Jump to content

sensations profondeur vs aller-retours en fosse


tzinzin
 Share

Recommended Posts

Bonsoir,

N'ayant qu'une fosse de 10m au club (c'est déjà ça !) je m'amuse souvent à enchainer plusieurs aller retours au fond.

Du coup je me demande s'il est plus facile de faire une descente à -30m ou 3 allers retours dans la fosse de 10m.

Les A/R dans la fosses sont forcément plus simples sur le plan psy, il n'y a pas de sensation d'oppression et aucun pb de compensation... mais on a pas de temps de se relâcher ni d'avoir cette phase de coulée et physiquement il faut enchainer les canards et les demi tours au fond.

merci pour vos partages

Link to comment
Share on other sites

C’est une question étrange.
 

Pour celui qui est capable de descendre à 30m (compensation, mental) je dirai qu’il est plus facile de faire un seul A/R 

retourner 2 fois en surface sans prendre d’air c’est pas bien agréable. Et la dépense O2 des 3 canards et 3 demi tour est grande... 

de la même manière 4 aller retour à 10m ne te feront pas plus aller à 40m que 10AR à 100m

Link to comment
Share on other sites

Ben niveau compensation et pression ça n'a rien à voir... 

Par contre compenser 3 fois les 10 premiers mettre demande plus d'air que 1 descente à 30m

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas l'expérience de la profondeur d'autres ici (-24 seulement pour mon max).

Cependant, les deux perfs (-10x3 et -30) n'ont pour moi rien à voir.

Comme le dit Tonido, tu vas cramer plus d'oxygène et générer plus de CO2 sur un 3x10 :
_ compensations plus régulières

_ Efforts de demi-tour
_ poussée contre le fond ?

Cependant, une descente à 20m+, c'est aussi :
_
la sensation de glisse passé le point de neutralité
_ la compression de la cage thoracique qui commence à fortement se ressentir passé 15m, On a l'impression que les poumons ne sont plus "pleins" et ça augmente avec la profondeur. petite pression psychologique le temps que le cerveau assimile que c'est "normal".
_ la compensation qui change des suites de l'effet précédent (et le mouthfill passé le point de volume résiduel, jamais fait pour ma part).
_ la sensation de fraîcheur sur la peau et le corps à mesure de la descente
_ Pression psychologique générale, dis donc elle est loin la surface. Mon binôme il est tout petit là-haut.

S'il se dit que la profondeur s'apprivoise, il y a une bonne raison.

C'est un effort beaucoup plus axé sur la détente et la relaxation.
Cette expérience nous fait beaucoup mieux comprendre que nous nous trouvons dans un milieu hostile, auquel notre organisme n'est que très peu adapté.

Après...bon, faute de grives on mange des merles.
Mieux vaut un entraînement pas à 100% des conditions réelles que pas d'entraînement du tout.
Tu fais aussi un petit agachon au fond à la 2ème descente ?

Link to comment
Share on other sites

En fait, pour préciser un peu plus le contexte, on aimerait se préparer/s'entrainer le mieux possible pour la profondeur (zone des 30m) avec ce dont on dispose, c'est à dire une fosse de 10m, en faisant plusieurs A/R pour simuler la distance parcourue ou en faisant des apnées poumons mi-pleins pour simuler un peu plus la profondeur (pourquoi pas un peu des deux d'ailleurs !).

Ma question portait surtout sur l'aspect physique/énergie/envie de respirer... car avec le collègue avec qui on encadre me disait que pour lui il était plus difficile de descendre à -20 que de faire 2 A/R à 10m alors qu'à des profondeurs limitées (20-25m en ce qui me concerne) je ressentais plutôt le contraire pour les raisons évoquées par kees_baloo notamment.

Après, passé les 30m je me doute bien que les problèmes de compensation, d'atteinte du volume résiduel, le froid, l'obscurité (qui chez nous en mer arrive dès 5m !)... rendent l'exercice totalement incomparable. Et là il sera difficile de la travailler en piscine !

Merci pour vos retours qui vont plutôt dans le sens de ce que je pensais.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, tzinzin a dit :

En fait, pour préciser un peu plus le contexte, on aimerait se préparer/s'entrainer le mieux possible pour la profondeur (zone des 30m) avec ce dont on dispose, c'est à dire une fosse de 10m, en faisant plusieurs A/R pour simuler la distance parcourue ou en faisant des apnées poumons mi-pleins pour simuler un peu plus la profondeur (pourquoi pas un peu des deux d'ailleurs !).

Ma question portait surtout sur l'aspect physique/énergie/envie de respirer... car avec le collègue avec qui on encadre me disait que pour lui il était plus difficile de descendre à -20 que de faire 2 A/R à 10m alors qu'à des profondeurs limitées (20-25m en ce qui me concerne) je ressentais plutôt le contraire pour les raisons évoquées par kees_baloo notamment.

Après, passé les 30m je me doute bien que les problèmes de compensation, d'atteinte du volume résiduel, le froid, l'obscurité (qui chez nous en mer arrive dès 5m !)... rendent l'exercice totalement incomparable. Et là il sera difficile de la travailler en piscine !

Merci pour vos retours qui vont plutôt dans le sens de ce que je pensais.

 

Sans parler physiologie.

La ppO2 et ppCO2 sont plus élevées en profondeur du fait de la pression ambiante.
envie de respirer plus forte et risque accru de syncope à la remontée.

Mais là, plutôt que de dire des bêtises, mieux vaut en parler avec des personnes qualifiées.
Je crois qu'on a des monos MEF 2 sur le forum, mais vu que tu es en club, tu dois aussi en avoir un sous la main.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, kees_baloo a dit :

mais vu que tu es en club, tu dois aussi en avoir un sous la main

Non pas de MEF2 au club, juste un MEF1 qui savait pas trop mais qui avait plutôt tendance à penser le contraire (c'est à dire 1x20m + dur que 2x10m)

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, tzinzin a dit :

Non pas de MEF2 au club, juste un MEF1 qui savait pas trop mais qui avait plutôt tendance à penser le contraire (c'est à dire 1x20m + dur que 2x10m)

Je dirais que si tu es à l'aise sur 10m mais pas 20. La première descente sur 20m sera plus dure qu'un 2x10m. Principalement pour des raisons de mental et de nouvelles sensations qui emballent le coeur au lieu de le calmer.

Une fois que tu es à l'aise sur les 2 profondeurs, la descente unique à 20m passera mieux qu'un double A/R sur 10m. Surtout parce que l'effort est moindre.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, tzinzin a dit :

Non pas de MEF2 au club, juste un MEF1 qui savait pas trop mais qui avait plutôt tendance à penser le contraire (c'est à dire 1x20m + dur que 2x10m)

Pour avoir une fosse à -20m (enfin ça fait un trop long moment qu’elle est en réparation) au club, je pense qu’en terme de sensations c’est assez différent. Sur une descente à -20m, avec un bon canard et 4-5 coup de palmes tu stoppes le palmage aux -10m et tu te laisses chuter peinard au fond en gérant seulement la compensation. Pour un virage à -10m j’ai le souvenir que le palmage était permanent pour moi. Même si pour remonter  des -20m, y a un peu  plus de puissance à donner au décollage, à partir de -10 -8m, tu ralentis pour profiter de ta flottabilité. Je ne suis pas expert et j’aurai dû mal à trancher sur les effets bénéfiques de l’une ou l’autre méthode. De toute façon, si votre but est de travailler la verticalité, les aller-retours ne peuvent pas faire de mal. Jouer avec un volume pulmonaire réduit tout en gardant ce qu’il faut pour la compensation ne dois pas être mal non plus pour préparer des profondeurs plus importantes et essay de se rapprocher niveau sensations sur la cage thoracique. Vider ses poumons au fond en faisant des bulles anneaux c’est sympa pour s’amuser aussi. Elle me manque cette fosse 😥.

Pour la verticalité, on s’entraînait parfois comme ça aussi en enchaînant les AR à -20m et pour moi le plus dur psychologiquement au début  c’était de faire demi tour en surface après avoir récupéré le volume pulmonaire initial. Le cerveau est habitué à ce qu’une ventilation suive cette phase et là, nada fallait replonger. Pas facile au début mais ça vient vite. 
 

Sinon, un petit voyage à Y40 avec le club avec une petite halte à Venise pour satisfaire tout le monde, ça le ferait ça ? 😜🤣🤣🤣
 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, elinhan a dit :

Sinon, un petit voyage à Y40 avec le club avec une petite halte à Venise pour satisfaire tout le monde, ça le ferait ça ? 😜🤣🤣🤣

Je vous attends 

Y40 je vais y aller cet hiver, j’essayerais les aller retour 

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

On est clairement dans de l'entrainement qui va favoriser l'accès à la profondeur et au temps  d'apnée (résistance à l'acidose). Il te permettra d'augmenter ta tolérance au fort taux de Co2 et aux "lactates" qui vont te brûler les jambes. 

Néanmoins, tu favorises des facteurs de ruptures: mouvements de la cage thoracique et mouvements (acidose). il faudra être prudent lors de tes 1ère descente profonde pour te faire au ressenti différent (déjà expliqué plus haut: compensation, pression, glisse).

Une chose est sûre: même si tu sens une certaines aisance à cette profondeur (notamment sur la capacité à tanker l'acidose "ca pique pas tant que ca"), ne fait pas d'efforts et accèdes y par paliers (certains disent même que passé un cap, il faut progresser mètre après mètre).

Cependant, les clés pour aller plus profondément se trouvent dans la détente et la souplesse.  

Link to comment
Share on other sites

Je confirme comme tout le monde c'est vraiment pas la même chose 3*10 ou 1*30.

Je suis un peu dans la même config que toi, on s'entraine dans une fosse de 11m. J'ai déjà fait 3 allers-retours, le plus désagréable pour moi ce sont les spasmes à la descente sur le dernier aller, c'est pas du tout habituel d'avoir des spasmes à la descente !

J'ai fait 30 en mer il y a très longtemps mais des agachons à 25 il y a peu. Je "préfère" 1*30 de très loin, avec des garanties de sécurité par ailleurs (un bon binôme).

En complément de ton 3*10 en fosse je te conseille un exercice à la piscine : tu fais tes 30m en longueur, ton agachon, puis re 30m en longueur. Si piscine de 50m c'est vraiment top car tu as tes 30m de palmage d'une traite comme en mer.

Et l'autre composante à travailler c'est la gestion de l'écrasement : les poumons mi-plein très bien à la fosse faute de profondeur.

N'attaque pas 30 direct quand tu y seras non plus. 🙂 

Sinon je trouve que le corps a une bonne mémoire de la profondeur. J'avais pas fait plus de 12-13 depuis 2 ans et les 25 sont passés crème, enfin comme avant quoi !

Link to comment
Share on other sites

Le 07/10/2021 à 18:44, therainmaker a dit :

Cependant, les clés pour aller plus profondément se trouvent dans la détente et la souplesse.  

Et dans l’abstraction de la dite profondeur 

Link to comment
Share on other sites

Je pense que presque tout a été dit.

Néanmoins si tu n'es pas 'habitué' à la profondeur et que vous avez accès 'facilement' à la fosse, il serait judicieux de dissocier les exercices.

Le travail à poumons pas pleins est très bien pour s'habituer à la pression sur la cage thoracique, et si tu le travailles tête en haut, le long d'un bout, c'est encore plus 'efficace' tu ne te concentres que là dessus.

Par la dessus un peu d'éducatif sur le départ, le virage et le palmage 'adapté' et les 25/30 sont 'atteignables facilement'.

Link to comment
Share on other sites

On 10/6/2021 at 12:30 PM, tzinzin said:

En fait, pour préciser un peu plus le contexte, on aimerait se préparer/s'entrainer le mieux possible pour la profondeur (zone des 30m) avec ce dont on dispose, c'est à dire une fosse de 10m, en faisant plusieurs A/R pour simuler la distance parcourue ou en faisant des apnées poumons mi-pleins pour simuler un peu plus la profondeur (pourquoi pas un peu des deux d'ailleurs !).

 

 

Avec 10m de profondeur a dispo, pour me preparer a atteindre 30m, personellement je ferais du DYN "normal" en piscine pour le physique, les A/R a 10m cest pas mal pour le physique aussi, puis surtout des agachons a 10m, et du FRC (si je me preparais pour 30+ je ferais du RV). Enfin des agachons et des A/R tres lents en FRC en me concentrant bien sur mon diaphragme. Sachant qu'un A/R a 30 pour quelqu'un qui a l'habitude du dyn, physiquement cest plutot facile

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, emile a dit :

Avec 10m de profondeur a dispo, pour me preparer a atteindre 30m, personellement je ferais du DYN "normal" en piscine pour le physique, les A/R a 10m cest pas mal pour le physique aussi, puis surtout des agachons a 10m, et du FRC (si je me preparais pour 30+ je ferais du RV). Enfin des agachons et des A/R tres lents en FRC en me concentrant bien sur mon diaphragme. Sachant qu'un A/R a 30 pour quelqu'un qui a l'habitude du dyn, physiquement cest plutot facile

C'est quoi FRC et RV ? merci 😉

Link to comment
Share on other sites

Rv = poumon "vide" expi forcée

Frc= poumon "vide" sur expi passive

 

Frc beaucoup plus sur car il y a un petit volume conservé pour pouvoir compenser. Le bloodshit est plus tot bien sur. C'est une technique d'entrainement pour gerer sa sensation d'inconfort ou aborder celles ci au volume résiduel dans des faibles profondeurs.

 

Sur, mais pas sans risque.

 

Rv travail au volume résiduel permet de déclencher le bloodshit dès l'immersion. C'est dangereux car le risque de squeeze est très présent (surtout en cas de mouvements brusques et avec amplitude= aller retour en fait). C'est une méthode ďentrainement trop spécifique je pense.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, therainmaker a dit :

Rv = poumon "vide" expi forcée

Frc= poumon "vide" sur expi passive

 

Frc beaucoup plus sur car il y a un petit volume conservé pour pouvoir compenser. Le bloodshit est plus tot bien sur. C'est une technique d'entrainement pour gerer sa sensation d'inconfort ou aborder celles ci au volume résiduel dans des faibles profondeurs.

 

Sur, mais pas sans risque.

 

Rv travail au volume résiduel permet de déclencher le bloodshit dès l'immersion. C'est dangereux car le risque de squeeze est très présent (surtout en cas de mouvements brusques et avec amplitude= aller retour en fait). C'est une méthode ďentrainement trop spécifique je pense.

 

 

top, merci pour l'explication 😉

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, antho35 a dit :

top, merci pour l'explication 😉

 

sois progressif et lent sur l'apnée en FRC, ne dépasse jamais plus de 10m. En règle générale, vaut mieux être encadré par un entraineur pour ce genre d'exo. ;D

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, therainmaker a dit :

sois progressif et lent sur l'apnée en FRC, ne dépasse jamais plus de 10m. En règle générale, vaut mieux être encadré par un entraineur pour ce genre d'exo. ;D

Pas de pass Pas d'entraînement !!! Et mon encadrant ne veut pas de poumons vides en fosse 10m donc dans tous les cas je ne le ferais probablement jamais. Il m'est arrivé en revanche de faire des bulles au fond de la fosse à 10 m et à la fin tu sens vraiment la sensation de pression sur le diaphragme ça m'a rappelé la zone des 25 30 m

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, antho35 a dit :

Pas de pass Pas d'entraînement !!! Et mon encadrant ne veut pas de poumons vides en fosse 10m donc dans tous les cas je ne le ferais probablement jamais. Il m'est arrivé en revanche de faire des bulles au fond de la fosse à 10 m et à la fin tu sens vraiment la sensation de pression sur le diaphragme ça m'a rappelé la zone des 25 30 m

On va s'organiser des sessions FRC en rance 😁 si tu veux  ! Dans la puree et l'eau froide cette hiver !! 

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, gigo a dit :

On va s'organiser des sessions FRC en rance 😁 si tu veux  ! Dans la puree et l'eau froide cette hiver !! 

Avec plaisir surtout que je connais une zone au bord à cancaval où ça tombe sévère !!! #seuldanslefondetlenoirlesyeuxdansl'eau

Link to comment
Share on other sites

Ce post m'a quand même fait réaliser le privilège que représente le fait de vivre proche de la mer.
20 min de route, 10 min pour se changer, 10 min de palmage et je peux m'envoyer sur 20m. 😇

30, j'ai pas eu l'occasion d'essayer, mais je ne pense pas encore être en capacité. Ou alors un A/R sans passer de temps au fond, pas très utile.

Enfin, dans la réalité je m'arrête sur un poste moins profond pour m'échauffer un peu, mais l'idée est là.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, kees_baloo a dit :

Ce post m'a quand même fait réaliser le privilège que représente le fait de vivre proche de la mer.
20 min de route, 10 min pour se changer, 10 min de palmage et je peux m'envoyer sur 20m. 😇

30, j'ai pas eu l'occasion d'essayer, mais je ne pense pas encore être en capacité. Ou alors un A/R sans passer de temps au fond, pas très utile.

Enfin, dans la réalité je m'arrête sur un poste moins profond pour m'échauffer un peu, mais l'idée est là.

en effet, c'est le regret que j'ai, pour ma part, de ne pas être à proximité d'une mer calme, translucide et offrant de la profondeur proche des côtes (je généralise mais la med c'est quand même le top pour la partie apnée et profondeur). nous à St Malo pour faire 30 m il faut aller très loin au large (mini 9 km !)

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, antho35 a dit :

en effet, c'est le regret que j'ai, pour ma part, de ne pas être à proximité d'une mer calme, translucide et offrant de la profondeur proche des côtes (je généralise mais la med c'est quand même le top pour la partie apnée et profondeur). nous à St Malo pour faire 30 m il faut aller très loin au large (mini 9 km !)

Faut voir l'avantage, le poisson ne se barre pas à 50m+ de profondeur pendant le ballet des bateaux en été ni pendant le froid de l'hiver.

Ici, c'est le sujet principal de discussion dès le mois d'Avril : Des ligneux ont pris des dentis sur 45 mètres... Bientôt, bientôt.
Y a que les loups et quelques sars coriaces (et fuyants) qui résistent à l'appel du fond.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, kees_baloo a dit :

Faut voir l'avantage, le poisson ne se barre pas à 50m+ de profondeur pendant le ballet des bateaux en été ni pendant le froid de l'hiver.

Ici, c'est le sujet principal de discussion dès le mois d'Avril : Des ligneux ont pris des dentis sur 45 mètres... Bientôt, bientôt.
Y a que les loups et quelques sars coriaces (et fuyants) qui résistent à l'appel du fond.

c'est pour ça que je précisais "apnée et profondeur" et pas fish 😉 mais en même temps sur st malo ce n'est l'eldorado du poisson... On galère pas mal mais peut être parce qu'on est des burnes 😄 

Link to comment
Share on other sites

On 10/11/2021 at 2:01 PM, therainmaker said:

Rv = poumon "vide" expi forcée

Frc= poumon "vide" sur expi passive

 

Frc beaucoup plus sur car il y a un petit volume conservé pour pouvoir compenser. Le bloodshit est plus tot bien sur. C'est une technique d'entrainement pour gerer sa sensation d'inconfort ou aborder celles ci au volume résiduel dans des faibles profondeurs.

 

Sur, mais pas sans risque.

 

Rv travail au volume résiduel permet de déclencher le bloodshit dès l'immersion. C'est dangereux car le risque de squeeze est très présent (surtout en cas de mouvements brusques et avec amplitude= aller retour en fait). C'est une méthode ďentrainement trop spécifique je pense.

 

 

Cest dangereux, oui et non. T'es assez naturellement limité par la compensation et par les sensations opressantes. Il faut pas forcer quoi. Puis ton corps s'adapte au fil des entrainements.

 

On 10/11/2021 at 7:23 PM, therainmaker said:

sois progressif et lent sur l'apnée en FRC, ne dépasse jamais plus de 10m. En règle générale, vaut mieux être encadré par un entraineur pour ce genre d'exo. ;D

En frc 10m ca reste assez "facile", j'ai souvent vu des 15m+ en frc en mer par des plongeurs de niveau moyen (dans la moyenne). Perso je peux faire 17/18m en RV avec un mouthfill en surface et je suis un plongeur moyen, c'est juste que j'en ai fait plusieurs seances l'hiver dernier.

Il faut absolument un buddy en surface, c'est un travail assez hypoxique et les sensations peuvent etre grisantes. Et pas de lestage, ou lestage minimum

 

 

Perso je pense qu'il y a beacoup d'exces de prudence autour de ces pratiques et qu'on empeche a tort de les tester alors qu'elles preparent assez bien a la profondeur, surtout dans un cas de figure comme ca, avec peu de fond dispo

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, emile a dit :

Perso je pense qu'il y a beacoup d'exces de prudence autour de ces pratiques et qu'on empeche a tort de les tester alors qu'elles preparent assez bien a la profondeur, surtout dans un cas de figure comme ca, avec peu de fond dispo

Je pense plutôt que c'est des pratiques à éviter à tous prix en l'absence de binôme/trinôme alerte et d'un encadrement de groupe adapté.

Le problème, c'est qu'il y aura toujours un c*n pour répliquer tout seul ou avec des potos peu expérimentés les exos vus dans le cadre de la formation/entraînement au club.
Et là, les exercices poumons vides deviennent accidentogènes. Notamment pour des histoires de lestage inadapté, de sécurité mal assurée, etc.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, kees_baloo a dit :

Je pense plutôt que c'est des pratiques à éviter à tous prix en l'absence de binôme/trinôme alerte et d'un encadrement de groupe adapté.

Le problème, c'est qu'il y aura toujours un c*n pour répliquer tout seul ou avec des potos peu expérimentés les exos vus dans le cadre de la formation/entraînement au club.
Et là, les exercices poumons vides deviennent accidentogènes. Notamment pour des histoires de lestage inadapté, de sécurité mal assurée, etc.

Lestage, sécu, compensation qui passe pas on force et c'est le squeeze des poumons... Demi tour trop violent et on se blesse ... Bref c'est pas si "facile" et surtout pas conseillé effectivement si pas d'encadrant !!

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, emile a dit :

Cest dangereux, oui et non. T'es assez naturellement limité par la compensation et par les sensations opressantes. Il faut pas forcer quoi. Puis ton corps s'adapte au fil des entrainements.

 

En frc 10m ca reste assez "facile", j'ai souvent vu des 15m+ en frc en mer par des plongeurs de niveau moyen (dans la moyenne). Perso je peux faire 17/18m en RV avec un mouthfill en surface et je suis un plongeur moyen, c'est juste que j'en ai fait plusieurs seances l'hiver dernier.

Il faut absolument un buddy en surface, c'est un travail assez hypoxique et les sensations peuvent etre grisantes. Et pas de lestage, ou lestage minimum

 

 

Perso je pense qu'il y a beacoup d'exces de prudence autour de ces pratiques et qu'on empeche a tort de les tester alors qu'elles preparent assez bien a la profondeur, surtout dans un cas de figure comme ca, avec peu de fond 

En apnée, il existe X méthodes empiriques pour progresser, plus ou moins dangereuses. Ca ne veut pas dire que ca ne marche pas. Par exemple, des apnéistes s'inondaient le système ORL pour ne plus avoir a compenser....

Pour le RV, constaté sur une championne dont je tairai le nom, squeeze à 3m. Pourtant entrainée, performante et raisonnée. Elle avait juste vidé un peu trop sur son FRC. Heureusement, l'encadrement qui était présent à bien réagis et les suites n'ont pas été sévère.

C'est pas que j'empeche qui que se soit de le faire, l'ayant moi meme pratiqué. Mais il faut connaitre les risques présents à minima. Et comment ne pas forcer alors qu'on est dans l'inconfort complet lorsqu'on decouvre ca? 

Je suis pour la pratique où le corps se souviendra que c'était cool, ca évite la crispation.

L'excès de prudence n'a jamais tué en apnée il me semble.... 

Je respecte ta pratique😉, mais ne pas oublier les effets kisscool. Comme le dit kees_baloo, on est sur un forum et des gens peuvent mal interpréter des conversations.

 

A+

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, therainmaker a dit :

Par exemple, des apnéistes s'inondaient le système ORL pour ne plus avoir a compenser....

Patrick Musimu. Je ne sais pas si cela a été répliqué par d'autres apnéistes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, kees_baloo a dit :

Patrick Musimu. Je ne sais pas si cela a été répliqué par d'autres apnéistes.

Merci Kees, je ne me remettais plus le nom. 

Après c'est toujours pareil, vu les effets kisscool, tous le monde n'est pas pret à faire pareil.

Link to comment
Share on other sites

On 10/14/2021 at 2:39 PM, therainmaker said:

En apnée, il existe X méthodes empiriques pour progresser, plus ou moins dangereuses. Ca ne veut pas dire que ca ne marche pas. Par exemple, des apnéistes s'inondaient le système ORL pour ne plus avoir a compenser....

Pour le RV, constaté sur une championne dont je tairai le nom, squeeze à 3m. Pourtant entrainée, performante et raisonnée. Elle avait juste vidé un peu trop sur son FRC. Heureusement, l'encadrement qui était présent à bien réagis et les suites n'ont pas été sévère.

C'est pas que j'empeche qui que se soit de le faire, l'ayant moi meme pratiqué. Mais il faut connaitre les risques présents à minima. Et comment ne pas forcer alors qu'on est dans l'inconfort complet lorsqu'on decouvre ca? 

Je suis pour la pratique où le corps se souviendra que c'était cool, ca évite la crispation.

L'excès de prudence n'a jamais tué en apnée il me semble.... 

Je respecte ta pratique😉, mais ne pas oublier les effets kisscool. Comme le dit kees_baloo, on est sur un forum et des gens peuvent mal interpréter des conversations.

 

A+

 

Je suis d'accord avec toi, notamment sur le fait d'etre cool avec son corps dans les entrainements. Perso j'adore les sensations du poumon vide, et j'ai souvent entendu ca d'autres apneistes. Pour moi ca peut en meme temps etre agreable et demander un effort consequent pour le maitriser, y'a pas d'incompatibilite

Cela dit, je ne donne rien de nouveau ou de défendu, ya des dizaines de videos sur youtube sur la profondeur poumons vides, si un plongeur cherche des techniques pour ameliorer ses perfs il tombera forcement dessus. Oui il faut connaitre les risques mais je pense que nos posts sont assez clairs et reprennent ce qui se dit deja regulierement: détente, progressivite, ecoute de ses sensations, securite coherente. Et la on est quand meme dans le cas d'un apneiste qui plonge en club, donc normalement (j'espere!) avec des encadrants et du materiel (bouee + corde?), ca fait carrement partie de leurs options de tester ce genre d'exercices

 

23 hours ago, kees_baloo said:

Patrick Musimu. Je ne sais pas si cela a été répliqué par d'autres apnéistes.

Il aurait fait une infection de l'oreille moyenne apres une plongee comme ca, begnine il me semble, mais il n'a pas recommencé.

J'ai deja essayé, sur 15m, tu pisses de l'eau par le nez tout le reste de la journee.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 14/10/2021 à 13:13, gigo a dit :

Lestage, sécu, compensation qui passe pas on force et c'est le squeeze des poumons... Demi tour trop violent et on se blesse ... Bref c'est pas si "facile" et surtout pas conseillé effectivement si pas d'encadrant !!

Surtout que le squeeze en lui même ne fais pas mal (les poumons n'étant pas innervés!)

Un petit squeeze peut être très difficile à détecter mais pas sans conséquences...

Je pense qu'un "petit peu d'alerte" sur un sujet sensible ne peut pas faire de mal, bien au contraire 🙂 

Les mots clés ont été donnés : détente, progressivité et amusement 🙂 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Tatosan a dit :

Surtout que le squeeze en lui même ne fais pas mal (les poumons n'étant pas innervés!)

Un petit squeeze peut être très difficile à détecter mais pas sans conséquences...

Je pense qu'un "petit peu d'alerte" sur un sujet sensible ne peut pas faire de mal, bien au contraire 🙂 

Les mots clés ont été donnés : détente, progressivité et amusement 🙂 

Exacte tu as raison sur les poumons oublié de préciser... L'envie de tousser et un peu de sang peuvent alarmer... Bref c'est vraiment pas anodin comme plongée. Encadré et fais progressivement c'est vrai que c'est un type de plongée bien efficace.

Link to comment
Share on other sites

Pour en revenir au sujet de départ, les allers-retours (3x10 pour simuler un 1x30), me semble dangereux, car au fil des "redescentes" on consomme plus d'O2 que sur une une descente unique et du coup le jeu des pressions partielles devient beaucoup plus présent et le risque de syncope augmente au fil des "remontées" (toujours comparé à une remontée unique de même distance). --> Le fameux "RdV syncopal des 7 m".

Perso, j'éviterais... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Bap33 a dit :

Pour en revenir au sujet de départ, les allers-retours (3x10 pour simuler un 1x30), me semble dangereux, car au fil des "redescentes" on consomme plus d'O2 que sur une une descente unique et du coup le jeu des pressions partiels devient beaucoup plus présent et le risque de syncope augmente au fil des "remontées" (toujours comparé à une remonté unique de même distance). --> Le fameux "RdV syncopal des 7 m".

Perso, j'éviterais... 

Il le fait quand même en fosse, avec un binôme et un encadrement.
Eviter la syncope reste la meilleure chose. Mais si elle doit arriver, mieux vaut que ce soit dans ces conditions qu'une fois en mer.

Il me semble par ailleurs que le RDV syncopal des 7m implique justement d'avoir été plus en profondeur (au moins 12/15).
La ppO2 reste haute en profondeur à cause de la pression ambiante.
En remontant, la pression diminue et la ppO2 chute brusquement en conséquence (en plus de la conso), provoquant la syncope.

Link to comment
Share on other sites

"Le RDV syncopal des 7m" est une expression qu'il faut arrêter d'utiliser (car trop "réductrice", un peu comme "développement durable" ou "flexitarien" 😄 ).

A la remontée tu peux syncoper à 10, à 15, à 2, en surface (même si tu as repris la ventilation...)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Tatosan a dit :

"Le RDV syncopal des 7m" est une expression qu'il faut arrêter d'utiliser (car trop "réductrice", un peu comme "développement durable" ou "flexitarien" 😄 ).

A la remontée tu peux syncoper à 10, à 15, à 2, en surface (même si tu as repris la ventilation...)

👍 expression pour certains qui la qualifie comme faisant partie du jurassique de l'apnée.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Tatosan a dit :

"Le RDV syncopal des 7m" est une expression qu'il faut arrêter d'utiliser (car trop "réductrice", un peu comme "développement durable" ou "flexitarien" 😄 ).

A la remontée tu peux syncoper à 10, à 15, à 2, en surface (même si tu as repris la ventilation...)

Aux derniers mondiaux d'apnée, je pense que tu es au courant, il y en a un qui a syncopé à 30 m ... et il a pu s'aligner sur une autre discipline le lendemain 😲

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Tatosan a dit :

"Le RDV syncopal des 7m" est une expression qu'il faut arrêter d'utiliser (car trop "réductrice", un peu comme "développement durable" ou "flexitarien" 😄 ).

A la remontée tu peux syncoper à 10, à 15, à 2, en surface (même si tu as repris la ventilation...)

👍

Pour moi surtout une expression qui veut dire : "attention quand tu remontes, c'est pas parce que tu te sens plus à l'aise que t'es déjà hors de danger".

Link to comment
Share on other sites

20 minutes ago, antho35 said:

Aux derniers mondiaux d'apnée, je pense que tu es au courant, il y en a un qui a syncopé à 30 m ... et il a pu s'aligner sur une autre discipline le lendemain 😲

Aux mondiaux CMAS d'il y a deux semaines? C'est pas plutot le Croate qui a demandé a l'apneiste secu en locoplongeur de l'aider a remonter de 30m, justement pour ne pas syncoper et accessoirement pouvoir replonger le lendemain? La syncope "profonde"  etant automatiquement eliminatoire dans le reglement

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, emile a dit :

Aux mondiaux CMAS d'il y a deux semaines? C'est pas plutot le Croate qui a demandé a l'apneiste secu en locoplongeur de l'aider a remonter de 30m, justement pour ne pas syncoper et accessoirement pouvoir replonger le lendemain? La syncope "profonde"  etant automatiquement eliminatoire dans le reglement

je ne retrouve plus, j'ai vu passer ça sur FB dans un groupe apnée. Tout le monde s'insurgeait sur de multiples syncopes dont une à 30 et une autre à 20 m de mémoire et avec un règlement qui permet aux syncopés sur une épreuve de concourir le lendemain sur une autre épreuve.

Il y a aussi eu le gars qui a fait une syncope dans une autre fédération (AIDA je crois) et qui est allé faire l'autre épreuve le lendemain et fini 3ème avant d'être disqualifié car au final il n'avait pas le droit de concourir car au règlement interdit ! j'ai vu passé ça récemment avec énormément de critiques  sur les organisateurs et les risques encourus par les athlètes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, emile a dit :

Aux mondiaux CMAS d'il y a deux semaines? C'est pas plutot le Croate qui a demandé a l'apneiste secu en locoplongeur de l'aider a remonter de 30m, justement pour ne pas syncoper et accessoirement pouvoir replonger le lendemain? La syncope "profonde"  etant automatiquement eliminatoire dans le reglement

ça y est j'ai retrouvé :

image.png.074ce47fa7bd9d8e1daa1fc4d3109fd4.png

Link to comment
Share on other sites

33 minutes ago, antho35 said:

ça y est j'ai retrouvé :

image.png.074ce47fa7bd9d8e1daa1fc4d3109fd4.png

Yes merci ! Oui ils ont interdiction de plonger dans la competition pour la journee en cours et la suivante. Il y a eu un jour de repos mercredi je crois, donc ils ont pu plonger jeudi si syncope immergée mardi ou lundi, apres feu vert du medecin de la compet' normalement

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, emile a dit :

Yes merci ! Oui ils ont interdiction de plonger dans la competition pour la journee en cours et la suivante. Il y a eu un jour de repos mercredi je crois, donc ils ont pu plonger jeudi si syncope immergée mardi ou lundi, apres feu vert du medecin de la compet' normalement

de ce que j'ai compris entre le CMAS et le AIDA il y a 2 réglementations différentes. CMAS tu peux replonger après syncope pendant toute la compét et AIDA tu fais une syncope le 1er jour tu peux rentrer chez toi car interdiction de replonger tout le reste de la compét (sauf l'erreur avec le gars qui a replongé alors qu'il ne devait pas car syncope !!!)... et la FFESSM ça doit être autre chose peut-être bien ! bref tout pour s'y perdre !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...