Jump to content

Roquetas de Mar


Recommended Posts

Le 16/11/2022 à 06:14, Ch'ti max a dit :

Pour une femelle, mais pas pour un mâle. Si toutes les femelles sont pêchées à l'âge de maturité elles ne deviendront jamais des mâles et alors les problèmes commencent...(😉)

"Le mérou brun atteint sa maturité sexuelle entre 4 et 5 ans. Il est alors femelle et mesure de 40 à 50 centimètres. Vers l'âge de 10 à 14 ans, entre 60 et 70 centimètres, il se produit un changement de sexe qui transforme le poisson en mâle qui terminera sa vie sous cette forme."

ha ça doit être pour ça que nos politiciens/nes en France finissent par devenir *** .... leur corps à l'origine n'est pas adapté pour ce genre dévolution. Du coup ils terminent leur vie en mode éponge.... grande particularité qui nécessite beaucoup d'années de pratique, souvent de changement de partis, pour passer inaperçu vis à vis du peuple tout en se remplissant les poches. 😂😂😂

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 381
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Il y a 19 heures, OUZIO a dit :

J'avais 17 ans lors de ma première expédition chasse  a Portman ...En 75.

R. Mauries, J. et J.M.  Pujol y avaient trouvé une cassure qu'ils avaient nommé la faille des mérous .

C'est dans ce hors série no 1 Chasse Sous Marine d'Apnéa...

J'espère que la photo de couverture vous plaise...   🙈

CSM.thumb.jpeg.4ee5776de259d8700314eaa7493d1483.jpeg

 

ça ne doit plus trop de rajeunir tout cela 😊

MAIS ça reste émouvant d'avoir ce genre de couverture pour soi. 🥰

Encore merci pour ce partage 👍

Link to comment
Share on other sites

@Ptibras

merci pour tes cr ça fait toujours autant plaisir à lire.
Je ne connais pas la chasse en med mais je trouve que tes zones sont ''visuellement'' et en structures assez bien foutu et surtout malgré tout variées.
En effet tu peu chasser dans peu d'eau comme rapidement dans 15m et plus donc ça c'est cool.


en regardant tes deux derniers posts, il y a 3 points que je soulève.
ils n'ont probablement rien de spécial mais c'est toujours bon d'en discuter car un forum ça sert à ça à la base.  et pas qu'à dire des conneries comme avec mon post juste avant.😋

Donc: 
    - bruits: je suis un peu chi*nt tu vas dire mais quand tu quittes une zone, ton gun tape facilement contre la structure.
D'une, avec un roller sur une zone d'huitres ça peut t'endommager tes sandows
De deux, se sont des bruits qui pour mon point de vue ne sont pas du tout appréciés des poissons. Je me trompe peut-être mais même les futs en bois quand ça tape ben je trouve que le poisson n'aime pas trop.
Donc penses à soigner autant la sortie que l'arrivée.  👍👍👍

   - Bravo pour faire dans cette eau claire pas mal de poisson avec ton 90. C'est vraiment cool et toutes mes félicitations. Surtout que le plus excitant c'est de pouvoir toujours faire approcher le plus près possible les poissons avec ou sans le tir. 🥰
Néanmoins, j'oserais dire qu'il est peut-être temps de voire pour investir dans un second gun. 
En effet, ton roller qui semble être un 90 est un excellent modèle.
Mais pour mon expérience sur les guns de chez jos gun et vu la qualité visuelle que tu as, la sensation d'absence de forts courant, certaines profondeurs auxquelles tu sembles aller facilement et en plus tu sembles orienté avant tout agachon avec le souhait de taper de plus gros dentis, alors peut-être il faudra envisager de penser à quelque chose de plus long en invert par exemple.
Mais si tu souhaites avant tout conserver ce mode 4x4 alors ton roller 90 est très bien. Surtout quand l'eau est laiteuse et sale. Mon roller en 105 me sert principalement et uniquement pour l'eau sale en Afrique et quand je peux chasser à l'indienne dans de la très bonne visie dans peu d'eau car je conserve ainsi une bonne puissance de frape sans négliger la mobilité nécessaire à l'indienne et la précision.
Nota: pour la chasse à trou il est toujours possible sous l'eau de passer l'obus sous le fut sur le cran de chargement afin d'en réduire au max la puissance. ça ,peut-être utile sur le rouget par exemple.

     - Le rouget:
En France, entre le 29 et le 33, quand j'y suis, je chasse uniquement avec un roller 83 en 14mm et un mekoua 105 en 18mm au coef bien pêchu MAIS avec une flèche de 140cm de long.
Quand je chasse à la bouée et que je visite une zone à rouget et bien je les tire uniquement que avec le mékoua car même avec une tête fermée j'ai une bien meilleure visée pour du tir de proximité au raz du sol que avec le roller.  
De plus la longueur du gun plus la flèche te permet de te rapprocher toujours un peu plus de ta cible ''tout en gardant ton corps éloigné'' ce qui sera plus difficile avec le roller et sa flèche courte.
Donc, je préfère toujours monter en surface changer de gun que rater ou perdre le poisson. 
Certains vont certainement dire que c'est du chipotage. C'est fort possible mais c'est avant tout pour moi de la fiabilité car quand on ne chasse que quelques sessions par an en France, et qu'à ce moment là le poisson est ''en plus'' absent et bien chaque erreur se paie rapidement et à la fin de la session et ensuite lorsqu'il faut attendre l'année suivante...

A+

Link to comment
Share on other sites

Comme nous avons (j'ai) pollué le post , je viens d'ouvrir un nouveau sujet pour raconter nos histoires au bon endroit.

Mes excuses Pti'bras, cela a quand meme débouché sur de beaux récits et surement d'autres a venir .

Et encore merci pour tes Cr et tes images !!!

Link to comment
Share on other sites

Un post c'est un peu comme le forum : c'est fait pour vivre 😉
 
Donc je dis merci pour ces interruptions qui font rire, rêver, réfléchir et apprendre !
 
Mentions spéciales aux excellents récits de Petit bleu ... et à marc o qui les a provoqué...
 
À coryphaena pour ces conseils que je réviserai à tête reposée.
 
A OUZIO pour sa photo de couverture qui me donne très envie de lire les pages suivantes !
 
Et surtout, à TOUS, merci beaucoup pour faire vivre le forum 🙂
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Petit bleu a dit :

Merci les gars! Allez, une dernière plus rigolote pour détendre l'atmosphère...

J'ai longtemps pêché à La Escala en Espagne. Pendant des années à la palme, j'avais enfin cet été là réussi à convaincre ma  banquière de me prêter cinq mille balles  pour acheter mon premier Zod 420 équipé quand même d'un 2 temps Yam en barre franche. Le très grand luxe! ... J'avais donc fabriqué mon corps mort sauvage pas trop loin des rochers du bord de plage et chaque jour me faisait découvrir de nouvelles zones magiques...

Vers le 15 Août dans cette région s'abattent régulièrement de très très gros orages. Et , quand le temps change, juste avant ces orages, le poisson se rassemblait à faible profondeur le long du paséo où j'avais pêché des années à la palme. Aussi, c'est avec excitation et empressement que je sortis quand je vis les quelques bateaux de touristes rentrer pour éviter le grain. Bien installé sur la zone, ancré, sans bouée (on n'en parlait pas à l'époque ), j'enchaînais donc les agachons au petit large, à 5/600m de la promenade du village. Loups, sars et dorades s'étaient regroupés. Trois, quatre agachons autorisaient un tir et c'était l'éclate totale d'être absorbé par l'action de chasse, l'amélioration des connaissances et l'apprentissage de ma façon de chasser. Peu importait finalement de manquer puisqu'on retrouvait beaucoup de poisson immédiatement... Le temps passait à vitesse grand V sous une pluie battante maintenant diluvienne sur la mer écrasée par ces tonneaux d'eau tombés du ciel... Quand tout à coup, j'entendis des sirènes de police et vit les pleins phares de trois grosses bagnoles face à moi, sur le bord..."Policia! Policia" hurlait le mégaphone entrecoupé de sirènes. Pas décidé à me foutre de la Guardia Cicil en Espagne, je rapatriais prudemment mes palmes et mon zozo en m'approchant du bord où m'attendaient les agents en uniformes, se protégeant quand même des seaux d'eau... Le Chef, voulant montrer à ses collègues son autorité (ou son investissement professionnel) escalade les rochers pendant que je m'approche à mon tour du bord en nageant. S'en suit une brève discussion en espagnol: " Mais t'es dans l'eau, dit-il. Benh, Si Senor!... Mais t'as vu qu'il pleut? Benh Si Senor, mais je suis dans l'eau, déjà mouillé...Mais t'es fou!"... Et là ,il cherche à s'approcher pour mieux entendre,(ou mieux discuter). Il enjambe un énorme rocher et se casse la gueule complet dans la flotte, uniforme et touti quanti! Ses pots collègues en haut sont morts de rire ! et je les accompagne silencieusement mais sans faire le barbiquet). Je sens que la flotte va se transformer en vinaigre si j'entrouvre un tant soit peu mon bec! Le Chef, "honteux et confus, jura mais un peu tard qu'on ne l'y prendrait plus!"...pour paraphraser La Fontaine qui n'a jamais aussi bien porté son nom. L'affaire s'est arrêtée là! Le policier a été cool avec le jeune cinglé, lui demandant simplement de rentrer à terre- ce que j'ai fait sans demander mon reste! C'est dommage, y'avait encore du poisson quand les sirènes m'ont interrompu...

On s'est bien fendu quand j'ai raconté ça à mon pot Laurent qui bossait au café. En sortant, j'ai un peu mieux compris. Les rues étaient complètement inondées, les bouches d'égout étaient soulevées et avaient débordé, la circulation était devenue impossible... Le village avait vraiment momentanément morflé... Mais je garde en mémoire les rires des collègues du chef à la baille en uniforme, aux yeux incrédules papillonnant dans leurs orbites! Voilà pour la petite histoire! Bonne journée!

Super tes récits,  ça me fait toujours rêver d'entendre les histoires des "anciens". Ton pote Laurent,  il est de vers Montpellier (où il est revenu) et il avait une pizzeria ? 

Link to comment
Share on other sites

On 11/17/2022 at 5:35 PM, coryphaena said:

@Ptibras

merci pour tes cr ça fait toujours autant plaisir à lire.
Je ne connais pas la chasse en med mais je trouve que tes zones sont ''visuellement'' et en structures assez bien foutu et surtout malgré tout variées.
En effet tu peu chasser dans peu d'eau comme rapidement dans 15m et plus donc ça c'est cool.


en regardant tes deux derniers posts, il y a 3 points que je soulève.
ils n'ont probablement rien de spécial mais c'est toujours bon d'en discuter car un forum ça sert à ça à la base.  et pas qu'à dire des conneries comme avec mon post juste avant.😋

Donc: 
    - bruits: je suis un peu chi*nt tu vas dire mais quand tu quittes une zone, ton gun tape facilement contre la structure.
D'une, avec un roller sur une zone d'huitres ça peut t'endommager tes sandows
De deux, se sont des bruits qui pour mon point de vue ne sont pas du tout appréciés des poissons. Je me trompe peut-être mais même les futs en bois quand ça tape ben je trouve que le poisson n'aime pas trop.
Donc penses à soigner autant la sortie que l'arrivée.  👍👍👍

   - Bravo pour faire dans cette eau claire pas mal de poisson avec ton 90. C'est vraiment cool et toutes mes félicitations. Surtout que le plus excitant c'est de pouvoir toujours faire approcher le plus près possible les poissons avec ou sans le tir. 🥰
Néanmoins, j'oserais dire qu'il est peut-être temps de voire pour investir dans un second gun. 
En effet, ton roller qui semble être un 90 est un excellent modèle.
Mais pour mon expérience sur les guns de chez jos gun et vu la qualité visuelle que tu as, la sensation d'absence de forts courant, certaines profondeurs auxquelles tu sembles aller facilement et en plus tu sembles orienté avant tout agachon avec le souhait de taper de plus gros dentis, alors peut-être il faudra envisager de penser à quelque chose de plus long en invert par exemple.
Mais si tu souhaites avant tout conserver ce mode 4x4 alors ton roller 90 est très bien. Surtout quand l'eau est laiteuse et sale. Mon roller en 105 me sert principalement et uniquement pour l'eau sale en Afrique et quand je peux chasser à l'indienne dans de la très bonne visie dans peu d'eau car je conserve ainsi une bonne puissance de frape sans négliger la mobilité nécessaire à l'indienne et la précision.
Nota: pour la chasse à trou il est toujours possible sous l'eau de passer l'obus sous le fut sur le cran de chargement afin d'en réduire au max la puissance. ça ,peut-être utile sur le rouget par exemple.

     - Le rouget:
En France, entre le 29 et le 33, quand j'y suis, je chasse uniquement avec un roller 83 en 14mm et un mekoua 105 en 18mm au coef bien pêchu MAIS avec une flèche de 140cm de long.
Quand je chasse à la bouée et que je visite une zone à rouget et bien je les tire uniquement que avec le mékoua car même avec une tête fermée j'ai une bien meilleure visée pour du tir de proximité au raz du sol que avec le roller.  
De plus la longueur du gun plus la flèche te permet de te rapprocher toujours un peu plus de ta cible ''tout en gardant ton corps éloigné'' ce qui sera plus difficile avec le roller et sa flèche courte.
Donc, je préfère toujours monter en surface changer de gun que rater ou perdre le poisson. 
Certains vont certainement dire que c'est du chipotage. C'est fort possible mais c'est avant tout pour moi de la fiabilité car quand on ne chasse que quelques sessions par an en France, et qu'à ce moment là le poisson est ''en plus'' absent et bien chaque erreur se paie rapidement et à la fin de la session et ensuite lorsqu'il faut attendre l'année suivante...

A+

Merci pour ces conseils, je vais m'en rappeler pour les bruits et pour la discrétion en repartant d'un post, c'est sur que je fais bien moins attention qu'en arrivant. C'est pourtant important car étant à la palme je fais toute ma sortie sur une même zone (même si elle est étendue)

Pour les fusils, c'est effectivement le coté "tout terrain" que je privilégie avant tout. Je préfère avoir un fusil unique qui est a peu près correct pour toutes les conditions plutôt que multiplier les fusils au risque d'arriver dans l'eau avec un matos inadapté.... D'ailleurs je n'ai toujours qu'un seul fusil avec moi... même si dernièrement je me dis qu'avoir mon petit 83cm à la bouée pourrait être une bonne idée car si j'ai besoin de doubler un poisson aujourd'hui, à part quand il y a mon binôme, je ne peux pas...

Merci également Sub pour les conseils sur les reflets, le soleil et la position, et la cage thoracique je vais tenter !

Link to comment
Share on other sites

 
CR 13/11 -- video 221114
BM 11h06 coef 47
Mise à l'eau 7h50 lever du soleil sortie de l'eau 14h
A carboneras 2ème digue
 
J'arrive sur le spot, du vent et un peu de mer était annoncé, je n'ai jamais fait ce spot avec un vent de mer... J'en prends plein les yeux en arrivant : des grosses vagues se fracassent sur les falaises, il y a une grosse houle, ça fait un peu peur.
Je peux me mettre à l'eau facilement du côté de la plage un peu abritée, arrivé au niveau de la digue je constate qu'effectivement il y a 1.5m / 2m de houle, ça brasse jusqu'à 10m de profondeur, un courant marqué et de la mousse au niveau de la digue. Je suis déjà sorti avec de la houle mais là ce sont les conditions les plus impressionnantes que j'ai connues.
Dès le départ je me rends compte que c'est bien désert hormis quelques barras, ça valait peut-être pas le coup de se lever si tôt ...! Il y a 2 jours des beaux dentis à la première apnée que j'espérais revoir aujourd'hui mais rien de rien. J'en profite pour prendre mon temps et essayer de travailler la technique, bien me concentrer sur toutes les phases des actions pour tout faire le mieux possible. J'ai fait ça toute la sortie et j'en conclus qu'un point que j'omets très souvent c'est de descendre bien relâché / sans tension.
Au bout de 2h je tire une badèche d'un kilo puis un peu après un barra, il est passé vraiment vraiment près j'ai laissé mon doigt riper sur la queue de détente.
598285659_GH011739barrapreleve.thumb.jpg.e4befce6aa471480475e7bf62f4eb377.jpg
Finalement après 3h (passage en marée montante ..?) la vie commence : plus de barras, quelques thonines qui chassent, j'aperçois à deux reprises une belle dorade depuis la surface mais qui s'éloignera toujours après mon canard pour tenter une coulée. Finalement je trouve que ce qui marche le mieux aujourd'hui c'est l'agachon au fond à 20m sur le sable derrière un bloc et de jeter un peu de sable en l'air. Grâce à ça je verrai : une belle sériole, un banc de dorade qui arrive d'en haut et un banc de bonites qui passe... mais tout ça reste hors de portée.
Je continue à prospecter sur le retour, sur une descente discrète en longeant le tombant, à 16m, j'arrive devant un beau mérou, il me regarde mais ne s'est pas réfugié, grosse erreur pour lui : j'ai bien le temps de viser et tirer. C'est en plein cerveau qu'il reçoit ma flèche, séché net, je le remonte dans la même apnée. J'ai tiré de face mais c'est bien de côté qu'il a reçu la flèche, la flèche a pénétrée jusqu'à l'ardillon, la partie relevée de l'ardillon est restée dehors. Je galèrerai pas mal pour l'enlever, j'y arriverai finalement en m'aidant de mes genoux posés sur le poisson pour avoir un appui pour tirer.
Bon ba c'est mon plus gros mérou .... et mon plus gros poisson .... il fait 8,5kg.
1527781363_GH011751photomerou.thumb.jpg.ea75beb9b16c67b05e5bf156ed3f7211.jpg
 

 

Link to comment
Share on other sites

L’ouïe est un piège, la bonne prise c'est les yeux.

Pour sortir la flèche d'un crane de mérou il vaut mieux défaire le fil et la faire traverser totalement (idem si tu l'enragues) d'ou l’intérêt du nœud a défaire en tête du fusil  (jonction moulinet). 

Link to comment
Share on other sites

Le 17/11/2022 à 21:32, Petit bleu a dit :

St Jean de Védas

Mon meilleur ami habite là... Malheureusement pas chasseur 😅

Si vous avez besoin de verre faites moi signe 🙃

 

 

 

 

Ça c'est du hors sujet ou je ne m'y connais pas 😂

 

Ptitbras ton poste est génial, quelle progression depuis le premier CR !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Ptibras a dit :

Merci pour ces conseils, je vais m'en rappeler pour les bruits et pour la discrétion en repartant d'un post, c'est sur que je fais bien moins attention qu'en arrivant. C'est pourtant important car étant à la palme je fais toute ma sortie sur une même zone (même si elle est étendue)

Pour les fusils, c'est effectivement le coté "tout terrain" que je privilégie avant tout. Je préfère avoir un fusil unique qui est a peu près correct pour toutes les conditions plutôt que multiplier les fusils au risque d'arriver dans l'eau avec un matos inadapté.... D'ailleurs je n'ai toujours qu'un seul fusil avec moi... même si dernièrement je me dis qu'avoir mon petit 83cm à la bouée pourrait être une bonne idée car si j'ai besoin de doubler un poisson aujourd'hui, à part quand il y a mon binôme, je ne peux pas...

Merci également Sub pour les conseils sur les reflets, le soleil et la position, et la cage thoracique je vais tenter !

L'intérêt d'un deuxième fusil à la bouée,  c'est aussi lorsque tu as un problème technique quelconque  ..

. Cassette , sandow, moulinet .... 

La moindre casse te nicke la sortie ... et à la palme quand tu fais 2 km pour aller faire un spot .... ça fait un peu chier. 

Link to comment
Share on other sites

CR 14/11 -- video 221115
Mise à l'eau 15h45 sortie de l'eau 18h10 coucher du soleil
Au spot de toujours
 
J'ai peu de temps avant le coucher du soleil : une descente devant la plage, une descente à 12m , une descente sur la pierre à 15m et direction la dernière pointe où il y avait de la vie les dernières fois. Arrivé sur place, première descente au niveau du tombant à 12m  que des petits sars. Il ne semble pas y avoir les thonines aujourd'hui. Je m'éloigne un peu pour faire une descente à 15m, arrivé en bas je me déplace un peu et jette une poignée de sable en l'air, peut-être que ça me camouflera si arrivent les dorades... !  C'est finalement une sériole qui passe, je tire ! Elle est grosse est un peu loin, je ne sais pas si j'ai traversé, je vérifie tout de suite que le moulinet est bien ouvert, c'est le cas. En remontant je vois que la flèche ressort assez peu, je ne sais pas si l'ardillon est passé et a pu s'ouvrir. Je laisse donc du fil depuis la surface pendant ses rush successifs. Quand j'ai repris mon souffle et calmé le palpitant je descends sur elle, je ne la vois pas et je me dis alors que les vibrations que je sentais c'était la flèche dans la posidonie .... ! Mais non elle est bien au bout de la flèche, elle se frotte sur le sable, cette fois je n'arrive pas à la saisir et je ne veux pas mettre trop de tension sur le fil ni tirer sur la flèche. Descente suivante je la saisis finalement par la queue en tirant un peu sur la flèche. Après réflexion je me demande si j'aurai pu la ramener plus vite, l'ardillon était sûrement ouvert dans la chair, vu l'épaisseur je ne sais pas si ça aurait vraiment pu se déchirer.. c'était peut-être même plus risqué de la laisser se frotter au sol ... Pour l'achever ce n'est pas évident, je passe par les ouïes et ma dague est limite en taille. Finalement une belle sériole de 3,3kg.
481895494_GH011763seriolephoto.thumb.jpg.1e8ab2a7d671b5fb13fd93060f6aae22.jpg
Je refais une apnée dans la zone et même technique je jette du sable en l'air, cette fois c'est une belle dorade qui passe en limite de visibilité.
Il est déjà tard, je prends le chemin du retour, quelques apnées sur la route mais aucun beaux poissons ne passera.
Link to comment
Share on other sites

Une petite dague est suffisante, en la plaçant en haut de l’ouïe elle atteint le bulbe, sans dague, sur la majorité des poissons, la pointe de la flèche bien placée est aussi efficace .

............................

On parle souvent de comment gérer le poisson avec moulinet après le tir.

La première chose dont il faut tenir compte c'est ou et comment est fléché le poisson.

Quand ça va vite comme sur ce tir, même avec de l’expérience on peut douter de la précision, de la pénétration, de l'ouverture de l'ardillon, de la résistance des chairs etc...

Il faut dans ce cas "retenir" le poisson avec une force constante et assez modérée pour qu'il puisse faire son ou ses démarrages mais gagner sur lui quand il faiblit ou quand il cherche a se frotter sur le relief.

Dans tous les cas  il faut garder le contact et ne pas laisser le fil sans tension.

Au pire, si l'on doit aller chercher la prise au lieu de la remonter, le fusil avec un tour mort du fil sur la tête (évite de tout rembobiner) pourra faire  office de flotteur.

En continuant comme tu le fais il t'arriveras bientôt de croiser des poisson plus conséquent, cette expérience doit t'aider a avoir confiance en toi et a ton matériel.

Alors ne doute pas, tire sans hésitation en respectant les distance, gère la tension et fais nous encore un beau cr de plus.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Ptibras a dit :

Après réflexion je me demande si j'aurai pu la ramener plus vite, l'ardillon était sûrement ouvert dans la chair, vu l'épaisseur je ne sais pas si ça aurait vraiment pu se déchirer.. c'était peut-être même plus risqué de la laisser se frotter au sol

je partage cet avis ,bien que ce ne soit pas facile de juger seulement à partir d'un récit,en tous les cas bravo ,te tir à la volée est bien précis .

Link to comment
Share on other sites

 Bon moi avec ma connexion,j ai du mal a voir les video sur Vimeo .....Mais bon je suis a la campagne !😂

           Oui ,tu vois cette fois tu as mieux gérer ton poisson et il est dur l accroche ,alors meme si ce n est peut etre pas parfait ,l approche est bonne 😉 et je trouve moi qu en fonction des fonds et du poisson ,laisser libre totalement le poisson peut etre une bonne chose ,et c est l expérience qui te fera dire ,quand il faut le faire ou pas totalement ....Car il n y a pas de régle totale .....Par exemple ,si tu es sur un gros tombant dont tu ne maitrise pas la profondeur  avec un  poisson qui aura tendance a se mettre a trou des le tir ,si tu laisses libre ton moulinet ,tu perdras ta fléche au lieu du poisson !🤣....donc chaque cas est particulier et c est avant ton apnée que tu dois savoir dans quelles conditions tu te trouves pour savoir comment agir ....Je dis toujours a mes enfants ,on pense avant car aprés c est trop tard ,ça vient de mon métier !😉

     Et a chaque situation une action ....enfin si l on connait les bases !😇

Link to comment
Share on other sites

Le 17/11/2022 à 11:44, Ch'ti max a dit :

C'est sûr, la sélection naturelle opère. Les grandes cannes au coup et les lignes électriques ne font pas bon ménage aussi. (Tape "électrocuté + canne à pêche sur ton clavier c'est édifiant)

Si t'es en chasse et que tu lèves ton flingue en carbone vers le ciel en plein orage tu risques d'être vite "au courant" des risques encourus.

Pas besoin de carbone ni métal ,si tu veux : c'est le coté aléatoire qui est vraiment sympa avec ces phénomènes..J'adore les regarder  bien en sécurité 😄 !c'est tellement joli ..

foudre.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, VCTERIC a dit :

....

     Et a chaque situation une action ....enfin si l on connait les bases !😇

Voilà tout est dit.
Ensuite il faut aussi connaître les poissons que l'on tire car il y en a des beaucoup plus fragiles que d'autres ce qui permet d'agir aussi différemment et toujours de la même façon quand tu es sûr de tes tirs. 👍

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos retours et conseils, je les note avec beaucoup d'attention 😉

CR 16/11 -- video 221116
Au spot de toujours
Mise à l'eau 13h sortie de l'eau 16h15
 
Des grosses vagues qui cassent sur la plage, une belle houle. Une fois dans l'eau, elle est à 18 degrés et la visi est pourrie ! Ça y est c'est une journée d'hiver à mon spot de toujours, et une journée d'hiver plutôt mauvaise !
Quelques bancs de sars en descendant mais c'est tout. Je vais à la dernière pointe espérant retrouver les bancs de dorades mais il y a au mieux 3m de visi et au pire beaucoup moins. Il y a bien de la mange en bas, je la verrai même quelques fois s'aplatir mais je ne verrai aucun prédateur. Je me leste un peu plus pour tenter des indiennes à faible profondeur mais je ne verrai que des sars. Il faudra sans doute quelques sorties pour se faire à cette visi, il y a 2 jours j'avais encore 10m ou plus.
Je tente lors de remontée de ne pas récupérer l'air dans le masque et bien je perds alors énormément en confort, je me retrouve à avoir des spasmes à la remontée ce qui ne m'arrive pas d'habitude avec l'air du masque que je récupère. Au bout de quelques essais je suis un peu plus à l'aise mais je me dis que si pour une raison quelconque je ne peux pas récupérer l'air du masque à la remontée lors d'une apnée un peu poussée il faudra que je largue la ceinture. J'ai fait tous ces tests lors d'apnées raisonnables bien sûr.
 
1482534267_GH011785visifaible.thumb.jpg.681a19fc3dc1a5e23d8f6271c82b4a49.jpg
Link to comment
Share on other sites

Superbes CR et quelles prises! magnifique merou et belle gestion du limon (c'est ce qui m'a manqué cet été quand j'ai fléché une seriole juste au dessus de la nageoire anale, je l'ai perdue alors qu'elle se frottait dans les posidonies, leçon à retenir!)

Link to comment
Share on other sites

On 11/23/2022 at 11:15 PM, Judu35 said:

Superbes CR et quelles prises! magnifique merou et belle gestion du limon (c'est ce qui m'a manqué cet été quand j'ai fléché une seriole juste au dessus de la nageoire anale, je l'ai perdue alors qu'elle se frottait dans les posidonies, leçon à retenir!)

Merci ! Pour la sériole j'ai eu beaucoup de chance de ne pas la perdre comme ça car je l'ai bien laissé se frotter dans les posidonies ... 🙄

Link to comment
Share on other sites

CR 17/11 -- video 221118
A carboneras avec mon binôme apnéiste
Mise à l'eau 11h sortie de l'eau 17h
 
Contrairement à l'autre côté du cap ici c'est super calme, la visi est excellente comme toutes les dernière sorties sur ce spot. L'eau est également restée chaude à 21 degrés. Je suis bien content de constater cela après la sortie d'hier aux conditions difficiles. On commence à prospecter et on constate vite qu'il y a peu de vie aujourd'hui, une petite thonine qui chasse et c'est à peu près tout. Arrivée dans la zone plus profonde on aperçoit des badèches, mérous et dentis mais ce sont tous des petits. Juste un denti plus gros que j'apercevrai assez loin derrière moi lors d'un agachon à 18m. Un peu avant la pointe on voit un banc de sérioles qui montent et nous tournent autour. Je les avais vu lors de l'agachon précédente, résigné à ne pas voir un gros denti arrivé j'ai tourné le fusil pour conserver l'image.
1075927524_GH011819serioles.thumb.jpg.4e8d737edb6cd0c044ee3ed66ee3e86e.jpg
Arrivée à la pointe il y a une thermocline qui commence à se former , au bout d'une heure elle est bien installée et il fait 17 degrés en bas, aux premières descentes ça parait glaciale et j'ai bien froid. Au bout d'un certain temps ma sensation de froid passe, ça me fait souvent ça il faut souffrir un peu et après ça va mieux. Ça sera par contre au tour de mon binôme de se cailler.
 
Après la pointe avant l'entrée du port, agachon à 15m, un petit denti passe, je le laisse passer.. il est suivi pas une belle dorade. Ca fait quelques sorties que je me dis que j'en prendrai bien une, j'attends un peu et.. je rate l'inratable ... j'aurai peut-être pu attendre un peu plus mais j'ai surtout pas été assez concentré sur le tir je pense. 

Un peu de prospection dans le port, il y a un peu de vie en bas , surtout des badèches et mérous, je rate 1 badèche et ne tire rien de plus.

Sur le retour on recroisera les petites sérioles, je profite du spectacle. Je continue à descendre pendant que mon binôme un peu frigorifié reste en bordure de la digue, je verrai un mérou avec un tir facile possible mais il n'est pas très gros, j'entends le "c'est un bébé dans ma tête" ;), et je le laisse pour une prochaine fois.

Sortie de l'eau au bout de 6h, mon binôme est complètement crevé et moi pas loin. Sortie sans poisson pour moi et c'est très bien, il y a encore quelques repas qui attendent dans le congélateur.
 
2013393572_GH011811petitdentiseriole.thumb.jpg.11da46d842031160ed5aab5243f242fe.jpg
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ptibras a dit :

je rate l'inratable .

C'est peut être un effet de la caméra sur le fusil mais sur plusieurs de tes tirs je remarque que tu as du recul...

Si c'est le cas il faut serrer un peu plus la main sur la crosse et bloquer le poignet tout en évitant toute crispation brusque qui alerte le poisson.

De toi je ferais aussi un peu de chasse a trou histoire de connaitre quelques pierres pour cet hiver . 

 

  

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, VCTERIC a dit :

 Oui Ouzio a raison ,bloque un peu plus ton poignée et pour moi la tu es un peu devant ....Tu as anticipé mais elle va lentement !

pour moi, ça vient du flingue 😜

 

 

 

 

blague à part , effectivement on voit un gros recul alors qu'un roller en a beaucoup moins qu'un tradi. tu ne tiens pas assez fort ton fusil au moment du tir...

Link to comment
Share on other sites

On 11/25/2022 at 7:25 PM, TONIDO said:

Belle sortie quand même ☺️

en effet le raté est difficile a comprendre, ça arrive

Oui même toi.... des fois tu rates..... la joue !!

On 11/25/2022 at 7:44 PM, OUZIO said:

C'est peut être un effet de la caméra sur le fusil mais sur plusieurs de tes tirs je remarque que tu as du recul...

Si c'est le cas il faut serrer un peu plus la main sur la crosse et bloquer le poignet tout en évitant toute crispation brusque qui alerte le poisson.

On 11/26/2022 at 12:29 AM, VCTERIC said:

 Oui Ouzio a raison ,bloque un peu plus ton poignée et pour moi la tu es un peu devant ....Tu as anticipé mais elle va lentement !

On 11/26/2022 at 9:48 AM, sub sniper said:

on voit un gros recul alors qu'un roller en a beaucoup moins qu'un tradi. tu ne tiens pas assez fort ton fusil au moment du tir...

Alors non il n'y a pas de recul c'est un effet sur la vidéo et de là où je l'ai coupé : en fait c'est la caméra qui pique du nez au moment du tir ce qui donne cette impression de recul. Il faudrait que je rajoute une rondelle de caoutchouc pour qu'elle ne bouge pas.

Après c'est bien possible que je n'ai pas assez bloqué le poignet lors de ce tir, c'est un peu ce que je veux dire quand je dis que je n'étais "pas assez concentré" : je sais comment il faut faire mais cette fois je n'ai pas réussi ou pensé à l'appliquer ! Sans doute trop content de prendre enfin une dorade après l'avoir attendue depuis quelques sorties 😅

Merci pour les conseils , je vais y faire attention.

On 11/25/2022 at 7:44 PM, OUZIO said:

De toi je ferais aussi un peu de chasse a trou histoire de connaitre quelques pierres pour cet hiver . 

Pour l'instant ça ne m'a pas trop attiré mais à voir peut-être que j'essaierai cet hiver. L'hiver dernier ça ne m'a pas vraiment manqué, même en janvier j'ai vu régulièrement des dentis à l'agachon. Vu que je pratique très peu de zone, je les connais bien, si je veux faire du trou je devrai savoir me repérer et retrouver les pierres que je connais... à voir cet hiver.

Link to comment
Share on other sites

CR 19/11 -- video 221120
A carboneras 2ème digue avec mon binôme d'apnée
Mise à l'eau 8h15 sortie de l'eau 14h30
PM 12h20 coef 62

 
La visi est bonne, il y a un peu de courant. L'eau a perdu 1 degré mais est toujours bonne à 20degrés en surface. A la deuxième descente je verrai un banc de royale à distance qui vient se rapprocher, j'attends du côté où je pense qu'elles vont sortir... j'attends... finalement je jette un œil au-dessus du bloc et elles s'apprêtaient en fait à sortir du côté où je ne les attendais pas. Sans surprise elles filent une fois que j'ai regardé, les badèches qui étaient dans le coin rentrent à trou également. Bon il faut que je sois plus patient et surtout que je n'hésite pas à repartir discrètement en misant sur une prochaine descente plutôt que vouloir à chaque fois regarder de manière intrusive et faire fuir tout le monde.
Globalement assez peu de vie sur tout le début de la sortie, comme si le lever du soleil n'était pas le moment idéal sur ce spot. Il y a quelques dentis autour de 7m de profondeur mais ils sont assez farouches.
 
A la 2ème pointe je verrai 2 belles sérioles depuis la surface mais elles fileront sans se presser lorsque j'amorce une coulée. A l'entrée du port je verrai une vieille qui doit faire 50cm, première fois que j'en vois une ici, j'hésite un peu et finalement je la laisse tranquille. Également avant le port je vois un poisson perroquet de méditerranée, c'est la deuxième fois que je le vois ici, il semble tout seul.
 
A la dernière pointe, je descends à 17m et fais un agachon en regardant vers le large et en me retournant je suis tête à tête avec un banc de dentis qui venaient me voir ! Ils s'éloignent un peu puis reviennent, l'un des plus gros m'offre une bonne occasion de tir, je le prélève. Il fera 1,1kg écaillé vidé sans les ouïes.
Sur la fin de la sortie, je fais une descente vers la première pointe et je tombe sur un gros mérou, au moins 5kg, qui fait demi tour tranquillement et rentre dans les blocs. J'ai une possibilité de tir dans sa queue, j'hésite une fraction de seconde et renonce pour ne pas risquer une galère pour ensuite le sortir. Bien content néanmoins de cette vision, en espérant le retrouver un jour prochain.
 
Link to comment
Share on other sites

CR 22/11 -- video 221123
A carboneras  avec mon binôme d'apnée
Mise à l'eau 11h, sortie de l'eau 16h30

 
Ça y est l'eau s'est refroidie de ce côté aussi : 19 degrés. Passé les 15m c'est plutôt calme à part des petits dentis qui s'approchent à l'agachon. On prospecte donc moins en profondeur que d'habitude : on reste collé à la digue et on fait des descentes discrètes jusqu'à 10/12m. Je prélèverai une thonine qui passe très proche, offerte au resto du bord de plage qui me prête gentiment ses toilettes à chaque fois que j'arrive sur ce spot..! Ensuite, je n'ai pas vu grand chose de plus : un barra en profondeur que je laisserai tranquille. A l'entrée du port une belle badèche qui partira sans se presser mais en restant hors de portée. Mon binôme fait des rougets, je m'applique à en prendre un plus gros que les siens. Tir dans la tête, il se décroche mais je le récupère à la main lors de la prochaine descente, j'ai réussi : 2cm de plus que son plus gros. Retour bien fatigué, j'ai eu froid pendant un petit moment avec ma 8mm qui est maintenant un peu écrasée.

240284770_GH012192petitdenti.thumb.jpg.54ae213cc3fcb18035568dc4d8706bfb.jpg

156956382_GH012196rougetpreleve.thumb.jpg.4eef2dbe6579dc0d8f0967041063214b.jpg

2118645021_GH012199rougetdecroche.thumb.jpg.f15f48b04ca20ba992603d8752670cd4.jpg

 
Link to comment
Share on other sites

 
CR 24/11 -- video 221124
Au spot de toujours avec mon binôme d'apnée
Mise à l'eau 10h sortie de l'eau 13h30
 
L'eau est froooiiide : 15,5 degrés, ça faisait longtemps. J'ai très vite froid au pied, je n'ai clairement pas les chaussettes de néoprène adapté, ça sera résolu pour la prochaine sortie. L'eau semblait très trouble vu d'en haut mais finalement il y a quelques petits mètres de visibilité, de bonnes conditions pour chasser et pour que s'approche éventuellement une belle pièce. Peu après la mise à l'eau dans 5m d'eau, j'agachonne en regardant vers la droite et quand je tourne la tête à gauche j'entrevois et surtout entends le départ d'un poisson, je parierai sur un barracuda mais ça pourrait aussi être un lubina. Je pense aux conseils reçus : peut-être le reflet du soleil dans mon masque quand j'ai tourné la tête, je ne crois pas trop au regard car il était quand même en limite de visi.. ou peut-être aussi simplement le mouvement... Ça sera le seul prédateur de vu pour moi sur la sortie, je verrai également à deux reprises un très beau bécofino que je laisserai tranquille. 
770018790_GH012218sar.thumb.jpg.164bbbe02c31a89f8d8fcedef1d0b339.jpg
 
1016195471_GH012218sar2.thumb.jpg.71c9e4fe3e5cd00c41b3d913394baa52.jpg
 
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Ptibras a dit :

L'eau est froooiiide : 15,5 degrés

15 degrès en 8mm ,et tu as froid,ta combine a un souci.

Il y a 15 heures, Ptibras a dit :

J'ai très vite froid au pied, je n'ai clairement pas les chaussettes de néoprène adapté

en hiver il ne faut pas négliger les chaussons, néoprène refendu 5 ou 6mm.

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, NicolasP! said:

Sympa les cr imagés !

Ton béco ressemble plutôt à un tambour si c'est celui de la photo.

Merci 🙂  c'est pas très palpitant ces dernières sorties mais bon, on peut pas tout avoir à chaque fois 😄

Ces tambours ne sont pas très gros mais le béco c'est celui dont on voit juste l'ombre sur la 2ème photo, il était vraiment beau.

18 minutes ago, sub sniper said:

15 degrès en 8mm ,et tu as froid,ta combine a un souci.

Oui, elle est bien écrasée ... je m'en rend compte quand le néoprène se met à faire plein de petits plis / vagues / rides.

Après seulement une saison et demie, j'aurai espérer la faire durer plus.

413937666_WhatsAppImage2022-12-01at11_38_14.thumb.jpeg.445655f5051d80156484c2435accdbe8.jpeg

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Ptibras a dit :

Merci 🙂  c'est pas très palpitant ces dernières sorties mais bon, on peut pas tout avoir à chaque fois 😄

Ces tambours ne sont pas très gros mais le béco c'est celui dont on voit juste l'ombre sur la 2ème photo, il était vraiment beau.

Oui, elle est bien écrasée ... je m'en rend compte quand le néoprène se met à faire plein de petits plis / vagues / rides.

Après seulement une saison et demie, j'aurai espérer la faire durer plus.

413937666_WhatsAppImage2022-12-01at11_38_14.thumb.jpeg.445655f5051d80156484c2435accdbe8.jpeg

 

ah oui .là c'est mort....

Link to comment
Share on other sites

@TONIDO  oui rinçage systématique en laissant tremper un moment dans l'eau claire, séchage à l'ombre (souvent la nuit dehors, ça peut prendre un peu les UV de la lune mais c'est pas un coin très exposé non plus)  et stockage correct (à plat sur un lit sans rien dessus ou sur cintre)

C'est une polosub , qui ne veut pas préciser le néoprène qu'ils utilisent, mais j'ai la même chose sur un pantalon subevasion en heiwa qui était neuf le 05 juillet 2022 .. !

350741764_WhatsAppImage2022-12-02at10_35_14.thumb.jpeg.822987e0476dac63a049ccb5ed0cd97c.jpeg

J'imagine que tu n'as pas ça parce que tu utilises du lisse ?

Ou qu'avec ton année de douche froide tu te rends plus compte que ta combi est écrasée .. 🤣

Link to comment
Share on other sites

Le 01/12/2022 à 11:43, Ptibras a dit :

Après seulement une saison et demie,

ah ouais c'est pas normal ça ,t'as vu avec Polosub si ça rentre en garantie ?

la mienne a durée plus de 10 ans et continue d'aller à l'eau sur le dos d'un autre....pas un seul plis de ce type elle s'est légèrement écrasée et a perdu un peu en souplesse mais rien de pareil...

Link to comment
Share on other sites

heu, faut arreter de faire la sortie des centrales nucléaires !!!

blague a part, tes combis ont un problème. s'écraser, oui, mais les plis, c'est très rare.

je suppose qu'elles cartonnent (perdent beaucoup de souplesse) ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...