux plus claires, la vie est toujours présente mais les agachons restent infructueux. Je finis par comprendre que le poisson ne navigue pas et qu'il a plutôt tendance à se caler. Du coup direction vers une zone bien faillée où j'espère tirer mon épingle du jeu. Arriver sur zone toujours de la vie avec son cortège de crénilabres, girelles, mange,sars. D'énormes rougets sur la zone, je les laisse pour le moment le temps qu'ils se fassent à ma présence et inspecte les failles, trous.
Bingo, le poisson est calé je tombe sur un beau sar à trou, malheureusement il est dans une pierre "coffre-fort", pas grave je continue ma prospection. Un peu plus loin un autre beau sar qui "museaute "à la sortie d'une pierre bien trop ouverte. Il ne m'a pas vu, mais je n'ai pas d'angle de tir, il sort et glisse pépère sur mon côté droit, je tente le tir avec ma petite arbalète en 45cm, trop court. C'est pas grave, le poisson est bien présent sur la zone y'a qu'a chercher. Un peu plus au large je tombe sur un très beau réseau de failles, à l'intérieur deux beaux sars glissent et disparaissent. Je regarde comment est foutu la faille et aperçoit l'un d'entre eux par un petit trou au-dessus. Je ne tente pas le tir pour ne pas perdre le poisson. Je bloque les éventuelles sorties avec arbalètes, ancre de la bouée et cherche un accès pour atteindre le fish. Au final je trouve un trou dans le dos du poisson, j'y passe l'arbalette sans toucher les bords de la rague (comme  dans le jeu" docteur maboul") l'aligne et tire. Un beau sar du kg au bout de la flèche. Entre temps, le vent change et bascule en sud-ouest, la visi se charge très vite et la chasse à trou devient compliquée, je bascule sur les rougets tant que la visi me le permet, j'en ferai 5 gros et un 6éme qui sera une erreur de casting. La pêche est faite je rentre.

NB : j'ai pas coupé les queues, j'avais oublié mon couteau à la maison…
 

IMG_2594.JPG

Link to comment
Share on other sites

Aujourd'hui à la palme sur des secs. Tout est réuni : mer plate, eau encore à 23 °C, mange à gogo, visi 8-10 m. Une magnifique raie aigle fend la mange sur le premier spot. Belle rencontre. Sur le deuxième les dentis restent en limite de visi, absolument pas intéressés par ma présence. Sur le troisième une sériole calibre 1,30 m me fait un cercle prudent tout autour de la tête de roche. C'est très beau mais c'est bien trop loin. Rien à faire : aucun prédateur ne rentrera aujourd'hui. Des indiennes dans les clapiers à sars et les champs de rougets assureront la pitance.

20231007_192411.thumb.jpg.a3c274a458c70e922dd91cf30f4b6c5f.jpg

Link to comment
Share on other sites

Ce we cote rocheuse, conditions de rêves. Les rougets feront le repas, rien d'exceptionnel à signaler si ce un perroquet méditerranéen, une première pour moi. J'en avais observé en Crête sinon je n'aurais jamais dû ce que c'était... Aucun doute sur l'identification. Je sais qu'il y en a en Corse depuis deux ans. Vous en croisez parfois ? 

 

Screenshot_2023-10-08-19-41-56-39_40deb401b9ffe8e1df2f1cc5ba480b12.jpg

Link to comment
Share on other sites

Chez nous il y a déjà eu quelques signalements et photos prise dans la réserve de Banyuls.

Absent depuis 25 ans j'ai vu a mon retour sur nos cotes un gros changement au niveaux des espèces (certainement dû au réchauffement température de l'eau 22/23 degrés aujourd'hui 9 octobre)...

Mérou juvénile*, coryphènes, tassergal, denti, dorades, barracuda, loup, autant d'espèces dont la présence a radicalement changé sur les cotes de la méditerranée Française.

 

*Photo prise au Napoléon (plage des Elmes)

IMG-20220625-WA0001.jpg

Link to comment
Share on other sites

Salut à tous,

Je cherche un binôme pour sortir jeudi avec mon rafiot. Zone à valider mais certainement Carnon et grande motte.

Météo sympa et bonne humeur au programme mais je garantis pas le poisson par contre !

Mp pour les intéressés 

Link to comment
Share on other sites

Le 09/10/2023 à 21:55, OUZIO a dit :

Chez nous il y a déjà eu quelques signalements et photos prise dans la réserve de Banyuls.

Absent depuis 25 ans j'ai vu a mon retour sur nos cotes un gros changement au niveaux des espèces (certainement dû au réchauffement température de l'eau 22/23 degrés aujourd'hui 9 octobre)...

Mérou juvénile*, coryphènes, tassergal, denti, dorades, barracuda, loup, autant d'espèces dont la présence a radicalement changé sur les cotes de la méditerranée Française.

 

*Photo prise au Napoléon (plage des Elmes)

IMG-20220625-WA0001.jpg

salut il y a une dizaine d'annees sur colera  que tu dois connaitres a chaque sortie pratiquement je voyais des petits merous ils ont disparu je parle entre 5 et 10m

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, marco 13 a dit :

Salut il y a une dizaine d'années

Il y a 40 ans une sérieuse étude menée par le professeur Claude Chauvet sur le mérou déterminait une ligne allant de Valencia a nord Sardaigne au dessus de laquelle il n'y avait pas de reproduction (et donc pas de juvéniles).En gros a cette époque les mérous présent sur nos côtes étaient a la retraite et les conditions défavorables ne permettaient pas leur reproduction.

Si certains poissons (mérou, denti, barra, daurade) sont arrivés en force sur la zone d'autres comme le loup ont presque disparus...

D'anciens grand chasseur m'expliquait souvent, observations a l'appui, que : "la ner est cyclique" , mais ils ne se doutaient certainement pas de l'accélération et de l'ampleur que prendrait ces changements "normaux" entre 1983 et 2000... et "radicaux" entre 2000 et 2023.

Link to comment
Share on other sites

Petite sortie hier sur une zone où je vais peu souvent avec un nouveau binôme.

La visi est très variable suivant les secteurs, entre 50cm et 6m. Très peu de vie dans l'ensemble. J'ai prospecté et visité des pierres connues.

Pris un joli sar à trou. Un rouget ensuite. Et enfin sur une zone avec un poil de vie un sar une mostelle et un rouget.

Sortie de l'eau avec le coucher du soleil.

Au moins j'ai rencontré un chassou sympa.

Vivement la prochaine

Link to comment
Share on other sites

olà, amigos...🤗

petite sorti mistralou..........  🤧

l'eau va bientôt chuter  ......🥶......sortir bientôt la 9mm.........🥶....

brefff...

un peut de vie ........🤧.......    3  jolie rater......😤......et deux sur le fil.......!😅

décidément  La Vieillesse...me guette........😤....😁  place au jeunes...😉.....

a ploufffffffff

 

IMG_6879.JPG

Link to comment
Share on other sites

Coup d'est assez fort sur la rocheuse en ce moment.

Depuis deux jours le poisson rentre franchement, on le trouve dans peu d'eau avec une visi faible de 4 a 5 mètre maxi et une eau chaude pour la saison.

Liches et dentis sont particulièrement présents, il faut en profiter avant qu'ils ne repartent dans les grandes profondeurs cet hiver.

Link to comment
Share on other sites

Très chassable chez nous, évidemment le poisson est moins présent il était venu juste au début du coup de vent d'est.

Hier de l'autre coté de la frontière (Rosas/Cadaquès) mer plate et beau soleil, eau a 21 degrés visi de 6 a 7 mètres, pas beaucoup de poisson mais du matin au soir on a passé une belle journée a la mer.

Il faut en profiter l'hiver ne vas pas tarder... 

Link to comment
Share on other sites

saloutiss..........🤗

 

j'oubliais de le signaler des fois que......😁......dernier plouff....Camargue.... avant le déluge......😂

 

du jamais vueeeeee.........pour moi , une première.....😅.

 

je per mon couteau des les premiers  agachons ......premier spot.......😭.....!

quand je me suis aperçu..😂 je décide de sortir de l'eau puis de changer de spot pour continuer la partie de chassouille....en prenant soin de récupérer un vieux couteau de secourt que j'avais dans la sincamille .....

et hop ..op..op..me voila partie rassurer....😁

les agachons sanchéennes. !

Quand soudain après plusieurs heures.....a patauger, je sauverai la brecouille du jour gi avec un beau loup ..!!

c'est a ce moment là précis que je cherche a nouveau mon couteau pour l'achever ......

et lui coupé la caudale...😬..pa ta tra 😭.

plus de couteau encore perdu , c'est pas possible 2 couteau dans la même journées...😤.....une première pour moi .....😁

c'est pas fini...plut tar ne pouvant plus recharger mon pneu 42cm...

je fini au 60cm quand soudain la sangle du masque casse.....😤... c'est bon arrêt des jeux , c'est pas le jourrrrr........😁.....

obliger de passer commende au plus vite couteau et masque ...........suis désarmer.......😁

jusqu'à aujourd'hui ......coli reçus. Plus ka tester.......... si ça fera l'affaire..........😅

IMG_6976.JPG

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...