Jump to content
Sign in to follow this  
Ch'ti max

Savez-vous chasser le thon à la mode de chez nous ?

Recommended Posts

Tombé sur cette vidéo par hasard. "No comment" 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un film de propagande contre la chasse sous marine ?

Qui sont ces deux mongoliens ? C'est pitoyable. Si vous les connaissez merci de leur passer le bonjour 🖕🥊🥊🥊

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est les concons à Cancun ?🤣🤣🤣🤣
Putting vieng viteuh... J'ai plu de fileuh . Viteuh tchien le fusil tchien le fusil tchien le fusil...

Allez dites c'est un fake

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chti max, tu vas aux 2 dernières pages de "distance de tir de vos fusils". On en parle.

C'est un montage vidéo de surement 3 tirs différents donc pertes de plusieurs poissons, pour une réussite, là où il fait un KO(le seul qu'il ne passe pas sinon le reste de la vidéo ne veut plus rien dire et durerait 10 secondes)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon! Je veux bien racheter le fusil à défaut de le retrouver dans l'eau!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah c'est ça ! Je savais pas qu'on parlait de la même chose. J'ai pas regardé cette vidéo sur l'autre post. Hormis le côté technique où je me garderais bien de donner mon avis, c'est la façon de tirer le poisson et ensuite de  remonter dans le bateau et de le tracter en force même en amarrant le fusil avec une corde( en s'y mettant à deux j'en doute pas) qui m'a laissé dubitatif... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, dom85 a dit :

Chti max, tu vas aux 2 dernières pages de "distance de tir de vos fusils". On en parle.

C'est un montage vidéo de surement 3 tirs différents donc pertes de plusieurs poissons, pour une réussite, là où il fait un KO(le seul qu'il ne passe pas sinon le reste de la vidéo ne veut plus rien dire et durerait 10 secondes)

Il me semble qu'il n'y a qu'un tir raté, le premier. Les deux autres prises de vues sont le même tir avec vue GoPRO fusil et vu GoPRO tête, et enfin le troisième tir pour le doubler.

J'ai une question étant donné que je ne suis pas spécialiste du sujet ^^ mais qu'est-ce qui vous choque dans la vidéo ? Le fait de décrocher un thon, le fait de le faire au moulinet, ou simplement le fait d'en faire un ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Clairement les deux étaient partis pour faire un thon en ayant une bague. Compte tenu de la puissance de ces poissons, la moindre des choses est de s'équiper en conséquences : le fusil est puissant, mais honnêtement, pour s'attaquer à des poissons aussi forts, on ne prend pas un moulinet.

Avec cette configuration, il prend d'entrée de jeu le risque de perdre son fusil (ca on s'en fout), mais surtout de blesser et de faire crever un poisson qu'il ne pourra pas bloquer. 

Ils s'en sortent bien sur le deuxième poisson, mais avec un coup de chance énorme. 

Pas mal de chasseurs dont certains du forums chassent chaque année le thon en Bretagne, avec parfois des poissons dépassant les 100 kg. Tous ceux que je connais sont montés avec des bungies, float line et bouée ou planche. Même comme cela il n'y a jamais de garanties, mais au moins on met un max de chances de son coté. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il y a trois tirs  de poisson car lorsqu'il descend doubler le thon dans le dos , là où on voit bien la flèche au sortir de l'eau sous la dorsale, le thon est déjà mort avec une flèche en travers de la tête dont on ne voit nulle part le tir....Il y a aussi une flèche qui se retrouve à 90° qui semble assez bas dans le ventre, ce doit être le second perdu....

Bref ce qui est choquant de mon point de vue, c'est de tirer à plusieurs reprises , ce superbe poisson avec du matériel inadapter et de réitérer les bavures sans changer la méthode, alors que c'est bien connu et décrit partout ce qu'il faut pour du tout gros. Partir chasser le thon avec une bague, on se doit d'avoir le matériel idoine, surtout que le prix est dérisoire en rapport d'un Alémani.

-Le nylon comme fil de flèche : une hérésie!                    cout: 18€ de dyneema

-pas de pointe détachable: grossière erreur                     cout: 80/100€  

-pas de bungee: idem                                                           cout: 100 à 300€ selon la marque

-pas de bouées ou planche à thon: idem                          cout: 30€ en fabriquant soi même sinon 2 bouées de 25 litres à 250€

 

 

Ensuite le coté exubérant à la Dudon, bon c'est autre chose, mais ne me choque pas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, dom85 a dit :

Je pense qu'il y a trois tirs  de poisson car lorsqu'il descend doubler le thon dans le dos , là où on voit bien la flèche au sortir de l'eau sous la dorsale, le thon est déjà mort avec une flèche en travers de la tête dont on ne voit nulle part le tir....Il y a aussi une flèche qui se retrouve à 90° qui semble assez bas dans le ventre, ce doit être le second perdu....

Bref ce qui est choquant de mon point de vue, c'est de tirer à plusieurs reprises , ce superbe poisson avec du matériel inadapter et de réitérer les bavures sans changer la méthode, alors que c'est bien connu et décrit partout ce qu'il faut pour du tout gros. Partir chasser le thon avec une bague, on se doit d'avoir le matériel idoine, surtout que le prix est dérisoire en rapport d'un Alémani.

-Le nylon comme fil de flèche : une hérésie!                    cout: 18€ de dyneema

-pas de pointe détachable: grossière erreur                     cout: 80/100€  

-pas de bungee: idem                                                           cout: 100 à 300€ selon la marque

-pas de bouées ou planche à thon: idem                          cout: 30€ en fabriquant soi même sinon 2 bouées de 25 litres à 250€

 

 

Ensuite le coté exubérant à la Dudon, bon c'est autre chose, mais ne me choque pas

Je suis d'accord avec toi. Je suis resté bête quand j'ai vu la vidéo l'autre jour. Surtout qu'il est sponso par Sportsmed le garçon.... Et le matos pour le gros Lolo a ce qu'il faut. Bref..... 

C'est bien 3 poisson.  ☺️

1 décroché

1 fait "à l'arrache" avec une bague. 

1 sans bague et je n'en dirait pas plus😁 🎣🎣

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, dom85 a dit :

Je pense qu'il y a trois tirs  de poisson car lorsqu'il descend doubler le thon dans le dos , là où on voit bien la flèche au sortir de l'eau sous la dorsale, le thon est déjà mort avec une flèche en travers de la tête dont on ne voit nulle part le tir....Il y a aussi une flèche qui se retrouve à 90° qui semble assez bas dans le ventre, ce doit être le second perdu....

Bref ce qui est choquant de mon point de vue, c'est de tirer à plusieurs reprises , ce superbe poisson avec du matériel inadapter et de réitérer les bavures sans changer la méthode, alors que c'est bien connu et décrit partout ce qu'il faut pour du tout gros. Partir chasser le thon avec une bague, on se doit d'avoir le matériel idoine, surtout que le prix est dérisoire en rapport d'un Alémani.

-Le nylon comme fil de flèche : une hérésie!                    cout: 18€ de dyneema

-pas de pointe détachable: grossière erreur                     cout: 80/100€  

-pas de bungee: idem                                                           cout: 100 à 300€ selon la marque

-pas de bouées ou planche à thon: idem                          cout: 30€ en fabriquant soi même sinon 2 bouées de 25 litres à 250€

 

 

Ensuite le coté exubérant à la Dudon, bon c'est autre chose, mais ne me choque pas

Pour la pointe détachable, certains leur préfèrent les flèches à ardillons décalés. Et ont de meilleurs résultats que la pointe détachable. Je pense à des chasseurs du sud ouest notamment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur des poissons de moins de 80kg moi aussi je préfère l'ardillon(de bonne facture😉) mais quand on part au thon rouge, on peut tomber sur un gabari de 3/400kg voire 500 et vu la bataille qui va suivre et peut durer longtemps, il n'y a que la pointe détachable qui tiendra, si elle tient jusqu'au bout!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, dom85 a dit :

Sur des poissons de moins de 80kg moi aussi je préfère l'ardillon(de bonne facture😉) mais quand on part au thon rouge, on peut tomber sur un gabari de 3/400kg voire 500 et vu la bataille qui va suivre et peut durer longtemps, il n'y a que la pointe détachable qui tiendra, si elle tient jusqu'au bout!

C’est dommage on ne peut pas demander leur avis, mais sauf erreur de ma part, sur YouTube tu verras la chaîne makospearfishing. Je pense qu’eric doit voir de qui il s’agit. Et si je ne dis pas de bêtises il y’a une vidéo où, après un rate ils passent sur une flèche double ardillons décalés. Et ce n’est pas le seul.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, YoannRev a dit :

C’est dommage on ne peut pas demander leur avis, mais sauf erreur de ma part, sur YouTube tu verras la chaîne makospearfishing. Je pense qu’eric doit voir de qui il s’agit. Et si je ne dis pas de bêtises il y’a une vidéo où, après un rate ils passent sur une flèche double ardillons décalés. Et ce n’est pas le seul.

J'ai regardé ses vidéos dont celle où il fait 3 décrochés au slip tip. C'est comme les flèches, il y en a des bons et des mauvais, je n'ai pas réussi à voir la marque mais dans ce modèle , le bon c'est Hunt. Et aussi son fusil est un peu faible pour propulser une pointe détachable, ça freine plus qu'une simple flèche de même diamètre, d'ailleurs il ne traverse pas  avec des tirs à 4/5m d'où la faiblesse(toute relative) du fusil

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc le sliptip ok mais à condition d’avoir le set up adéquat alors. Moi je n’y connais pas grand chose donc je n’affirme rien. Je transmets juste ce que j’ai ouï dire par des chasseurs qui tirent du thon rouge en france

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tirer un éléphant ou un thon rouge c'est (normalement) la même démarche... L'aboutissement d'un parcours de chasseur par l’extrêmement gros.

Pour cela on utilise obligatoirement un matériel  spécifique des techniques adapté en fonction de son expérience et des conditions du moment, car dans l'extrème rien n'est ni sur ni acquis....Jamais !!!

Dans la csm cette recherche de l’extrême est devenu une "mode", il faut maintenant avoir une photo ou une vidéo de gros poisson pour avoir (ou être) une référence.

Le problème dans cette "mode" de l’extrême c'est  de croire que tout passe par le matériel sans comprendre que la finalité de se confronter au gros c'est de réaliser un acte de chasse a auteur de la taille de la prise c'est a dire le plus parfait possible.

L'expérience viens surtout des erreurs commises, il faut avoir assez d'expériences pour ne pas en commettre avec de beaux poissons et énormément pour mériter de beaux trophées.

Trophées qui n'auront pour vous de valeur que les efforts  qu'ils vous aurons coûtés. 

................................................

En péchant sans éthique on triomphe sans gloire. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Z1 nous parlait de Jean Tapu et de son éthique pour le gros
Pour être certain de ne faire que des tirs parfaits, il chassait avec des arbalètes classiques bien sur, mais avec des flèches sans ardillon........KO ou rien

Chapeau bas monsieur Tapu, et puissiez vous reposer aux pays des poissons

 

 

 

 

Pour les jeunots, c'etait un polynésien champion du monde de son époque(vous n'etiez pas né et peut etre votre mère non plus)

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi je me demande comment ils gèrent la bidoche après, ce n'est pas rien à portionner un bestiau pareil et le thon ,ça tourne très vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, OUZIO a dit :

...

En péchant sans éthique on triomphe sans gloire. 

 

👍😃

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, sub sniper a dit :

moi je me demande comment ils gèrent la bidoche après, ce n'est pas rien à portionner un bestiau pareil et le thon ,ça tourne très vite.

Adhzoo, qui donc en fait régulièrement jusqu'à une dizaine par an, lève les filets de suite sur le bateau, et en glacière illico

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, sub sniper a dit :

moi je me demande comment ils gèrent la bidoche après, ce n'est pas rien à portionner un bestiau pareil et le thon ,ça tourne très vite.

Il a du le revendre très vite t'inquiète pas. 👌😉 Les restos demandeurs de thon sur Marseille ce n'est pas ce qui manque 😁😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/08/2020 à 00:29, Tonio Metelli a dit :

.

J'ai une question étant donné que je ne suis pas spécialiste du sujet ^^ mais qu'est-ce qui vous choque dans la vidéo ? Le fait de décrocher un thon, le fait de le faire au moulinet, ou simplement le fait d'en faire un ?

Ce qui me choque avant tt c est la réaction disproportionnée que je hais dans ts les domaines. Le manque d humilité.
le fait de s emballer comme ça qui me laisse penser qu'il y a un gros manque d expérience où que ces gens là sont directement passer à ce genre de pêche parce-qu ils ont les moyens.  Un peu de respect pour la pratique d humilité de discrétion et de respect pour la bête qu tu viens de tuer.

En dehors de cet aspect bien personnel j en conviens,  c'est pas une façon de pêcher que je trouve noble. Ma façon de voir c est pêcher les poissons les plus difficiles d approche possible (et non pas les plus gros c est pas un aboutissement ni une consécration) où qui représente un grand intérêt culinaire (hélas c'est souvent lié ☹️ avec un fusil le plus simple possible , simple sandows pas trop long pas trop puissant, et qd on ne peut pas faire un tir létal sur des tout gros ben on s abstient.

Et pour la majorité des chasseurs d ici qui ont un bon niveau c'est la façon de faire.

La qd je vois la vidéo les tirs et la réaction disproportionnée de pucelle je sens pas ce qu il faut de sérénité et d expérience à une bonne action de csm.

En gros c'est une arme : n importe quel poisson ou rien. Et non pas si j'avais pas eu cet équipement j'aurais pas pu avoir telle prise.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aurais pas dit mieux. C'est pour ça que j'avais posté cette vidéo, elle est à l'opposé de beaucoup d'autres où on perçoit plus le "respect" envers le poisson. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, sissou a dit :

Il a du le revendre très vite t'inquiète pas. 👌😉 Les restos demandeurs de thon sur Marseille ce n'est pas ce qui manque 😁😁

Oui , c’est bien ce que je pense, mais même pour un resto, récupérer un poisson de cette dimension ,ça ne s’improvise pas 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, sub sniper a dit :

Oui , c’est bien ce que je pense, mais même pour un resto, récupérer un poisson de cette dimension ,ça ne s’improvise pas 

Tu plaisantes? Il reste moins de 60kg de filets, c'est liquidé en 10 jours à la bonne saison, le plus dur c'est de planquer dans un congélo sans facture d'achat

Share this post


Link to post
Share on other sites

sans défendre le personnage, la réaction est compréhensible.

il faut imaginer 3 sorties par semaine pendant un mois pour viser uniquement un poisson. se retrouver devant une chasse adrénaline à fond. se mettre à l'eau et palmer comme un fou pour arriver à avoir un poisson à portée. se retrouver avec le moulinet qui siffle et un poisson de 100kg au bout. c'est exceptionnel, et forcément la réaction l'est tout autant.

Je me suis retrouvé à poursuivre un espadon de cette façon avec les copains sur un bateau, et certainement qu'on n'avait pas l'air bien intelligents. ça n'arrive pas souvent chez nous. 

Quand au matériel, se trimballer bungee et bouée sur chasse, j'imagine que ce n'est pas évident. d'autant plus sans expérience de ce matériel. 

Je déplore simplement les rush sur des poissons perdus qu'il n'aurait certainement pas dû partager. 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, dom85 a dit :

Tu plaisantes? Il reste moins de 60kg de filets, c'est liquidé en 10 jours à la bonne saison, le plus dur c'est de planquer dans un congélo sans facture d'achat

je ne parle pas de la quantité,mais la pièce qui arrive entière en cuisine,il faut la stocker,au frais et trouver la place et le temps pour tout portionner,de la marchandise qui arrive a l'improviste et en grande quantité c'est pas toujours facile à gérer.

quand c'est la routine ,pas de souci,il y a deux ans je travaillais dans un resto qui fait 1500couverts jours ,on achetait 600 000€ de poisson à l'année,4000€ de légumes par jour,etc...il y a une brigade qui ne fait que la réception et le conditionnement marchandise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plus génial s'est que dans 2 ans la csm au thon rouge grace a tte ces vidéo va droit dans le mur, en 3j le côta sera explosé 😉 et il y aura 300 équipe la ou il y en avait pas 50 😕 il y a quelques années !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, stephh13 a dit :

Le plus génial s'est que dans 2 ans la csm au thon rouge grace a tte ces vidéo va droit dans le mur, en 3j le côta sera explosé 😉 et il y aura 300 équipe la ou il y en avait pas 50 😕 il y a quelques années !

Que dire de l'avant internet! Je partage ton avis depuis bien bien longtemps!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, stephh13 a dit :

Le plus génial s'est que dans 2 ans la csm au thon rouge grace a tte ces vidéo va droit dans le mur, en 3j le côta sera explosé 😉 et il y aura 300 équipe la ou il y en avait pas 50 😕 il y a quelques années !

C'est limité par le nombre de bagues vendues. Après, le braconnage a toujours existé, mais de nos jours, c'est prendre le risque de se faire confisquer bateau et matériel......De toute façon ça reste un goutte d'eau en rapport de la pêche industrielle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant toutes ces "pubs",il n'y avait pas de bagues. Et ce n'était pas du braconnage. Simplement quelques personnes qui cherchaient  et découvraient...seuls et bien heureux!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Petit bleu a dit :

Avant toutes ces "pubs",il n'y avait pas de bagues. 

je ne vois pas le rapport entre les 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, rouget a dit :

je ne vois pas le rapport entre les 2

Moi non plus.

Les bagues sont arrivées après plusieurs années d'interdiction totale du thon rouge pour les amateurs après la reprise de la pêche du thon rouge pour les pro. C'est d'ailleurs le seul poisson qui se soit bien relevé en population suite à cette interdiction complète. Le mérou reste confidenciel par exemple puisque les pro ont toujours eu le droit de le commercialiser, c'est pas les quelque uns aperçus qui font de lui un poisson commun.

Voici les chiffres de 2019 pour le thon rouge:

La France dispose d’un quota de 5 458 tonnes, près de 20 % de plus qu’en 2018. Environ 10 % du quota est réservé aux professionnels de l’Atlantique, 89 % à ceux de Méditerranée et 1 % à la plaisance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous ne voyez pas? C'est parce que vous ne péchiez pas ce poisson il y a plus de dix ans...avant qu'il n'existe un moratoire pour les pros dans un premier temps mais sans interdiction pour les loisirs de tout ordre. Puis la tonnaille (petits poissons entre 20 et 35 kilos:des alevins quoi!) n'étant pas prise, elle s'est rapprochée tout à coup des côtes, un peu partout. Les premiers tartarins se sont largement pavanés sur le net ,à grands coups de photos, de "félicitations" absurdes et de récits "épiques". Bref,pour faire rapide! Ce fut la ruée sur ces bestioles. Celle-ci fut d'ailleurs limitée car dans un premier temps, les fusils "américains" (Riffe essentiellement) avaient été moqués par les chasseurs de métropole. Puis Teak-sea a commencé à pointer son nez, puis des fusils en bois de plus en plus gros...Les gars à la canne ont aussi développé parallèlement leurs propres stratégies...

Donc je dis- et j'espère que vous verrez mieux  ce que j'ai voulu exprimer- que si des petits rigolos et autres tartinins avaient fait moins de tapage déplacé, le processus d'interdiction générale puis de bagage ,aurait été ralenti. La prédation en CSM est une broutille certes mais le nombre de jaloux, d'écolos urbains non plongeurs, de végans,de ce que vous voulez du même style ,est très important.

Dès lors ,on ne peut pas parler de "braconnage" (Dom) au début de ce type de pêche qui était autorisée (et qu'il fallait découvrir). Ce qui est certain comme ,le dit Steph 13, c'est que ces images  attirent toujours les convoitises et augmentent énormément le degré de prédation. (PS:Mes premiers poissons rouges, c'était il y a une quinzaine d'années en chasse...).Et je ne me pose pas comme un "spécialiste". J'espère simplement que vous voyez mieux maintenant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai entendu parler de ces pêches de thons rouges juvéniles , des 5 à 20kg dans le pays basque, mais c'était il y a plus de 10 ans disons minimum 20 ans puisque ça fait plus de 10 ans que j'ai quitté la France et que c'était bien antérieur à mon départ. L'effondrement du stock avait déjà eu lieu puisqu'il remonte à 1995.(un thon est mature à 9 ans soit à 150kg.....)

 

Je suis bien d'accord sur le fait que les réseaux sociaux attisent les convoitises, le forum y participant à sa petite echelle....

C'est bien pourquoi je me suis élevé contre ces tartarins modernes, comme tu dis, qui partent faire un peu n'importe quoi , sans aucune expérience

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dom, je ne te parle pas des thons du PB  mais des thons rouges de Med.Les premiers juvéniles font (faisaient) entre 20/25 et la monnaie courante était de 30/40.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Petit bleu a dit :

Dom, je ne te parle pas des thons du PB  mais des thons rouges de Med.Les premiers juvéniles font (faisaient) entre 20/25 et la monnaie courante était de 30/40.

les juvéniles ici faisaient entre 1 et 2 kg ....

de mémoire les mesures vis à vis des pro ont été assez rapidement suivi des mesures pour les loisirs ..

de toutes façon l'un ne va pas sans l'autre

la peche loisir des rouges était déjà très développées dans les années 80/90 ici ...

si ma mémoire est bonne la première mesure pour les loisir a du être une maille à 6 kg .. avant le passage aux 30

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parle de chasse. Pendant bien longtemps, seuls deux ou trois gros poissons avaient été pris de manière exceptionnelle par des chasseurs (en Grèce notamment). Après,en pêche à la ligne, je ne sais pas. Mon père et ses amis en avaient pris un à la ligne de 236 kgs au large de Creus, mais cela remonte aux années 70/75...Les petits thons rouges ne rentraient pas en terre alors...puisqu'ils étaient péchés. La maille à 30 n'a été qu'une maille imposée à partir de la volonté de contrôler la taille des premières prises de la chasse loisir (après moratoire pour les pros) puisque les chasseurs auparavant dans leur immense majorité n'imaginaient même pas pouvoir en croiser ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

les règles sont pour les loisirs dans leur globalités

les "tartarins" en Csm n'y sont pour rien

ce poisson était déjà bien ciblé par d'autres loisir

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai appris la perte de plusieurs thon rouges cette année dont des gros de 200kg.🤢

A chaque fois, le soucis a été le même: matériel inadapté, il a manqué un voir 2 éléments pour mettre toutes les chances de son coté. Pas de slip tip, ou pas de bungee(ou trop peu), fusil pas assez puissant.....Il s'est même perdu un fusil à moulinet................

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, dom85 a dit :

J'ai appris la perte de plusieurs thon rouges cette année dont des gros de 200kg.🤢

A chaque fois, le soucis a été le même: matériel inadapté, il a manqué un voir 2 éléments pour mettre toutes les chances de son coté. Pas de slip tip, ou pas de bungee(ou trop peu), fusil pas assez puissant.....Il s'est même perdu un fusil à moulinet................

Parfois inadapté c'est sur.

Parfois le matériel est bien dimensionné mais c'est "le" détail, ou l'élément de faiblesse par forcément décelable, qui ne va pas pardonner sur un poisson de 200 kgs. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, joe a dit :

"le" détail, ou l'élément de faiblesse par forcément décelable, qui ne va pas pardonner sur un poisson de 200 kgs. 

 

Le 29/08/2020 à 07:26, dom85 a dit :

J'ai appris la perte de plusieurs thon rouges cette année dont des gros de 200kg.🤢

 

puis celui qui n'a pas réussi ferait mieux d'éviter de développer sur le net (quand bien même il se justifierait de vouloir apprendre)!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/08/2020 à 13:46, dom85 a dit :

C'est d'ailleurs le seul poisson (le thon) qui se soit bien relevé en population suite à cette interdiction complète. Le mérou reste confidenciel par exemple puisque les pro ont toujours eu le droit de le commercialiser, c'est pas les quelque uns aperçus qui font de lui un poisson commun.

 

Je sais pas si j'ai bien compris ta phrase. Mais le mérou est un des poissons que je vois le plus, à chaque sortie.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu vois combien de mérous? Quelle taille?

J'espère que tu les signales ici:

Aussi, si tu chasses régulièrement dans le même coin, tu vois les mêmes. Les mérous bruns sont casaniers, pas ceux des tropiques saufs les loches

Ma phrase voulait dire que après 5 ans de moratoire, le thon rouge a été rouvert pour tout le monde.

Après 15 ou 20 ans d'interdiction de chasse, le mérou n'est toujours pas ouvert pour les amateurs et ne le sera surement jamais, et pas à cause des CSM

Share this post


Link to post
Share on other sites

le "non" réouverture du mérou n'est pas lié à l'augmentation ou non de sa population

(idem pour le corb)

au contraire du thon, où l'on peut dire qu'il y a une certaine logique

 

mais sinon je confirme ce que dit tonido, le mérou est l'un des poissons les plus courant

et c'est même le prédateur que l'on croise le plus et de loin ...

il y a désormais de fortes concentrations de spécimens, et en particuliers du très juvéniles dans parfois 2/3m d'eau ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai eu signalé sur ce post. Mais comme tu le signales,  et je le vérifie parfois quand ils ont des signes distinctifs, je vois parfois les mêmes.

Il m'est arrivé d'en compter entre 1 et 3 par apnée sur la trentaine que compte mes sorties. Quelques juvéniles et quelques monstres (>30kg). L'immense majorité entre 5 et 10kg

dans cette vidéo a 2min56, un spécimen de 6/7kg monte a l'agachon. au loin sur le banc de sable a gauche on aperçoit malgrès le fish eye le plus gros que j'ai vu. Une table basse 😲 j'ai mis 5s a réalisé que c'était un poisson.

 

Pour les corbs j'en vois chaque sortie au moins un. Mais pas gros ni de gros rassemblement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai voulu discuter avec eux à la sortie de la vidéo... Ils m'ont envoyé bouler  "il n'est pas né le mec qui va m'expliquer..."
Il m'a dit que ça se passe comme cela - que pour lui c'est normal - quand on chasse dans une chasse de thon...
Bref, je me met régulièrement à l'eau dans des chasses de thons, ça ne me viendrait pas à l'idée de tirer n'importe comment avec une arbalète à moulinet... il pourrait au moins avoir un grand élastique ou un bungee + une grosse bouée...

c'est toujours le problème des chasseurs, avec peu d'expérience, certains pensent avoir beaucoup d'expérience, et au final ils ne connaissent rien aux animaux et à la chasse.
Pour moi la chasse pratiquée avec qualité, ça demande un investissement colossal ne serait ce qu'en temps passer sur le terrain, repérage, observer, comprendre... Non, beaucoup veulent faire du gros poisson mais ils n'ont pas le temps d'observer la nature, de tester le matériel, de se préparer, de s'entrainer...

Moi je ne comprends pas.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/08/2020 à 06:26, dom85 a dit :

J'ai appris la perte de plusieurs thon rouges cette année dont des gros de 200kg.🤢

A chaque fois, le soucis a été le même: matériel inadapté, il a manqué un voir 2 éléments pour mettre toutes les chances de son coté. Pas de slip tip, ou pas de bungee(ou trop peu), fusil pas assez puissant.....Il s'est même perdu un fusil à moulinet................

oui je les connais...
tu as raisons, c'est souvent pas du mauvais matériel, mais inadapté
C'est surtout qu'ils cherchent à faire du gros...  sans avopir expérimenter des poissons de taille inférieure et ça c'est malsain, autant que de vouloir descendre à 30m sans progressivité.
Et les montages souvent sont mal pensé.
Une seule bouée avec un simple bungee peut suffire pour faire un thon rouge... Ils suffit de demander aux copains de métropole qui en ont fait et refait, et pas à Tartempion qui a pecher jsaipakoi  dans les iles...
Mais les mecs ils veulent le record, et puis ils pensent que le thon rouge va tout casser, et puis que les requins vont l’attaquer s'ils se dépechent pas, et puis que si c'est une flèche à ardillon ça va casser... Au final ils se préparent tellement à faire un gros poisson (sans avoir d'expérience, je parle d'une vraie expérience avec des dizaines de gros poissons tirés)


au final:

ils ont la super flèche à pointe détachable = perte de portée, perte de pénétration = perte du gros poisson

Ils ont plein de bouées pour pas perdre le gros poisson de leurs fantasmes = la traction est trop forte, le poisson se déchire ou casse !

et le comble, c'est qu'ils mettent tellement d'argent dans le fusil méga trop puissant, la flotte line, les bouées... qu'ils ont un bungee trop petit qui n'amortie pas assez

MAIS LE PIRE : c'est qu'ils récidivent, ils récidivent... certains blessent 3 ou 4 thon dans la journée !
Rappel: 140 bagues FFESSM + les autres...

Un simple fusil de 110 peut suffire à tuer un thon, avec une seule bouée et un bon bungee...  alors pourquoi tous ces gars blessent ???

Ils oublient les règles de base en chasse:

Faire un tire précis / à distance adaptée à son arme

Avoir un montage qui apporte la JUSTE TRACTION au poisson = la plus petite possible = laisser le poisson se fatiguer

C'est quand même la honte que les pécheurs à  la canne sortent des thons de 200kg avec du fil fin, et des chasseurs se font casser sur du 200/100é ! 
En plus le thon rouge, c'est un poisson qui ne sonde pas quand il est blessé, il fonce à l'horizontal dans l'eau claire, une simple bouée de 25L peut suffire pour la majorité des Thons pris par les chasseurs, et il faut mettre le bungee directement après la flèche, beaucoup mettent des cordes et ds bouées et des bidons... ça freine dans l'eau forcément ! du coup le poisson casse tout en quelques minutes - au lieu de nager 20 min et de faire son arrêt cardiaque

en chasse à l'arc, tu tires un sanglier ou un chevreuil, première règle: tu ne bouge pas, tu laisses la bête partir sans la poursuivre, elle va se poser, se calmer, et mourir "paisiblement"  sinon elle court et tu l'as perd


moi je suis trop fier:  J'ai le record du plus petit thon de France !  (on en reparlera en Janvier quand on aura le droit de diffuser des images)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...