Jump to content

Propos diffamatoires


Recommended Posts

Voila la lettre du président de la FFPSA sur des propos qui en fait ,ont été déformé .

l'attention des président.e.s des ligues et des clubs de la FFPSA,

Pourriez-vous s'il vous plait diffuser largement et rapidement l'information ci-dessous à vos adhérent.e.s, par mail mais également via vos autres outils de communication externe (réseaux sociaux, sites internet, pages facebook, et autres) ? Une communication est en train d'être diffusée sur le site internet et les réseaux sociaux de la FFPSA nationale, n'hésitez pas à la repartager !

Merci d'avance et belle journée à vous,

Jean-Marc CASTEIGT

[INFORMATION AUX ADHÉRENT.E.S F.F.P.S.A.]

Chers adhérentes, adhérents, pêcheuses et pêcheurs du monde sous-marin,

 

 

Suite à de récents événements et à une modification majeure de la réglementation européenne, nous tenions à communiquer sur d’importants changements à venir concernant la pêche sous-marine, notre pratique, notre mode de vie, et l’avenir de notre bien commun que sont les mers et les Océans.

Par ailleurs, la Confédération Mer & Liberté, pourtant en charge de la représentation de l’ensemble des fédérations de pêche de loisir, a récemment tenu des propos diffamatoires à l’égard de nos positions concernant la pêche sous-marine. Afin d’éviter les écueils de la désinformation dans un contexte complexe, il nous est apparu opportun de clarifier la situation.

En ce sens, veuillez trouver en pièce jointe de ce mail une lettre ouverte, à votre attention.

Pour tout besoin d'information supplémentaire sur ces sujets, n'hésitez pas à nous contacter via les coordonnées se trouvant à la fin de ce mail.

Bien à vous,

Le Président, 

Jean-Marc CASTEIGT

Lettre ouverte aux adhérents FFPSA.pdf

Link to comment
Share on other sites

Si cette fédération ne veut pas classer les arbalètes elle veut par contre OBLIGER les pratiquants à prendre une licence  😡

Link to comment
Share on other sites

Comment faut-il faire pour avoir des infos fiables sur le nombre de pratiquants et leurs prélèvements ?

Comment contrer des estimations au doigt mouillé comme cela a été fait il y a quelques années pour les prélèvements de bars ?

Link to comment
Share on other sites

 

Comme avant,déclarations aux aff mar.C'est pas une fédération sportive qui doit s'occuper de ce genre de collecte de données.

Continuez comme ça,quand il vous faudra avoir une licence pour faire un jogging ou un tour en vélo dans la campagne faudra pas venir chialer:"Ma liberté,ma liberté,ma liberté!!!"

Link to comment
Share on other sites

Je ne vois pas en quoi la licence est une privatisation de liberté plus importante que la déclaration aux affmar ?

Link to comment
Share on other sites

le modèle précédent convenait fort bien, c'était soit affmar soit licence fédérale, pour ceux qui refusaient la licence 

Nous, chasseurs sous marins, avons été torpillés de l'intérieur par notre propre fédération, la FFESSM pour ne pas la citer

Bon la FFPSA au moins est pro chasse sous marine, mais je ne serais nullement étonné que cette "confédération mer et libertés" continue à être manigancée par la FFESSM qui a de gros appuis.

Ce qui est à hurler de rire c'est le mot "liberté" alors que le but c'est de les enlever 😠

Link to comment
Share on other sites

Moi j'ai bien aimé "les contreparties significatives" et notamment "la protection des donnés personnelles".

Quand on voit que personne n'a pu empêcher le piratage d'Ameli,la CAF,les mutuelles,...j'ai des gros doutes!

Tous leurs arguments pour la licence ne m'interresse pas ou ne me concerne pas.

Alors je fait quoi si cette connerie devient obligatoire?J'arrête la csm ou je raque pour un bout de plastique,dans l'intérêt général(le grand mot du moment)?

Je peut faire braco aussi,mais c'est vraiment pas mon truc.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, thearthur a dit :

Comment faut-il faire pour avoir des infos fiables sur le nombre de pratiquants et leurs prélèvements ?

en Italie ils ont mis en place depuis quelques années déjà un enregistrement ( gratuit ce qui est rare ) sur le net, bon à par le fait que le site ne fonctionne pas ( ça par contre ce n'est pas rare)mais ça permet d'avoir le nombre exact de pratiquant et le type de pêche pratiquée ,en ce qui concerne les quantité ,c'est limité à 5kg /jour et dans l'inscription on demande la fréquence de pratique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, pascal2213 a dit :

j'ai bien aimé "les contreparties significatives" et notamment "la protection des donnés personnelles".

Quand on voit que personne n'a pu empêcher le piratage d'Ameli,la CAF,les mutuelles,...j'ai des gros doutes!

LOL, on veux avoir des données perso protégées et on poste tout sur facedebouc 😂

Link to comment
Share on other sites

une licences fédérale obligatoire revient a faire un permit... je ne vois pas pourquoi la chasse sous-marine devrait être cibler plus qu'une autre. Notamment la pêche a la ligne ou la pêche a pied. Je suis donc complètement opposé a cette obligation même si je suis dans une fédé depuis de nombreuse année... j'ai rien contre les contrôles et la pédagogie et quite a faire des contrôles, ils peuvent très bien faire des statistiques du nombre de bouée vu et du nombre de poisson que les mecs contrôlé ont fait... 

ça leur donnera une statistique de l'inefficacité de notre mode de pêche avec un ration poisson/ pecheur.temps passé complètement ridicule en moyenne.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, Pacman65 a dit :

ils peuvent très bien faire des statistiques du nombre de bouée vu et du nombre de poisson que les mecs contrôlé ont fait..

les aff,mar le font déjà. et je pense que les gendarmes aussi vu que le renseignement fait partie intégrante de leurs missions.

Link to comment
Share on other sites

Ils vendent tellement mal leur camelote,qu'un complotiste pourrait penser que c'est fait exprès pour diminuer le nombre de pratiquants et permettre aux "élus" de se partager ce qui reste du gâteau.

Et me dites pas de proposer des solutions,je suis un client potentiel,c'est pas à moi de leur expliquer comment faut faire pour que les gars adhèrent.

Pour moi "avoir le choix" c'est disposer de plusieurs solutions pour atteindre le même objectif alors que là c'est plutôt "c'est ça ou rien"!!!

Me dites pas non plus que justement on peut choisir entre plusieurs fédés.Elles ont toutes fait allégeance à la CML donc c'est du pareil au même.

Link to comment
Share on other sites

Le système des fédérations marche bien pour la pêche en eau douce. Pour ma part je verrais plusieurs avantages au fait d'une adhésion à une fédé : on aurait des chiffres sur le nombre de pratiquants, mais surtout une sorte de syndicat qui pourrait porter la voix des chasseurs. Comme tout regroupement ca serait forcément imparfait et ne conviendrait pas à tout le monde, mais ca aurait le mérite de nous faire un peu exister.

Pour le moment on part plutôt vers du déclaratif avec l'application catch machine (obligatoire pour toute pêche ligne et canne dans le parc marin du golfe du Lion) sur laquelle il faut s'inscrire, déclarer son mode de pêche, et remplir ses prises à chaque sorties. L'utilisation de cette application, avec les mailles quotas et fermetures qui ont été mises en place pour le parc vont à priori être étendues à toute la cote méditerranéenne en 2026. donc exit la pêche du loup en hiver, du denti et tambour au printemps. Ca ne serait pas une mauvaise chose si c'était également appliqué aux pros, mais la différence de traitement entre pêche pro et loisir commence à sentir l'enfumage.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Le calamar volant a dit :

Ca ne serait pas une mauvaise chose si c'était également appliqué aux pros

Ca va peut-être se réguler tout seul.Mes frangins(ancien pros aussi)me disent que vers l'embouchure du Rhône,le loup revient depuis qu'il n'y a quasiment plus de chalutiers(plus qu'un à PSL contre 10 il y a 15 ans).

Les petits métiers leur mettent le compte mais ils ont de plus en plus de mal à les refourguer aux mareyeurs qui disent que les prix se cassent la figure parce que les gens ne veulent plus de poisson grainé.Bon avec les mareyeurs faut se méfier aussi,ça pue l'arnaque quand même.

Les grosses royales reviennent aussi mais là elle prennent cher.

Link to comment
Share on other sites

Le Tréport, petit port de la Somme avec une cinquantaine de chalutiers dans les années 70 à 90. Ils ont tout raclés la baie de Somme, il ne restait plus rien. Les cinquante ont déposé leur rôle.

Depuis 7/8 ans, un jeune s'est lancé tout seul comme palangrier. Le poissons semble revenu, du moins pour un bateau. Il en vit correctement.  Reportage à Thalassa.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, pascal2213 a dit :

Ca va peut-être se réguler tout seul.Mes frangins(ancien pros aussi)me disent que vers l'embouchure du Rhône,le loup revient depuis qu'il n'y a quasiment plus de chalutiers(plus qu'un à PSL contre 10 il y a 15 ans).

Les petits métiers leur mettent le compte mais ils ont de plus en plus de mal à les refourguer aux mareyeurs qui disent que les prix se cassent la figure parce que les gens ne veulent plus de poisson grainé.Bon avec les mareyeurs faut se méfier aussi,ça pue l'arnaque quand même.

Les grosses royales reviennent aussi mais là elle prennent cher.

réguler par la désertification ... un beau matin de janvier, j'ai vu un chalut dans le grau d'Agde, rafler tout un banc de loups en fraie. je verserais pas de larmes pour eux lors de leur mise au rébus (grassement financé par l'Europe avec nos impôts qui plus est).

Les petits métiers font bien mal aussi c'est clair, pour l'histoire des mareyeurs, c'est bien joué le coup de poker menteur 🙂 il doit pas y avoir une personne sur mille qui fait gaffe aux périodes de repro en achetant son poisson 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Le calamar volant a dit :

réguler par la désertification ...

C'est ça le drame,une fois tout ravagé ça revient pas forcément comme avant.Nos contemporains ne réagissent que quand ils sont au fond du fond du trou,le plus souvent à cause du pognon.

Palourdes,praires dans l'anse de Carteau(là je sais bien de quoi je parles,c'est pour ça que j'ai arrêté la pêche,8 heures sous l'eau pour pas faire l'équivalent d'un RMI).Ils attendent toujours que ça revienne!

Pareil pour la morue à Terre Neuve😪

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, dom85 a dit :

Pareil pour  les sardiniers pour la cote Mauritanienne, des centaines à quais en train de pourrir à Agadir et quelques uns en France aussi

Naan, la sardine c'est à Messine, le hareng c'est à Lorient. 😉

Link to comment
Share on other sites

Le 16/05/2024 à 09:33, sub sniper a dit :

LOL, on veux avoir des données perso protégées et on poste tout sur facedebouc

Complètement d'accord. À la seconde où l'on utilise internet, peu importe le support ou l'application, la protection des données est toute relative. Faut juste faire avec et se dire que nos données circulent

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Le calamar volant a dit :

Pour ma part je verrais plusieurs avantages au fait d'une adhésion à une fédé : on aurait des chiffres sur le nombre de pratiquants, mais surtout une sorte de syndicat qui pourrait porter la voix des chasseurs. Comme tout regroupement ca serait forcément imparfait et ne conviendrait pas à tout le monde, mais ca aurait le mérite de nous faire un peu exister

Je suis d'accord. Chacun dans notre coin ça ne fonctionne pas. Je suis élagueur et on a exactement le même problème de représentation dans notre métier. Tous dans notre coin, des essais de syndicats on tourné court (tuer dans l'œuf par la FNSEA 👎). Résultat on obtient rien alors que l'on est de plus en plus. 

Une inscription gratuite à l'italienne  et des représentants compétents pour protégés nos intérêts est le seul moyen d'avancer dans le bon sens. Un seul groupe et pas plusieurs. Ceux qui y arrivent obtiennent des choses, les autres se font rouler dessus. 

Link to comment
Share on other sites

C'est pas de moi mais j'ai trouvé que ce texte résumait assez bien la situation !

 

 

"Perso je pense que nos jours de pêcheurs sous marin sur le territoire français sont comptés....chaque année nous réserve des interdictions des polémiques ces luttes intestines qui durent et n'en finissent jamais les gens changent mais les affrontements perdurent ....cela n'empêchera pas la faune et la flore de s'appauvrir un peu plus ....et je me dis quand ils nous auront écarté définitivement de la pêche ça sera qui le coupable le responsable de tout ça...qui vont ils désigner.....??? En 1968 lequipe de France de chasse sous Marine avec salvatori le papa champion de France a cet époque...cette équipe avait porté la flamme olympique et traversé le vieux port de Marseille avec cette flamme .....les temps ont bien changé...mais le pire c'est qu'il faut vivre avec .."

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 18/05/2024 à 09:09, Nyko a dit :

Je suis d'accord. Chacun dans notre coin ça ne fonctionne pas. Je suis élagueur et on a exactement le même problème de représentation dans notre métier. Tous dans notre coin, des essais de syndicats on tourné court (tuer dans l'œuf par la FNSEA 👎). Résultat on obtient rien alors que l'on est de plus en plus. 

Une inscription gratuite à l'italienne  et des représentants compétents pour protégés nos intérêts est le seul moyen d'avancer dans le bon sens. Un seul groupe et pas plusieurs. Ceux qui y arrivent obtiennent des choses, les autres se font rouler dessus. 

J'ai aussi un métier indépendant, expert forestier, on est peu nombreux, mais on a un ordre et un syndicat fort, on a une grosse représentation par rapport à la taille de la profession (pas plus de 300 sur la France...). bon ca nous coute assez cher, mais on est pas mal défendus et écoutés.

Ca m'a toujours fait halluciner que les élagueurs aient pas de syndicats, c'est clair.

La où je te rejoins pas, c'est sur l'inscription gratuite. Pour avoir des représentants, même bénévoles, il faut au moins pouvoir rembourser les frais inhérents aux réunions, déplacements and co. un minimum de budget nécessaire donc. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Le calamar volant a dit :

Ca m'a toujours fait halluciner que les élagueurs aient pas de syndicats, c'est clair

On est tellement pas représenté que l'on est même pas classé comme métier à risque et avec pénibilité 🤡.

Il y a 3 heures, Le calamar volant a dit :

La où je te rejoins pas, c'est sur l'inscription gratuite. Pour avoir des représentants, même bénévoles, il faut au moins pouvoir rembourser les frais inhérents aux réunions, déplacements and co. un minimum de budget nécessaire donc. 

Oui c'est vrai ça! Et puis faut savoir passer à la caisse pour protéger ses intérêts. C'est même évident. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...